En train à Auvers sur Oise pour une balade sur les traces de Vincent Van Gogh

Publié le par hunza

Depuis la gare du Nord, je vous invite à prendre le train pour aller découvrir Auvers sur Oise qu'on surnomme aussi le village des peintres. Mais c'est surtout la venue de Van Gogh qui y vécut 70 jours, y peignit 78 toiles dont certaines sont devenues très célèbres, et sa fin tragique qui ont contribué à la notoriété mondiale de cette commune située à une trentaine de km au nord-ouest de Paris et que visitent plus de 200 000 touristes /an ....

 

Transport : compter environ entre 55 minutes et 1h10 de temps de trajet au départ de Paris. Il faut se rendre :

  • soit à Pontoise - 3 possibilités pour s'y rendre = RER C, ligne J au départ de la gare Saint-Lazare ou ligne H au départ de la gare du Nord - pour emprunter une correspondance à destination d'Auvers sur Oise.
  • soit à Valmondois (ligne H au départ de la gare du Nord) pour emprunter une correspondance à destination d'Auvers sur Oise.

Pour consulter les horaires Transilien, cliquez ici

 

Il existe aussi une application gratuite "SNCF" pour les smartphones avec laquelle vous disposez des horaires de train en temps réel ainsi que les incidents importants qui impactent le trafic en temps réel.

 

A savoir : tous les samedis, dimanches et jours fériés d'avril à fin octobre, sachez qu'il existe un train direct surnommé le "train des impressionnistes" effectuant l'aller - retour Paris Nord - Auvers sur Oise dans la journée :

  • Paris Nord, départ 9h38 – Auvers-sur-Oise, arrivée 10h22.
  • Auvers-sur-Oise, départ 18h15 – Paris Nord, arrivée 18h50

La gare d'Auvers sur Oise date de 1846 et, juste à coté, on peut voir une halle à marchandises ainsi que 2 voitures postales des années 1920.

Gare SNCF d'Auvers sur Oise

Gare SNCF d'Auvers sur Oise

 

Météo à Auvers sur Oise  :

Pour la consulter, cliquez ici

 

Balade dans le village d'Auvers sur Oise  :

Avant toute chose, un passage à l'office de tourisme s'impose car vous y trouverez un plan touristique gratuit avec tous les emplacements des sites remarquables à voir à Auvers sur Oise ainsi que les lieux où ont été peints la plupart des tableaux devenus universellement célèbres.

Pour consulter le plan touristique d'Auvers sur Oise, cliquez ici

Pour afficher Auvers sur Oise et ses environs sur le site GEOPORTAIL, cliquez ici

Prendre à gauche en sortant de la gare, suivre la rue du général De Gaulle sur à peine 200 m. L'office du tourisme se trouve sur la droite, de l'autre côté du parc Van Gogh. Sur le chemin, il y a un magasin "Carrefour " bien pratique si vous souhaitez pique-niquer.

 

L'Auberge Ravoux dite "Maison Van Gogh"

Profitez de la proximité du centre ville pour vous rendre à l'Auberge Ravoux où Vincent Van Gogh a vécu ses 70 derniers jours. Il y est arrivé le 20 mai et y est mort dans la nuit du 28 au 29 juillet 1890.

L'entrée des visiteurs se trouve rue de la Sansonne. Attention, le prix (6 €) de la visite me parait élevé pour ce que vous allez voir même s'il s'agit d'un lieu de mémoire. En fait, la chambre de 7 m² que louait Van Gogh pour la somme de 3,50 francs par jour est restée dans son "jus" mais elle est totalement vide (ni paillasse, ni meuble, ni reproductions de toiles). Par contre, la chambre voisine qu'occupait le peintre Anton Hirschig est meublée comme à l'époque. Malgré tout, c'est un endroit émouvant (quand il n'y a pas trop de monde!) puisque c'est ici qu'il a passé la période la plus prolifique de sa vie d'artiste et qu'il est mort à l'âge de 37 ans. Attention, photographie interdite !

Au rez de chaussée, la salle de l'auberge où mangeait Vincent Van Gogh a été entièrement reconstituée comme il l'a connue.

Pour plus d’informations sur l'auberge, cliquez ici

 

Auvers sur Oise, l'auberge Ravoux
Auberge Ravoux : au fond, à gauche, c'était la table où mangeait Vincent Van Gogh

Auberge Ravoux : au fond, à gauche, c'était la table où mangeait Vincent Van Gogh

 

En quittant l'Auberge Ravoux pour se rendre à l'église, vous passez devant l'entrée du :

Musée Daubigny :

Il est installé dans le manoir de la Colombières dont le corps central date du 17ème siècle alors que les deux ailes ont été rajoutées au 19ème siècle.

On peut y contempler de nombreuses oeuvres du peintre Charles François et de son fils Karl.

Pour plus d’informations sur le musée, cliquez ici

 

Auvers sur Oise, musée Daubigny

Musée Daubigny

 

Au bout de la rue de la Sansonne, on parvient à l'endroit de la rue Daubigny où Van Gogh aurait peint son dernier tableau "Racines", le jour de son suicide soit le 27 juillet 1890.

Suivre la rue Daubigny en direction du nord pour se diriger vers l'église.

Au n°30 rue Daubigny, La Pichotte (1598)

Au n°30 rue Daubigny, La Pichotte (1598)

 

L'église Notre-Dame de l'Assomption :

C'est un des incontournables d'Auvers. De style majoritairement gothique, c'est un édifice qui a du charme avec ses arcs boutants mais c'est surtout la représentation qu'en a fait Van Gogh le 16 mai 1890 qui l'a rendue célèbre à travers le monde entier.

Un panneau sur lequel figure la reproduction de la toile qui se trouve au Musée d'Orsay a été installé à l'endroit où le peintre a posé son chevalet.

Pour la photo, c'est le matin qu'il faut venir pour bénéficier de la bonne exposition du soleil.

Sa construction a débuté au 11ème siècle (choeur) et s'est poursuivie au 12ème siècle (nef). Elle a subi plusieurs remaniements notamment au 16ème siècle et au 19ème siècle.

A voir à l'intérieur, un beau chapiteau roman qui se trouve à l'entrée du choeur, côté gauche en hauteur.

 

Auvers sur Oise, église Notre-Dame de l'Assomption

 

Auvers sur Oise, église Notre-Dame de l'Assomption

 

Reproduction du tableau de Van Gogh, l'église d'Auvers

Reproduction du tableau de Van Gogh réalisée à la gouache par Gisèle B *

Auvers sur Oise, église Notre-Dame de l'Assomption

Auvers sur Oise, église Notre-Dame de l'Assomption

Le clocher de l'église Notre-Dame de l'Assomption d'Auvers sur Oise

Le clocher de l'église Notre-Dame de l'Assomption d'Auvers sur Oise

 

Depuis l'église, avant de se rendre au cimetière, on peut aller voir l'Oise et, s'il n'est pas parti en croisière, le bateau-atelier Daubigny "le Botin" qui est amarré à proximité du pont et qui lui permettait de peindre sur l'eau. L'embarcation actuelle est une réplique achevée en 2017 et gérée par une association qui propose des croisières sur l'Oise.

Possibilité de se balader le long de la rivière en suivant le chemin de halage en direction de l'Isle Adam. 

L'Oise à Auvers

L'Oise à Auvers

 

De l'église, suivre la petite route qui monte sur le plateau pour atteindre :

Le cimetière

C'est ici que reposent Vincent Van Gogh et son frère Théo. Les tombes jumelles et recouvertes de lierre pour symboliser leur profond attachement l'un envers l'autre se trouvent le long du mur côté ouest. De toute façon, la présence quasi certaine de touristes à proximité vous guidera plus facilement ...

Vincent Van Gogh y fut enterré le 30 juillet 1890. Comme il s'était suicidé - c'est la version officielle mais il existe des hypothèses sur un accident voire un assassinat - et, qu'en plus, il était protestant, le prêtre d'Auvers sur Oise refusa de célébrer une messe d'enterrement et ce fut à l'issue d'une simple cérémonie organisée à l'Auberge Ravoux qu'il fut inhumé. Son frère, Théo, mourra 6 mois plus tard aux Pays-Bas et, en 1914, sa femme Johanna fera transporter le corps de son mari à Auvers pour qu'il repose dans l'éternité auprès de frère bien aimé.

Vincent et son frère Théo enterrés à Auvers sur Oise

Vincent et son frère Théo enterrés à Auvers sur Oise

 

A la sortie du cimetière, prendre à droite pour se diriger vers un chemin de terre qu'on va suivre en prenant à gauche pour arriver à l’emplacement où Van Gogh a peint le célèbre et prémonitoire "Champ de blé aux corbeaux" en juillet 1890 peu de temps avant sa mort. L'original est exposé au musée Van Gogh à Amsterdam.

Auvers sur Oise, le champ de blé aux corbeaux

Auvers sur Oise, le champ de blé aux corbeaux

Auvers sur Oise, le champ de blé aux corbeaux

Auvers sur Oise, le champ de blé aux corbeaux

 

Continuer tout droit pour arriver à :

La maison-atelier de Daubigny (labellisée maison des illustres en 2014)

Charles-François Daubigny est le premier peintre à s'être installé à Auvers sur Oise. Il n'a pas la notoriété de Van Gogh mais c'est un peintre paysagiste, membre de l'école de Barbizon et précurseur de l’impressionnisme, qui a réalisé de très belles toiles.

Sa maison, qu'il a faite construire en 1861, est intéressante à visiter car les 4 pièces sont décorées par Charles-François (voir la chambre de sa fille Cécile illustrée sur le thème des contes de Perrault), ses enfants Karl et Cécile, ses amis Camille Corot, Daumier et Oudinot.

Attention, photographie interdite à l'intérieur.

Pour plus d’informations, cliquez ici

Auvers sur Oise, maison atelier et jardin de Daubigny

Auvers sur Oise, maison atelier et jardin de Daubigny

 

La balade à travers Auvers sur Oise continue vers :

Le château d'Auvers

Construit vers 1635 pour un riche financier italien, il est racheté en 1662 par un membre de la cour du roi Louis XIV, Jean de Leyrit, et transformé en château à la française.

De nos jours, il est la propriété du département du Val d'Oise. 

A l'extérieur, il est entouré d'un parc de 8 hectares dont une partie est occupée par des jardins à la française.

A l'intérieur, une exposition propose un parcours vidéo qui retrace l'histoire des impressionnistes et qui est baptisé "Vision Impressionniste, Naissance et Descendance".

Pour plus d’informations, cliquez ici

Château d'Auvers sur Oise

Château d'Auvers sur Oise

Le château d'Auvers sur Oise (construit en 1635)

Le château d'Auvers sur Oise (construit en 1635)

Jardin à la française du château d'Auvers sur Oise

Jardin à la française du château d'Auvers sur Oise

 

A ne surtout pas rater : la visite gratuite du Nymphée du château.

Il se trouve dans l'orangerie nord dont l'accès se situe dans la cour d'honneur. En fait, il s'agit d'une petite grotte artificielle réalisée au 17ème siècle, avec une fontaine au centre et des parois décorées avec des coquillages, des meulières, des galets et des morceaux de verre.

Nymphée du château d'Auvers sur Oise

Nymphée du château d'Auvers sur Oise

 

Continuons la balade en direction de la maison du docteur Gachet qui est éloignée du centre-ville (1,1 km de l'Auberge Ravoux et 700 m du château). Au passage, remarquez quelques boîtes à lettres originales.

En train à Auvers sur Oise pour une balade sur les traces de Vincent Van Gogh

 

La maison du docteur Gachet (labellisée maison des illustres en 2017)

Même si l'entrée est gratuite, c'est là encore plus un lieu de mémoire qu'un musée car il ne reste pas grand chose  de l'époque où le docteur et amateur d'art recevait Van Gogh. Le jardin qui l'entoure est très agréable et, derrière, la falaise est creusée d'abris troglodytes interdits d'accès car dangereux.

Pour plus d’informations, cliquez ici

C'est sur les conseils du peintre Camille Pissaro que Vincent Van Gogh fera la connaissance du docteur qui le suivra durant toute la période de sa vie à Auvers où il était venu se reposer après sa sortie de l'asile d'aliénés de Saint-Paul de Mausole.  

Van Gogh y a peint entre autres le "Portrait du docteur Gachet avec branche de digitale" actuellement exposé au Musée d'Orsay.

 

Auvers sur Oise, maison du docteur Gachet

La maison du docteur Gachet

 

De la maison du docteur Gachet, on peut soit 
- revenir sur ses pas pour reprendre le train en gare d'Auvers sur Oise (1,4 km) avec possibilité de visiter le musée de l’Absinthe ou/et la maison-atelier Boggio mais aussi d'aller se promener sur les rives de l'Oise où Van Gogh a peint pour ceux qui le désire et qui ont le temps
- soit continuer en direction de la gare de Chaponval (1,2 km) en passant par les lieux où Van Gogh a peint des maisons à Auvers mais les lieux ont bien changé.

 

BONNE BALADE

* N'hésitez pas à me contacter pour les reproductions d’œuvres de Van Gogh réalisées par Gisèle B.

Voir aussi mes articles en cliquant sur les liens suivants :

En train avec le RER A pour visiter les environs de Paris

En train avec le RER B pour visiter les environs de Paris

En train depuis la gare de l'Est pour visiter les environs de Paris

En train depuis la gare du Nord pour visiter les environs de Paris

En train depuis la gare de Lyon pour visiter les environs de Paris

En train depuis la gare Montparnasse pour visiter les environs de Paris

En train depuis la gare Saint-Lazare pour visiter les environs de Paris

Balade dans la proche banlieue de Paris 

Balades aux alentours de Paris avec le train

Les plus beaux châteaux à visiter autour de Paris

 

N'hésitez pas à poster un commentaireà faire part d'informations complémentaires qui pourraient intéresser les lecteurs, à partager cet article et, si vous avez des questions, je vous y répondrai. Aucune copie autorisée sur ce blog. 

Avertissement : toutes les informations sont données à titre indicatif et n'engagent nullement la responsabilité de l'auteur.

Cliquez sur les photos en format paysage pour les agrandir

Publié dans Ile de France

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
Petite préférence pour l'Eglise Saint-Nicolas et Chantilly :) De beaux sites !
Répondre