Honfleur, les lieux incontournables à visiter

Publié le par hunza

C'est à partir du 19ème siècle que la ville portuaire d'Honfleur est devenue célèbre grâce aux peintres qui sont venus profiter de la lumière exceptionnelle qu'ils y trouvaient. De nos jours, ce sont des centaines de milliers de touristes qui viennent la visiter chaque année. Il faut dire qu'Honfleur a eu la chance d'échapper aux destructions de la seconde guerre mondiale. Avec toutes ses anciennes maisons à pans de bois, ses rues au charme pittoresque, sa proximité du bord de mer et surtout le magnifique cadre du vieux bassin, la "cité des peintres" est assurément une destination phare de la Normandie.

Honfleur, la lieutenance et le quai Sainte-Catherine

Honfleur, la lieutenance et le quai Sainte-Catherine

 

Comment venir à Honfleur

En train jusqu'à Deauville ou Le Havre puis le car de la ligne 20

Pour les horaires de trains, cliquez ici

Pour les horaires des cars, cliquez ici
(Dans la rubrique "Ou vos horaires de ligne", choisir la ligne n°20 "Le Havre - Honfleur - Deauville - Cabourg - Caen")

 

Pour se déplacer, on peut aussi utiliser le covoiturage :  https://www.blablacar.fr/

 

Avec le comparateur de trajets OMIO, vous avez la possibilité de trouver tous les horaires, les trajets les plus rapides et comparer les meilleurs prix parmi plusieurs centaines de compagnies de transport :

Pour utiliser Omio, cliquez ici

 

Cartes de la ville 

Pour consulter le plan d'Honfleur distribué par l'office de tourisme, cliquez ici

Pour consulter le plan d'Honfleur sur OpenStreetMap, cliquez ici

Pour afficher Honfleur et ses environs sur le site GEOPORTAIL, cliquez ici

 

Météo

Pour la consulter, cliquez ici

 

Brève histoire de la ville d'Honfleur

 

Des Vikings s'installent sur la côte dès le 9ème siècle.

991 : Traité de Saint-Clair sur Epte = le roi Charles le Simple cède la Normandie au chef viking Rollon en échange de sa vassalité, de son aide dans la défense la défense du royaume et de sa conversion au christianisme.

1204 : le roi de France Philippe Auguste reprend la Normandie au roi d'Angleterre Jean sans Terre.

Guerre de Cent Ans 

1357 - 61 : occupation anglaise. 

Août 1365 - janvier 1366 : nouvelle occupation anglaise.

1360 - 70 : le roi Charles V prend possession d’Honfleur et va utiliser son port pour mener des attaques contre l'Angleterre. Il fait protéger la ville par des remparts.

L'avantage d'Honfleur est qu'elle est protégée d’une attaque navale en raison des risques d’ensablement que pourrait connaitre la flotte ennemie mais, à contrario, il faut toujours drainer le chenal d’accès afin d'éviter que le port ne devienne inaccessible.

16 mars 1419 : Honfleur se rend aux Anglais après la chute de Rouen.

Février 1450 : Honfleur est reprise par les Français.

1453 : fin de la guerre de Cent Ans.

1517 : création du port du Havre qui va concurrencer les activités de celui d’Honfleur. 

1562 : lors des guerres de religion, les protestants saccagent Honfleur.

Fin du 16ème siècle : début de la pêche à la morue sur les bancs de Terre Neuve et dans l'embouchure du Saint-Laurent.

3 avril 1608 : Samuel de Champlain part à la découverte du Canada et y fondera Québec.

17ème siècle : Honfleur devient une cité corsaire.

Fin 17ème siècle : dans le cadre de l’agrandissement du port, Colbert fait détruire les anciens remparts et creuser le vieux bassin avec l'aménagement de quais en pierre.

18ème siècle : période de la traite négrière durant laquelle 125 expéditions ont été recensées au départ du port d'Honfleur. 

A partir du 19ème siècle, l’activité du port va décliner aussi bien sur le plan du commerce que de la pêche au profit du Havre et de Rouen.

 

VISITE DE LA VILLE

Honfleur est une ville de 7 100 habitants environ en 2021

 

A voir

 

Autour du Vieux-Bassin :

Ce dernier a été creusé sur ordre de Colbert en 1681 afin de remplacer le havre d'échouage. Son agrandissement a nécessité la démolition des remparts. Les travaux se sont achevés en 1690. Il mesure 130 m de long, sur 70 m de largeur côté sud et 85 m côté nord.

Si vous avez de la chance, vous y verrez le plus ancien gréement honfleurais qui est une chaloupe crevettière, la Sainte-Bernadette, datant de 1926 et qui a été restaurée par une association de bénévoles.

  • La lieutenance :

C'est le dernier vestige des fortifications de Honfleur. Au Moyen Age, c'était l'une des deux portes de la ville. Quant à son nom actuel, elle le doit au fait qu'entre 1684 et la Révolution, elle servait de logis au lieutenant du roi.

Honfleur, la lieutenance

Honfleur, la lieutenance

Honfleur, le Vieux Bassin

Honfleur, le Vieux Bassin

 

  • Le quai Sainte-Catherine :

Avant les travaux ordonnés par Colbert, le quai n'existait pas car c'était l'emplacement du mur d'enceinte côté nord-ouest. Il est bordé par une quarantaine de maisons qui datent des 17ème et 18ème siècles. Elles sont étroites, comptent plusieurs étages et, pour beaucoup d'entre elles, leur façade est recouverte d'ardoises pour être protégée des intempéries. 

Honfleur, le quai Sainte-Catherine 

Honfleur, le quai Sainte-Catherine 

Honfleur, quai Sainte-Catherine

Honfleur, quai Sainte-Catherine

 

  • Le quai Saint-Etienne :

Il fait face au quai Sainte-Catherine et, derrière lui, s'étend le quartier de l'Enclos qui correspond à l'ancienne cité de Honfleur lorsque celle-ci était entourée par les remparts.

L'église Saint-Étienne est devenue le musée de la marine honfleuraise depuis 1976.

Pour plus d'informations, cliquez ici

Honfleur, quai Saint-Etienne

Honfleur, quai Saint-Etienne

 

Le quartier Saint-Etienne :

- le musée de l'ethnographie (ou du vieux Honfleur)

Il est installé dans une maison à pans de bois du 16ème siècle (rue de la Prison); à l'intérieur, sont exposées des pièces décrivant le mode de vie des Honfleurais aux temps jadis.

- le musée Alphonse Allais (12 rue des Petites Boucheries)

Le journaliste et humoriste est né à Honfleur et c'est ici que le plus petit musée de France lui rend honneur. 

- le manoir de Roncheville (place Arthur Boudin)

Bâti au 15ème et remanié au 17ème siècle, il a servi de lieu de résidence des gouverneurs de la ville au 15ème siècle.

- le grenier à sel construit vers 1670 (9 B rue de la Ville)

 

Le quartier Saint-Léonard :

A l'époque des remparts, ce faubourg était situé au sud de la cité fortifiée.

  • L'église Saint-Léonard

Détruite par les Protestants en 1562, il reste la façade occidentale de style gothique flamboyant. A proximité, se trouve le lavoir Saint-Léonard.

 

Honfleur, église Saint-Léonard et lavoir
Honfleur, église Saint-Léonard

Honfleur, église Saint-Léonard

 

  • Le jardin du Tripot

Traversé par un bras de la rivière, La Claire, on peut y voir les vestiges des anciens bacs des teinturiers. 

Honfleur, le jardin du Tripot

Honfleur, le jardin du Tripot

Honfleur, le jardin du Tripot

Honfleur, le jardin du Tripot

 

  • La Forge (25 rue de la Foulerie)

C'est un lieu surprenant dont le jardin est rempli de sculptures d'art brut. Il se visite certains jours de la semaine.

Pour plus d'informations, cliquez ici

 

Le quartier Sainte-Catherine :

A l'époque des remparts, c'était un faubourg majoritairement habité par des marins.

  • L'église Sainte-Catherine (15ème siècle) :

Détruite lors de la guerre de Cent Ans, elle a été reconstruite par les charpentiers de marine lorsque la paix est revenue. Doté de deux nefs jumelles, c'est la plus grande église de France construite en bois ce qui explique d'ailleurs la particularité de voir que le clocher est séparé de l'édifice. C'était pour éviter que si la foudre tombait dessus, le feu ne détruise pas la nef. 

 

Clocher de l'église Sainte-Catherine à Honfleur
Honfleur, église Sainte-Catherine

Honfleur, église Sainte-Catherine

 

  •  La rue Haute le long de laquelle sont implantées de belles habitations anciennes :

- aux n°8 et 12, maisons du 16ème siècle

- au n°15, maison de style gothique datée du 15ème siècle avec un beau décor sculpté

- au n°33, maison du 16ème siècle

- aux n°88 et 90, les "maisons Erik Satie" du 15ème siècle où est né le compositeur; ayant reçu le label "maison des illustres", elles se visitent.

Pour plus d'informations, cliquez ici

- au n°92, maison du 17ème siècle

  • La rue de L'Homme de Bois qui, elle aussi, est bordée d’anciennes maisons à pans de bois 

- le musée Eugène Boudin en face du n°50

Pour plus d'informations, cliquez ici

  • La ferme Saint-Siméon (20 rue Alphonse Marais)

Bien que ce soit devenu un hôtel de luxe de nos jours, c'est ici que sont venus séjourner au 19ème siècle nombre d'artistes peintres tels Monnet, Courbet, Jongking, Corot, Daubigny, etc ...

 

La chapelle Notre-Dame de Grâce sur le Mont Joli :

Attention, ça grimpe (dénivelé positif de 90 m) !

Pour s'y rendre depuis l'église Sainte-Catherine, suivre la rue du Puits et, au cours de la montée, bifurquez à gauche pour continuer sur la sente du Mont Joli (c'est indiqué). Arrivé en haut, belle vue sur Honfleur, le pont de Normandie et l'estuaire.

Continuez en direction de la chapelle Notre-Dame de Grâce. Elle a été édifiée entre 1600 et 1615 pour remplacer celle qui avait été emportée par un éboulement de la falaise en 1538 et dont l'origine remonte à l'accomplissement d'un vœu du duc de Normandie, Richard II, qui avait réchappé miraculeusement à la mort lors d'une tempête en 1023.

Honfleur, chapelle Notre-Dame de Grâce

Honfleur, chapelle Notre-Dame de Grâce

 

A l'intérieur de la chapelle, on peut voir de nombreux ex-voto offerts à la Vierge par les marins dont certains sont des maquettes de bateaux et d'autres des peintures marines.

A l'extérieur, un carillon de 23 cloches sonne tous les ¼ d’heures.

Honfleur, carillon de la chapelle Notre-Dame de Grâce

Honfleur, carillon de la chapelle Notre-Dame de Grâce

 

On peut redescendre vers le centre-ville en suivant la rue Charrière de Grâce. Dans le premier virage, un calvaire se dresse face à un superbe panorama sur toute l'embouchure de la Seine.

 

A voir si vous avez du temps :

- le circuit des peintres :

L'office de tourisme a réalisé un parcours à travers la ville en hommage aux nombreux artistes qui sont venus à Honfleur, attirés par cette lumière si particulière qu'ils y trouvaient, et dont "l'influenceur" était un natif du lieu, à savoir Eugène Boudin

Pour télécharger la plaquette de l'office de tourisme, cliquez ici

- le jardin des célébrités :

Depuis le Vieux Bassin, on y accède en suivant la promenade de la jetée qui longe le chenal jusqu'à l'écluse-sas mise en place en 1993 dans le but d'éviter l'envasement du site. 

Inauguré en 2004 et s'étendant face à la mer sur une surface de 10 hectares, le jardin est dédié aux personnalités qui font partie de l'histoire de la ville.

- le pont de Normandie

Si vous aimez la marche, vous pouvez vous en approcher en contournant la zone portuaire pour rejoindre la promenade le long de l'estuaire.

 

A savoir :

Honfleur dispose toujours d’un port de commerce (616 000 tonnes en 2017).

Quant au port de pêche, sa production est principalement tournée vers la crevette grise et les coquilles saint Jacques avec encore une quinzaine de bateaux toujours en activité.

Et puis, c'est aussi un port de croisière. En 2019, il y a eu 60 escales de paquebots maritimes et 43 105 croisiéristes ont débarqué sur les quais en Seine.

Honfleur

Honfleur

 

Bonne visite

 

Voir aussi mes articles en cliquant sur les liens suivants :

Randonnée de Trouville à Honfleur par la Côte Fleurie et la Côte de Grâce

Caen, les lieux incontournables à visiter

Lisieux, les lieux incontournables à visiter

Visiter Le Havre en une journée

 

N'hésitez pas à poster un commentaire, à faire part d'informations complémentaires qui pourraient intéresser les lecteurs, à partager cet article et, si vous avez des questions, je vous y répondrai. Vous pouvez également consulter ma page facebook. Aucune copie autorisée sur ce blog. 

Avertissement : toutes les informations sont données à titre indicatif et n'engagent en aucun cas la responsabilité de l'auteur.

Cliquez sur les photos en format "paysage" pour les agrandir.

Publié dans Normandie, Villes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article