Visiter Calais en une journée

Publié le par hunza

Depuis des années, la crise migratoire a assombri l'image de la ville de Calais qui avait déjà été particulièrement touchée par les destructions de la seconde guerre mondiale. Mais, Calais, ce n'est pas que la ville, c'est aussi une longue plage de sable fin et, surtout, la proximité d'un des plus beaux sites de bord de mer avec le cap Blanc nez et ses falaises  qui font face à l'Angleterre.  Alors, oui, ça peut surprendre mais Calais est une destination touristique à ne pas oublier. 

 

Comment aller à Calais quand on n'a pas de voiture :

En train depuis Paris gare du Nord, comptez pour un trajet de 294 km :
- 2h50 environ en TER (Train Express Régional) sans changement 
- 2h30 environ par TGV avec une correspondance en cours de route

Pour les horaires, cliquez ici

 

Pour se déplacer, on peut aussi utiliser le covoiturage : https://www.blablacar.fr/

 

Avec le comparateur de trajets OMIO, vous avez la possibilité de trouver tous les horaires, les trajets les plus rapides et comparer les meilleurs prix parmi plusieurs centaines de compagnies de transport :

Pour utiliser Omio, cliquez ici

 

Cartes de la ville de Calais 

L'office de tourisme de Calais de l'autre côté du pont, au n°12 boulevard Georges Clemenceau, à 200 m de la gare SNCF. 

Pour consulter le plan touristique du centre-ville distribué par l'office de tourisme, cliquez ici

Pour consulter le plan de Calais sur OpenStreetMap, cliquez ici

Pour afficher Calais et ses environs sur le site GEOPORTAIL, cliquez ici

 

Pour se déplacer à Calais 

Pour toutes les informations utiles, cliquez ici

 

Météo :

Pour la consulter, cliquez ici

Pour visionner la webcam de Calais, cliquez ici

 

Horaires des marées :

Pour la consulter, cliquez ici

 

BREVE HISTOIRE DE CALAIS

 

- 997 : le comte de Flandre commence à faire aménager ce qui n'était qu'un simple village de pêcheurs.

- 1181 : charte attribuant des privilèges à la ville de Calais  

- 1214 : vainqueur à Bouvines, Philippe Auguste attribue le comté de Boulogne à son fils Philippe Hurepel en 1223.     

- 1228 : Philippe le Hurepel fait fortifier le la ville et le port dont il ne reste plus que la tour de guet.

- 1265 : Calais passe dans le giron des comtes d'Artois

13ème siècle : période faste économiquement grâce à la pêche aux harengs et aux corsaires

- 1346 : après la bataille de Crécy, le roi anglais Edouard III et son armée assiègent Calais à partir du 4 septembre. Il cherche un port sur le continent afin d'assurer le débarquement de ses troupes.

Nuit du 1 au 2 août 1347 : l'armée française sous les ordres du roi Philippe VI venue à la rescousse de Calais renonce finalement à attaquer les Anglais afin d'éviter un nouveau désastre militaire en voyant l’impressionnante défense qu'ils avaient mis en place et l'état marécageux du terrain.

Période anglaise (1347 -1558)

-  4 août 1347 : les Anglais prennent Calais après 11 mois de siège
C'est l'épisode "tragique" des 6 bourgeois de Calais qui "se sacrifient" pour remettre les clés de la ville et épargner les survivants qui a été mis en sculpture par Rodin en 1885. En fait, il s'agirait tout simplement d'une procédure rituelle de capitulation et d’exécution symbolique qui n'engageait nullement la vie de ceux qui y participaient ...!
La majorité de la population calaisienne est expulsée pour être remplacée par des Anglais.

- 1348 : grande peste

- 1520 : le camp du Drap d'Or réuni les rois de France et d'Angleterre dans un déploiement de faste inouï a lieu à quelques kilomètres de Calais. Le roi de France qui n'a pas été élu empereur de Saint-Empire Romain germanique cherche à éblouir Henri VIII pour en faire son allié face à Charles Quint dont quasiment tous les territoires encerclent la France.

- 6 janvier 1558 : le duc François de Guise reprend la ville aux Anglais, mais la ville ne sera définitivement rattachée au royaume de France qu’en 1598 après une courte domination espagnole de 2 ans.

3 avril 1559 : le traité de Cateau-Cambrésis rend la ville à la France en contrepartie d'un versement de 500 000 écus.

Période espagnole (1596 - 98)

Lors de la guerre opposant l'Espagne à la France, les Espagnols s'emparent par surprise de Calais en 1596 qui ne redevient définitivement française qu'en 1598 (traité de Vervins).
Les Espagnols, qui étaient les défenseurs des catholiques, soutenaient la Ligue qui ne voulait que le protestant Henri IV devienne roi de France mais tout changea lorsque ce dernier se convertit.

- 17ème siècle : Louis XIV fait réaménager les fortifications autour de  Calais par Vauban

- 18ème siècle : le port est une base de corsaires 

- 1790 : création du département du Pas de Calais en réunissant l'Artois et le Boulonnais.

-  24 avril 1814 : de retour d’exil d’Angleterre, Louis XVIII par Calais pour s'en aller occuper le trône des Bourbons. 

Après la fin de l'empire, Calais connait un essor économique du au développement de son port - il devient le 1er port voyageurs à destination et provenance d'Angleterre - et de l'industrie du tulle et de la dentelle.

- 1848 : arrivée du chemin de fer

- 1879 : creusement du bassin Carnot

- 29 janvier 1885 : Calais fusionne avec la commune de Saint-Pierre

 Seconde guerre mondiale :

- 10 mai - 26 mai 1940 : les bombardements allemands détruisent la ville jusqu'à sa chute le 26 mai

Septembre - octobre 40 : bombardements anglais qui veulent empêcher les Allemands de préparer un débarquement (bataille d'Angleterre)

Mai 1944 : début des bombardement US

30 septembre 1944 : les Canadiens conquièrent la ville après siège de 7 jours

27 février 45 : les Anglais bombardent par erreur Calais sans vérifier qu'il ne s'agit pas de Dunkerque= 976 tués

Bilan de la guerre : 892 Calaisiens sont morts dont 551 civils et la ville est détruite à 90%

- 1994 : ouverture du Tunnel sous la Manche deuxième port mondial de voyageurs, quatrième port de commerce de France. .

 

Visite de Calais
75 00 habitants environ en 2020
Labellisée ville d'art et d'histoire en 2019

 

L'hôtel de Ville

C'est vraiment le monument emblématique de la ville. 

Il est situé à la limite du territoire des anciennes communes de Calais et de Saint-Pierre qui venaient de fusionner. Débuté en 1911, les travaux ont duré jusqu'en 1925 car ils ont du être arrêté pendant la guerre.

C'est l'architecte Louis Debrouwer qui en a conçu les plans et les principaux matériaux utilisés furent le béton, la brique rouge de Courtrai et la pierre blanche de Marquise. A l'extérieur, sa façade est un mélange des styles néo-renaissance et néo-flamand. A l'intérieur, de beaux vitraux éclairent l'escalier et de belles salles occupent le premier étage. N'hésitez pas à rentrer au moins dans le hall d'entrée ....

Haut de 75 m, son beffroi abrite un carillon électrique qui sonne tous les quart-d'heures une ritournelle.

Comme tous les beffrois du Nord - Pas de Calais, il est inscrit au patrimoine mondial de l'humanité par l'Unesco depuis juillet 2005. Il se visite et, pour parvenir au chemin de ronde situé à 47 m du sol, vous avez le choix entre gravir 175 marches ou emprunter ... l'ascenseur. 

 

Calais, Hôtel de Ville
Hôtel de Ville de Calais

Hôtel de Ville de Calais

 

La statue des Bourgeois de Calais :

Réalisée par Rodin, elle est coulée en bronze et installée devant l'Hôtel de Ville depuis juin 1895.

L’événement qu'elle "raconte" n'est peut-être pas le mythe à qui il a donné naissance (voir plus haut, dans la rubrique "Histoire brève de Calais)....

Les Bourgeois de Calais

Les Bourgeois de Calais

 

Côté Saint-Pierre (en direction de la mer)

 

En quittant la mairie, passer devant la gare puis traverser le pont et continuer tout droit en  suivant la direction indiquée "Place d'Armes" pour voir :

 

L'Eglise Notre-Dame

Elle a été édifiée entre le 13ème et le 17ème siècle. Elle a été notamment agrandie durant la période d'occupation anglaise (transept, chœur, tour-clocher) à tel point qu'on parle de style gothique Tudor. Et, comme les carrières de pierres étaient inaccessibles, les Anglais utilisèrent la brique de sable.

Sévèrement touchée par les bombardements de la seconde guerre mondiale, elle a fait l'objet d'une restauration importante. Ainsi, il a fallu reconstruire entièrement la tour-clocher à l'identique.

Malheureusement ouverte qu'en été, je n'ai pas pu visiter l'intérieur. Outre la partie anglaise, Louis XIII a fait installé un splendide retable de style baroque réalisé avec du marbre et de l'albâtre entre 1624 et 1629 par le sculpteur Adam Lottman. En son centre, la représentation de «L’Assomption de la Vierge» est une oeuvre du peintre flamand Gérard Seghers. Entre 1631 et 1635, une chapelle dédiée à la Vierge, elle aussi de style baroque (c'est l'époque de la contre-réforme catholique*), est construite en fond d'église.

*La contre-réforme entamée après le concile de Trente est un mouvement de "recatholicisation" des fidèles pour les éloigner du protestantisme; on utilise, entre autres, l'art et sa richesse des formes et des couleurs qui s'oppose au dépouillement des temples et qui symbolise la splendeur du royaume de Dieu. 

Pour la petite histoire, c'est ici que se sont mariés Charles de Gaulle et Yvonne Vendroux, née à Calais.

Et, par ailleurs, l'église se trouve situé sur le chemin de pèlerinage de la Via Francigena (Canterbury - Rome) qui, en France, correspond au tracé du chemin de grande randonnée GR 145. 

 

La tour de guet

C'est le plus ancien monument de Calais (13ème siècle). Haute de 35 m, elle est construite avec de la brique de sable et domine la place d'Armes sur laquelle on peut voir une sculpture représentant le couple De Gaulle.

 

Statue de Charles et Yvonne de Gaulle à Calais

 

De la place, vous êtes à moins d'une centaine de mètres du bassin du Paradis qui a été creusé au 10ème siècle. Le suivant porte le nom de Grand Paradis et date de la période anglaise (1397).

 

Quelques mots sur le port de Calais :

C'est le premier port français de voyageurs, avec 8,5 millions de passagers en 2019, et le premier port « roulier » national, par lequel sont passés 1,8 million de poids lourds.

 

Longer le côté sud des bassins du Paradis puis du Grand Paradis pour vous diriger vers le fort Risban et le front de mer et :

 

La grande plage de sable

Elle s'étend sur environ 7 kilomètres depuis la jetée de Calais jusqu'à Sangatte et vous assistez au ballet incessant des ferrys qui partent et arrivent .  

Ferry quittant le port de Calais

Ferry quittant le port de Calais

Ferry arrivant au port de Calais

Ferry arrivant au port de Calais

 

Le cap Blanc-Nez

Depuis Calais, l'incontournable est la randonnée au cap Blanc-Nez pour la beauté du site et des vues sur la mer et, si le temps est clair, vers les côtes anglaises. Ce n'est pas pour rien que les caps Blanc-Nez et Griz-Nez ont été labellisés "Grand site de France" en mars 2011. N'hésitez pas à cliquer sur le lien suivant mon lire mon article de blog sur : 

Calais et le cap Blanc Nez

 

A voir à Calais si vous avez du temps :

- le musée des Beaux-Arts dans lequel une partie est réservée à l'histoire de la réalisation de la sculpture des Bourgeois de Calais de Rodin.

Pour plus d’informations, cliquez ici

- la cité de la dentelle et de la mode

Pour plus d’informations, cliquez ici

Ce sont les Anglais originaires de Nottingham qui sont venus s'établir à Calais à partir de 1816 pour y construire des usines abritant des machines produisant du tulle et de la dentelle.

Le musée nous permet d'apprendre l'histoire et l'origine de la dentelle, de voir les techniques de fabrication en faisant fonctionner une machine à tisser et d'admirer des tenues en dentelle. 

- le "dragon"

C'est une énorme créature métallique (72 tonnes et long de 25 m) fabriquée par La Compagnie "La Machine" à Nantes qui a connu un grand succès avec son fameux éléphant gigantesque. Il crache du feu, de la fumée et de l'eau. Il se déplace sur le front de mer et peut embarquer une cinquante de personnes à chaque promenade.

Arrivée à Calais en 2019, il a pour but de devenir une attraction qui doit redorer l'image de Calais considérablement ternie ces dernières années par la question des migrants et des camps de fortunes. 

Pour plus d’informations, cliquez ici

 

Bonne visite

 

 

Voir aussi mes autres articles sur les villes du nord de la France en cliquant sur les liens suivants :

Visiter Boulogne sur Mer en une journée

Visiter Saint-Omer en une journée

Lille, les lieux incontournables à visiter

Visiter Arras en une journée

 

N'hésitez pas à poster un commentaire, à faire part d'informations complémentaires qui pourraient intéresser les lecteurs, à partager cet article et, si vous avez des questions, je vous y répondrai. Vous pouvez également consulter ma page facebook. Aucune copie autorisée sur ce blog. 

Avertissement : toutes les informations sont données à titre indicatif et n'engagent en aucun cas la responsabilité de l'auteur.

Cliquez sur les photos en format "paysage" pour les agrandir.

Publié dans Hauts de France, Villes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article