Visiter la cité antique de Pompéi

Publié le par hunza

La catastrophe provoquée par le Vésuve a permis de conserver les villes de Pompéi et d'Herculanum quasiment telles qu'elles étaient il y a 2000 ans nous permettant de mieux comprendre la façon dont vivaient les Romains à cette époque là. Véritable trésor archéologique, Pompéi a été inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1997.

 

Comment s'y rendre :

Emprunter un train de la circumvesuviana en direction de Sorrente et descendre à la station "Scavi di Pompei, villa di Misteri"après 35 minutes de trajet. L'entrée du site appelée "Porta Marina" se trouve à proximité, à droite en sortant de la gare, et c'est la plus fréquentée.

Pour consulter les horaires de train de la circumvesuviana, cliquez ici
(Aller dans "orario treni" puis choisir "L1 Napoli - Sorrento") 

Il existe 2 autres entrées :
- Piazza Anfiteatro qui est accessible en empruntant un train de la circumvesuviana en direction de Poggiomarino (arrêt à Pompéi Santuario) ou un train de la compagnie nationale Trenitalia en direction de Salerno (arrêt Pompéi).

Pour consulter les horaires de train de la circumvesuviana, cliquez ici
(Aller dans "orario treni" puis choisir "L4 Napoli - Scafati - Poggiomarino") 

Pour consulter les horaires de train de la Trenitalia, cliquez ici

- Piazza Esedra qui est située à environ 200 mètres de l'entrée "Porta Marina".

Pompéi, la porte marine

Pompéi, la porte marine

 

Achat des billets :

Pour connaître les tarifs à l'entrée du site, cliquez ici

Pour éviter de la faire la queue, il est préférable de se munir de billets coupe-file :

Pour acheter un billet coupe-file, cliquez ici

A SAVOIR : vous pouvez acheter la "Campania Artecard 3 jours" qui vous permet d'utiliser les transports en commun adhérant au Groupe UNICOCAMPANIA et de visiter gratuitement 2 sites sachant qu'à partir du 3ème site vous bénéficiez de 50 % de réduction sur l'achat de votre billet. 

Pour plus d'informations et/ou l'achat de la carte, cliquez ici

Certains jours sont gratuits dont les premiers dimanches des mois d’octobre à mars inclus. 

 

Plan du site :

Pour le télécharger, cliquez ici

 

Rappel historique

Pline le Jeune assista depuis Mysène à l'éruption et la raconta dans un échange de lettres avec Tacite 30 ans plus tard.
C'est donc le 24 août 79 après JC (certains contestent la date en disant que le drame aurait eu lieu en octobre) que le Vésuve dont on avait fini par oublier qu'il s'agissait d'un volcan parce qu'il était en sommeil depuis plusieurs siècles entra en éruption. Une explosion envoya une pluie de cendres et de roches dans l'atmosphère qui retomba sur Pompéi mais ce furent les nuées ardentes (mélanges de gaz et de poussière) qui dévalèrent les pentes du volcan 18 heures plus tard qui furent à l'origine de la plupart des morts car les Pompéiens qui n'avaient pas eu le temps de fuir furent soumis brutalement à une très haute température (300 degrés environ) qui les asphyxia et les figea dans les positions dans lesquelles on les voit aujourd’hui car leurs corps furent ensuite entièrement recouverts de cendres incandescentes qui se sont solidifiées avec le temps. Les cadavres se décomposèrent avec le temps, laissant une cavité que l'archéologue italien Giuseppe Fiorelli (19ème siècle) eut l'idée de faire remplir de plâtre liquide. Ainsi, 1 150 moulages ont pu être réalisés mais on ne connait pas le nombre exact de victimes de la catastrophe.  
A cette époque, Pompéi était une ville romaine qui vivait principalement du commerce - il y avait un port sur le Sarno - et elle comptait environ 20 000 habitants dont 1/4 étaient des esclaves. En 62 après JC, elle avait déjà connu un tremblement de terre qui avait causé d'importants dégâts et, lors de l'éruption de 79, certains endroits de la ville étaient toujours en reconstruction. 
C'est en 1748 que le roi d'Espagne Carlos décida de faire débuter les premiers fouilles officielles à Pompéi ce qui permit de mettre au jour une ville romaine quasiment conservée en l'état sous des mètres de cendres pendant plusieurs siècles. De nos jours, 44 hectares ont été dégagés sur 66.

 

Les principales curiosités à voir :

Attention, le site est très grand (compter plusieurs heures pour le visiter) et malheureusement certains lieux sont fermés au public par manque de personnel. N'oubliez pas de prendre un plan lors de votre passage au guichet.

La Via dell'Abbondanza (rue de l’Abondance) : bien que Pompéi existait déjà avant l'arrivée des Romains, ces derniers l'ont organisée autour d'un axe est - ouest (décumanus) ou rue principale qui relie l'amphithéâtre au forum.

Pompéi, via Abbondanza

Pompéi, via Abbondanza

 

Le forum : c'était la place principale et le cœur politique, religieux et commercial de la cité. A proximité se trouvent la basilique qui servait à l'administration de la justice et le macelum qui était un marché couvert avec une cour centrale.

 

Pompéi, le forum en direction du temple de Jupiter et du Vésuve

Pompéi, le forum en direction du temple de Jupiter et du Vésuve

Pompéi, le forum vu depuis le temple de Jupiter

Pompéi, le forum vu depuis le temple de Jupiter

Pompéi, le macellum

Pompéi, le macellum

Pompéi, la basilique

Pompéi, la basilique

 

Le temple d’Apollon : on peut y voir la statue d'Apollon archer.

Pompéi, temple d'Apollon

Pompéi, temple d'Apollon

Pompéi,  copie de la statue d'Apollon en archer dans le temple d'Apollon

Copie de la statue d'Apollon en archer

 

Le Lupanar (maison close) : attention il y a du monde (demandez vous pourquoi !) pour voir les fresques érotiques très suggestives et les pièces où les ébats avaient lieu sur des lits ...en pierre.

 

Pompéi, le lupanar

 

Pompéi, le lupanar

Pompéi, le lupanar

Pompéi, le lupanar

Pompéi, le lupanar

Pompéi, le lupanar

Pompéi, le lupanar

Pompéi, le lupanar

Pompéi, le lupanar

 

Le grand théâtre : il pouvait contenir environ 5 000 personnes.

 

Pompéi, le grand théâtre

Pompéi, le grand théâtre

 

L’odéon (petit théâtre) : il était initialement couvert et était destiné aux représentations de musique et de poésie. 1 000 personnes pouvaient s'y rassembler.

Pompéi, l'odéon

Pompéi, l'odéon

 

La caserne de gladiateurs : avant d'avoir cette fonction, cet endroit permettait aux spectateurs du grand théâtre ou de l'odéon qui se trouvaient juste à côté de se retrouver.

Pompéi, la caserne des gladiateurs

Pompéi, la caserne des gladiateurs

 

Les thermes de Stabies avec ses différentes salles (chaude, tiède, froide) et son fonctionnement (système de refroidissement et de chauffage de l’eau).

 

Pompéi, thermes de Stabies

 

Pompéi, les thermes de Stabies

Pompéi, les thermes de Stabies

Plafond présentant des décorations en stuc polychrome bien conservées.

Plafond présentant des décorations en stuc polychrome bien conservées.

 

L’amphithéâtre : construit à l’époque de l’empereur Auguste, il pouvait contenir 20 000 spectateurs qui venaient assister à des combats de gladiateurs.  C’est le plus ancien du monde romain découvert à ce jour.

Pompéi, l'amphithéâtre

Pompéi, l'amphithéâtre

 

La grande palestre : c'était le gymnase qui disposait d'une piscine en son centre.

Les "domus" ou habitation romaine (il y en a beaucoup et cette liste n'est pas exhaustive !) :
- la maison du Faune (casa del Fauno) : c’est la plus grande de Pompéi, nommée ainsi pour la statue de Faune dansant à l’entrée. C’est là que la grande mosaïque de la bataille d’Issos représentant Alexandre le Grand et Darius ornait le pavement de la domus. Aujourd'hui, l'original est exposé au musée archéologique de Naples.

 

Pompei, casa del Fauno
Pompéi, casa del Fauno

Pompéi, casa del Fauno

 

- la maison du poète tragique et sa célèbre mosaïque au chien enchaîné Cave Canem (attention au chien!).
 

Pompéi, la maison du poète

Pompéi, la maison du poète

 

- la maison du Ménandre (casa del Menandro) avec ses 40 pièces au rez de chaussée .... Elle appartenait à Quintus Poppeus, un parent de Poppée, l'épouse de l'empereur Néron.

Pompéi, le péristyle de la maison du Ménandre

Pompéi, le péristyle de la maison du Ménandre

Pompéi, la maison du Ménandre

Pompéi, la maison du Ménandre

Pompéi, petit atrium des thermes de la maison du Ménandre

Pompéi, petit atrium des thermes de la maison du Ménandre

Pompéi, portrait du Ménandre

Portrait du Ménandre

 

Pompei, casa del Menandro

Scène de la guerre de Troie (Ajax traîne Cassandre)

 

- La maison de la chasse antique (casa della Caccia Antica) 

 

Pompéi, casa della Caccia Antica, cubicullum

Cubiculum

Pompéi, tablinum (1er plan) et atrium de la maison de la chasse antique

Pompéi, tablinum (1er plan) et atrium de la maison de la chasse antique

 

- La maison des Ceii (casa dei Ceii) 

 

Pompei, casa dei Ceii

 

Fresque représentant une scène de chasse

Fresque représentant une scène de chasse

 

- la villa des Mystères (villa dei Misteri) et ses magnifiques fresques au rouge vif propre à Pompéi.
- la maison des chastes amants (casa di Casti Amanti).

- la maison de Vénus avec de belles fresques de Vénus et d’autres divinités antiques.
- la maison du verger avec ses peintures murales représentant des arbres fruitiers
- la Casa dei Vettii, une des plus belles villas de Pompéi

 

 

Des moulages

- Sur le forum, dans l’ancien entrepôt de grain qui se trouve à gauche quand on se trouve face au temple de Jupiter.

 

Pompéi, moulage du corps pétrifié d'un homme .

 

Pompéi, moulage du corps d'un enfant

Pompéi, moulage du corps d'un enfant

Pompéi, moulage d'un chien

Pompéi, moulage d'un chien

 

- Dans les thermes de Stabies

Pompéi, moulage dans les thermes de Stabies

Pompéi, moulage dans les thermes de Stabies

 

- L'Orto dei fuggiaschi (Verger des fuyards) : on peut y voir le moulage de 13 corps qui avaient été retrouvés lors des fouilles en 1961.

Pompéi, le  jardin des fugitifs

Pompéi, le jardin des fugitifs

 

Au hasard des rues :

Pompéi, arc à l'entrée de la via di Mercurio

Pompéi, arc à l'entrée de la via di Mercurio

Pompéi, via del Foro

Pompéi, via del Foro

Pompéi, via del Foro

Pompéi, via del Foro

Pompéi, via Stabiana

Pompéi, via Stabiana

Pompéi, via delle Terme et, dans la continuité, via della Fortune

Pompéi, via delle Terme et, dans la continuité, via della Fortune

Pompéi, via delle Terme, thermopolium

Pompéi, via delle Terme, thermopolium

Pompéi, via di Nola

Pompéi, via di Nola

Pompéi, casa del Triclinio all’ aperto

Pompéi, casa del Triclinio all’ aperto

 

Pour plus d'informations sur Pompei, cliquez sur le lien du site officiel

 

Bonne visite

 

Voir aussi mes articles de blog en cliquant sur les liens suivants :

Visiter Naples en deux jours

Visiter Naples et ses environs en une semaine

Visiter la cité antique d'Herculanum


N'hésitez pas à poster un commentaireà faire part d'informations complémentaires qui pourraient intéresser les lecteurs, à partager cet article et, si vous avez des questions, je vous y répondrai. Vous pouvez également consulter ma page facebookAucune copie autorisée sur ce blog. 

Avertissement : toutes les informations sont données à titre indicatif et n'engagent nullement la responsabilité de l'auteur.

Cliquer sur les photos en format "payasage" pour les agrandir.

Publié dans Italie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article