A la découverte de Cavaillon

Publié le par hunza

Située à une vingtaine de kilomètres au sud d'Avignon, Cavaillon se trouve à la fois proche des Alpilles, de la montagne du Lubéron et des contreforts du plateau du Vaucluse. Connue pour la qualité des melons produits aux alentours, la ville l'est beaucoup moins sur le plan touristique. Il est vrai qu'à proximité des villages tels que Gordes, Roussillon, Menerbes, Oppède le Vieux sans oublier l'abbaye de Sénanque, L'Isle sur la Sorgue sont des lieux beaucoup plus connus et bien mieux répertoriés dans les guides touristiques que ne l'est Cavaillon. Alors, si vous avez le temps, partez à la découverte de cette cité provençale.

 

Transport :

  • par train depuis Avignon.

Pour consulter les horaires des trains, cliquer ici
(Faire défiler la page jusqu’à "Horaires et travaux")

  • par bus depuis la gare routière d’Avignon

Pour consulter les horaires des cars, cliquez ici
(Choisir la ligne n° 7 Avignon - Cavaillon)

 

Pour se déplacer, on peut aussi utiliser le covoiturage : https://www.blablacar.fr/

 

Avec le comparateur de trajets OMIO, vous avez la possibilité de trouver tous les horaires, les trajets les plus rapides et comparer les meilleurs prix parmi plusieurs centaines de compagnies de transport :

Pour utiliser Omio, cliquez ici

 

Cartes de la ville 

L'office du tourisme se trouve au pied de la colline Saint-Jacques, à proximité de l'arc romain, à 800 m à pied de la gare SNCF.

Pour consulter le plan du centre-ville distribué par l'office du tourisme, cliquez ici

 

Pour visualiser Cavaillon et ses environs sur le site GEOPORTAIL, cliquez ici

 

Météo :

Pour la consulter, cliquez ici

 

Visite de Cavaillon

 

Il existe un circuit du vieux Cavaillon ponctué de panneaux explicatifs.

 

L'église et son cloître

Présence de belles décorations baroques dans ce qui fut l'ancienne cathédrale Notre-Dame et Saint-Véran et, juste à côté de l'édifice religieux, d'un joli petit cloître datant du 13ème siècle.

Cloître de la cathédrale de Cavaillon

Cloître de la cathédrale de Cavaillon

 

La synagogue et le musée juif

Reconstruite au 18ème siècle, la synagogue de la rue Hébraïque est ouverte toute l'année et peut se voir dans le cadre de visites guidées.

 

L'arc antique

Place du Clos, on peut voir un vestige d'un monument romain qui date du 1er siècle après J.-C..

Cavaillon, les Antiques

 

Colline Saint-Jacques

Suivre le chemin qui part à côté de l'office du tourisme situé Place François Tourel (il est proche de l'arc antique) et qui indique la direction de la"via ferrata". Il débute par des escaliers avant de continuer en lacets jusqu'au sommet de la colline. Culminant à 182 mètres d'altitude, le panorama se mérite car il y a un dénivelé de 110 mètres pour y parvenir .... Présence d'une table d'orientation.

Depuis la colline Saint-Jacques, vue sur Cavaillon

Depuis la colline Saint-Jacques, vue sur Cavaillon

 

A proximité, la petite chapelle Saint-Jacques qui, malheureusement, est fermé pour cause de vandalisme, sauf en période estivale. Se renseigner pour les horaires d'ouverture.

Situé sur un chemin de Saint-Jacques de Compostelle d'où son nom, elle a été édifiée au 12ème siècle et agrandie au 16ème siècle.

Cavaillon,  la chapelle Saint-Jacques

Cavaillon, la chapelle Saint-Jacques

 

Bonne visite.

 

Pour d'autres informations sur Cavaillon, cliquer sur le lien suivant :

Cavaillon, la ville du Luberon

 

Voir aussi mes autres articles de blog en cliquant sur les liens ci-dessous :

Découvrir L'Isle sur la Sorgue

Que faire à Avignon sans voiture

Randonnée de Fontaine de Vaucluse à Gordes par l'abbaye de Sénanque sur le GR 6

 

N'hésitez pas à poster un commentaireà faire part d'informations complémentaires qui pourraient intéresser les lecteurs, à partager cet article et, si vous avez des questions, je vous y répondrai. Aucune copie autorisée sur ce blog. 

Avertissement : toutes les informations sont données à titre indicatif et n'engagent nullement la responsabilité de l'auteur.

Cliquez sur les photos en format paysage pour les agrandir

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article