Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'Hunza : mes plus belles randonnées en montagne et ailleurs

Randonnée de 3 jours dans les Vosges sur le GR 5

1 Janvier 2017 , Rédigé par hunza Publié dans #randonnée

C'est une randonnée de 60 km environ dans le parc naturel régional des ballons des Vosges. Elle vous fait passer par Ribeauvillé, le Grand Brézouard, la Tête des Faux, le lac Blanc, le Gazon du Faing, le Hohneck et les lacs de Schiessrothried et de Fischboededl.

 

Difficulté : facile pour de bons randonneurs / aucun passage délicat.

N'oubliez pas de vous informer sur la météo locale avant de partir.

Pour visualiser le tracé, cliquer ici

Pour mieux se repérer sur le terrain, on peut se munir de :

- la carte IGN au 1:100 000 série TOP 100 (référence TOP100122) Colmar - Mulhouse - Bâle.

- du topo guide édité par la fédération française de randonnée : Traversée du Massif des Vosges (référence 502). A mon avis, il n'est pas indispensable pour cette courte randonnée.

1er jour :  Ribeauvillé - Aubure = 12 km environ

 

Prendre le train jusqu'à Colmar

Pour consulter les horaires de trains, cliquer ici

(Aller dans « Ligne », choisir "(Strasbourg) Colmar Bollwiller Muhlouse" puis cliquer sur "Rechercher")

 

puis le car à la gare routière (ligne n°109 - coût du billet = moins de 4 €) devant la gare jusqu'au village typiquement alsacien de Ribeauvillé (300 m d'altitude) où on peut se ravitailler.

 

Pour consulter les horaires des cars, cliquer ici

(Aller dans le menu déroulant de "horaires des lignes" et cliquez sur la ligne n°109)

 

Attention aucun car le dimanche et si vous optez pour le train, la gare de Ribeauvillé se trouve située à plus de 4 km du centre-ville ...!

 

Avant de partir sur le GR5, prenez le temps de faire un tour dans le village très touristique de Ribeauvillé. Ca vaut le coup !

3h00 de marche en forêt jusqu'à Aubure, le plus haut village d'Alsace (800 m d'altitude).

 

Dénivelé positif = 550 m (Ribeauvillé = 250 m / Aubure = 800 m)

 

Depuis la fermeture du gîte d'étape des Brimbelles, il y a la solution de réserver une chambre d'hôte aux Sorbiers : 

Pour plus d'informations sur les Sorbiers, cliquer ici

 

2ème jour : Aubure - col du Calvaire = 24 km environ

 

Dénivelé positif = 428 m (Aubure = 800 m / le Grand Brézouard = 1 228 m)

 

Vosges col de Fréland

Vue depuis le col de Fréland vers le sud-est

 

7h00 de marche d'Aubure à Tinfronce. Pas mal de dénivelés principalement en forêt.
Peu de vues dégagées sur les Vosges.

Partir d'Aubure sur la route direction Fréland. Arrivé au col du Fréland (830 m), prendre à droite la petite route qui, plus loin, deviendra route forestière.
Passage par le Petit Brézouard (1 209 m) et le Grand Brézouard (1 228 m). Présence d'un abri sommaire où se réfugier (voire dormir) entre les deux sommets.

 

Vosges le Grand Brézouard

Vue côté lorrain depuis le Grand Brézouard

 

Dénivelé négatif = 538 m (le Grand Brézouard = 1 228 m / Le Bonhomme = 690 m)

 

Au col de Bagenelles (904 m), jeter un coup d'œil sur la vallée de Sainte-Marie aux Mines typique des vallées glaciaires.

 

Vallée de Saintes Maries aux Mines

 Vallée de Sainte-Marie aux Mines

 

Descente vers le village du Bonhomme (690 m) où il y a possibilité de commencer la rando ou bien de la finir car ce village est desservi par la ligne de bus n°145 Bonhomme/Orbey - Colmar :

 

Pour consulter les horaires des bus, cliquer ici

(Aller dans le menu déroulant de "horaires des lignes" et cliquez sur la ligne n°145)

 

Vosges : Le Bonhomme

Le Bonhomme

 

Dénivelé cumulé positif = 538 m (Le Bonhomme = 690 m / Tête des Faux = 1 208 m)

 

Montée assez raide au dessus de ce village en direction de la Tête des Faux. Après un bon dénivelé de plus de 200 m, le GR5 rejoint une allée forestière.

A proximité du gîte d'étape du Devin, nous entrons dans ce qui fut un champ de bataille de la grande guerre de 14-18, celui de la Tête des Faux, sommet tenu par les Français après qu'ils en eurent chassé les Allemands en décembre 1914. Ces derniers ne parviendront jamais à les déloger. A côté de l'étang du Devin, se trouvent les ruines d'une station de pompage allemande car tout le secteur était tenu par l'armée impériale. Le GR quitte la route forestière pour grimper en longs lacets vers la Roche du Corbeau. Au pied de cette dernière, vous passez devant les restes d'un grand abri qui servait d'arrivée à un téléphérique. Puis, après un ultime lacet, vous arrivez à cette Roche du Corbeau qui a été transformée par les Allemands en fortin. De là jusqu'au sommet de la Tête des Faux, le sentier est bordé de nombreux vestiges de la guerre que la végétation recouvre peu à peu : tranchées, abris, murs, trous d'obus, chevaux de frise, barbelés, etc .... Avant d'arriver à la Tête des Faux, des ruines imposantes d'un fortin allemand.

Randonnée de 3 jours dans les Vosges sur le GR 5

Quelques dizaines de mètres plus loin, le GR arrive en secteur français. Au sommet de la Tête des Faux, on passe sur les restes d'un fortin français.

 

Vosges Tête des Faux

La Tête des Faux

 

Dénivelé négatif = 64 m (Tête des Faux = 1 208 m / col du Calvaire = 1 144 m)

 

Alors que le GR commence à descendre vers la petite Tête des Faux, il passe à côté d'un monument commémoratif.

 

Tête des Faux

 

Avant d'arriver à la petite Tête des Faux, le sentier se transforme en sentier muletier qui servait à faciliter l'approvisionnement des troupes. Il débouche sur un carrefour où se trouve le cimetière Duchesne. 408 soldats français y reposent.

 

Vosges cimetière Duchesne

Le cimetière Duchesne

 

De là vous êtes à 25 minutes du col du calvaire. Le GR se confond avec une route forestière sans dénivelé et en forêt. Lorsque j'ai fait la rando pour la première fois, j'ai passé la nuit au refuge de Tinfronce (1 110 m) mais il a fermé en 2011 .....

A la place, je vous conseille l'adresse de l'auberge de Blancrupt. Possibilité de demi- pension. N'oubliez pas de téléphoner pour réserver car il peut y avoir du monde. Au col, il faut prendre la route "direction Orbey". Blancrupt est 300 m plus bas.

 

Pour plus d’informations sur l'Auberge de Blancrupt, cliquer ici

 
L'office du tourisme de la région m'a aussi conseillé le refuge du lac Noir tenu par les amis de la nature. Il se trouve à proximité du lac Noir donc, soit vous continuez le GR 5 et parvenu dans la réserve naturelle du Gazon du Faing, vous prenez un chemin sur la gauche indiqué "lac Noir" (il y en a plusieurs et le 1er qui vous fait passer par des rochers semble assez difficile), soit vous prenez la route direction Orbey puis refuge du lac Noir. Le lendemain, vous pourrez rejoindre le GR 5 par le Soultzeren Eck.

Si vous avez encore du courage, ça peut être une bonne idée.

 

Pour plus d’informations sur le refuge des Amis de la Nature, cliquer ici

 

Sachez que le col du calvaire se transforme en station de ski l'hiver d'où la présence de téléskis.

 

3ème jour : col du Calvaire - Metzeral = 24 km environ

 

7h00 de marche entre Tinfronce et la gare SNCF de Metzeral.

 

C'est la partie la plus aérienne et la plus belle de la rando. Enfin des vues dégagées et plein de photos possibles.

Du col, le GR part en direction du lac Blanc avant de monter rudement vers la réserve naturelle de Tanet - Gazon du Faing.

 

Dénivelé positif = 538 m (col du Calvaire = 1 144 m / Gazon du Faing = 1 300 m)

 

On débouche sur une sorte de lande et le GR devient presque ... plat. Plus loin, à hauteur d'un cairn, un chemin sur la gauche vous emmène à un point de vue sur le lac Blanc (distance 200 m). Une table et une fontaine (en contrebas) vous y attende mais je vous conseille de marcher encore 600 m pour bénéficier d'une vue bien plus belle sur ce lac.

 

Vosges lac Blanc

Le lac Blanc

 

Revenir sur vos pas pour retrouver les "hautes chaumes".

 

Gazon du Faing

 

Gazon du Faing

 

Côté lorrain, elles s'étendent à perte de vue. Il faut atteindre le Soultzeren Eck (1 302 m) pour avoir une vue splendide sur le versant alsacien des Vosges, la vallée de Munster et le lac du Forlet en contrebas. 

 

Lac du Forlet Vosges

  Le lac du Forlet vu depuis le sommet du Gazon de Faing

 

De là, le GR se transforme en chemin de crêtes. Au passage, admirer les parois abruptes du cirque glaciaire du Forlet qui tranchent avec les pentes douces côté lorrain. On passe par le rocher des Taubenklangfelsen (1 299 m), le Gazon de Faîte (1 303 m) et le Ringbulh (1 302 m). Puis, on quitte la réserve naturelle.

 

Rocher des Taubenklangfelsen

Le rocher des Taubenklangfelsen

 

l'Altenkraehkopf Vosges

  Le lac du Forlet dominé par l'Altenkraehkopf (1 270 m)

 

Le sentier descend un peu, rejoint un court instant la route touristique des crêtes (1 25 m), traverse un bois puis remonte vers un nouveau sommet, le Tanet (1 292 m).

 

Le Tanet Vosges

Vue depuis le Tanet vers le Gazon du Faing

Le GR5 descend du Tanet côté sud

Le GR5 descend du Tanet côté sud

Vallée de Munster

Vallée de Munster

                

Dénivelé négatif = 153 m (Le Tanet = 1 292 m / col de la Schlucht = 1 139 m)

 

Du Tanet jusqu'au col de La Schlucht (1 139 m), le GR chemine à travers bois et petits gazons sans grand dénivelé. Il faut attendre la descente vers le col pour faire souffrir les genoux ....

 

De l'autre côté de la Schlucht, lente montée vers le Hohneck (1 362 m soit le 3ème sommet du massif vosgien) d'abord à travers une belle  hêtraie puis des chaumes.

 

Dénivelé positif = 223 m (col de la Schlucht = 1 139 m / Hohneck = 1 362 m)

 

Le Hohneck

Le Hohneck

 

Le Hohneck

 Vue côté nord depuis le sommet du Hohneck : le haut des rochers de la Martinswand

Vue côté sud depuis le sommet du Hohneck : le Kastelberg (1 350 m)

Vue côté sud depuis le sommet du Hohneck : le Kastelberg (1 350 m)

 

Dénivelé négatif = 882 m (Hohneck = 1 362 m / Metzeral = 480 m)

 

La descente à Metzeral, c'est un dénivelé important sans aucun passage délicat. Prendre le sentier en direction du col de Schaeferthal (1 228 m) et de la ferme auberge du Schiessroth. Une fontaine se trouve au bord du chemin peu après le début de la descente.

 

Le Petit Hohneck

Début de la descente vers Metzeral avec, au fond, le Petit Hohneck (1 289 m)

 

lac du Schiessrothried

Le lac du Schiessrothried vu depuis le Hohneck et les pentes du Petit Honeck (à gauche)

 

Arrivé à la ferme auberge du Schiessroth (1 142 m), belle vue sur le Hohneck et la combe du Wormspel.

 

Le Hohneck et la combe du Wormspel

  Le Hohneck et la combe du Wormspel.

 

Vaches race vosgienne

En arrière plan, derrière les vaches de race vosgienne, le Hohneck

 

De là, le sentier descend vigoureusement par de nombreux lacets jusqu'au lac de Schiessrothried (930 m). En fait, il s'agit d'un barrage.

 

lac du Schiessrothried

Le lac du Schiessrothried dominé par le Hohneck

 

Traverser la digue pour descendre vers le joli lac de Fischboedle (794 m).

 

Le lac de Fischboedle

  Le lac de Fischboedle

 

Là encore, il s'agit d'un lac aménagé. Admirer la belle cascade qu'on aperçoit dans les arbres. Le GR continue sa descente. Juste en dessous du lac, il rejoint une route forestière. Un conseil, suivez la et laissez le GR partir à droite à moins que vous ayez envie d'aller jusqu'à Mittlach. Longue descente dans les arbres jusqu'à l'auberge et chalets de la Wormsa (500 m d'altitude).

 

De là vous êtes à moins de 2 km de Metzeral par la route.

 

Pour ceux qui ont encore un peu de courage, il y a le cimetière militaire du Chêne Millet - 2 630 soldats français et 2 soldats russes y sont enterrés - sur le versant de la montagne qui fait face à la vallée par laquelle vous venez d'arriver. Remonter la route direction Mittlach pendant au moins 1 km. Vous le verrez sur la gauche.

Randonnée de 3 jours dans les Vosges sur le GR 5

 

Metzeral, trains quotidiens pour revenir en train à Colmar.

Pour consulter les horaires de trains, cliquer ici

(Aller dans « Ligne », choisir "Colmar Munster Metzeral" puis cliquer sur "Rechercher".)

 

Bonne rando.

 

Voir aussi mes autres articles en cliquant dessus :

Découvrir l'Alsace sans voiture

Balade en Alsace : à la découverte des marchés de Noël de Strasbourg et Colmar

 

N'hésitez pas à partager cet article, à poster un commentaire et si vous avez des questions, je vous y répondrai. Vous pouvez également consulter ma page facebook. Aucune copie autorisée sur ce blog.

 

Toutes les informations sont données à titre indicatif et n'engagent nullement la responsabilité de l'auteur.

Rappel : la randonnée exige toujours une bonne forme physique, de la prudence, de s'enquérir de la météo avant de partir et de s'équiper de bonnes chaussures de marche. 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Rachel 03/11/2016 13:04

Bonjour,
Nous venons d'effectuer votre randonnée il y a quelques jours et nous avons été enchantés. Nous avons bénéficié d'un temps magnifique et des belles couleurs d'automne.
Merci beaucoup d'avoir partagé votre expérience et mis à disposition tant de précisions.
Bien à vous,
Rachel

Laurent 14/07/2016 12:46

bonjour,
je vais faire votre petite balade en trail lundi, je vous tiendrais au courant de mon aventure ... ;) je compte la faire en 2 fois ...Ribeauvillé - Le Bonhomme ensuite soit le lendemain si mes jambes sont ok ou le lundi suivant je ferai Le Bonhomme - Metzeral
bien à vous
Laurent

greg 07/12/2015 20:07

bonjour ,
superbe balade et très bien expliqué merci pour ça !!
je souhaiterai faire cette randonnée au moi de mars vous pensée que c est faisable ,

hunza 19/12/2015 07:39

Bonjour,
Merci pour vos compliments.
Pour répondre à votre question, je pense qu'il est impossible que vous puissiez effectuer cette randonnée en mars car vous êtes en altitude (entre 1200 et 1300 m) et , à cette période, il doit y avoir encore beaucoup de neige. D'ailleurs le GR traverse plusieurs domaines skiables (Lac Blanc, Schlucht, Hohneck). Donc, tout dépend de la météo. Maintenant, avec des skis de fond, voire des raquettes , pourquoi pas mais il faut avoir une très bonne condition de physique et une habitude de la montagne dans des conditions difficiles . Sinon, je vous conseille d'attendre le moi de mai.Cordialement.

breton 03/11/2015 23:41

Bonjour,
Merci pour ce beau et complet récit de randonnée. Je cherche une rando de 2.5 jours l'avant dernier week-end de novembre avec nuit en refuge non gardé. Penses tu que cela soit faisable, y compris si neige ? Y-a t'il beaucoup de chemin de crêtes sur ce parcours ? Merci de ton retour.

Francois 03/08/2015 11:32

Salut ! Tout d'abord superbe descriptif de votre rando. On va sûrement faire la même avec des amis, mais ou peut on se procurer une carte précise du trajet du GR 5 emrpunté à partir de Ribeauvillé? :) Merci !

hunza 04/08/2015 11:12

Bonjour,
Vous avez le topoguide "Crêtes des Vosges" édité par la fédération française de randonnée qui décrit tout le parcours du GR5 avec les cartes. Sinon, il existe des cartes précises IGN au 1/25:000 (n°3618 OT et 3718 OT). Personnellement, j'ai randonné avec la carte IGN au 1/100 000 Colmar Mulhouse Bâle et comme le GR est très bine indiqué, je n'ai pas eu de problèmes. Cordialement.