Brève histoire de La Rochelle

Publié le par hunza

10ème siècle : fondation de La Rochelle. Les premiers habitants sont arrivés par la mer car l'endroit était entouré de marécages et ils se sont installés sur une petite roche d'où le nom qui sera donnée à la cité.

1130 : début de la construction de la première fortification (3 km de longueur).

1130 - 37 : La Rochelle obtient du duc d'Aquitaine une charte qui la rend libre.

1152 : Aliénor d’Aquitaine épouse Henri de Plantagenêt et, en 1154, ils vont devenir roi et reine d’Angleterre.

Bien protégé par les îles de Ré et d'Oléron, le port de la Rochelle ne va pas cesser de croître en importance grâce aux échanges avec l’Angleterre et l’Europe du nord (ligue hanséatique) qui achètent du sel qui permet de conserver la nourriture, du vin qui est produit dans les alentours, du tissu, etc ...

Mai 1199 : Aliénor d’Aquitaine confirme le statut de commune libre de La Rochelle.

1224 : la Rochelle est rattachée au royaume de France de Louis VIII lors d'une guerre menée contre les Anglais.

13ème - 15ème siècle : La Rochelle devient le port français le plus important de la côte atlantique.

8 mai 1360 : lors du traité de Brétigny (guerre de Cent Ans), La Rochelle revient aux Anglais.

23 juin 1372 : bataille navale de La Rochelle lors de laquelle la flotte anglaise est détruite par la flotte franco-espagnole ce qui permettra au roi de France, Charles V, de récupérer peu à peu les terres perdues lors du traité de Brétigny. Du Guesclin fait son entrée à La Rochelle en août 1372.

Seconde moitié du 14ème siècle : le port est fortifié avec les 3 tours encore visibles de nos jours.

1510 : début de l’exploitation des bancs de morues au large de Terre Neuve.

A partir de 1550, les Rochelais sont de plus en plus nombreux à devenir protestant.

1562 : avec l'arrivée de Jeanne d'Albret et des chefs protestants (Condé, Coligny, etc ...), la Rochelle devient la capitale du parti protestant.

8 août 1570 : signature de la paix de Saint-Germain qui met fin à la 3ème guerre de religion et qui autorise La Rochelle à faire partie des 4 places de sûreté attribuées aux protestants.

24-25 août 1572 : massacre de la Saint-Barthélemy qui est à l'origine de la 4ème guerre de religion.

 

1er siège de La Rochelle
(6 novembre 1572 - 6 juillet 1573)

C'est à partir de février 1573 que le duc d'Anjou (futur Henri III) prend le commandement de l'armée royale mais les assauts seront vains et le siège sera levé après que le duc ait été désigné roi de Pologne. Finalement, l'édit de Boulogne signé le 11 juillet mettra fin à la 4ème guerre de religion.

 

2 août 1589 : Henri IV devient roi de France.

Le port de La Rochelle va retrouver son rayonnement commercial.

Fin 16ème - début 17ème siècle : les fortifications sont renforcées avec la mise en place de bastions.

15 avril 1598 : l'Edit de Nantes permet aux protestants d'avoir des places fortes et La Rochelle en fait partie.

14 mai 1610 : assassinat du roi Henri IV qui va mettre un terme à la paix civile.

20 juillet - 8 novembre : la flotte anglaise commandée par le duc de Buckingham débarque sur l'île de Ré pour venir en aide aux protestants de La Rochelle mais elle en sera finalement chassée après l'échec du siège de la citadelle de Saint-Martin de Ré.

 

2ème siège de La Rochelle
(1627 - 1628)

10 septembre 1627 : début du siège de La Rochelle sur ordre du cardinal de Richelieu qui veut faire l’unité du royaume et qui redoute la puissance de la place forte protestante soutenue par l’Angleterre.

Mars 1628 : achèvement des travaux de la digue édifiée sur ordre de Richelieu dès le 30 novembre 1627 pour empêcher tout ravitaillement de la ville par la mer; longue de 1,475 km, elle barre entièrement le chenal d'accès au port de La Rochelle.

Mai 1628 : Les Rochelais élisent Jean Guiton comme maire de la ville mais aussi comme chef de guerre.

28 septembre 1628 : arrivée de 150 navires anglais qui se heurtent à la digue et aux bateaux français qui la défendent; vaincus, ils sont obligés de se replier laissant La Rochelle à son triste sort.

29 octobre 1628 : La Rochelle capitule après avoir vécu une terrible famine. Le bilan humain est très lourd puisqu'il y aurait eu entre 15 et 20 000 morts sur une population de 25 000 habitants. Richelieu fera raser les fortifications hormis les trois tours et la courtine du front de mer toujours visibles de nos jours.

1er novembre 1628 : entrée de Louis XIII dans La Rochelle.

 

Durant le 17ème siècle, La Rochelle commerce principalement avec le Canada (peaux, fourrures) où Samuel de Champlain a fondé Québec en 1608. A partir de 1663, Louis XIV transforme la colonie en une province royale qu'il faut peupler et La Rochelle va devenir le premier port d'embarquement vers la Nouvelle France.

1685 : la révocation de l'Edit de Nantes va conduire de nombreux Rochelais à s'exiler.

Fin 17ème siècle : de nouvelles fortifications sont élevées.

1716 : le roi autorise les armateurs français à pratiquer la traite négrière de façon à satisfaire le besoin en main d'oeuvre des exploitations coloniales.

1763 : traité de Paris : la France perd le Canada à l'issue de la guerre de 7 ans et c'est une catastrophe pour les armateurs rochelais. Dès lors, ils vont se tourner vers le commerce triangulaire principalement avec Saint-Domingue (Haïti) d’où était rapporté le sucre. Ainsi, à la fin du 18ème, La Rochelle deviendra le second port en importance dans l'activité négrière derrière Nantes (427 voyages attestés en tout et 130 000 esclaves transportés).

20 février 1775 : naissance de Victor Guy Duperré; c'est lui qui, en tant qu'amiral, commande la flotte qui va débarquer le 12 juin 1830, dans la baie de Sidi Ferruch, l'armée française qui va s'emparer d'Alger.

1775 - 1783 : lors de la guerre d'indépendance américaine, des Rochelais en profitent pour se transformer en corsaires et attaquer les navires britanniques.

1791 : la révolte des esclaves à Saint-Domingue marque le début du déclin du port de la Rochelle que l'abolition de l'esclavage proclamée en 1794 par la Convention va accentuer en mettant fin à la traite négrière au départ de La Rochelle.

C'est donc au 17 et 18ème siècle que le port de La Rochelle connut sa grande période de prospérité grâce au commerce avec la Nouvelle France (Canada) et les Antilles (traite négrière) sans oublier aussi l'établissement de relations commerciales avec l’Inde et la Chine. Ce sont la Révolution française et les guerres napoléoniennes qui vont mettre à mal son activité économique.

6 septembre 1847 : inauguration de l'arrivée du chemin de fer à La Rochelle.

19 août 1890 : inauguration à la Pallice d’un port en eau profonde et ouvert sur la mer pour faire face à l’envasement du vieux port de La Rochelle et permettre de recevoir à quai les gros navires.

1917 : les Américains font de La Pallice le port de débarquement de leur armée.

1925 : la compagnie Delmas-Vieljeux ouvre une ligne commerciale avec l'Afrique (bois tropicaux).

23 juin 1940 : les Allemands arrivent à La Rochelle

1941 : début des travaux d'une base sous-marine à la Pallice pour aller traquer les navires britanniques et américains qui traversent l'Atlantique.

 

Poche de La Rochelle 
(1944 - 1945)

17 août 1944 : Hitler ordonne à son armée de constituer des poches de résistance sur le littoral français.

8 mai 1945 : reddition de l'Allemagne qui a pour conséquence la fin de l'occupation allemande de La Rochelle. 

 

Bonne lecture

 

Voir mon article de blog sur la ville en cliquant sur le lien suivant :

La Rochelle, les lieux incontournables à visiter

 

N'hésitez pas à poster un commentaireà faire part d'informations complémentaires qui pourraient intéresser les lecteurs, à partager cet article et, si vous avez des questions, je vous y répondrai. Vous pouvez également consulter ma page facebookAucune copie autorisée sur ce blog. 

Publié dans Histoire et patrimoine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article