Aux environs de Lorient, découvrir Saint-Cado et la ria d'Etel

Publié le par hunza

A un peu plus d'une vingtaine de kilomètres au sud-est de Lorient, sur les bords de la ria d'Etel, il y a deux magnifiques sites à découvrir : Etel et la barre à l'entrée de la ria et puis l'admirable îlot de Saint-Cado et la petite maison de Nichtarguér qui se trouve juste à côté. Pour l'utilisateur des transports en commun que je suis, il faut marcher pour les atteindre mais, d'une part, les distances ne sont pas excessives et, d'autre part, cela permet de profiter des très beaux paysages qu'offre cette petite mer intérieure longue de 15 km, en plein cœur du Morbihan.

Comment se déplacer :

Emprunter la ligne d'autocars n°16 Étel – Kervignac – Lorient

Départ de la gare routière de Lorient qui se trouve sur la gauche à la sortie de la gare SNCF.

Pour consulter les horaires et les tarifs de la ligne 16, cliquez ici
(Cliquez sur la ligne n°16)

 

En partant tôt le matin de Lorient, il est tout à fait réalisable de se rendre dans la même journée à Belz et à Etel en jonglant avec les horaires des autocars.

Personnellement, je privilégierai la découverte de Saint-Cado au moment de la marée haute.

 

Cartes de la ria d'Etel 

Pour afficher Saint-Cado et ses environs sur le site GEOPORTAIL, cliquez ici

Pour afficher Etel et ses environs sur le site GEOPORTAIL, cliquez ici

Pour afficher la carte de la ria délivrée par l'office de tourisme d'Etel, cliquez ici

 

Météo :

Pour la consulter, cliquez ici

 

Horaires des marées :

Pour les consulter, cliquez ici

 

1ère étape : Saint-Cado

 

Si vous êtes dans l'autocar de la ligne n°16, descendez à l'arrêt Belz "la Poste".

 

Randonnée à pied Belz - Saint-Cado - Pont Lorois

Distance : 9 km environ

 

 

Pour visualiser l'itinéraire sur le site "Openrunner", cliquez ici

 

La Poste de Belz - Pointe du Perche = 1,3 km

Se diriger vers la place de l'Eglise puis, après l'avoir traversée, tournez à droite pour suivre la rue des Tennis à l'entrée de laquelle un panneau indique la direction du sentier côtier. Après le passage du ruisseau, empruntez sur la gauche le sentier qui longe un petit lavoir avant de filer en direction du GR 34. Lorsqu'on le rejoint, tournez sur la gauche pour parvenir à la pointe du Perche (présence d'une table d'orientation).

Pointe du Perche - Dolmen de Boccinis Vras = 800 m

Puis continuer le GR en direction des deux dolmens de Kerhuen et ensuite celui de Boccinis Vras qui ressemble plus à un petit cromlech au bord de l'eau.

Belz, dolmen de Kerhuen

Belz, dolmen de Kerhuen

 

Dolmen de Boccinis Vras - dolmen de Kerlutu = 1,1 km

Pour ceux qui aiment les mégalithes, laissez le GR pour suivre le chemin qui part sur la gauche vers le dolmen de Kerlutu (présence d'un panneau directionnel). Sinon, restez sur le GR 34.

Belz, dolmen de Kerlutu

Belz, dolmen de Kerlutu

 

Dolmen de Kerlutu - Saint-Cado = 1,6 km

Au retour, au lieu de retourner au dolmen de Boccinis Vras, continuez la rue de Kerentrech et tournez à droite au croisement avec la rue du Moulin des Oies pour retrouver le GR34.

L'arrivée à Saint-Cado est tout simplement magnifique.  

Saint-Cado

Saint-Cado

 

Avant de se rendre sur l'ile, il est impossible de manquer la fameuse maison aux volets bleus posée sur l'îlot rocheux de Nichtarguér. Construite en 1894, elle servait à loger le gardien des parcs ostréicoles qui l'entouraient. De nos jours, "la maison de l'huître" est inhabitée mais elle est toujours entretenue par la municipalité de Belz. Elle est tellement photogénique qu'elle sert bien souvent à promouvoir la Bretagne.

A savoir : il existe une autre maison de gardien de parc ostréicole construite elle aussi à la même période qui a été restaurée en 2016 et qui se trouve sur l'île du Nohic au nord d'Etel. 

Belz, maison de Nichtarguér

Belz, maison de Nichtarguér

Saint-Cado, maison de Nichtarguér

Saint-Cado, maison de Nichtarguér

Belz, maison de Nichtarguér

Belz, maison de Nichtarguér

 

Empruntez le pont-digue en pierre bâti au 16ème siècle pour accéder à Saint-Cado.

Un sentier fait le tour de l'îlot tout en offrant de belles vues sur la ria d'Etel (parcours long de 600 m).

La chapelle romane date du 12ème siècle. Elle a été bâtie à l'initiative des moines de l'abbaye de Quimperlé sur le site où l'ermite d'origine galloise, Saint-Cado, avait fondé un oratoire au 6ème siècle.
A voir à l'intérieur :
- côté sud de la chapelle, "le lit de Saint-Cado" qui, si on s'agenouille pour passer la tête tout entière dans la cavité de l'autel, permettrait de guérir de la surdité
une piéta du 15ème avec le Christ debout
- un ex-voto d'un trois-mâts 

Sur la place de l'église, s'élève un calvaire datant de 1832.

Derrière l'église, en contrebas, se trouve une fontaine construite au 18ème siècle que la marée haute vient entourer d'eau. 

 

Un peu d'histoire :

Quand on voit le site touristique de Saint-Cado aujourd'hui, on a du mal à imaginer que ce fut un important port sardinier au 19ème siècle avec les conserveries qui étaient établies à proximité .... 

Saint-Cado

Saint-Cado

 Calvaire de Saint-Cado

Calvaire de Saint-Cado

Calvaire de Saint-Cado

Calvaire de Saint-Cado

Fontaine de l'île Saint-Cado de Belz

Fontaine de l'île Saint-Cado de Belz

 

Saint-Cado - arrêt de bus de Pont Lorois = 2,9 km

Revenir sur le GR34 et le suivre jusqu'au pont Lorois.

Pour ceux qui aiment les mégalithes, il y a le dolmen de Kerguerhan à aller voir. Pour s'y rendre, quitter le GR34 au carrefour où la rue Pen Mané Bras rejoint la route de Pont er Laul et la rue de Kerguerhan. Empruntez cette dernière sur 70 m puis tournez à droite pour suivre la rue de Kerloudes sur une distance de 100 m. Le dolmen est à droite. Puis revenez sur vos pas jusqu'au carrefour pour retrouver le GR34.

Passez sous le pont Lorois pour vous rendre jusqu'au petit port Niscop puis dirigez-vous en suivant la rue du Port de Niscop vers l'arrêt de bus de la ligne 17 pour continuer vers Etel.

Le pont Lorois est un pont suspendu d'une longueur de 237 m qui date de 1956. Si vous avez du temps, n'hésitez pas à vous y rendre pour le panorama qu'il offre sur la ria d'Etel et ses parcs à huîtres. 

Pont Lorois

Pont Lorois

Ria d'Etel vu depuis le pont Lorois (côté nord)

Ria d'Etel vu depuis le pont Lorois (côté nord)

Ria d'Etel vu depuis le pont Lorois (côté nord)

Ria d'Etel vu depuis le pont Lorois (côté nord)

 

2ème étape : Etel

 

Descendre au terminus de la ligne n°16, à la gare routière d'Etel qui se trouve près du cimetière.

Passez devant l'église puis empruntez la rue de la Libération pour parvenir au port et à l'office de tourisme.

A l'angle des rues de la Libération et du 8 mai se trouve le «Bar Breton» dans lequel a été signée la capitulation allemande de la poche de Lorient le 7 mai 1945 (présence d'une plaque commémorative). 

Du port, vous pouvez embarquez dans une navette qui vous emmène sur la rive opposée, au port du Magouër à Plouhinec, ou bien effectuer une mini croisière sur la ria d'Etel.

A savoir

Au 20ème siècle, Etel a été l'un des plus grands ports thoniers de France jusqu'à la seconde guerre mondiale. Alors qu'au 19ème siècle, son activité était tournée vers la sardine, c'est la crise de la surproduction en 1907 qui a amené les Etellois à se lancer dans la pêche aux thons. Après 1945, la reconstruction de Lorient et la modernisation de son port a peu à peu attiré tous les marins-pêcheurs de la région. Ainsi Etel, dont la barre rendait difficile l'accès de gros bateaux, a fini par perdre son économie de la pêche et, de nos jours, c'est devenu un port de plaisance.  

Pour ceux que l'histoire d'Etel intéresse, il est possible de visiter le musée des thoniers sis au n°3 de la rue Jean Bart.

Pour plus d'informations, cliquez ici

Du port d'Etel à la barre d'Etel, il y a une belle ballade à faire en longeant la ria d'Etel d'autant plus que vous pénétrez dans un espace naturel et sauvage qui a été labellisé "Grands sites de France" en 2018 : c'est le massif dunaire qui s'étend sur 25 km de la pointe de Gâvres à la presqu’île de Quiberon.

C'est à l'entrée de la ria que se trouve la fameuse barre d’Étel qui est un banc de sable en perpétuel mouvement en raison des courants de marée, de la houle et du vent. La présence du sémaphore sur la rive opposée permet de sécuriser la navigation des bateaux qui entrent ou sortent à marée haute.

Comptez environ 2,5 km à pied depuis le port d'Etel jusqu'au commencement de la plage de Kerminihy, face au sémaphore. Attention, à cet endroit la baignade est interdite en raison de la présence de courants dangereux.

Pour connaitre l'horaire des marées, cliquez ici

Ria d'Etel avec en arrière-plan le village d'Etel

Ria d'Etel avec en arrière-plan le village d'Etel

La barre d'Etel avec, au centre, le sémaphore

La barre d'Etel avec, au centre, le sémaphore

Erdeven, plage de Kerminihy

Erdeven, plage de Kerminihy

 

Bonne visite

 

Voir mes autres articles de blog en cliquant sur les liens suivants :

Visiter Quimper en une journée

Visiter Nantes en une journée

Visiter Rennes en une journée

 

N'hésitez pas à poster un commentaireà faire part d'informations complémentaires qui pourraient intéresser les lecteurs, à partager cet article et, si vous avez des questions, je vous y répondrai. Vous pouvez également consulter ma page facebookAucune copie autorisée sur ce blog. 

Avertissement : toutes les informations sont données à titre indicatif et n'engagent nullement la responsabilité de l'auteur.

Cliquez sur les photos en format paysage pour les agrandir.

Publié dans Bretagne, Randonnées

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article