Verneuil sur Avre, les lieux incontournables à visiter

Publié le par hunza

Située aux portes de la Normandie, cette petite ville a eu la chance d'être épargnée par les destructions de la seconde guerre mondiale. Ainsi, elle a conservé de nombreuses maisons à pans de bois, une église avec une tour-clocher remarquable, une abbaye, une tour médiévale, etc .... C'est aussi au pied de ses remparts qu'a eu lieu une des batailles les plus meurtrières de la guerre de Cent Ans. Un désastre du genre Crécy et Azincourt mais que la mémoire collective a fini par oublier. Alors si vous cherchez une destination éloignée du tourisme de masse et que vous aimez flâner dans des des rues pittoresques et tranquilles, pensez à Verneuil sur Avre et d'Iton. 

 

Comment venir à Verneuil sur Avre et d'Iton :

En train depuis la gare de Paris Montparnasse-Vaugirard (comptez un temps de trajet de 1h05 pour 117,2 km) :

Pour les horaires de trains, cliquez ici

 

Pour se déplacer, on peut aussi utiliser le covoiturage :  https://www.blablacar.fr/

 

Avec le comparateur de trajets OMIO, vous avez la possibilité de trouver tous les horaires, les trajets les plus rapides et comparer les meilleurs prix parmi plusieurs centaines de compagnies de transport :

Pour utiliser Omio, cliquez ici

 

Cartes de la ville 

L'office de tourisme se trouve sur la place de la Madeleine, au pied de l'église éponyme, à 500 m à pied de la gare SNCF. On vous y donnera un dépliant très bien fait dans lequel vous aurez 2 circuits à réaliser à travers la ville vous permettant de découvrir ses principaux centres d'intérêt. 

Pour consulter la brochure distribuée par l'office de tourisme, cliquez ici

Pour consulter le plan de Verneuil sur Avre et d'Iton sur OpenStreetMap, cliquez ici

Pour afficher Verneuil sur Avre et d'Iton et ses environs sur le site GEOPORTAIL, cliquez ici

 

Météo :

Pour consulter la météo, cliquez ici

 

Brève histoire de Verneuil sur Avre et d'Iton

 

A la création du duché de Normandie, en 911, c'est la rivière Avre qui va servir de frontière entre le duché et le royaume de France.

- 1120 : le duc de Normandie Henri Ier Beauclerc, fils de Guillaume le Conquérant, fonde Verneuil sur Avre.

- 1204 : après la prise de Château Gaillard et la reddition de Rouen, le roi de France, Philippe Auguste, rattache la Normandie à son royaume.

La présence de l'eau en abondance a permis, au Moyen Age, à une industrie du drap, de la teinture et du textile de se développer. 

- 1417 : la ville devient anglaise (guerre de Cent Ans).

- 17 août 1424 : bataille de Verneuil qui oppose les soldats du dauphin, le futur roi Charles VII à ceux commandés par le duc de Bedford, régent du royaume d'Angleterre. L'armée royale forte de 16 000 hommes dont 6 000 Ecossais et 2 à 3 000 mercenaires fait face à 9 800 Anglais.
Conséquences : d'une part, avec plus de 8 000 morts, c'est l'une des batailles les plus meurtrières de la guerre de Cent ans et, d'autre part, l'armée française étant totalement anéantie, les Anglais vont pouvoir envahir une partie du royaume de France jusqu'à la Loire (Orléans et Jeanne d'Arc).

- Soirée du 19 juillet 1449 : c’est grâce à l'initiative du meunier Jean Bertin que les Français reprennent la ville aux Anglais.

- 1620 : le roi Louis XIII ordonne le démantèlement du château.

- Milieu du 18ème siècle : les remparts sont détruits.

- 1866 : arrivée du chemin de fer à Verneuil sur Avre.

 

VISITE DE LA VILLE 
Verneuil sur Avre et d'Iton est une ville de 8 200 habitants environ en 2021

 

Le matériau local qu'on retrouve souvent dans les constructions est le "grison" qui est une roche dure faite de poudingue de silex et d'argile.

 

La Tour grise : 

Elle fut construite sur ordre du roi Philippe Auguste en 1204 après la conquête du Duché de Normandie.

Avec ses 45 m de hauteur, ses 9 m de diamètre intérieur et ses murs de 4 m d’épaisseur, elle devait servir aussi bien à défendre la ville que de la ... surveiller.

De nos jours, elle abrite un musée qui relate la bataille de Verneuil et, après avoir monté la bonne centaine de marches d'un escalier en colimaçon, vous accédez à sa terrasse qui offre un beau panorama sur la ville et ses environs.

Pour plus d'informations, cliquez ici

 

Verneuil sur Avre, la tour Grise
Verneuil sur Avre et d'Iton : panorama depuis la tour Grise en direction de l'église Sainte-Madeleine

Verneuil sur Avre et d'Iton : panorama depuis la tour Grise en direction de l'église Sainte-Madeleine

 

Les remparts

Des vestiges sont encore visibles :

- près de la Tour grise 

- aux alentours de l’ancienne abbaye Saint-Nicolas ; ils dateraient du 12ème - 13ème siècle.

- dans la rue de l'Hôpital, derrière le cinéma "Le Trianon" qui occupe l'ancienne chapelle de l'Hôtel-Dieu du 12ème siècle.

 

L'église Sainte-Madeleine : 

Elle est construite avec du grison au 12ème siècle puis est plusieurs fois remaniée.

A l'extérieur, dominant la place, se dresse une magnifique tour-clocher haute de 56 m dont l'édification dura de 1465 à 1526. De style gothique flamboyant, elle est ornée de plus d'une trentaine de statues représentant des personnages de l'Ancien et du Nouveau Testament.

A voir à l'intérieur : la voûte de la nef et des bas-côtés en coque de bateau renversée, des statues, des vitraux datant du 15ème et 16ème siècle pour certains d'entre eux, une mise au tombeau du 16ème siècle avec des personnages polychromes, un orgue du 18ème siècle, etc .....

A savoir : des visites guidées sont organisées par l'office de tourisme pour la tour-clocher.

Pour plus d'informations, cliquez ici

 

Verneuil sur Avre, église Sainte-Madeleine

 

Eglise Sainte-Madeleine de Verneuil sur Avre et d'iton

Eglise Sainte-Madeleine de Verneuil sur Avre et d'iton

Verneuil sur Avre et d'Iton, mise au tombeau de l'église Sainte-Madeleine

Verneuil sur Avre et d'Iton, mise au tombeau de l'église Sainte-Madeleine

 

Eglise Sainte-Madeleine de Verneuil sur Avre, Vierge à la pomme

Vierge à la pomme

 

Verneuil sur Avre, vitrail de l'arbre de Jessé de l'église Sainte-Madeleine

Arbre de Jessé

 

L'église Notre - Dame : 

Elle est construite au 12ème siècle puis remaniée aux 15ème et 16ème siècles. Le chœur et la nef qui datent du 12ème sont bâtis avec du grison et le transept ainsi que les chapelles latérales qui sont du 16ème sont en pierre calcaire et grès. 

A l'extérieur, la façade occidentale date du 18ème siècle et le clocher du 17ème siècle.

A voir à l'intérieur, la voûte du chœur ornée belles clés pendantes, la statuaire, etc ... 

 

Eglise Notre Dame de Verneuil sur Avre, statue de Saint-Jean

Statue de Saint-Jean (école de Verneuil)

 

Eglise Notre Dame de Verneuil sur Avre, statue de Sainte-Christine

Statue de Sainte-Christine (école de Verneuil)

Clefs de voûte de l'église Notre Dame de Verneuil sur Avre et d'Iton

Clefs de voûte de l'église Notre Dame de Verneuil sur Avre et d'Iton

 

L'Abbaye Saint-Nicolas : 

Sa fondation date de 1621 et, jusqu’en 2001, elle a abrité une communauté de bénédictines.

Seule l'abbatiale est en accès libre.

Des visites guidées sont organisées par l'office de tourisme. Le cloître date du 17ème siècle.

Pour plus d'informations, cliquez ici

Verneuil sur Avre et d'Iton, abbaye Saint-Nicolas

Verneuil sur Avre et d'Iton, abbaye Saint-Nicolas

 

Quelques belles habitations à voir : 

Epargnée par les destructions occasionnées par la seconde guerre mondiale, Verneuil sur Avre et d'Iton possède encore de nombreuses maisons à pans de bois datant du 15ème et du 16ème siècle mais aussi des hôtels particuliers des 17ème et 18ème siècles.

- Rues de l’Hôpital et de la Madeleine pour les maisons à pans de bois.

- Maison de la Renaissance, dite "Maison à tourelle" qui date de la seconde moitié du 15ème siècle et qui se trouve à l'angle des rues de la Madeleine et Aristide Briand. Elle présente une belle façade à damiers en brique, silex et pierre calcaire.

 

Verneuil sur Avre, maison à tourelle

 

- Hôtel (particulier) de Bournonville (1765) au n°598 de la rue de la Madeleine qui est juste à côté de la maison de la Renaissance présente une façade de briques et de pierre calcaire.

- Hôtel (particulier) de la Pilhallière (1732) au n°532 de la rue de la Madeleine

- Maison à la tourelle (début 16ème siècle) à l'angle des rues Notre Dame et Pont aux Chèvres

 

Verneuil sur Avre et d'Iton, maison avec tourelle dans la rue Notre Dame

 

Et puis au hasard des rues :

 

Verneuil sur Avre, maison à pans de bois du 16ème siècle rue de la Madeleine

Au n°401 rue de la Madeleine, maison à pans de bois du 16ème siècle

 

Rue de la Madeleine à Verneuil sur Avre, maison à pans de  bois

Rue de la Madeleine

 

Verneuil sur Avre, maison dite du Boulanger

Maison dite du Boulanger au n°14 de la rue du Canon

Verneuil sur Avre et d'Iton, maison Avenel (hôtel particulier du 18ème siècle) sis au n° 67 de la rue du Canon

Verneuil sur Avre et d'Iton, maison Avenel (hôtel particulier du 18ème siècle) sis au n° 67 de la rue du Canon

Verneuil sur Avre, ancienne église Saint-Jean

Ancienne église Saint-Jean dont le clocher de style gothique flamboyant date du 16ème siècle

 

Bonne visite

 

N'hésitez pas à poster un commentaireà faire part d'informations complémentaires qui pourraient intéresser les lecteurs, à partager cet article et, si vous avez des questions, je vous y répondrai. Vous pouvez également consulter ma page facebookAucune copie autorisée sur ce blog. 

Avertissement : toutes les informations sont données à titre indicatif et n'engagent nullement la responsabilité de l'auteur.

Cliquez sur les photos en format paysage pour les agrandir.

Publié dans Normandie, Villes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Beau paysage
Répondre