Rando d'Etretat à Fécamp sur le GR 21

Publié le par hunza

En Normandie, le long de falaises hautes de plus de 80 mètres, voici une bien belle randonnée à pied à réaliser en bord de mer entre Etretat et Fécamp sur le parcours du chemin de grande randonnée GR 21 qui suit toute la côte d'Albâtre.

Rando d'Etretat à Fécamp sur le GR 21

 

Accéder à Etretat sans voiture :

Prendre le train en gare Saint-Lazare en direction de Fécamp avec correspondance à Bréauté Beuzeville. 

Horaires SNCF sur le site :

 Pour consulter le site OUI sncf, cliquez ici

ou pour consulter le site TER Normandie, cliquez ici
(Allez dans la rubrique "Horaires et travaux" pour ouvrir la fiche horaire « Fécamp - Bréauté - Rouen  - Paris »).

 

Arrivée à Fécamp, prendre le bus de la ligne 24 pour Etretat (2 € le ticket). Comme vous avez un peu de temps entre l'arrivée du train et le passage du bus, profitez en pour aller visiter l'église de Fécamp dont les proportions architecturales sont imposantes.

 

Pour consulter les horaires de la ligne 24, cliquez ici
(Aller dans "Horaires des lignes " et choisir la ligne n°24 Fécamp - Etretat - Le Havre)

 

 

Sachez aussi que tous les samedis (quotidiennement en été), il existe un bus à destination d'Etretat qui assure la correspondance à Bréauté Beuzeville avec le train de 8h50 au départ de Paris Saint-Lazare. Il s'agit de la ligne de bus n°17. 

 

Pour consulter les horaires de la ligne 17, cliquez ici
(Aller dans "Horaires des lignes " et choisir la ligne n°17 Etretat - Paris / 29 juin au 31 août)

 

 

Pour se déplacer, on peut aussi utiliser le covoiturage : https://www.blablacar.fr/

Il existe aussi des lignes de cars "à bas coût" qui relient Paris et Le Havre : Flixbus et Blablabus

 

Avec le comparateur de trajets OMIO, vous avez la possibilité de trouver tous les horaires, les trajets les plus rapides et comparer les meilleurs prix parmi plusieurs centaines de compagnies de transport :

Pour utiliser Omnio, cliquez ici

 

Un peu de géologie :

Les falaises de craie se sont formées à l'époque du Crétacé (entre 120 et 65 millions d'années avant notre ère) grâce à l'accumulation de débris d'organismes marins et végétaux  qui se sont déposés sur plus d'une centaine de mètres de profondeur au fond de la mer qui recouvrait toute cette zone. Par la suite, de formidables mouvements de terrains provoqués par l'effondrement des bassins parisien et londonien ont permis la surrection de ces falaises sur les côtes française et anglaise. Quant au nom de côte d'Albâtre, il a été donné à ces 130 km de falaises majoritairement composées de craie et qui s'étendent de l'estuaire de la Seine jusqu'au Tréport car la mer prend parfois la couleur blanc laiteux lorsque la craie s'y dissout.

 

La météo : 

Pour consulter la météo à Etretat, cliquez ici

Pour voir en direct sur la webcam la météo et l'état de la mer à Etretat, cliquez ici

 

La randonnée :

Point de départ = Etretat

Point d'arrivée = Fécamp

Distance = 17 km

Difficulté moyenne en raison des dénivelés. Les falaises culminent entre 80 et 90 m de hauteur.

Compter 4h00 en marchant bien. 

Pour voir le tracé de la randonnée sur "Openrunner", cliquez ici.

 

Pour géolocaliser Etretat sur le site GEOPORTAIL, cliquez ici.

 

ETRETAT

 

Située au fond d'une valleuse, ce village normand de 1 300 habitants environ reçoit la visite annuelle de plus d'un million de touristes qui viennent découvrir les spectaculaires falaises de craie et de silex qui l'entourent. Le GR 21 passe sur le front de mer qui est une digue - promenade qu'on appelle aussi "perrey". 

Plage d'Etretat avec, en arrière plan, la falaise d'Amont et la chapelle Notre Dame de la Garde

Plage d'Etretat avec, en arrière plan, la falaise d'Amont et la chapelle Notre Dame de la Garde

 

Si vous disposez de temps pour visiter et pour profiter des alentours d'Etretat, cliquez sur le lien suivant :

Visiter Etretat et découvrir ses falaises

 

 

LA RANDONNEE

 

ETRETAT - VALLEUSE DU CURE = 4.2 km

 

Depuis le front de mer d'Etretat, suivre le GR 21 et monter sur la falaise d'Amont (75 m d'altitude) d'où l'avion - l'Oiseau blanc - de Nungesser et Coli partis de Paris pour tenter la traversée de l'Atlantique nord en 1927 a été vu pour la dernière fois.

Près de la chapelle Notre Dame de la Garde, splendide panorama sur la Porte d'Aval et l'Aiguille Creuse. Pour la bonne exposition photo, c'est le matin qu'il faut s'y rendre.

Laissez le GR 21 qui part sur la droite pour passer à l'intérieur des terres et suivez le sentier des "douaniers" qui longe les falaises.

Un peu plus loin, sur la gauche, part un chemin aux marches bétonnées - l'escalier du Chaudron - qui permet de rejoindre le bas de la falaise d'Amont pour ceux qui le veulent (80 m de dénivelé). Ainsi, à marée basse, on peut s'approcher très près de l'arche (Porte d'Amont). A noter, en bas de l'escalier, la présence d'une grotte qui est en fait un tunnel - le tunnel du Chaudron - qui permet de rejoindre la plage d'Etretat. 

La Porte d'Amont vue depuis la plage d'Etretat

La Porte d'Amont vue depuis la plage d'Etretat

La Porte d'Amont vue de la chapelle Notre Dame de la Garde

La Porte d'Amont vue de la chapelle Notre Dame de la Garde

Vue depuis le bas de la falaise d'Amont en direction de Fécamp

Vue depuis le bas de la falaise d'Amont en direction de Fécamp

Vue depuis la falaise d'Amont vers l'aiguille de Belval : le platier découvert à marée basse

Vue depuis la falaise d'Amont vers l'aiguille de Belval : le platier découvert à marée basse

Vue depuis la falaise d'Amont vers le Roc Vaudieu et, en arrière plan, l'Aiguille de Belval

Vue depuis la falaise d'Amont vers le Roc Vaudieu et, en arrière plan, l'Aiguille de Belval

 

Le sentier côtier offre des vues plongeantes vers la mer, la pointe de Belval et les falaises en direction de Fécamp et au delà. Au niveau du cap Vaudieu au pied duquel se trouve le Roc Vaudieu, on retrouve le GR 21. 

Le Roc Vaudieu

Le Roc Vaudieu

Vue depuis le cap Vaudieu en direction de l'Aiguille de Belval

Vue depuis le cap Vaudieu en direction de l'Aiguille de Belval

L'Aiguille de Belval

L'Aiguille de Belval

La valleuse du Curé

La valleuse du Curé

 

VALLEUSE DU CURE - FONDS D'ETIGUE = 1.4 km

Parvenu au fond de la valleuse du Curé, continuer tout droit sur le sentier qui longe les falaises jusqu'aux Fonds d'Etigue ou valleuse d'Etigue, car le GR 21 abandonne une nouvelle fois le chemin côtier pour partir sur la gauche.

La valleuse d'Etigue

La valleuse d'Etigue

 

FONDS D'ETIGUE - YPORT =  4.4 km

Parvenu aux Fonds d'Etigue, on peut rejoindre la plage de galets en empruntant un chemin bétonné.

Fonds d'Etigue : l'accès à la plage

Fonds d'Etigue : l'accès à la plage

 

Sinon, continuer sur le GR 21, une nouvelle fois retrouvé, pour grimper sur l'autre versant. Arrivé au sommet, on quitte le bord des falaises pour suivre à droite le sentier qui file entre 2 rangées de clôture en direction du village de Vattetot / Mer. Avant d'arriver aux premières maisons, le chemin bifurque sur la gauche pour filer à travers champs vers la valleuse de Vaucottes puis le village d'Yport. 

Valleuse de Vaucottes

Valleuse de Vaucottes

Yport

Yport

Vous traversez  le village d'Yport (700 habitants environ) qui, comme Etretat, était un village de pêcheurs jusqu'au 19ème siècle durant lequel il est devenu une station balnéaire. Si vous avez le temps, aller faire un tour sur la plage de galets.

La plage d'Yport

La plage d'Yport

Rando d'Etretat à Fécamp sur le GR 21

 

YPORT - FECAMP (gare SNCF) = 6.7 km

 

Il est possible d'arrêter la randonnée à Yport puisque le village est desservi quotidiennement par les cars de la ligne de n°24 (voir les horaires plus haut).

Il faut savoir que l'étape Etretat - Yport longue de 10 km est la plus belle partie de la randonnée. 

Sinon, il vous reste un peu plus d'une heure de marche avant d'arriver à Fécamp et le parcours est assez éloigné de la mer. De plus, on marche la plupart du temps sur du bitume. La descente dans cette ville se fait en traversant le camping pour déboucher sur la plage qui, elle aussi, est formée de galets. On suit le front de mer jusqu'aux bassins du port.

Puis longer le port jusqu'à la gare SNCF. 

Rando d'Etretat à Fécamp sur le GR 21
Le port de Fécamp

Le port de Fécamp

Le port de Fécamp

 

FECAMP
(19 000 habitants environ en 2019)

Un peu d'histoire : le port de Fécamp a été créé au 11ème siècle. On y péchait le hareng et, à partir du 16ème siècle, la morue. Au 19ème siècle les bateaux partaient plusieurs mois sur les Grands Bancs de Terre-Neuve au large du Canada (Terre-neuvas). Fécamp a été le premier port morutier français à partir de la moitié du 19ème siècle, dépassant Granville, jusque dans les années 70. Dans les années 80, la pêche à Terre-Neuve a cessé et, de nos jours, il reste encore une quarantaine de chalutiers en activité.

Fécamp est ville d'art et d'histoire depuis 1992.

A voir si vous avez un peu de temps :

- le cap Fagnet : son panorama sur la côte ainsi que la chapelle Notre-Dame du Salut édifiée au 13ème siècle et plusieurs fois remaniée depuis avec, à l'intérieur, de nombreux ex-votos offert par des marins.

- le port qui remplit 3 fonctions : plaisance, commerce (250 000 tonnes de marchandises y ont transité en 2018) et pêche avec une quarantaine de chalutiers encore en activité (2 562 tonnes de marchandises vendues à la criée en 2019).

- le palais ducal est édifié entre le 10ème et le 12ème siècle mais il finira par être abandonné au profit de Caen.
C'est le duc de Normandie Richard I qui est né à Fécamp qui est à l'origine de sa construction en dur. Il veut aussi faire de Fécamp un grand centre religieux pour effacer les fautes de ses ancêtres, les Vikings, qui ravageaient tout sur leur passage. C'est pourquoi, il accorda aux moines un droit d'exemption qui fit qu'ils relevaient uniquement de l'autorité pontificale mais aussi il fit construire une grande église et chercher une relique exceptionnelle pour la consacrer. Ce sera le "précieux sang" trouvé miraculeusement lors d'un office dominical dans une église des environs, à Saint-Maclou la Brière.

Ruines de l'ancien château fort

Ruines de l'ancien château fort

- l'abbatiale Sainte-Trinité fondée par les ducs de Normandie au 10ème siècle :
Ravagée au 12ème siècle par un incendie, les moines eurent l'idée pour financer sa reconstruction de mettre en avant les reliques du "précieux sang" en affirmant que, dissimulées dans le tronc d'un figuier, elles seraient arrivées miraculeusement de Terre sainte sur la plage de Fécamp. Fini le miracle de Saint-Maclou la Brière ! De plus, ils assurèrent que la présence de ce "précieux sang recueilli sur les plaies du Christ crucifié" générait des miracles. En conséquence, un important pèlerinage se développa autour de ses reliques permettant l'édification d'une somptueuse abbatiale de style gothique et longue de 127 m qui sera achevée au 13ème siècle. Aujourd'hui, ce "précieux sang" est toujours conservé dans l'abbatiale.

 

Fécamp, abbatiale de la Sainte-Trinité

La tour lanterne de l'abbatiale (13ème siècle)

Clôture renaissance d'une des chapelles du déambulatoire

Clôture renaissance d'une des chapelles du déambulatoire

Dormition de la Vierge (1495)

Dormition de la Vierge (1495)

- le palais bénédictine avec son architecture exubérante qui mélange gothique et renaissance. Il a été construit en 1863 à la demande d'un négociant en vins de Fécamp, Alexander Prosper le Grand, qui venait de redécouvrir la formule de fabrication de la liqueur qu'on croyait à jamais perdue ... Le palais abrite à la fois un musée et la distillerie.

Pour plus d'informations, cliquez ici

- l'église Saint-Etienne qui date du 16ème siècle

 

Fécamp, église Saint-Etienne


 

Bonne rando à tous.

 

Avertissement : l'auteur de ce blog décrit la randonnée à titre informatif et décline toute responsabilité en cas d'incident ou d'accident. 

 

Rappel : la randonnée exige toujours une bonne forme physique, de la prudence, de s'enquérir de la météo avant de partir et de s'équiper de bonnes chaussures de marche. 

 

N'hésitez pas à poster un commentaire, à faire part d'informations complémentaires qui pourraient intéresser les randonneurs, à partager cet article et, si vous avez des questions, je vous y répondrai.
Vous pouvez également consulter ma page facebookAucune copie autorisée sur ce blog. 

 

Cliquer sur les photos en format "paysage" pour les agrandir.

Publié dans Normandie, Randonnées

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

perrot 27/07/2016 13:37

dd

jazzwoumen 08/05/2015 11:02

magnifique la normandie !etretat le bout du monde

soizic 07/07/2010 08:41


salut hunza! Je suis du 59 (chez les chtis) jaurai une question a te poser! jentreprends normalement pendant ces vacances ci (mais kelke changements de dernière minutes mobligeront peut etre a
remettre ca aux prochaines vacs) un periple en vélo jusqu'en bretagne et je passerai juste à coté du GR21 jaimerai savoir si tu connais des camping ou logement bon marché dans ce coin là voila
merci et bravo pour ton blog :)


hunza 16/07/2010 09:31



Bonjour,


Désolé pour la réponse tardive car j'étais en vacances dans le pays Basque. Je ne connais pas de camping ni de logement sur ce tronçon du GR21. Regardez dans la liste des gites d'étapes. En
général le prix est abordable mais pensez à réservez durant les vacances car il peut être complet lorsque vous arrivez ......


Merci pour le commentaire.


Bonne rando à vélo.