Le GR 223 de Saint-Vaast la Hougue à la pointe de Barfleur

Publié le par hunza

C'est une jolie balade à faire dans la pointe nord-est du Cotentin sur le GR 223 qui traverse le Val de Saire. On y découvre deux ports de pêche pittoresques (Barfleur et Saint-Vaast la Hougue) tout en randonnant près de la mer jusqu'à la pointe de Barfleur.

 

Transport :

En car depuis les gares SNCF de Cherbourg ou Valognes :

  • depuis Cherbourg : la ligne n°12 dessert Barfleur mais pas Saint-Vaast la Hougue

 

Pour consulter les horaires des cars, cliquez ici
(Aller dans "Les Lignes du Cotentin" et choisir la ligne 12)

  • depuis Valognes : la ligne n°13 dessert Saint-Vaast la Hougue et Barfleur 

Pour consulter les horaires des cars, cliquez ici
(Aller dans "Les Lignes du Cotentin" et choisir la ligne 13)

L'été, une ligne de bus dessert spécifiquement le Val de Saire de juillet à août :

Pour consulter les horaires de la ligne estivale du Val de Saire, cliquez ici

 

Avec le comparateur de trajets OMIO, vous avez la possibilité de trouver tous les horaires, les trajets les plus rapides et comparer les meilleurs prix parmi plusieurs centaines de compagnies de transport :

Pour utiliser Omnio, cliquez ici

 

Météo :

Pour la consulter, cliquez ici

 

Marée :

Pour afficher les horaires, cliquez ici

 

La randonnée :

Elle peut se faire dans les deux sens mais on peut se contenter de descendre à Barfleur et de réaliser la boucle de Gatteville pour découvrir la pointe de Barfleur et son phare.

Difficulté : aucune car cette partie de la côte du Cotentin est plate à la différence du Nez de Jobourg. 

Distance :

Saint-Vaast la Hougue - Barfleur = 13,3 km 

Barfleur - le phare de Gatteville = 3.4 km

Le phare de Gatteville - Gatteville = 1.8 km

Gatteville - Barfleur = 2.7 km

Pour visualiser le parcours, cliquer ici

 

Pour mieux se repérer, on peut se munir de :

- la carte IGN au 1:25 000 série TOP 25 et Série bleue (référence 1310OT) Cherbourg - Pointe de Barfleur

- du topo guide édité par la fédération française de randonnée : Tour du Cotentin (référence 200). A mon avis, il n'est pas indispensable pour cette courte randonnée.

 

Pour afficher Saint-Vaast la Hougue et Barfleur sur le site GEOPORTAIL, cliquez ici

 

Saint-Vaast la Hougue :

A voir : le port de pêche, les tours du fort de la Hougue et de l'île de Tatihou construites à partir des plans réalisés par Vauban et inscrites au patrimoine mondial de l'humanité de l'Unesco au titre des forteresses de Vauban en 2008, la chapelle des marins (11ème siècle), etc ....

Un peu d’histoire : c'est en 1642, à Saint-Vaast la Hougue, qu'eut lieu une des pires défaite navale française lors d'une bataille opposant la flotte anglo-hollandaise à la flotte française du vice-amiral de Tourville. C'est à la suite de ce désastre qu'on fortifia la côte.

 

Le port de Saint-Vaast la Hougue :

C'est à la fois un port de pêche avec une cinquantaine de bateaux en activité en 2019 (chalutiers qui, lorsque la saison le permet, draguent la coquille Saint-Jacques, ligneurs, cordiers, caseyeurs) et un grand port de plaisance (3ème port normand en importance).

 

Port Saint-Vaast la Hougue

 

La tour Vauban du fort de la Hougue : elle se situe à 1.8 km au sud de Saint-Vaast la Hougue au bout d'une presqu'île.

 

tour Vauban du fort de la Hougue

 

L'île de Tatihou : elle peut être accessible à pied lors des grandes marées basses sinon un véhicule amphibie vous y emmène. Comme il n'y a que 58 places, il faut réserver au départ de Saint-Vaast la Hougue.

Tahitou, qui signifie "petite terre" en viking, mesure 700 m de long sur 400 m de large et est très prisée des touristes (environ 63 000 visiteurs /an). Elle abrite une réserve naturelle ornithologique ainsi qu'un jardin botannqiue.

Pour plus d'informations sur l'accès à l'île de Tatihou, cliquer ici

 

Ile de Tahitou

L'île depuis le port de Saint-Vaast la Hougue

 

Bateau amphibie ile Tahitou

Le véhicule amphibie qui permet d'accéder à l'île 

 

Bateau amphibie ile Tahitou

Le véhicule amphibie roule parmi les parcs à huîtres

 

Tour Vauban ile Tahitou

La tour Vauban

 

Tour Vauban

 

De Saint-Vaast la Hougue à Barfleur, le GR longe la mer sauf sur 3 km. Pour ceux qui aiment les fresques, détour à faire par l'église de Montfarville que le peintre Guillaume Fouace décora en 1878.  

 

Eglise Montfarville

 

 

Barfleur : le village fait partie de l'association des "Plus beaux villages de France". 

Au 9ème siècle, les Vikings se sont installés dans l'estuaire naturel et ils sont probablement à l'origine du toponyme puisque fleur viendrait de fjord. Au Moyen Age, c'était le plus grand port de Normandie et la tradition veut que ce soit ici que fut construit le bateau qui transporta Guillaume le Conquérant en Angleterre.

A voir : le port actuel qui a été construit au 19ème, l'église Saint-Nicolas, les maisons de pêcheurs en granit, etc ...

Activités principales du port de pêche : selon la saison, c'est la pêche à la coquille Saint-Jacques et la pêche à la moule sauvage; il y a aussi des ligneurs de bars, des cordiers et des caseyeurs (crustacés).

Pour les photographes, c'est l'après-midi qu'il faut choisir pour bénéficier de la bonne exposition du soleil et réaliser de beaux clichés du site.

 

Barfleur

 

Barfleur

A marée basse

 

Barfleur

A marée haute    

 

Barfleur

En quittant Barfleur 

 

Cotentin le havre de Crabec

Le havre de Crabec

 

Phare de Gatteville : édifié du 14 juin 1829 au 1 avril 1835, il se situe à la pointe de Barfleur pour signaler les forts courants du raz de Barfleur. C'est le 2ème plus haut phare de France et d'Europe avec ses 74,85 m après le phare des îles Vierges (Finistère). On peut le visiter et, dans ce cas, sachez qu'il vous faudra monter 365 marches. La portée du faisceau lumineux est 29 miles marin (53 km).

 

Phare de Gatteville

Le phare de Gatteville 

 

Cotentin

 

Phare de Gatteville

 

Gatteville : à voir le petit port de pêche avant d'arriver au village et l'église. 

 

Port de Gatteville

Le petit port de Gatteville

 

Le retour à Barfleur peut se faire en reprenant dans l'autre sens le GR 223 ou bien en empruntant la route D116 en direction de Barfleur jusqu'au moulin de Crabec (1.2 km) où vous retrouvez le GR 223.

 

Bonne rando.

 

N'hésitez pas à poster un commentaire, à faire part d'informations complémentaires qui pourraient intéresser les lecteurs, à partager cet article et, si vous avez des questions, je vous y répondrai. Vous pouvez également consulter ma page facebookAucune copie autorisée sur ce blog.

NB : les itinéraires, les horaires, les tarifs et les temps de parcours sont donnés à titre indicatif et n'engagent en aucun cas la responsabilité de l'auteur.

Publié dans Normandie, Randonnées

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article