Le pays basque espagnol depuis Saint-Jean de Luz sans voiture

Publié le par hunza

Saint-Jean de Luz est proche de la frontière espagnole. Seulement quinze kilomètres la sépare de la Bidassoa qui divise aussi le Pays Basque. Et, de l'autre côté, il y a beaucoup de choses à voir et à faire. Fontarrabie, Pasaia, San Sebastián, la côte cantabrique, Pampelune, Bilbao sont des idées de destination accessibles depuis Saint-Jean de Luz en transport en commun. Alors n'hésitez pas et partez faire un tour au Pays basque espagnol. Voici mes conseils.

 

Fontarrabie (Hondarribia)

 

Comment y accéder :

Se rendre à Hendaye Grande Plage (arrêt situé près du casino) en car pour se rendre au port de plaisance où se trouve un petit embarcadère. Distance à parcourir à pied = 900 mètres.

2 possibilités s'offrent à vous

  • emprunter la ligne 3 (Txik Txak le Car Express) : desserte fréquente

Pour consulter les horaires, cliquez ici
(Cliquez sur la ligne n°3 Bayonne - Saint-Jean de Luz - Hendaye Grande Plage)

 

  • emprunter le réseau de transport en commun Hégobus : sa desserte est moins fréquente que la ligne n°3 mais son trajet passant par la route côtière, vous profitez de beaux points de vue sur l'océan et l'arrêt "Oliviers" est plus proche de l'embarcadère.

Pour consulter les horaires, cliquez ici
(Cliquez sur la ligne n°39 Saint-Jean de Luz Halte Routière - Hendaye Water Sport Center)

 

Arrivé à l'embarcadère, il y a des traversées de la Bidassoa toutes les ½ heures (tous les 1/4 d'heures en été) pour 2 € le trajet.
Attention, certains jours l'affluence est telle qu'il faudra vous armer de patience pour le retour car le bateau ne transporte que 60 personnes environ lors de chaque voyage .... 

Fontarrabie

Fontarrabie

 

A voir : vestiges de remparts, belles places, château de Charles V transformé en hôtel Parador (on peut pénétrer dans le hall), jolies maisons. Noter comme les balcons des habitations sont fleuris.

Les remparts de Fontarrabie

Les remparts de Fontarrabie

 Fontarrabie, place de Guipúzcoa

Fontarrabie, place de Guipúzcoa

Fontarrabie

Fontarrabie

Hondarribia, porte de Santa María

 Porte de Santa María

 

L'église Santa Maria (15ème - 16ème siècle) n'est malheureusement ouverte que pendant les offices. Le clocher date du 18ème siècle.

 

Fontarrabie, église Santa María

Eglise Santa María

 

Puis promenez vous dans la ville basse. Jolie balade à faire et dépaysante alors que vous n’avez fait que traverser la Bidassoa ….

Où manger des pintxos (ou pinchos) qui sont des amuses-bouches ou des en-cas salés qui ressemblent aux tapas :
- dans la calle San Pedro (c'est près du débarcadère) : restaurante Gran Sol, Ardoka Vinoteka, bar Rafael, etc ....
- dans la calle Major (haute ville) : le bar Etxeberria

Où faire des courses : de l'autre côté des remparts, il y a une grande surface "Eroski".

Pour plus d'informations sur Fontarrabie, cliquez ici

La navette maritîme Fontarrabie - Hendaye, la baie de Chingoudy et, au fond, Hendaye.

La navette maritîme Fontarrabie - Hendaye, la baie de Chingoudy et, au fond, Hendaye.

 

GR 121 HONDARRIBIA - PASAIA

 

Pour les amateurs de la randonnée à pied, le GR 121 part du cap des Figuiers à proximité du port de pêche d'Hondarribia. Il longe la corniche avant de traverser le massif du Jaizkibel et d'arriver à Pasaia après 21.8 kilomètres de marche. Là, vous pouvez reprendre la ligne de métro de San Sebastián à la station Herrera  puis le train ou le car à Hendaye pour revenir à Saint-Jean de Luz.

Les paysages sont magnifiques. Le GR est très bien aménagé. Attention, car il monte et descend beaucoup. Le temps de parcours indiqué au départ d'Hondarribia est de 7 heures de marche. On peut aussi ne l'emprunter que sur quelques kilomètres au départ pour profiter de la corniche. A Hondarribia, c'est le bus de la ligne E25 qui vous rapprochera le plus du point de départ du GR.

La corniche vue depuis le GR121 (près d'Artzuco Portua)

La corniche vue depuis le GR121 (près d'Artzuco Portua)

 

Pasaia

 

Comment y accéder :

Prendre le car ou le train jusqu’à Hendaye pour emprunter la ligne de métro Hendaye - San Sebastian. La station est située dans la cour de la gare SNCF. Il y a des métros toutes les ½ heures et ils desservent tous les arrêts. Descendre à la station Herrera (compter 30 minutes de trajet entre Hendaye et Herrera).

Côté tarif  

Si vous empruntez le train côté France et l'Euskotren côté Espagne, munissez vous du forfait "Passbask" qui coûte 12 € pour une validité jusqu'au lendemain 23h59. 

Pour plus d’informations sur le Passbask, cliquez ici

Si vous empruntez le car de la ligne n°3 (Bayonne - Hendaye Plage) et l'Euskotren côté Espagne, munissez vous du forfait "Euskopass" qui coûte 5.5 € pour un aller - retour valable jusqu'au lendemain 23h59. 

Pour plus d’informations sur l'Euskopass, cliquez ici

Dans les deux cas :
- il faut échanger au guichet de la gare de l'Euskotren le forfait acheté en France contre un "PassEusk Euskotren". Cette opération est bien évidemment gratuite.
- ces forfaits sont valables pour tout trajet effectué entre Bayonne et San Sebastian.

Côté horaires  

Pour consulter les horaires du métro, cliquez ici
(Cliquez sur les horaires de la ligne E2 Hendaia - Lasarte)

 

Attention à bien regarder les horaires du métro pour le retour à Hendaye, car si le métro roule jusque tard dans la nuit, la desserte ferroviaire entre Hendaye et Saint-Jean de Luz est bien maigre, voire nulle en soirée ! Idem pour la ligne de bus Hendaye- Bayonne.

 

Pour consulter les horaires des trains Hendaye - St-Jean de Luz, cliquez ici
(Faire défiler la page jusqu'à la rubrique "Horaires et travaux")

 

Pour consulter les horaires des cars, cliquez ici
(Cliquez sur la ligne n°3 Bayonne - Saint-Jean de Luz - Hendaye Grande Plage)

 

Si le site vaut le coup d'être vu, il se mérite car les alentours sont peu touristiques. Pasaia est d'abord un port industriel .... et les abords de la station de métro sont laids. On peut emprunter un bus ou se rendre à pied (compter 25 minutes de marche) pour atteindre le vieux quartier de San Pedro. De l'autre côté de l'estuaire, c'est l'ancien quartier de Donibane. Un petit bateau vous fait franchir la passe. L'endroit est très pittoresque. Victor Hugo y a séjourné et on peut visiter sa maison qui est aussi celle de l'office du tourisme.

 

C’est aussi depuis Pasaia que La Fayette est parti en Amérique aider les insurgés dans leur lutte contre les Britanniques. 

 

Un chemin remonte la passe vers la mer qui est aussi celui par lequel arrive le GR 121 dont je vous ai parlé plus haut au départ d'Hondarribia.

Le port de Pasaia

Le port de Pasaia

Pasaia, une trainière au 1er plan, et, au fond, le quartier de Donibane

Pasaia, une trainière au 1er plan, et, au fond, le quartier de Donibane

Pasai Donibane, Santiago plaza

Pasai Donibane, Santiago plaza

Arrivée d'un bateau dans le port de Pasaia

Arrivée d'un bateau dans le port de Pasaia

Le GR 121 au dessus de Pasaia

Le GR 121 au dessus de Pasaia

Au dessus de l'entrée de la passe de Pasaia, la côte en direction de Fontarrabie

Au dessus de l'entrée de la passe de Pasaia, la côte en direction de Fontarrabie

 

San Sebastian (Donostia)

 

Grande ville de plus de 186 000 habitants, Saint-Sébastien (Donostia en basque et San Sebastián en espagnol) est la "capitale" de la Guipúzcoa qui est une des 4 provinces basques espagnoles. La baie de la Concha est certainement une des plages urbaines d'Europe parmi les plus belles.

 

Comment venir à San Sebastián depuis Saint-Jean de Luz (34 km environ) :

Les moyens de transport sont identiques à ceux qui sont conseillés pour accéder à Pasaia (voir ci-dessus). Compter 40 minutes en métro de trajet entre Hendaye et Donostia.

 

La compagnie de bus "BlaBlaCar" assure une relation directe entre Saint-Jean de Luz et San Sebastián :

Pour les horaires, cliquez ici

 

Il y a aussi la compagnie « Le Basque bondissant » qui organise une excursion à la ½ journée dans cette ville mais c’est uniquement le jeudi et durant des périodes limitées. De plus, vous aurez moins de temps à passer à San Sebastián ....

Pour plus d'informations, cliquez ici
(Cliquer sur l'onglet "Nos offres")

 

Carte de San Sebastián :

 

A faire : visite de la vieille ville (casco viejo) avec la place de la Constitution, l'église Santa Maria et le petit port de pêche, emprunter les escaliers qui mènent au Monte Urgull (123 m d'altitude) au sommet duquel se trouve le Castillo de la Mota (12ème siècle) d'où on a une très belle vue sur la ville - attention ça monte ! -, balade sur le paseo de la Concha (front de mer) et montée avec le vieux funiculaire (billet A/R = 3.75 €) au Monte Igueldo d’où vous avez une vue magnifique sur la baie de la Concha et l'île Santa Clara, au centre de la baie.

Pour plus d'informations sur le funiculaire, cliquez ici

Si vous voulez vous rendre en bus à la gare du funiculaire sachez qu'il s'agit de la ligne n°16 (prix du ticket = 1.80 €) mais il ne passe que toutes les 30 minutes.

Pour plus d'informations sur le réseau de bus de San Sebastián, cliquez ici

Plaza de la Constitución de San Sebastián

Plaza de la Constitución de San Sebastián

Le port de pêche de San Sebastián

Le port de pêche de San Sebastián

San Sebastián, plage de la Concha

San Sebastián, plage de la Concha

San Sebastián, panorama sur la Concha depuis le Monte Urgull

San Sebastián, panorama sur la Concha depuis le Monte Urgull

La baie de La Concha depuis le Monte Igueldo

La baie de La Concha depuis le Monte Igueldo

Le vieux funiculaire du Monte Igueldo (il date de 1902)

Le vieux funiculaire du Monte Igueldo (il date de 1902)

 

Dans la vieille ville, nombreux sont les bars qui vous proposent des pintxos.

Bar à pintxos de San Sebastián

Bar à pintxos de San Sebastián

 

Le musée San Telmo a été aménagé dans un ancien couvent. On peut y voir un cloître de style renaissance datant du 16ème siècle et des toiles de José Maria Sert dans l'ancienne église. Dans les autres salles, tout est en rapport avec l'histoire du pays basque.

A savoir, l'entrée du musée est gratuite tous les mardis.

Pour plus d'informations sur le musée, cliquez ici

San Sebastián, cloître de style renaissance

San Sebastián, cloître de style renaissance

 

A voir si vous avez du temps l'aquarium.

Pour plus d'informations, cliquez ici

 

Pour plus d'informations sur San Sebastián, cliquez ici

 

Tolosa

 

C'est à une demi-heure en train de San Sebastián avec la RENFE (compagnie des chemins de fer espagnols) et la desserte est assurée au minimum toutes les heures.

Pour consulter les horaires de trains de la RENFE, cliquez ici

Cette ville de 20 000 habitants environ n'est certainement pas la plus belle du Pays basque mais son centre-ville mérite tout de même le détour si vous avez du temps.  

Tolosa

Tolosa

 

La côte cantabrique (Deba, Mutriku, Zumaia, Getaria, Zarautz)

 

Voyage à la journée qui peut se faire toute l’année.

 

Comment y accéder :

 

Prendre le train jusqu’à Hendaye puis le métro jusqu’à San Sebastián. Arrivé à Amara, la station principale de San Sebastián, correspondance avec l’Euskotren.

Acheter un billet A/R Hendaye - Deba.

Au départ d’Hendaye, il y a des métros toutes les ½ heures et il faut compter 40’ de trajet entre Hendaye et San Sebastián. A San Sebastián, prendre la direction Bilbao (1 train / heure) et compter 55’ jusqu’à Deba.

 

Pour consulter les horaires de trains, cliquez ici
(Cliquez sur les horaires de la ligne E1 Amara - Matiko)

 

DEBA

Deba, ville de 5 400 habitants environ, est coincée entre la mer et la montagne. Entre les deux, des hôtels malheureusement peu esthétiques ont été construits. Dommage ! 

A voir : la vieille ville avec ses ruelles et l'église Santa María dont le début de construction remonte au 15ème siècle (porche polychrome, retables et le cloître attenant). 

Pour plus d'informations sur l'église, cliquez ici

Belle plage.

Plage de Deba

Plage de Deba

 

De Deba, on peut aller à Mutriku en bus. C'est à 10 minutes. 

Pour les horaires, cliquez ici

 

MUTRIKU

Ville encaissée de 5 300 habitants environ.

A voir : le vieux quartier (centre historique), ses ruelles étroites et pentues, quelques belles demeures, le petit port ainsi qu'une piscine naturelle d'eau de mer.

Pour plus d'informations  sur Mutriku, cliquez ici

Mutriku

Mutriku

Mutriku, la piscine d'eau de mer

Mutriku, la piscine d'eau de mer

 

Revenir à Deba en car pour reprendre l'Euskotren en direction de San Sebastián et descendre à Zumaia.

 

ZUMAIA

Ville de 9 400 habitants environ.

A voir : le vieux quartier autour de l'église forteresse San Pedro (13ème siècle) et l'ermitage San Telmo pour son magnifique panorama sur les falaises et l'océan. 

Pour plus d'informations sur Zumaia, cliquez ici

Zumaia

Zumaia

 

Superbe plage d'Itzurun à découvrir. Pour s'y rendre, longer la rivière et, en face du port de plaisance, prendre à gauche plein ouest. Il parait que c’est une des plus belles plages d’Espagne. En tout cas, admirez les falaises de flyschs qui la dominent. 

Un peu de géologie s'impose : les flyschs sont "des séquences de strates où des couches dures (calcaires et grès) alternent avec des couches tendres (marnes et roches argileuses)" dont la formation remonte au Crétacé. 

Zumaia, plage d'Itzurun

Zumaia, plage d'Itzurun

 

De Zumaia prendre le bus ( 1.85 € le trajet) pour se rendre à Getaria.

Pour les horaires, cliquez ici
(Sélectionnez dans l'onglet "Lignes et horaires", les lignes UK09, UK10 ou UK11)

L'arrêt se trouve non loin de l'office du tourisme qui se situe lui même sur le port. La route est magnifique car elle longe la mer au pied des falaises. 10 minutes de trajet et vous voici à Getaria.

 

GETARIA

Ville de 2 600 habitants environ.

Curieusement situé, ce port de pêche mérite un arrêt pour parcourir ses petites rues. A l’office de tourisme (juste à coté de l’arrêt du bus), prenez un plan pour ne rien rater des monuments à découvrir. A l’extrémité de Getaria, le Mont Anton baigné par l'océan et qui était une île jusqu'au 15ème siècle.

Pour plus d'informations sur Getaria, cliquez ici

Getaria

Getaria

 

N’hésitez pas à rentrer dans l’église San Salvador car ses dimensions et son architecture intérieures sont étonnantes. Quant à son sol, il est en pente ....

Si vous vous intéressez à la mode, vous pouvez visiter le musée Cristobal Balenciaga. 

C'est aussi la région principale de production du Txacoli (vin blanc).

La ville de Zarautz vue depuis Getaria

La ville de Zarautz vue depuis Getaria

 

Reprendre le bus (1.85 € le trajet) et en 10 minutes vous êtes à Zarautz. La route est là aussi en corniche, coincée entre la falaise et la mer. Beaucoup d’Espagnols font cette balade à pied (4 km).

 

ZARAUTZ

A Zarautz (23 100 habitants), splendide promenade en bord de mer qu’on appelle le « malecon » qui vous permet d’admirer la plage longue de 2.5 km (c'est la plus grande plage du Gipuzkoa). 

Zarautz, le malecon

Zarautz, le malecon

 

Si vous avez le temps, allez faire un petit tour dans la vieille ville. C'est à droite quand vous descendez du bus en provenance de Getaria.

A voir : l'église gothique de Santa María la Real et la Torre Zarautz qui se situe juste à côté, la Torre Luzea bâtie au XVème siècle qui se trouve dans la rue principale (Kale Nagusia), etc ....

Pour plus d'informations sur Zarautz, cliquez ici

 

Reprendre le train pour an Sebastián, puis le métro jusqu'à Hendaye. Attention à bien vérifier que vous ayez un train ou un bus au départ d’Hendaye vers Saint-Jean de Luz, car, côté français, c'est très mal desservi surtout si vous voulez revenir tard le soir ....

 

Pour consulter les horaires des trains Hendaye - St-Jean de Luz, cliquez ici
(Faire défiler la page jusqu'à la rubrique "Horaires et travaux")

 

Pour consulter les horaires des cars Hendaye - Bayonne cliquez ici
(Cliquez sur la ligne n°3 Bayonne - Saint-Jean de Luz - Hendaye Grande Plage)

 

BILBAO  

 

Plus importante ville du pays basque espagnol (345 000 habitants), Bilbao est la capitale de la province de Biscaye. L'ouverture du musée Guggenheim en 1997 a été accompagnée d'une réhabilitation réussie de la ville. N'oublions pas que Bilbao est une ville portuaire bien que le port se trouve à une vingtaine de kilomètres au nord du centre ville.

 

Bilbao

 

Comment venir à Bilbao depuis St-Jean de Luz (130 km environ) :

Vous avez le choix entre le car ou le train.

  • par autocar :

Certains jours, la compagnie "Le basque bondissant" propose une excursion à la journée au départ de Saint-Jean de Luz avec le prix de la visite du musée Guggenheim inclus dans le billet.

Pour plus d'informations, cliquez ici

  • par train :

Si vous optez pour le train, prévoir de partir très tôt le matin car le trajet sera très long (3h30 à 4h00 en comptant le temps d'attente des correspondances) et, surtout, faites attention aux horaires du retour car la desserte entre Hendaye et Saint-Jean de Luz est peu attractive.
Prendre le train à Saint-Jean de Luz pour Hendaye (12 minutes de trajet) puis le métro dans la cour de la gare SNCF. Compter 40 minutes de trajet jusqu'à San Sebastian. Arrivé à Amara, il y a un train (Euskotren) toutes les heures pour Bilbao et il faut compter 2h30 de trajet.
Du train, vous apercevez l'océan avant d'arriver à Deba. Puis, c'est une succession de villes (pas très belles !) rappelant que le Pays basque espagnol a été une région très industrielle.

Pour consulter les horaires des trains Hendaye - St-Jean de Luz, cliquez ici
(Faire défiler la page jusqu'à la rubrique "Horaires et travaux")

Pour consulter les horaires du métro et de l'Euskotren, cliquez ici
(Cliquez sur les horaires de la ligne Hendaia - Lasarte puis Donastia - Bilbao)

 

Carte de Bilbao :

 

A Bilbao, tramway, métro et bus. Mais tout peut se faire à pied.

A voir : vieille ville (casco viejo) avec sa cathédrale Santiago et son petit cloître, ses rues étroites et sa grande place, l'église San Antón et le grand marché couvert La Ribera qui est juste à côté, la façade du théâtre Arriaga, etc ....

Bilbao, pont et église San Antón

Bilbao, pont et église San Antón

Bilbao, théâtre Arriaga : de style néobaroque, il fut construit entre 1886 et 1890

Bilbao, théâtre Arriaga : de style néobaroque, il fut construit entre 1886 et 1890

Bilbao, cloître de la cathédrale Santiago

  Le cloître de la cathédrale Santiago

Bilbao, place Nouvelle (plaza Nueva)

Bilbao, place Nouvelle (plaza Nueva)

 

Suivre les quais fort bien aménagés de la rivière pour se rendre au fameux musée Guggenheim. Réalisé par l'architecte Frank Gehry, l'édifice est recouvert de panneaux en titane.

La meilleure exposition pour une photo de l'ensemble est à faire en fin d'après midi quand le soleil vire à l'ouest mais c'est trop tard si on ne passe qu'une journée à Bilbao ....

A visiter si on aime l'art contemporain.

Pour plus d’informations sur le musée, cliquez ici

Bilbao, musée Guggenheim avec, au premier plan,  la sculpture florale de Jeff Koons, Puppy

Bilbao, musée Guggenheim avec, au premier plan,  la sculpture florale de Jeff Koons, Puppy

Bilbao, musée Guggenheim

Bilbao, musée Guggenheim

 

L'office du tourisme de Bilbao se trouve à proximité de l'entrée du musée.

Continuer la balade sur les quais jusqu'au palais des congrès et de la musique.

Bilbao, parc donã Isalda

Bilbao, parc donã Isalda

 

Faire un tour dans le parc donã Isalda.

Pour les passionnés de football, il faut aller voir le stade San Mamés où joue l'Athletic Bilbao. Inauguré en 1993, il peut contenir plus de 53 000 personnes et son aspect extérieur est plus beau la nuit que le jour en raison des illuminations.

Bilbao, stade San Mamés

Bilbao, stade San Mamés

 

Revenir sur vos pas par les quais pour franchir le rio de Bilbao sur la passerelle Zubizuri et aller prendre le funiculaire qui vous emmène sur le monte Artxanda (226 m de dénivelé) pour y profiter d'un beau panorama sur la ville.

Panorama sur Bilbao depuis le monte Arxanda

Panorama sur Bilbao depuis le monte Arxanda

Bilbao,  le casco viejo

Bilbao, le casco viejo

 

Si vous réservez via ce lien, sachez que je recevrai une petite commission de la part de "Ticketbar". Merci d’avance car cela m’aide à continuer mon blog

Pour réserver une activité à Bilbao, cliquez ici

 

Entre Bilbao et Bermeo, on peut emprunter l'Euskotren :

Pour consulter les horaires, cliquez ici
(Choisir la ligne E4 : Matiko Bilbao - Bermeo)

 

Guernica-Lumo  

 

Il faut compter 1h de trajet en Euskotren. Personnellement, la ville ne mérite le détour que pour le souvenir tragique qu'elle a laissée dans l'histoire du 20ème siècle.
En effet, le bombardement de cette ville basque le 26 avril 1937 par des pilotes allemands de la légion Condor envoyée par Hitler pour soutenir Franco est devenue un des événements les plus connus de la guerre civile espagnole grâce à une peinture de Picasso qui a su montrer l'horreur de la guerre. On peut voir une fresque murale de céramiques qui est la reproduction de cette célèbre toile dans la vieille ville de Guernica, près de l'église Santa Maria (15ème siècle), au 2 Pedro de Elejalde Kalea. 

Guernica, fresque murale de Picasso

Guernica, fresque murale de Picasso

 

A voir :
- le musée de la paix 
- l'église Santa Maria
- la Casa de Juntas (accès gratuit) avec ces deux salles :
          - celle où se réunissent les représentants de la communauté Basque (salle du conseil)
          - celle ornée par une magnifique verrière 
Dans le parc se trouve le chêne devant lequel prête serment le président de la région Euskadi.
Attention aux horaires en journée : fermeture de 14h à 16h.

Guernica, place Foru

Guernica, place Foru

 

Bermeo  

 

Il faut compter 1h15 de trajet entre Bilbao et Bermeo.

C'est depuis la route qui part en direction de Mundaka qu'on peut profiter du point de vue le plus spectaculaire sur le port et les maisons colorées du quartier ancien de Bermeo.

Bermeo

Bermeo

 

C'est aussi depuis Bermeo qu'on peut se rendre sur l'îlot de San Juan de Gaztelugatxe qui en est situé à 8 km. Pour ce faire, il faut emprunter le bus de la ligne A3527 (Bilbao - Bermeo) : 

Pour consulter les horaires, cliquez ici
(Choisir la ligne A3527 : Bilbao - Mungia - Bermeo)

Arrivé à l'arrêt, il faut compter une bonne demi-heure de marche (3 km aller - retour) pour atteindre l'ermitage : 185 mètres de dénivelé, puis, parvenu au niveau de la mer, il y a 241 marches à monter pour arriver au sanctuaire. 

Pour plus d’informations, cliquez ici

 

Bon séjour.

 

NB : voir aussi mes autres articles sur le Pays Basque en cliquant sur les liens ci-dessous :

Que faire à Saint-Jean de Luz sans voiture

Randonnée au Pays Basque : la Rhune depuis St Jean de Luz

Découvrir le village basque de Sare et ses environs

Le train de la Rhune, un chemin de fer touristique au Pays Basque

Rando dans la montagne basque = GR 10 d'Hendaye à St Etienne de Baïgorry

Randonnée sur le sentier des sommets d'Ascain au Suhalmendi

Découvrir le Pays Basque à vélo

Découvrir la beauté du Pays Basque en images

 

N'hésitez pas à partager cet article, à poster un commentaire et si vous avez des questions, je vous y répondrai. Vous pouvez également consulter ma page facebook. Aucune copie autorisée sur ce blog. 

NB : les itinéraires, les horaires, les tarifs et les temps de parcours sont donnés à titre indicatif et n'engagent en aucun cas la responsabilité de l'auteur.

Publié dans Pays basque, Espagne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Bonjour, merci pour ces commentaires sur le pays Basque Espagnol où nous devons nous rendre entre amis pour la fin de l'année. Grâce à tes commentaires nous savons que la voiture n'est pas indispensable, surtout pour un court séjour, nous viendrons de la région marseillaise.
J'ai une question : quelle ville sera la plus sympa pour passer le 31 decembre ?
Merci de ta réponse si tu as un avis là dessus
Répondre
H
Bonjour, j'aime beaucoup la ville de San Sebastian mais je n'y ai jamais passé le réveillon.
D
Merci pour toutes ces informations . C'est très utile d avoir ces confirmations en particulier concernant les difficultés de liaison à la frontière . Extension possible: aménagements usuels des transports durant les grandes semaines.
Répondre
L
Très bon site merci beaucoup , vous m'avez aidé a découvrir le pays basque !!
Répondre
I
écrivez sur ma boite perso merci
Répondre
I
réponse souhaitée merci
Répondre
H
Bonjour, Quelle est votre question?