Visiter Venise et ses environs en 5 jours

Publié le par hunza

Venise est une des villes les plus visitées au monde. Plus de 30 millions de touristes par an qui, pour la plupart, viennent y passer une journée pour voir le grand canal, les gondoles, la place Saint-Marc, le pont des Soupirs et le Rialto. Ce tourisme de masse pourrait rebuter le voyageur avide de découvrir une Venise plus authentique mais comme il se concentre dans certains lieux, il reste une grande partie de la cité des Doges où on peut flâner et s’émerveiller loin de la foule. Oui, on peut se perdre dans les "calli" du Dorsoduro, de Santa Croce, de la Giudeccia, du Castello ou du Cannaregio et se retrouver loin du brouhaha de la Merceria. Oui, on peut se retrouver presque seul sur les quais de Giudecca. Oui, on peut découvrir des églises et des "scuole" et profiter des œuvres d’art qu’elles abritent sans être dérangés par des groupes de touristes pressés et peu intéressés par ce qu’ils voient. Oui, Venise, la Sérénissime, cette ville construite sur l’eau, cette ville qui fut une République marchande qui marqua l’histoire de l’Europe pendant plusieurs siècles par sa puissance militaire et financière, oui cette cité reste à mes yeux unique au monde et fascinante. Et c’est parce que j’aime cette ville et que j’y suis revenu plusieurs fois, que je me suis décidé d’écrire cet article pour vous faire partager cette envie d’aller la visiter.

Visiter Venise et ses environs en 5 jours

 

Comment venir à Venise

En train :

Il existe une relation directe quotidienne entre Paris et Venise assurée par la compagnie privée Thello. Compter 14h00 de temps de trajet pour une distance de 1 100 km environ.

Pour les horaires, les tarifs et les réservations, cliquer ici

Pour mes impressions de voyage en train Thello, cliquer ici

Pour ceux qui préfèrent éviter le train de nuit, emprunter le TGV jusqu'à Milan et prendre une correspondance à destination de Venise Santa Lucia. Compter environ 11h00 de trajet.

 

En avion :

Entre Paris et Venise, compter 1h40 de vol pour un trajet de vol de 850 km environ. Entre l'aéroport Marco Polo de Venise et la ville historique, la desserte est bien assurée. Soit par bateau de la compagnie Alilaguna, soit par bus jusqu'à Piazzale Roma qui est la porte d'entrée de Venise.

 

En bus :

Avec Eurolines, cliquer ici

 

En voiture :

Avec BlaBlaCar, cliquer ici

 

Pour choisir la meilleure façon de se déplacer, il est possible d'utiliser le programme "rome2rio" et l'installer sur son téléphone portable car il peut s'avérer très utile quand on voyage :

Cliquer ici pour utiliser rome2rio

 

Combien de temps passer à Venise :

C'est une question à laquelle il est toujours difficile de répondre car, d'une part, tout dépend des centres d'intérêt des uns et des autres et, d'autres part, il ne faut pas que la découverte d'une ville devienne une corvée à faire au pas de charge pour pouvoir dire qu'on l'a visitée et la rajouter à son "tableau de chasse" des endroits qu'il faut absolument avoir vu.  mais sans en avoir vraiment profité. Non, une ville se découvre à son rythme et tant pis si on n'a pas suivi à la lettre toutes les recommandations du guide que vous avez à la main. Prenez du plaisir avant tout ! Surtout à Venise qui est un endroit extraordinaire. Cependant, pour ne pas me défausser de la question, je vous conseillerais d'y consacrer au moins 5 jours (6 jours en y incluant Vérone) avec le programme de visite suivant : 

  • 1 journée consacrée à la découverte du grand canal, du quartier San Marco, à la visite du Palais des Doges et  de la basilique Saint-Marc.
  • 1 journée consacrée à la découverte du quartier Canarregio, du cimetière San Michele et de l'île de Murano. 
  • le matin, découverte du quartier de la Giudecca et de l'île de di San Giorgio Maggiore et, l'après-midi, des îles   de Torcello et de Burano.
  • le matin, découverte du quartier de Castello et, l'après midi, du Lido.
  • 1 journée consacrée à la découverte des quartiers de Santa Croce, Dorsoduro et San Polo.
  • 1 journée supplémentaire à Vérone

           

Où loger à Venise 

Les hébergements sont nombreux mais souvent pleins et pas toujours bon marché.

Hôtels, Airbnb, etc ... voir sur internet

Personnellement, je suis passé par Loc'appart que j'ai découvert grâce au guide du Routard :

http://www.locappart.com/location-appartement/italie/venise

On peut aussi résider à Mestre - moins cher - et venir avec les transports en commun à Venise (trains, bus, tramway) mais il y a moins de charme ....

 

Se déplacer dans Venise

Hormis la relation entre Mestre et la Sérénissime, qui peut se faire en bus ou en tramway jusqu'à Piazzale Roma, le vaporetto est le seul moyen de transport en commun pour se déplacer dans la cité des Doges et la lagune sauf au Lido où circulent des bus. Si le billet à l'unité coûte assez cher (7.5 €) et n'est valable que 75 minutes, la compagnie ACTV qui gère les transports en commun de Venise propose une gamme de forfaits qui va de 1 journée (20 €) à 7 jours (60 €).
A SAVOIR : les enfants de moins de 6 ans ne payent pas et, pour les jeunes de 6 à 29 ans, il existe un forfait 3 jours "jeunes" à 22 € au lieu de 40 € à condition de présenter la carte Rolling Venice (6 € à l'achat) qui est valable 1 an et qui permet de profiter d'autres réductions. Elle est délivrée aux guichets de l'ACTV sur présentation d'une pièce d'identité.

Pour plus d'informations sur les transports ACTV, cliquer ici

Un vaporetto sur le grand canal

Un vaporetto sur le grand canal

ATTENTION, ces forfaits ne sont pas valables entre l'aéroport Marco Polo et Venise. Dans ce cas, il faut emprunter les bateaux de la compagnie "Alilaguna" :

Pour plus d'informations sur "Alilaguna", cliquer ici

ou bien la navette bus.

 

Plan de Venise

Pour ouvrir le plan de Venise d'OpenStreetMap, cliquer ici

Il est conseillé d'acheter un plan de Venise sur place dans un office de tourisme :

Pour trouver les offices de tourisme de Venise, cliquer ici

 

Météo

Pour la consulter, cliquer ici

Pour regarder en direct la webcam, cliquer ici

Chaque année, durant l"automne et l'hiver, Venise connait le phénomène de "l'acqua alta" durant lequel l'eau peut monter de 80 cm suite à la conjonction de plusieurs éléments qui sont :
- le sirocco (vent provenant du sud) qui pousse l'eau
- la pression atmosphérique (basse au sud de l'Adriatique et haute au nord)
- la marée

 

Où trouver une consigne pour les bagages à Venise

Sur le quai n°1 de la gare ferroviaire de Santa Lucia, il y a une consigne qui est ouverte de 6h00 à 23h00. Le prix est de 6 € pour 5 heures puis 0.9 centîmes par heure supplémentaire.

Il y en a une autre en sortant de la gare, sur la gauche, en face des guichets de vente des tickets pour le vaporetto, juste à côté de l'église Sainte-Marie de Nazareth. Beaucoup moins de monde. On paye pour 4 heures puis par heure supplémentaire.

Autre consigne, mais cette fois à Piazzale Roma, à côté du bar Pullman pour un coût de 5 € par bagage et par jour.

 

Les gondoles

Au nombre de 425 à Venise, il faut savoir que la mairie a imposé un tarif officiel de 80 € le tour de 30 minutes mais, malheureusement, ce dernier n'est pas toujours respecté. Donc, vous êtes prévenus....

Pour plus d’informations, cliquer ici

A savoir : le côté droit d'une gondole est plus étroit que le gauche; cette asymétrie facilite sa vitesse et sa maniabilité. C'est un décret de 1562 qui obligea que les gondoles ne soient plus décorées et qu'elles soient toutes peintes en noir pour éviter la compétition ruineuse dans laquelle les Vénitiens les plus aisés s'étaient engagés pour faire étalage de leur richesse.

 

Brève histoire de Venise

 

- 4ème / 5ème siècle : l'empire romain d'occident ne pouvant plus assurer la sécurité face aux invasions des "barbares", les habitants de la région, les Vénètes, se réfugient dans la lagune pour être en sécurité.

- 563 : les Byzantins contrôlent l'Italie; ils laisseront une certaine autonomie à Venise qui va en profiter pour développer le commerce maritime et, en remerciement de l'aide apportée par sa flotte contre les Bulgares, les Arabes et les Normands, ils lui permettront d'installer des comptoirs dans divers ports sur le pourtour méditerranéen. 

- 697 : élection du premier doge. C'est le magistrat le plus important de la république et il est élu à vie par une assemblée populaire. Cependant, pour empêcher qu'il exerce un pouvoir absolu, des contre-pouvoirs sont mis en place.

Petit à petit, Venise va devenir une république oligarchique dirigée par les familles marchandes les plus riches et les puissantes de la ville. Etat et économie se confondant, on parlera aussi de république marchande.

- 828 : les reliques de Saint-Marc sont volées à Alexandrie et rapportées à Venise.

- Vers 830, l'île de Rialto devient le centre politique de Venise.

A partir du 9ème siècle, Venise va peu à peu s'émanciper de l'empire byzantin dont la puissance décline. Ainsi, elle va se mettre à nouer des relations avec les musulmans dont les conquêtes ne cessent de s'étendre.  

- 1171 : l'empereur Manuel I ordonne l'arrestation de tous les Vénitiens et la confiscation de tous leurs biens sur le territoire de l'empire byzantin pour restaurer les finances. 

- 1172 : création du Grand Conseil qui est l'organe politique le plus important de la cité puisqu'il contrôle toutes les décisions importantes concernant la vie de la cité. De plus, il faut en faire partie pour être admis dans les grandes assemblées (Sénat, le Collège et le Conseil des Dix).

- 1204 : Venise, qui a loué sa flotte aux croisés, parvient à les inciter d'aller piller Constantinople ce qui lui vaudra d'engranger d'immenses profits.

- 1297 : les conditions d'admission au Grand Conseil sont très strictes, favorisant ainsi le pouvoir des familles patriciennes.

- 1347-48 : l'épidémie de la peste décime la moitié de la population

- 15ème siècle : la Sérénissime atteint l'apogée de sa puissance. Peuplée de 170 000 habitants, elle est devenue la plaque tournante du commerce entre l'Occident et l'Orient et, à la fin du siècle, elle comptait environ ... 3 000 navires.

- 16ème siècle : la découverte des Amériques et le contournement de l'Afrique par les marins portugais marginalisant le commerce en Méditerranée ainsi que l'expansion de l'empire ottoman au détriment des comptoirs vénitiens entraînent le déclin de la Sérénissime. 

Cependant, Venise va parvenir à maintenir une certaine puissance en compensant la perte de ses territoires d'outre-mer par la mise en valeur des territoires qu'elle a acquis sur la terre ferme ainsi qu'en mettant en avant la culture. Elle devient une des capitales culturelles de l'Europe avec sa "cohorte" de peintres (Titien, Véronèse, Bellini, Le Tintoret, Canaletto, etc ...), le théâtre (Goldoni), la musique (Vivaldi, Monteverdi), l'invention de l'opéra, le carnaval dont la durée va atteindre les 6 mois au 18ème siècle. A noter qu'à l'époque de Casanova, on comptait plus de 10 000 prostituées  !

- 1575-76 : épidémie de choléra.

- 1630-31 : épidémie de peste 

- 15 mai 1797 : Abdication du doge (c'était le 120ème) avant l'entrée de Bonaparte et ses troupes à Venise. A l'issue du traité de Campo-Formio, Venise revient aux Autrichiens.

- 1805-15 : Venise est intégrée à l'empire napoléonien. A l'issue du congrès de Vienne, Venise revient aux Autrichiens. 

- 21 octobre 1866 : plébiscite qui rattache Venise à l'Italie.

- 4 novembre 1966 : Venise connait la pire inondation avec 1,94 m de montée des eaux causée par "l'acqua alta".

- 1987 : Venise est inscrite au patrimoine mondial de l'humanité de l'Unesco.

- 29 janvier 1996 : un incendie criminel détruit la "Fenice"; elle sera reconstruite à l'identique et rouvrira en 2004.

Visiter Venise

 

Petit inventaire des réductions intéressantes à connaître :

- Le Chorus pass : valable 1 an, il permet 1 entrée unique dans chaque église de la liste (il y en a 16). Son tarif est de 12 € (tarif 2020) quand le prix d'entrée dans une église est de 3 €. 

Pour connaître les églises concernées, cliquer ici

- Le Museum pass : valable pendant 6 mois, il permet 1 entrée unique dans chacun des 10 musées municipaux ainsi que le Palais des Doges. Son tarif est de 35 € (tarif 2020) et il sert de coupe file.

Pour connaître les musées concernés, cliquer ici

- la carte Rolling Venise pour les jeunes de 6 à 29 ans : valable 1 an, elle coûte 6 € à l'achat et octroie un certain nombre de réductions.

Avec le city pass "Venezia Unica", il s'agit d'une carte nominative vide qu'on remplit en achetant toutes les options souhaitées en fonction de ce qu'on veut faire durant le séjour à Venise (transport, visites de musées ou/et d'églises, etc ...). Parfois, des packs sont proposés à l'achat avec des réductions intéressantes. 

Pour plus d'informations, cliquer ici

 

Venise en quelques chiffres

Protégée des vagues et des marées de la mer Adriatique par un cordon de dunes, la lagune s'étend sur une surface de 260 km². Son sol étant très meuble, les Vénitiens ont pu bâtir en créant des socles de pilotis en bois enfoncés dans la vase sur lesquels ils pouvaient édifier des constructions "légères" en utilisant le plus souvent de la brique, exception faite pour certaines  façades avec l’utilisation du marbre ou de la pierre d'Istrie.
De nos jours, la cité des Doges, c'est environ 50 000 habitants, 118 îles, 177 canaux, 400 palais, une centaine d'églises et 455 ponts. C'est aussi, sur la terre ferme au fond de la lagune, la ville de Mestre et le grand port de commerce de Marghera qui font aussi partie de Venise.
Chaque siècle, Venise s'enfonce de 4 cm mais, au 20ème siècle, avec le réchauffement climatique et le pompage de l'eau de la nappe phréatique par les industries, l'enfoncement s'est accéléré pour atteindre ... 23 cm. Le projet "Mose" est en cours de réalisation pour freiner la montée des eaux dans la lagune en fermant les 3 passes qui permettent d'y accéder. 

 

Le Grand Canal

La plus belle des façons de découvrir la beauté de Venise est d'emprunter les vaporettos qui naviguent sans arrêt sur le Grand Canal long de 4 kilomètres et bordé de 185 palais construits entre le 12ème et le 14ème siècle ....

Pour découvrir mon article sur le Grand Canal, cliquer ici

Le Rialto

Le Rialto

 

La place Saint-Marc

La célèbre place est entourée par des constructions à arcades qu’on appelle les Procuraties Vecchie et Nuove, l’aile Napoléon qui ferme la place, la tour de l’horloge, la basilique Saint-Marc et la piazetta Saint-Marc. On y trouve aussi le campanile dont la construction débuta en 888. Entièrement reconstruit à l’identique après son écroulement survenu le 14 juillet 1902, sa hauteur atteint les 98 m.

Il faut aussi voir la place de nuit quand il y a moins de monde et que des orchestres jouent sur les terrasses des cafés. 

Le "caffè Florian" est le plus vieux café de la place : il date de 1720.

 

Venise, place Saint-Marc

Place Saint-Marc

Venise, tour de l'horloge de la place Saint-Marc

Tour de l'horloge

 

La basilique Saint-Marc

Si la visite est gratuite, il faut savoir que cette dernière ne permet pas de tout voir. En effet, pour accéder aux tribunes (vue sur la place Saint-Marc et le quadrige), au trésor et au Pala d'Oro, il faut acheter un droit d’entrée pour quelques euros chacun. Cependant, on peut s’en passer car la beauté de Saint-Marc ce sont d’abord ses mosaïques. 

A savoir : vous ne pouvez pas rentrer avec vos sacs et une consigne gratuite se trouve à moins de 100 m sur la gauche de la basilique : pour s'y rendre, prendre la rue (calle) Atenao San Basso qui part de la Piazzetta dei Leoncini qui borde la basilique sur sa gauche).Vous avez le droit d’y laisser vos affaires pendant 1 heure.
De plus, il faut être correctement habillé pour rentrer dans l’édifice religieux. Entre autre, les épaules doivent être couvertes sinon il vous faudra acquitter une modique somme à l’entrée pour recevoir un tissu qui les couvrira. Pas de short laissant voir les genoux non plus. 

Pour éviter une queue trop importante, choisissez de visiter la basilique pendant l’heure du déjeuner ou bien optez pour un l'achat d'un billet coupe file :

https://www.venetoinside.com/attraction-tickets-in-veneto/tickets/skip-the-line-saint-marks-basilica/

Basilique Saint-Marc

Basilique Saint-Marc

Les quatre chevaux de Saint-Marc

Les quatre chevaux de Saint-Marc

Venise, basilique Saint-Marc
Mosaïque de la création d'Adam et Eve

Mosaïque de la création d'Adam et Eve

 

Le Palais des doges

Le premier palais des doges a été construit en 814 et il s'agissait d'une citadelle en bois. L'actuel date du 14ème siècle. C'était le lieu de tous les pouvoirs de Venise. 

Pour le visiter, il faut acheter le museum pass San Marco qui permet aussi de visiter les autres musées situés sur la place : la bibliothèque Marciana, le musée Correr et le musée archéologique. La validité de ce ticket est de 3 jours. 

Vous pouvez aussi achetez votre billet en ligne. Non seulement son prix est identique à celui que vous auriez payé au guichet mais, en plus, il sert de coupe file.

Pour l'acheter sur le site Venezia Unica, cliquer ici

Pour l'acheter sur le site de Venetoinside.com, cliquer ici

Pour ceux qui voudraient découvrir les prisons du Palais des Doges et en savoir plus sur l'évasion de Casanova, il existe une visite guidée en français intitulée "Itinéraires secrets" qu'il est possible de réserver sur le site suivant :

http://www.vivaticket.it/ita/event/itineraire-secret-francais/59406

A la fin du parcours, on peut continuer en visitant le palais des Doges avec le même ticket.

 

Venise, la place Saint-Marc et le campanile

Piazzetta Saint-Marc

Venise, le pont des Soupirs

Le pont des Soupirs qui relie le palais à la prison d'Etat

 

Les autres lieux qu'il faut voir à Venise

Cliquer sur mon article : Visiter Venise loin de la foule des touristes

 

Visiter les environs de Venise

 

Proches de Venise, il y a de nombreuses îles dont certaines méritent le détour. Et puis, il y a la belle ville de Vérone située à 80 km et pour laquelle une journée entière peut être consacrée.

 

Les îles de la lagune de Venise :
San Michele, Murano, Burano, Torcello et Le Lido

 

SAN MICHELE

 

L'île abrita d'abord un monastère puis une prison. C'est au 19ème siècle qu'elle devint le cimetière de Venise. On peut y voir les tombes de Diaghilev et d'Igor Stravinsky.

Visiter Venise et ses environs en 5 jours
Visiter Venise et ses environs en 5 jours
Cloître

Cloître

 

MURANO

 

D'ailleurs, il y a des boutiques partout mais, malheureusement, il faut faire attention à la contrefaçon. C'est au 13ème siècle que les fonderies de verre ont été rassembler sur l’île afin de réduire les risques d'incendie sur le Rialto.

Possibilité de visiter le musée du verre. 

Il faut prendre le temps de se promener dans les rues ou de longer les canaux. 

Très belle église de style véneto byzantin à visiter : la basilique dei Santa Maria e Donato qui se distingue des autres édifices religieux vénitiens par son clocher séparé. Fondée au 7ème siècle, elle a été reconstruite au 12ème siècle. A voir à l'intérieur le pavement en mosaïques polychromes datant de 1140, la mosaïque sur fond d'or représentant la Vierge dans la l'abside (12ème siècle), le Christ en croix en verre de Murano, etc ...

Plan de Murano :

Visiter Venise et ses environs en 5 jours
Le rio dei Vetrai et le Ponte Ballarin o de Mezo

Le rio dei Vetrai et le Ponte Ballarin o de Mezo

Canale Ponte Longo

Canale Ponte Longo

Basilique dei Santa Maria e Donato

Basilique dei Santa Maria e Donato

Pavage dans la basilique dei Santa Maria e Donato

Pavage dans la basilique dei Santa Maria e Donato

Visiter Venise et ses environs en 5 jours

 

TORCELLO

 

Proche de Burano, elle peut se visiter avant ou après mais bien souvent, elle est délaissée par les touristes qui préfèrent le charme de sa voisine. Pourtant, Torcello est en quelque sorte la "mère de Venise"car elle a été la première île où ses sont réfugiés les Vénètes et, au 10ème siècle, elle était devenue l’île la plus peuplée de la lagune (10 à 20 000 habitants quand, de nos jours, on en recense moins de ... 50). C'est à partir du 12ème siècle que les locaux ont commencé à la quitter en raison de son envasement pour aller s'établir à Burano, Murano et surtout à Rialto qui était devenu le centre politique de Venise.

Il faut marcher une dizaine de minutes le long d'un canal entre le débarcadère et la splendide basilique Santa Maria Assunta (accès payant) qui est l'édifice le plus ancien de la lagune puisque sa construction remonte à 639 (elle a été remaniée au 11ème siècle). De style romano byzantin, elle abrite de somptueuses mosaïques dont celle du jugement dernier (12-13ème siècle) ainsi qu'un exceptionnel pavement.

Plan de Torcello :


Afficher une carte plus grande
Visiter Venise et ses environs en 5 jours

 

LE LIDO

On y va surtout pour les plages sur l'Adriatique. Attention, ces dernières sont pour la plupart privées mais il existe des plages publiques à chaque extrémité de l’île comme celles des Albéroni et de San Nicolo qui sont accessibles en bus (ligne A pour San Nicolo - arrêt et lignes 11 ou A pour les Albéroni) depuis le débarcadère du vaporetto. 

Il en existe aussi une, Bluemoon, au bout de l'avenue Santa Maria Elisabetta qui se trouve en face de la gare maritime. Comme c'est la plus proche (10 minutes à pied), c'est donc la plus fréquentée ....

Plan du Lido :

Plage Alberoni

Plage Alberoni

Le pont des Scalinger

Le pont des Scalinger

 

Si vous réservez via ce lien, sachez que je recevrai une petite commission de la part de "Ticketbar". Merci d’avance car cela m’aide à continuer mon blog

Pour réserver une activité à Venise, cliquer ici

 

Bon voyage

 

Voir aussi mon article en cliquant sur le lien suivant :

Visiter Venise loin de la foule des touristes

 

N'hésitez pas à poster un commentaire, à faire part de vos bons "tuyaux" pour en faire profiter les autres lecteurs et si vous avez des questions, je vous y répondrai. Vous pouvez également consulter ma page facebook. Aucune copie autorisée sur ce blog. 

Avertissement : toutes les informations sont données à titre indicatif et n'engagent en aucun cas la responsabilité de l'auteur.

Cliquer sur les photos en format "paysage" pour les agrandir.

Publié dans Europe, Italie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Chrissand 29/12/2017 18:54

Bonjour Philippe,
Excellent votre article sur Venise. A quelques jours près on y était aussi. On est resté 4 jours et on a vraiment apprécié la ville.
Pour le logement nous étions dans le Canareggio, voilà quelques conseils et autres adresses pour se loger :
http://www.chrissandvoyage.com/ou-se-loger-a-venise.php
A bientot
Et merci pour votre blog,

Visiter Venise 30/10/2017 12:06

Un incontournable c'est une visite guidée du Palais des Doges, c'est plein d'histoire et d'anecdote super sympa. Comme par exemple, Casanova a été emprisonné dans la prison du Palais des Doges et c'est le seul à avoir réussi à s'évader.

Maxence

Jérôme Voyageur 01/10/2017 10:36

Et surtout il ne faut pas hésiter à sortir des grands classiques de la cité : on y fera de belles découvertes tout en s'éloignant de la foule