De Binic à Paimpol, la côte du Goëlo par le sentier des douaniers

Publié le par hunza

De Binic à Paimpol, le GR 34 suit la côte du Goëlo tout en passant par les plus hautes falaises de Bretagne. Ce chemin de grande randonnée se confond avec le sentier que les douaniers utilisaient après la révolution française pour lutter contre la contrebande. Il part du Mont Saint-Michel pour se terminer dans le Golfe du Morbihan après avoir fait le tour de toute la Bretagne. Dans cet article, je vous propose de l'emprunter durant 2 jours pour découvrir une partie de côté ouest de la baie de Saint-Brieuc qui est la cinquième baie du monde pour l'amplitude de ses marées. Vous y découvrirez des paysages sauvages comme celui de la pointe de Plouezec mais aussi vous pourrez profiter de belles plages comme celles de Binic et de Saint-Quay Portrieux. 

 

Transport :

Train jusqu’à Saint-Brieuc ou Paimpol

Pour consulter les horaires SNCF, cliquez ici

 

Il existe une ligne de bus (Tibus) qui relie Saint-Brieuc à Paimpol en passant par Binic, Saint-Quay Portrieux, Lanloup et l’abbaye Notre Dame de Beauport

Pour consulter les horaires des cars de la ligne 1, cliquez ici
(Choisir la ligne 1)

 

Pour se déplacer, on peut aussi utiliser le covoiturage : https://www.blablacar.fr/

 

Hébergement : 

Il y a vraiment très peu de gîte d’étape sur le GR 34 et, sur cette portion du chemin, le seul gîte que j’ai trouvé se trouve à Etables sur mer à peine à quelques kilomètres seulement de Binic….

Pour plus d’informations, cliquez ici

Sinon, prévoir chambres d’hôte (on change de budget et elles ne sont pas nombreuses à proximité du GR) ou hôtels (Binic, Saint-Quay Portrieux, Bréhec et Paimpol) ou encore … camping.

Pour plus d’informations sur les hébergements à proximité du GR34, cliquez ici

 

Difficulté :

Le GR 34 suivant les falaises, la randonnée est assez sportive car il y a de nombreuses montées et descentes ….

La rando longue d'environ 47 km peut se faire en 2 jours avec une étape à Bréhec ou Lanloup (hors GR 34).

1ère étape = Binic - Bréhec = 29  km avec un dénivelé cumulé positif de 420 m environ

2ème étape = Bréhec - Paimpol = 18 km avec un dénivelé cumulé positif de 280 m environ

 

Pour mieux se repérer, on peut se munir de :

- du topo guide édité par la fédération française de randonnée : Côte de granit rose : Trégor morlaisien (référence 346). 

- 2 cartes IGN au 1:25 000 série TOP 25 et Série Bleue :

Saint-Brieuc (référence 0916OT) 

Paimpol – Pontrieux (référence 0815SB) 

Il existe aussi une appli pour smartphone qui fournit moyennant un abonnement toutes les cartes IGN : il s’agit de « Visorando ».

Pour plus d’informations sur l'appli, cliquez ici

 

Pour connaître les horaires des marées à Binic, cliquez ici

 

Pour vous informer sur la météo à Binic et environs, cliquez ici

 

 

LA RANDONNEE

 

1ère ETAPE : BINIC- BREHEC

 

Binic

Après avoir été un grand port de pêche (baleines mais surtout la morue au large de Terre Neuve et de l'Islande au 19ème siècle puis les coquilles Saint-Jacques dans les années 70 dans la baie), Binic est devenu un grand port de plaisance. 

La station balnéaire de Binic qui a fusionné avec Etables sur Mer offre la possibilité de profiter de 5 grandes plages que relie le GR 34.

Binic : plage de la Banche

Binic : plage de la Banche

Binic : plage de la Banche

Binic : plage de la Banche

Binic

Binic

L'avant port de Binic

L'avant port de Binic

 

Binic - Etables sur Mer (plage des Godelins) = 3.6 km

En quittant Binic, le GR 34 grimpe sur les hauteurs de la falaise offrant de beaux points de vue.

Binic : plage de l'avant port

Binic : plage de l'avant port

La plage du Vau Chaperon et la Pointe de Trouquetet

La plage du Vau Chaperon et la Pointe de Trouquetet

La plage des Godelins (en arrière plan à droite, on distingue St-Quay Portrieux)

La plage des Godelins (en arrière plan à droite, on distingue St-Quay Portrieux)

 

Etables/Mer (plage des Godelins) - St-Quay Portrieux (capitainerie) = 3.8 km

Le GR passe à proximité de la chapelle Notre Dame de l'Espérance, dédiée aux marins. Elle a été construite en 1850. Le GR arrive à Saint-Quay Portrieux en langeant le port d'échouage avant de passer à proximité du port en eau profonde.

Saint-Quay Portrieux est un port de plaisance mais aussi un grand port de pêche avec une criée. Il y a environ une centaine de bateaux qui sont majoritairement des chalutiers-coquilliers, des chalutiers, caseyeurs et des ligneurs. En 2019, il reste encore 13 chalutiers-hauturiers (pêche sur plusieurs jours pour la morue, le merlan, etc ...). L'hiver, l'activité principale est la pêche de la coquille Saint-Jacques.

Le port d'échouage et, en arrière plan, la plage de Portrieux

Le port d'échouage et, en arrière plan, la plage de Portrieux

 

St-Quay Portrieux (capitainerie) - casino de St-Quay Portrieux = 2 km

Le GR longe la plage de la Comtesse, passe à proximité de l'île de la Comtesse pour parvenir à la pointe du Sémaphore où le point de vue est superbe (table d'orientation).

Plage et île de la Comtesse

Plage et île de la Comtesse

Plages du Châtelet (à gauche) et du Casino (à droite) vues depuis la pointe du Sémaphore

Plages du Châtelet (à gauche) et du Casino (à droite) vues depuis la pointe du Sémaphore

 

Casino de St-Quay Portrieux - Plage du Palus = 6.7 km

 

Plage du Palus - Bréhec = 12.5 km

Le GR 34 passe à proximité de la Pointe de Plouha (104 m d'altitude) qui est la plus haute falaise de Bretagne puis de la Pointe du Pommier. Juste après celle ci, on peut voir le petit port de Gwin Zegal qui a la particularité d'être un port très ancien où les bateaux sont amarrés à des troncs d'arbre plantés dans le sol avec leurs racines et stabilisés avec des pierres. Autrefois, on utilisait des ormes et maintenant c'est du chêne.

Nouvelle montée après Port Moguer pour se diriger en direction de la plage de Bonaparte qui est un haut lieu de la résistance bretonne. Une stèle commémorative y a été érigée en souvenir de l'exfiltration de 135 aviateurs alliés vers l’Angleterre durant les premiers mois de l'année 1944.

Juste avant d'arriver à Bréhec, on peut faire un détour par le village de Lanloup qui est à 1.4 km du GR34 pour y voir une belle église et un calvaire. Il faut suivre le GR344.

L'église Saint-Loup de Lanloup

L'église Saint-Loup de Lanloup

Le calvaire

Le calvaire

 

A l'entrée du bourg, on peut aussi aller voir la jolie fontaine de Golven.

La fontaine Golven

La fontaine Golven

 

A savoir : une superbe chapelle se trouve à près de 4 km de Lanloup par la route ou 4.8 km par le GR 344. Il s'agit de la chapelle de Kermaria in Iskuit qui est célèbre pour y abriter une danse macabre dont la réalisation est située entre 1488 et 1501. 

Attention, la chapelle ne se visite que le mardi après-midi de 15h00 à 17h00. Sinon, il faut appeler le bénévole qui est en charge de l'édifice au 06 17 49 10 68 pour voir avec lui s'il disponible ou non pour venir vous ouvrir la chapelle.

La chapelle de Kermaraiaen Iskuit

La chapelle de Kermaraiaen Iskuit

Une partie de la danse macabre

Une partie de la danse macabre

Des statues des apôtres sous le porche

Des statues des apôtres sous le porche

 

 

2ème ETAPE : BREHEC - PAIMPOL

 

Bréhec - Pointe de Minard = 4.7 km

 

Pointe de Minard - Pointe de Bilfot = 3.1 km

Présence d'une table d'orientation à la pointe du Bilfot qui est aussi appelée pointe du Plouézec.

Vue depuis la Pointe de Bilfot vers le Petit et le Grand Mez de Goëlo

Vue depuis la Pointe de Bilfot vers le Petit et le Grand Mez de Goëlo

 

Pointe de Bilfot - Moulin de Craca = 2.6 km

Pointe de Bilfot ou de Plouézec vue depuis le GR34

Pointe de Bilfot ou de Plouézec vue depuis le GR34

 

Construit en 1844, le moulin de Craca est resté en activité jusqu'en 1928. Alors qu'il était en ruine, la commune de Plouézec l'a racheté en 1993. Depuis, il a été restauré et l'été, pendant que ses ailes tournent, il peut se visiter.

Pour plus d’informations, cliquez ici

Le moulin de Craca

Le moulin de Craca

 

Moulin de Craca - Abbaye Notre Dame de Beauport = 4.4 km

L'abbaye de Beauport a été fondée en 1202 par le comte de Goëlo et la vie monastique a duré jusqu'à la révolution française lors de laquelle elle a été vendue. C'est en 1992 que le Conservatoire du littoral a acquis le site qui se visite aujourd'hui (environ 50 000 visiteurs / an).

C'était une étape départ du chemin de Saint-Jacques de Compostelle (présence d'une borne de départ point 0) pour les pèlerins qui venaient d’Angleterre).

Pour plus d'informations sur l'abbaye, cliquez ici

 

De Binic à Paimpol, la côte du Goëlo par le sentier des douaniers
Le cloître

Le cloître

Abbaye Notre Dame de Beauport

Abbaye Notre Dame de Beauport

 

Abbaye Notre Dame de Beauport - Paimpol = 2.4 km (par la route)

Paimpol est surtout connu pour avoir été un grand port de pêche à la fin du 19ème siècle avec "les pêcheurs d'Islande" mis en lumière par le roman de Pierre Loti (1886). Depuis le 16ème siècle, des bateaux partaient pêcher au large des côtes de Terre Neuve mais, au 19ème, trop de difficultés rendirent cette destination inintéressante économiquement et la pêche au large de l'Islande et du Groenland la remplaça avantageusement. En 1895, il y avait 80 goélettes islandaises et il ne restait plus que 4 terre-neuvas ....  De nos jours, c'est devenu un port de plaisance mais, malgré tout, c'est aussi un port de repli pour les bateaux de pêche et il y a de la réparation navale. 
Les bassins actuels ont été construits entre 1878 et 1902.

 

Paimpol
Le port de Paimpol

Le port de Paimpol

De Binic à Paimpol, la côte du Goëlo par le sentier des douaniers

 

Pour les amateurs de trains touristiques, sachez qu’entre Paimpol et Pontrieux circule durant tout l’été un train à vapeur. Il utilise la même ligne que celle que vous parcourez avec le TER entre Paimpol et Guingamp avec l’odeur de la vapeur et les escarbilles en plus ….

Pour plus d'informations sur la vapeur du Trieux, cliquez ici

 

Kenavo.

 

N'hésitez pas à poster un commentaire, à faire part d'informations complémentaires qui pourraient intéresser les lecteurs, à partager cet article et, si vous avez des questions, je vous y répondrai. Vous pouvez également consulter ma page facebookAucune copie autorisée sur ce blog.

Avertissements :
- toutes les informations sont données à titre indicatif et n'engagent en aucun cas la responsabilité de l'auteur.
l'auteur de ce blog décrit la randonnée à titre informatif et décline toute responsabilité en cas d'incident ou d'accident. 

Cliquer sur les photos en format paysage pour les agrandir.

Publié dans Bretagne, Randonnées

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article