Le château de Courances et son parc

Publié le par hunza

Au sud du département de l'Essonne, le château de Courances - la famille Gallard l'a fait construire entre 1622 et 1630 - est entouré par un magnifique parc de 75 hectares agrémenté de belles et nombreuses pièces d'eau alimentées par 14 sources. Il y a aussi un jardin japonais.

Grâce à Samuel de Haber, un banquier suisse, qui le rachète en 1872, le château est sauvé de l'abandon pour être restauré. C'est lui qui fait rajouter l'escalier en forme de fer à cheval qui est une copie de celui du château de Fontainebleau ainsi qu'il fait mettre des briques rouges sur la façade pour renforcer le style Louis XIII. Quant au parc, il est remis en état sous les ordres des jardiniers Henri puis Achille Duchêne.

C'est vraiment un lieu à découvrir en région parisienne car il est assez peu connu et se promener dans ce parc où l'eau est partout présente est un vrai bonheur. D'ailleurs, il est possible de n'acheter que le billet d'accès au parc si vous êtes un amoureux de la seule nature.

Pour des informations pratiques sur le château, cliquez ici

Nombre de visiteurs en 2016 = 18 869 

 

Comment y aller :

Attention, car il est malheureusement difficilement accessible pour des personnes non motorisées. Personnellement, j'y suis allé en vélo depuis la gare SNCF de Bois le Roi en traversant la forêt de Fontainebleau pour arriver à Barbizon et continuer en passant par Fleury en Bière soit environ 22 km à parcourir.

Pour visualiser le parcours en VTT, cliquez ici
(Lorsque vous ouvrez Openrunner, cliquer sur l'icône située à gauche de la carte et qui renferme 3 carrés superposés pour obtenir la carte IGN ou la vue satellite).

 

On peut aussi mettre son vélo dans le RER D jusqu'à Boutigny sur Essonnes. Il y a moins à pédaler puisqu'il n'y a que 14 km qui sépare la gare du château....

 

Pour mieux visualiser la situation géographique de Courances, cliquez ici pour ouvrir GEOPORTAIL 

 

Pour trouver le plan du parc le plus explicite possible, il faut ouvrir le "dossier enseignant" ci-dessous :

Pour le plan du parc, cliquez ici

Château de Courances

Château de Courances

 

C'est en 1756 qu'une grande pièce d'eau a été creusée devant le château qui s'y reflète dedans d'où son nom de miroir d'eau.

Château de Courances et la pièce d'eau du Miroir

Château de Courances et la pièce d'eau du Miroir

Château de Courances, les Nappes (ce sont trois marches d'eau construites au 16ème siècle)

Château de Courances, les Nappes (ce sont trois marches d'eau construites au 16ème siècle)

Château de Courances, les Nappes

Château de Courances, les Nappes

Château de Courances, le bassin du Dauphin

Château de Courances, le bassin du Dauphin

 

Au centre du bassin, il y a un enfant assis à cheval sur un dauphin d'où le nom donné à la pièce d'eau. C'est à proximité de celle ci qu'on trouve la fontaine du Roy car on dit que Louis XIII y faisait aller chercher de l'eau quand il séjournait à Fontainebleau ....

Château de Courances, le Rond de Moigny

Château de Courances, le Rond de Moigny

 

Le bassin de la Baigneuse comme celui du Fer à cheval est une création du jardinier Achille Duchêne. Quant à la statue de la nymphe Aréthuse, il s'agit d'une copie d'une oeuvre qui se trouvait initialement à Marly.

Château de Courances, pièce d'eau de la Baigneuse (la nymphe Aréthuse contemple le château)

Château de Courances, pièce d'eau de la Baigneuse (la nymphe Aréthuse contemple le château)

 

L'eau des sources alimentent les bassins en jaillissant des "gueulards" qui ressemblent à des têtes de monstre et qui ont été sculptées à la Renaissance.

Château de Courances, un "gueulard" le long des douves

Château de Courances, un "gueulard" le long des douves

 

Il y aussi un grand canal long de 600 mètres qui fut creuser en 1550 à la demande du propriétaire Cosme Clausse du manoir qui fut remplacé par le château actuel.

Sans oublier le bassin de La Gerbe qui est un bassin décagonal de 78 m de diamètre. 

Au début du 20ème siècle, un jardin japonais a été créé.

Château de Courances, le jardin japonais

Château de Courances, le jardin japonais

 

Pour les nostalgiques de Claude François, sachez qu'il est enterré dans le village voisin de Courances, à Dannemois. Le cimetière se trouve à proximité de l'église. Le portail franchi, vous suivez l'allée puis prendre à droite. Vous ne pouvez pas rater sa tombe près du mur en raison des statues qui y sont posées dessus.

La tombe de Claude François à Dannemois

La tombe de Claude François à Dannemois

 

Bonne visite

 

Cliquer sur les images pour les agrandir.

 

Vous retrouverez cet article dans la publication suivante où d'autres idées de sortie à la journée sont proposées.

Balades autour de Paris avec le train

Les plus beaux châteaux à visiter autour de Paris

 

N'hésitez pas à partager cet article, à poster un commentaire et si vous avez des questions, je vous y répondrai. Vous pouvez également consulter ma page facebook. Aucune copie autorisée sur ce blog. 

NB : toutes les informations sont données à titre indicatif et n'engagent en aucun cas la responsabilité de l'auteur.

Publié dans Ile de France

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article