Aix en Provence, les lieux incontournables à visiter

Publié le par hunza

Aix en Provence, son nom est déjà tout un programme de voyage. La Provence ! Son ciel bleu, son soleil, sa chaleur, le chant des cigales .... Fondée par les Romains, c'est d'abord une ville d'eau. On dit d'ailleurs d'Aix en Provence que c'est la ville des mille fontaines. Et puis, grâce à sa situation géographique, elle fut longtemps plus importante que Marseille. Ville de pouvoir, sa richesse lui permit d'ailleurs de se doter d'un patrimoine bâti exceptionnel la plaçant au second rang derrière Paris pour le nombre de bâtiments classés dont beaucoup sont des hôtels particuliers du 17e et du 18e siècle. Cerise sur le gâteau, c'est la ville natale du peintre Paul Cézanne. Et c'est là que le massif voisin de la Sainte-Victoire a inspiré quelques-unes de ces plus célèbres toiles. Alors oui, n'attendez plus, Aix en Provence est vraiment une destination à ne pas manquer.

 

Comment venir à Aix en Provence :

  •  En train (3h05 minutes environ de trajet en TGV depuis Paris à Aix en Provence TGV puis 20 minutes de car de la gare au centre-ville) :

Pour les horaires de trains, cliquez ici

Pour les horaires des cars, cliquez ici
(Choisir sur la ligne n°40 "Aix-Aix TGV-Aéroport")

  •  En bus :

Depuis la loi Macron de 2015 sur la libéralisation du voyage en autocar longue distance, des opérateurs ont ouvert des lignes de bus à bas coût qui desservent Aix en Provence :

Pour plus d’informations sur Flixbus, cliquez ici

Pour plus d’informations sur Blablabus, cliquez ici

 

Pour se déplacer, on peut aussi utiliser le covoiturage : https://www.blablacar.fr/

 

Avec le comparateur de trajets OMIO, vous avez la possibilité de trouver tous les horaires, les trajets les plus rapides et comparer les meilleurs prix parmi plusieurs centaines de compagnies de transport :

Pour utiliser Omio, cliquez ici

 

Cartes de la ville 

L'office de tourisme à proximité de la place du Général De Gaulle

Pour consulter les plans édités par l'office de tourisme, cliquez ici

Pour consulter le plan d'Aix en Provence sur OpenStreetMap, cliquez ici

Pour afficher Aix en Provence et ses environs sur le site GEOPORTAIL, cliquez ici

 

Météo :

Pour la consulter, cliquez ici

Fontaine des Fontêtes à Aix en Provence (elle date de 1858)

Fontaine des Fontêtes à Aix en Provence (elle date de 1858)

 

Brève histoire d'Aix en Provence

 

- 122 avant J.-C. : le proconsul romain Caius Sextius Calvinus fonde Aquae Sextiae, Aquae désignant les eaux abondantes découvertes sur place. 

 - 120 - 118 avant J.-C. : création de la province de la Narbonnaise qui inclut l’actuelle Aix-en-Provence et qui contourne le territoire grec de Marseille (Massalia). C'est ce terme de "province" qui, déformé avec le temps, va se transformer en "Provence".   

- Fin 10e siècle : Guillaume I dit Le Libérateur parvient à chasser les Sarrasins (musulmans) de Provence.

- 1189 : Aix en Provence devient la capitale des comtes de Provence au détriment d'Arles et Marseille.

- 11 décembre 1481 : la Provence est rattachée au royaume de France, à la mort de Charles III qui était le successeur de René d'Anjou.

- Juillet 1501 : création du Parlement d'Aix en Provence qui confirme l'importance politique de la ville.

- 1629 : la terrible épidémie de peste qui sévit à Aix cette année-là est à l'origine des nombreuses statuettes de la Vierge qu'on voit placées dans des niches à l'angle des rues; cela permettait aux habitants, qui étaient confinés chez eux, de prier. 

- 1646 : début de la construction du quartier de Mazarin sur le côté sud du cours; réalisé en respectant un plan hippodamien, il porte le nom de l'archevêque d'Aix et frère du puissant cardinal et ministre du roi Louis XIV qui a vendu ses terrains pour permettre à la ville d'Aix de s'agrandir.

- 1651 : aménagement du cours à carrosses long de 440 m et large de 42 m en lieu et place des fortifications sud qui ont été abattus pour permettre à la ville de s'agrandir. Il prendra le nom de Mirabeau en 1876.  

- 1790 : le Parlement est dissous et c'est la grande rivale Marseille qui devient le chef-lieu du nouveau département des Bouches du Rhône. 

- 1932 : Aix devient Aix en Provence.

- 1 janvier 2016 : création de la métropole Aix - Marseille - Provence.

 

 

Visite d'Aix en Provence

(147 478 habitants environ en 2021 INSEE)
 

C'est l'adoption de la loi Malraux en 1962 sur les secteurs sauvegardés qui est à l'origine du renouveau de nombreux centres historiques en France. Cette loi avait pour but de conserver, de restaurer et de mettre en valeur les centres anciens présentant un caractère historique et esthétique. La municipalité d'Aix en Provence a fait le choix d'en profiter pour se doter d'un secteur sauvegardé le 17 décembre 1964 qui s'étend sur 69 hectares et qui englobe les nombreux hôtels particuliers construits au 17e et 18e siècle.

La belle pierre calcaire dont la palette de couleur tourne autour de l'ocre et qui donne ce charme si particulier aux façades des habitations du vieux Aix provient des carrières de Bibémus et de Rognes. 

 

Rue d'Italie à Aix en Provence

Rue d'Italie

Au nord du cours Mirabeau se trouve le quartier du Bourg Saint-Sauveur avec ses ruelles étroites et tortueuses.  C'est le quartier historique d'Aix qui occupe l'ancien site de la ville romaine. Ainsi la rue Gaston de Saporta suit le tracé du cardo maximus (axe nord - sud) et, celle du Bon Pasteur, le décumanus maximus (axe est - ouest).

 

La cathédrale Saint-Sauveur

Longue de 70 m et haute sous clef de voûte de 20 m, sa construction comprend une partie romane (12e siècle), gothique (13e-15e siècle) et baroque (fin 17e siècle).

Elle occuperait l'emplacement de l'ancien temple romain d'Apollon qui bordait le côté nord du forum. 

A voir à l'extérieur, les vantaux sculptés dans du noyer vers 1508.

 

Cathédrale d'Aix en Provence

 

A voir à l'intérieur :

- à droite de l'entrée, dans la chapelle Saints Côme et Damien, transformée en musée lapidaire, sont exposés un sarcophage paléochrétien dit de "Saint-Mitre" (4e siècle) ainsi qu'un tableau peint vers 1470 par Nicolas Froment et qui raconte la vie du Saint. 

Cathédrale d'Aix en Provence, sarcophage de Saint-Mitre

Cathédrale d'Aix en Provence, sarcophage de Saint-Mitre

- le baptistère qui est l'un des plus anciens de France. Bien qu'il ait été reconstruit à l'identique au 11e siècle, il reste du premier édifice datant du 5e ou du début du 6e siècle la piscine antique dans laquelle on pratiquait le baptême par immersion ainsi que la base des murs. Les colonnes proviennent de monuments romains datant du 1er siècle après J.-C.. Quant à la coupole sur trompes, elle a été posée en 1577.

 

Le baptistère de la cathédrale d'Aix en Provence

 

- le triptyque du "Buisson ardent" réalisé entre 1475 et 1476 par le peintre Nicolas Froment à la demande du roi René.

 

Cathédrale d'Aix en Provence, tableau du Buisson Ardent

Sur les panneaux de gauche et de droite, on peut voir respectivement le roi René et son épouse; sur celui du centre, la Vierge et l'enfant Jésus sont au centre du buisson et, en dessous, un ange se tient debout face à Moïse

 

- le cloître de style roman (fin du 12e siècle) qu'on ne peut voir que dans le cadre de visites guidées organisées à certaines heures par des bénévoles.

Pour consulter les horaires de visite du cloître, cliquez ici

Aix en Provence, cloître de la cathédrale Saint-Sauveur

Aix en Provence, cloître de la cathédrale Saint-Sauveur

 

Aix en Provence, cloître de la cathédrale Saint-Sauveur

Sur le pilier sud-ouest, un ange indique la direction de la cathédrale

 

Les hôtels particuliers :

La ville d'Aix en regorge. On en recense environ 165 construits entre le 17e et le 18e siècle. Il n'est pas question de tous les citer. De toute façon, en arpentant le cours Mirabeau, vous en apercevrez quelques-uns. Ils ont été édifiés par des nobles principalement issus de la "noblesse de robe" qui étaient des bourgeois qui achetaient des offices. Pour rappel, à cette époque-là, Aix était le relais du pouvoir royal avec son Parlement, ses tribunaux et ses universités.

Parmi les plus remarquables à voir :

- l’hôtel Maurel de Pontevès dit l’Espagnet (38 cours Mirabeau) : facilement reconnaissable grâce à la présence de deux atlantes sur sa façade, il a été édifié en adoptant le style classique, entre 1647 et 1650, à la demande de Pierre Maurel qui avait fait fortune dans le commerce drapier.

Atlantes de l'hôtel Maurel de Pontevès à Aix en Provence (remarquez les poils pubiens qui dépassent ...)

Atlantes de l'hôtel Maurel de Pontevès à Aix en Provence (remarquez les poils pubiens qui dépassent ...)

 

- l’hôtel de Caumont (anciennement de Réauville) sis au 3 rue Joseph Cabassol : il a été édifié entre 1715 et 1742 et présente une belle façade de style baroque. De nos jours, c'est un lieu privé avec de beaux jardins s'appelant Caumont Centre d'Art qui a été superbement restauré (voir le salon de musique et la chambre de Pauline) et qui se visite dans le cadre d'expositions.
Pour les admirateurs de Cézanne, ne pas rater le film "Cézanne au pays d'Aix" qui dure 28 minutes et qui est projeté dans l'auditorium.

Pour plus d'informations, cliquez ici

- l'hôtel Bonnet de la Beaume (2 rue Goyrand) dont les énormes vantaux proviendraient d'une porte de la ville.

- l'hôtel de Boisgelin (vers 1650) sur la place des Quatre Dauphins.

- l'hôtel de Boyer d'Eguilles (4 rue Espariat) : il a été édifié entre 1672-1675 avec une façade baroque.

Hôtel Boyer d'Aiguilles à Aix en Provence

Hôtel Boyer d'Aiguilles à Aix en Provence

 

- l’hôtel d’Albertas (10 rue Espariat) : tout en le faisant rénover, le marquis, qui avait racheté les maisons qui se trouvaient en face, les fait démolir pour faire aménager entre 1735 et 1741 la place telle qu'on la connait de nos jours. Cela lui permettait de manœuvrer son carrosse pour rentrer chez lui ! La fontaine est plus récente puisqu'elle date de 1862.

- l'hôtel d'Estienne de Saint-Jean (17 rue Gaston de Saporta) : construit d'après les plans de l'architecte Pierre Puget aux alentours de 1671, il abrite le musée du vieil Aix. 

Pour plus d'informations, cliquez ici

- l'ancien palais de l'Archevêché (1650 - 1730) qui abrite le musée de la tapisserie; il se situe au fond de la place des Martyrs de la Résistance, près de la cathédrale. 

Pour plus d'informations, cliquez ici

 

Ancien palais de l'Archevêché à Aix en Provence

 

- le pavillon Vendôme (34 rue Célony donc un peu éloigné du centre-ville) : il a été édifié vers 1652 dans un style classique et, devant le bâtiment, s'étend un beau jardin à la française dont l'accès est gratuit.

Pour plus d'informations, cliquez ici

 

Pavillon Vendôme à Aix en Provence

Pavillon Vendôme à Aix en Provence

 

Pour la petite histoire, sachez qu'on peut voir des symboles phalliques représentés dans les ferronneries des balcons d'une vingtaine hôtels particuliers .... Regardez bien les façades du pavillon Vendôme, de l'hôtel Boyer d'Aiguilles !   

 

Les fontaines :

Il y en aurait plus d'une centaine et c'est sur la place du général De Gaulle qu'on trouve la plus grande (41 m de diamètre et 12 m de hauteur). Il s'agit de la fontaine de la Rotonde qui a été inaugurée en novembre 1860.

Sur le cours Mirabeau, il y a 3 fontaines

  • la fontaine des Neuf Canons : érigée en 1651, l'origine de son nom vient du fait que le "canon" désigne la conduite d'où jaillit l'eau.
  • la fontaine moussue : elle fut construite en 1666 et l'eau qui s'en écoule à chaleur constante de 18°c (ce qui favorise la croissance de mousse) provient d'une source thermale.
  • la fontaine du Roi René : elle a été inaugurée en 1820 et la statue, qui a la tête de … Richard Cœur de Lion et qui a été réalisée par David d'Angers, a été rajoutée en 1823. 
Aix en Provence, fontaine de la Rotonde

Aix en Provence, fontaine de la Rotonde

Aix en Provence, fontaine des Neuf Canons

Aix en Provence, fontaine des Neuf Canons

Aix en Provence, la fontaine moussue

Aix en Provence, la fontaine moussue

Parmi les autres fontaines, en voici quelques-unes à ne pas rater :

- la fontaine des Quatre Dauphins érigée en 1667 dans le quartier Mazarin. 

 

Fontaine des Quatre Dauphins à Aix en Provence

En arrière-plan, apparait l'hôtel de Boisgelin (17e siècle)

 

- la fontaine d’Albertas réalisée en 1862 et ornementée en 1912 par les étudiants de l’Ecole Nationale des Arts et Métiers d’Aix.

Aix en Provence, place d'Albertas

Aix en Provence, place d'Albertas

 

- la fontaine sur la place de l'hôtel de ville érigée en 1756 et, au centre de laquelle, se dresse une ancienne colonne romaine.

- la fontaine d’Espéluque (place des Martyrs de la Résistance) érigée en 1618 pour le chapitre du cloître puis déplacée plus tard.

- la fontaine des Trois Ormeaux (place des Trois Ormeaux) érigée en 1632.

- la fontaine des Augustins (1620) sur laquelle une colonne d'origine romaine a été rajoutée en 1820 se trouve au bas de la rue Espariat.

 

Fontaine des Augustins à Aix en Provence

 

A voir aussi

 

- L'hôtel de ville reconstruit entre 1655 et 1678 avec sa belle façade baroque

A savoir : un marché aux fleurs occupe la place tous les mardis, jeudis et samedis matins. 

- L'ancien beffroi ou tour de l'horloge a été construit en 1510 et c’est le plus ancien monument d’Aix-en-Provence. L'horloge astronomique y a été installée en 1661.

 

Aix en Provence, tour de l'Horloge

 

- "Les Deux Garçons" (cours Mirabeau) :

C'est le plus ancien café d'Aix en Provence et c'est l'endroit où aimaient se retrouver Paul Cézanne et son ami Emile Zola. Un incendie l'ayant ravagé en 2019, il est en cours de reconstruction.

- Le musée Granet ainsi que son annexe qui occupe la chapelle des Pénitents Blancs :

On peut y voir un magnifique autoportrait de Rembrandt et des tableaux de Picasso, de Staël, Giacometti, Klee, Cézanne, Monet, Ingres, etc ... sans oublier Granet !

Pour plus d'informations, cliquez ici

- L'église Saint-Jean de Malte (13e siècle)

Elle se trouve juste à côté du musée Granet et c'est la première église de style gothique construite en Provence. Sa tour clocher atteint 67 m de hauteur ce qui en fait le plus haut monument d'Aix. A l'intérieur, on peut y voir un tableau d'Eugène Delacroix, "La Crucifixion" peint en 1820.

 

Eglise Saint-Jean de Malte à Aix en Provence

 

- Le palais de justice (place de Verdun)

Bâti d'après les plans de l'architecte Nicolas Ledoux, il occupe l'emplacement de l'ancien palais comtal, démoli en 1778, dont certains vestiges sont encore visibles sur la place, protégés par des vitres posées au sol. 

- L'église de la Madeleine (à proximité du palais de justice)

Elevée avant le milieu du 14e siècle, elle est remaniée à la fin du 17e siècle. Sa façade ne sera achevée qu'au milieu du 19e siècle.

 

Fontaine des Prêcheurs à Aix en Provence

Fontaine des Prêcheurs avec, en arrière-plan, l'église de la Madeleine

 

- Les thermes de Sextius pour celles ou ceux qui voudraient profiter d'une cure de bien-être. J'ai surtout mis cet endroit pour rappeler qu'à l'origine Aix en Provence est une station thermale.

Pour plus d'informations, cliquez ici

- La Tourreluque (boulevard Jean Jaurès) qui est l'unique vestige des remparts médiévaux du 14e siècle. Elle se trouve derrière les thermes.

 

Tourreluque à Aix en Provence

 

- La villa Grassi (10 avenue de Grassi) :

C'est ici qu'on peut y voir un des rares vestiges restant de la période romaine alors qu'Aix en Provence était, à l'époque, une importante cité .... 
A noter, qu'un théâtre antique comparable à ceux d'Arles et d'Orange a été découvert en 2004 mais il a été ... réenfoui pour le protéger dans l'attente d'un projet sérieux de mise en valeur.

Villa Grassi à Aix en Provence

Villa Grassi à Aix en Provence

 

- Le quartier contemporain de Sextius Mirabeau

Outre des magasins, on y trouve des bâtiments à l'architecture futuriste comme le Pavillon Noir (salle de spectacle de danse) conçu d'après les plans de l'architecte Rudy Ricciotti, le grand théâtre de Provence, la Cité du Livre. On peut aussi y découvrir le plus grand mur d'eau urbain d'Europe qui habille le côté sud d'un pont rail alors que le côté nord est recouvert d'un mur végétal.

Mur d'eau à Aix en Provence sur l'avenue Max Juvénal (17 m de chute d'eau verticale)

Mur d'eau à Aix en Provence sur l'avenue Max Juvénal (17 m de chute d'eau verticale)

 

Paul Cézanne :

Il est difficile de venir à Aix sans penser au peintre Paul Cézanne qui y a passé une partie de sa vie et qui y a peint quelques-unes de ces plus célèbres toiles dont celles sur le massif de la Sainte-Victoire.

D'une part, l'office du tourisme propose un circuit "Sur les pas de Cézanne" balisé à l'aide de pavés en laiton siglés du nom du peintre et fixés dans le sol.

Pour plus d'informations, cliquez ici

D'autre part, la visite de son atelier est un incontournable pour les admirateurs de Cézanne. Difficile d'imaginer quand on le voit aujourd'hui, qu'il était en pleine campagne à l'époque ....

Attention, il est fermé jusqu'en 2025 pour cause de restauration.

Pour plus d'informations, cliquez ici

Comment se rendre à l'atelier en partant de l'office du tourisme (place du général De Gaulle) :
- à pied, il se trouve à 1,5 km
- emprunter le bus de la ligne 5 à l'arrêt "Rotonde Poste" pour descendre à l'arrêt "Cézanne".

A savoir : il faut réserver sa place à l'avance et la visite de l'atelier ne dure que 30 minutes. En fait, il s'agit surtout d'un lieu de mémoire car on y voit quelques effets personnels du peintre ainsi que des objets qui l'ont inspiré et qu'on retrouve sur certaines de ses toiles. Il l'a fait construire en 1901 et y a passé les dernières années de sa vie. C'est ici qu'il a peint, entre autres, le grand tableau des baigneuses en 1906.

Après avoir visité l'atelier Cézanne, il est possible de se rendre au "Terrain des peintres " qui était l'endroit où aimait s'installer Cézanne pour profiter d'un beau panorama sur la Sainte-Victoire qu'il a peinte 87 fois. Pour s'y rendre, suivre l'avenue Paul Cézanne vers le nord, sur 800 mètres environ, jusqu'au panneau indiquant vers la gauche "Terrain des peintres". On peut aussi y aller en bus (ligne 5 arrêt "Peintres"). 

La Sainte Victoire vue depuis le "Terrain des Peintres" à Aix en Provence

La Sainte Victoire vue depuis le "Terrain des Peintres" à Aix en Provence

 

Spécialité aixoise : le calisson

C'est une confiserie faite à base de pâte d'amande, de melon et d'orange confits, posé sur une feuille de pain azyme et recouvert d'un glaçage. On en trouve un peu partout à la vente mais les lieux de fabrication les plus réputés sont les confiseries "Léonard Parli" fondée en 1874 et du Roy René fondée en 1920. 

 

Que voir dans les environs d'Aix en Provence : 

- le massif de la Sainte Victoire.

- l'abbaye cistercienne de Silvacane à 26 km au nord-est d'Aix en Provence. Elle est desservie par la ligne d'autocar n°250 à destination de La Roque d'Anthéron.

- Marseille qui se trouve à 25 km environ d'Aix en Provence et qui est très bien desservi par autocar et un peu moins par le train (de 30 à 50 minutes de temps de trajet).

Voir mes articles en cliquant sur les liens suivants :

Randonnée dans la Montagne Sainte-Victoire : montée à la Croix de Provence

Visiter Marseille en une journée

 

Bon séjour

 

N'hésitez pas à poster un commentaire, à faire part d'informations complémentaires qui pourraient intéresser les lecteurs, à partager cet article et, si vous avez des questions, je vous y répondrai. Vous pouvez également consulter ma page facebookAucune copie autorisée sur ce blog.

Avertissement : toutes les informations sont données à titre indicatif et n'engagent nullement la responsabilité de l'auteur.

Cliquez sur les photos en format "paysage" pour les agrandir.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article