Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'Hunza : mes plus belles randonnées en montagne et ailleurs

Le chemin de Saint-Jacques de Compostelle (du Puy en Velay à Conques) par le GR65

1 Janvier 2017 , Rédigé par hunza Publié dans #randonnée

Depuis quelques années, la Via Podiensis qui est l'autre nom du chemin de Saint-Jacques au départ du Puy en Velay est redevenue une “institution”. Certains la parcourent en quête de spiritualité, d'autres pour les paysages traversés, d'autres encore pour les deux à la fois.

En Espagne, le chemin le plus utilisé regroupant  les itinéraires qui viennent d’Europe prend le nom de « Camino francés ».

 

Sachez aussi que le chemin de Saint-Jacques a été inscrit au patrimoine mondial de l’humanité. Plus précisément, il s’agit de 71 monuments édifiés à proximité des chemins jacquaires et de 7 tronçons de la Via Podiensis dont ceux situés entre Nasbinals et Saint-Chély d’Aubrac et Saint-Côme d’Olt et Espalion.  

 

J'ai donc choisi de la parcourir du Puy en Velay à Conques. La distance entre les deux villes avoisine les 210 km. J'ai effectué 6 étapes et durant tout le parcours, j'ai utilisé le topo guide du GR 65 édité par la FFRP et qui très bien fait. 

Sachez qu'il existe aussi le guide "Miam miam dodo sur le GR65" qui répertorie tout ce dont a besoin le pélerin pour organiser ses étapes (hébergements, restauration, transport, etc ...).

 

Ci dessous, j'indique les gîtes dans lesquelles j'ai passé la nuit mais il est évident qu'il en existe bien d'autres qui, peut être, sont plus économiques ou plus confortables. En tout cas, n'hésitez pas à réserver votre nuit au gîte à l'avance car il est toujours désagréable de vous entendre dire quand vous arrivez fatigué à votre étape que le gîte est complet .... Attention à un phénomène récent et désagréable du à la grande fréquentation du GR65, les punaises de lit !!! 

 

Maintenant que le chemin de Saint-Jacques connaît un renouveau (entre 20 à 25 000 marcheurs-pèlerins/an entre Le Puy et Conques), vous pouvez facilement trouver toute une série d'informations sur internet, dans les guides et en téléphonant dans les offices du tourisme des villages traversés.

 

La question du transport et du portage de sac

 

Je me suis rendu au Puy en Velay en train :

 

Pour consulter les horaires de trains, cliquer ici

 

Entre Le Puy en Velay et Conques se trouve la gare SNCF d'Aumont Aubrac. Là, vous pouvez soit y reprendre le train - il est de plus en plus remplacé par un autocar - soit y débuter votre randonnée car, pour moi, c'est la traversée de l'Aubrac qui offre les plus beaux paysages de tout le parcours.

 

A Espalion, vous avez une ligne d'autocar qui vous permet de vous rendre à Rodez et de récupérer le train (voir étape Saint-Côme d'Olt / Espeyrac).

 

A Conques, il existe une ligne d'autocar vers Rodez mais elle est si peu desservie qu'on pourrait presque dire qu'il n'y en a pas. Attention, l'horaire du car, quand il roule, est matinal !

Pour les horaires des bus entre Conques et Rodez, cliquez ici

 

Il y a aussi le taxi à la demande qui assure la correspondance avec le train pour Paris en gare de Saint-Christophe. Son tarif est subventionné par le conseil général donc moins cher qu'un taxi normal.

 

Pour plus d’informations sur le taxi (transports Lample), cliquer ici

 

Le site internet de l'office de tourisme de Conques propose une rubrique sur les moyens de transport proposés aux pèlerins de Saint-Jacques :

 

N'oubliez pas non plus de consulter les sites de covoiturages sur internet. Quant à moi, j'ai fait du stop entre Conques et Rodez ....

 

Des sociétés proposent de transporter vos sacs, de vous emmener votre voiture à votre lieu d'arrivée ou de venir vous chercher pour vous ramener à votre point de départ. Je vous livre l'adresse du Compostel'Bus que j'ai utilisé et d'autres glanées sur internet et par ouïe dire mais la liste ci dessous n'est pas exhaustive :

Compostel'Bus, cliquer ici

Transbagages, cliquer ici

La malle postale, cliquer ici

 

Il y a aussi les "Transport du Levant" mais ils ne communiquent pas leur tarif sur internet ... et il faut les contacter.

 

Combien faut-il prévoir en € par jour de randonnée ?

- Compter pour 1 nuit en gîte entre 13 et 15 €

- Compter pour 1 nuit en gîte + petit déjeuner entre 16 et 20 €

- Compter pour 1 nuit en gîte + demi pension environ 35 €

A cela, il faut ajouter :

- le pique nique à midi ou le repas = entre 10 et 12 € 

- le transport : un retour Conques - Le Puy coûte 35 € avec Compostel bus 
Pour 1 semaine, prévoir un budget minimum de 300 à 350 €

Sans oublier les achats pour préparer votre rando : sac à dos, chaussures, duvets, etc...

 

Avertissement :

Les étapes que j'ai décrites ci dessous peuvent surprendre par leur longueur mais, d'une part je suis un habitué de la randonnée à pied, d'autre part je marchais seul et surtout je ne disposais pas de beaucoup de temps (une semaine). C'est pourquoi, j'ai "triché" à trois reprises (c'est indiqué dans le descriptif) en pratiquant de l'autostop. 

Comprenant que les étapes doivent être dimensionnées raisonnablement pour qu'elles puissent être accessibles pour la plupart des randonneurs, je propose dans l'annexe en fin d'article deux parcours aux étapes plus adaptées.   

 

DEPART = Le Puy en Velay

 

Je suis arrivé en train au Puy en Velay (625 m d'altitude) dans l'après midi.

 

Le Puy en Velay cloitre

 

Plusieurs restaurants du côté de la place des Tables à laquelle on accède en descendant la rue ... des Tables.

Nuit passée au grand séminaire dont l'adresse internet est ci-dessous : 

Pour plus d’informations sur l'hébergement au grand séminaire, cliquer ici

 

Pour ceux qui le désirent, possibilité d'assister à une messe de bénédiction à la cathédrale le matin (sauf l'hiver) avant de partir et de recevoir la créanciale.

 

1ère étape = le Puy en Velay - Saugues = 44 km

- Le Puy en Velay - Saint-Privat d'Allier     = 24.4 km

- Saint-Privat d'Allier - Monistrol d'Allier    = 7 km

- Monistrol d'Allier - Saugues                    = 12.5 km

Altitude maximale (entre Montbonnet et Le Chier)  = 1 206 m 

Altitude minimale à Monistrol d'Allier                       = 600 m

Difficulté de l'étape : descente et remontée des gorges de l'Allier en raison du dénivelé important.

Pour visualiser le tracé de l'étape, cliquer ici

(Lorsque vous ouvrez Openrunner, cliquer sur l'icône située en haut et à droite de la carte et qui renferme 3 carrés superposés pour obtenir la carte IGN ou la vue satellite)

 

Le Puy en Velay

  Le Puy en Velay = la rue des Tables

 

Comme les pèlerins qui autrefois partaient vers Saint-Jacques, je sors de la cathédrale et descend la rue des Tables.

Belle vue vers le Puy en s'éloignant mais le soleil est mal placé pour les photos ....

A Ramourouscle, jolie fontaine avec sa grande cuve en pierre.

 

Montbonnet Chapelle Saint-Roch

Chapelle Saint-Roch près de Montbonnet

 

A Rochegude (930 m d'altitude), vous arrivez au bord des gorges de l'Allier. Une petite chapelle  romane la domine. Beau point de vue.

 

Chapelle de Rochegude

Chapelle de Rochegude

 

4 km de descente vers Monistrol d'Allier (600 m d'altitude) soit un dénivelé négatif de 330 m. Ravitaillement possible à Monistrol et gare SNCF (ligne Clermont-Ferrand - Nîmes).  

4 km de montée assez raide du GR sur l'autre versant des gorges de l'Allier jusqu'au hameau de Montaure (1 022 m) soit un dénivelé positif de 422 m.

 

1ère "triche" : après la traversée du hameau de Montaure, j'ai quitté le GR pour gagner la route (D 859) et faire de l'autostop ce qui m'a permis de réduire l'étape à 38 km de marche au lieu de 44 km).

 

A Saugues (960 m d'altitude), j'ai dormi dans le centre d'hébergement de la Margeride :

Pour plus d’informations, cliquer ici

 

A voir dans le centre du bourg la tour des Anglais (13ème siècle). Ravitaillement.

 

2ème étape = Saugues - Saint-Alban sur Limagnole = 32 km

- Saugues - Les Sauvages                           = 19.4 km

- Les Sauvages - Saint-Alban Limagnole     = 12.6 km

Altitude maximale (Le Sauvage)        = 1 300 m 

Altitude minimale à Saugues             = 930 m

Etape sans difficulté particulière 

Pour visualiser le tracé de l'étape, cliquer ici

 

C'est la journée consacrée à la traversée de la Margeride.

 

Tour de la Clauze

Tour de La Clauze (12ème siècle)

 

La Clauze

 La Clauze (1 095 m d'altitude) 

 

Après le hameau de Chazeau, le GR 65 rejoignait la route (D567) avant d'obliquer sur la gauche et faire un détour par le domaine du Sauvage. J'étais resté sur la route ce qui m'avait permis de raccourcir la randonnée de 3 km. Seulement, le tracé du GR ayant été modifié entre Chazeau et les Sauvages, il ne passe plus par la route. Pour bénéficier du raccourci, il faut vous rendre au village de Chanaleilles situé en face du hameau de Chazeau. Juste après la ferme de Contaldès (700 m avant Chazeau), prendre la petite route qui rejoint Chanaleilles. En conséquence, étape réduite à 29 km au lieu de 32 km.

 

La Margeride

Le ruisseau du Gazamas

 

Saint-Alban sur Limagnole

Saint-Alban sur Limagnole

 

A Saint-Alban (950 m d'altitude), gîte d'étape au dessus d'une auberge :

Pour plus d’informations, cliquer ici

 

Ravitaillement. 

 

3ème étape = Saint-Alban - Nasbinals = 42 km

- Saint-Alban Limagnole - Aumont Aubrac   = 15 km

- Aumont Aubrac - Quatre Chemins             = 11.6 km

- Quatre Chemins - Nasbinals                      = 15.3 km

Altitude maximale (Roc des Loups sur le plateau de l'Aubrac)   = 1 245 m 

Altitude minimale à Saint-Alban Limagnole                                 = 950 m

Etape sans difficulté particulière 

Pour visualiser le tracé de l'étape, cliquer ici

 

J'attendais ce jour depuis longtemps car le GR va traverser l'Aubrac et ses paysages magnifiques. Mais l'étape sera longue.

 

Les Estrets

Les Estrets (940 m d'altitude)

 

Aumont Aubrac

Aumont Aubrac (1 050 m d'altitude)

 

A Aumont-Aubrac, possibilité de ravitaillement et gare SNCF.

A la sortie d'Aumont, le GR65 traverse une forêt de conifères et parcourt une distance de 11.4 km avant de déboucher sur la "steppe" du plateau de l'Aubrac à partir des “Quatre chemins”. Attention de bien faire attention à la saison car l'hiver y est rude.

 

2ème triche : pour m'éviter cette partie de chemin en forêt et gagner du temps pour mieux profiter des paysages de l'Aubrac, j'ai fais de l'autostop à la sortie d'Aumont Aubrac sur la route en direction de Nasbinals et la voiture m'a laissé à ma demande aux Quatre Chemins où le GR rejoint la route. En conséquence, étape réduite à 31 km au lieu de 42 km. 

 

Entre les Quatre Chemins et Nasbinals, les pâturages (estives) s'étendent à perte de vue.

 

L'Aubrac

 

Aubrac grange à Finieyrols

Grange à Finieyrols

 

Aubrac

 

Aubrac

 

Rieutort d'Aubrac

Rieutort d'Aubrac

 

Pont romain sur le Bès

   Pont romain sur le Bès près de Marchastel

 

Nasbinals

  Nasbinals (1 180 m)

 

Nuit au gîte d'étape communal de la Maison Richard en plein centre de Nasbinals. Pas de site internet mais sur le site de l'office tourisme, vous avez toutes les adresses de gites avec n° de téléphone :

Pour plus d’informations sur les hébergements à Nasbinals, cliquer ici

 

NB : si vous avez du temps, belle boucle d'une journée à faire sur le plateau de l'Aubrac depuis Nasbinals vers le lac glaciaire de Saint-Andéol (1 225 m) en passant par la cascade du Déroc (voir les orgues basaltiques derrière la cascade). Pour découvrir la randonnée, cliquer ici.

 

4ème étape Nasbinals - Saint-Côme d'Olt = 36.5 km

- Nasbinals - Aubrac                                     = 8.7 km

- Aubrac - Saint-Chély d'Apcher                   = 11.4 km

- Saint-Chély d'Apcher - Saint-Côme d'Olt   =  16.4  km

Altitude maximale (à Ginestouse, entre Nasbinals et Aubrac)   = 1 320 m 

Altitude minimale à Saint-Côme d'Olt                                         = 370 m

Difficulté de l'étape = très longue descente du plateau de l'Aubrac vers la vallée du Lot avec un dénivelé de 1 000 m

Pour visualiser le tracé de l'étape, cliquer ici

 

Pour plus de détails sur la randonnée entre Nasbinals et Estaing, cliquer ici

 

De Nasbinals à Aubrac, les paysages sont encore superbes. Le plateau de l'Aubrac s'élève et le GR s'accroche à ses pentes gazonnées. Si le temps est clair, vous apercevez le Plomb du Cantal dans la direction du nord. 

 

Buron de Ginestouse Bas

  Buron de Ginestouse Bas

 

Aubrac (1 325 m d'altitude) était le lieu d'un ancien monastère ou “domerie d'Aubrac” construit au 12èmesiècle. Vous ne pouvez pas manquer la tour des Anglais. Elle abrite un gîte d'étape. J'y ai dormi une fois où j'étais venu découvrir le plateau de l'Aubrac (vous avez deviné combien j'aime ce coin) et j'y avais passé une nuit totalement seul. Il y avait du vent dehors et ça craquait de partout dans la tour. Alors si vous voulez vous faire peur la nuit ....

Pas de ravitaillement à Aubrac mais un très bon restaurant.

 

Pour plus d’informations sur le gîte d'étape d'Aubrac, cliquer ici

 

Tour des Anglais à Aubrac

Tour des Anglais (14ème siècle)

 

Domerie d'Aubrac

  Tour des Anglais et église Notre Dame des pauvres (12ème siècle)

 

A partir d'Aubrac, vous quittez le plateau et la rigueur du climat pour descendre dans la vallée du Lot. Très longue descente en passant par Saint-Chély d'Aubrac (800 m d'altitude et pont des Pèlerins qui franchit la Boralde et qui est classé au patrimoine mondial) jusqu'à Saint-Côme d'Olt (400 m d'altitude). Vous entrez dans le Rouergue.

Vieux bourg médiéval classé parmi les plus beaux villages de France. Admirez le clocher vrillé de l'église. Ravitaillement.

Nuit passée au gîte d'étape communal "Del Romiou" :

Pour plus d’informations sur le gîte d'étape Del Romiou, cliquer ici

 

Saint-Côme d'Olt

Saint-Côme d'Olt

5ème étape = Saint-Côme D'Olt - Espeyrac = 44 km

- Saint-Côme d'Olt - Espalion       = 8 km

- Espalion - Estaing                      = 12.5  km

- Estaing - Golinhac                      = 14.5 km

- Golinhac - Espeyrac                   = 8.7 km

Altitude maximale (à Golinhac)     = 320 m 

Altitude minimale à Estaing           = 640 m

Difficulté de l'étape = montée entre Estaing et Golinhac avec un dénivelé positif de 320 m

Pour visualiser le tracé de l'étape, cliquer ici

 

Au départ de Saint-Côme d'Olt, vous longez le Lot, puis le GR se met à grimper sur une sorte de corniche qu'il suit jusqu'à la statue de la Vierge qui domine la vallée du Lot. Au pied de la descente, la très belle église romane de Perse puis c'est l'arrivée à Espalion (342 m d'altitude). Le pont vieux est inscrit au patrimoine mondial.

 

Espalion le pont vieux

Le vieux palais (16ème siècle) et le pont vieux à Espalion (14ème siècle)

 

Possibilité de rejoindre Rodez par autocar (société Verdié autocars). Ravitaillement à Espalion.

 

Pour les horaires de bus entre Espalion et Rodez, cliquez ici

 

3ème triche : à la sortie d'Espalion, j'ai fait de l'autostop jusqu'à Estaing. Il faisait très chaud et surtout ça m'a fait gagner 12 km et près 3h00 de randonnée. >En conséquence, étape réduite à 31 km au lieu de 42 km. A l'époque, ni le Compostel'bus, ni la Malle postale, n'existait sinon j'aurais emprunté ce moyen de transport plutôt que de vivre l'aléa du stop.

 

Entre Espalion et Estaing, il faut tout de même savoir que le GR65 passe par la très jolie église de Saint-Pierre de Bessuéjouls (à voir absolument la chapelle haute).

Ravitaillement à Estaing (320 m d'altitude) qui est classé parmi les plus beaux villages de France. Le pont sur le Lot, quant à lui, est inscrit au patrimoine mondial.

 

Château d'Estaing

Château d'Estaing

 

Vieux pont d'Estaing

Vieux pont d'Estaing (16ème siècle)

 

Vous suivez encore le Lot sur une petite route asphaltée sur plus de 3 kms. Puis, brusquement, le GR oblique sur la gauche et vous grimpez. Attention quant il fait chaud ! Heureusement j'ai trouvé une fontaine vers la mi pente ..... Ensuite, c'est la forêt avant d'arriver à Golinhac (640 m d'altitude). 

 

Golinhac

Golinhac

 

Longue descente avant Espeyrac (380 m d'altitude) où j'ai passé ma dernière nuit.

Pour plus d’informations sur le gîte d'étape, cliquer ici

 

Espeyrac

Espeyrac

 

6ème et dernière étape = Espeyrac - Conques = 12.2 km

- Espeyrac (370 m) - Sénergues (500 m)                = 2.7 km

- Sénergues (500 m) - Conques (220 m)                = 9.5 km

Altitude maximale (entre Sénergues et Conques)             = 630 m 

Altitude minimale au pont de sur le Dourdou à Conques  = 220 m

Difficulté de l'étape = descente un peu raide sur Conques avec près de 300 m de dénivelé

 

Pour visualiser le tracé de l'étape, cliquer ici

 

La route n'est plus très longue avant d'arriver à Conques. Moins de 4h00 de marche.

 

Sénergues

  Sénergues (506 m d'altitude)

 

Attention forte descente avant d'arriver à Conques (280 m d'altitude). La vue sur les toits et les clochers de l'abbatiale Sainte-Foy est magnifique. Conques est bâti sur le flanc d'une combe. Peu de ravitaillement et le village est très touristique ..... D'ailleurs, il fait parti de l'association des plus beaux villages de France. Quant au pont sur le Dourdou et à l'abbatiale Sainte-Foy, ils sont inscrits au patrimoine mondial.

 

Conques

 

Conques

  L'Abbatiale de Sainte-Foy à Conques

 

Abbatiale Sainte-Foy Conques

  Tympan de l'église Sainte-Foy

 

Il faut descendre tout en bas du village et remonter sur le versant opposé de la combe pour faire une photo de l'ensemble du village.

 

Conques

  Conques vu du versant opposé

 

Conques pont sur le Dourdou

  Le Pont sur le Dourdou à Conques

 

Le GR 65 emprunte ce pont en direction de Figeac et des Pyrénées. Mais, pour moi, le voyage sur la Via Podiensis s'achève ici. Et comme je l'ai écrit plus haut, j'ai choisi de faire du stop pour rentrer à Rodez pour y prendre le train de nuit.

 

Pour ceux qui voudraient passer la nuit à Conques, sachez qu'il y a un gîte d'étape :

Pour plus d’informations sur le gîte d'étape, cliquer ici

 

Bonne rando

Annexes :

Parcourir Le Puy - Conques en 7 jours de marche avec une moyenne de 30 km / jour :

- 1er jour = Le Puy - Monistrol d'Allier = 32 km

Gîte d'étape à Monistrol :

Pour plus d’informations sur le gîte d'étape, cliquer ici

- 2ème jour = Monistrol d'Allier - Les Sauvages = 32 km

Gîte des Sauvages

Pour plus d’informations sur le gîte, cliquer ici

- 3ème jour = Les Sauvages - Aumont Aubrac = 27 km

Pour plus d’informations sur le gîte d'étape d'Aumont Aubrac, cliquer ici

- 4ème jour = Aumont Aubrac - Nasbinals = 26.7 km ou Aubrac = 35.4 km

Pour plus d’informations sur les gîtes à Nasbinals, cliquer ici

- 5ème jour = Nasbinals - St-Côme d'Olt = 33 km ou 24.7 km si départ d'Aubrac.

- 6ème jour = St-Côme d'Olt - Golinhac =  34.5 km 

- 7ème jour = Golinhac - Conques =  20.6 km

Pour les gîtes d'étape situés en Aveyron de Saint-Chély d'Apcher à Conques, cliquer ici

 

Parcourir Le Puy - Conques en 9 jours de marche avec une moyenne de 23 km / jour :

- 1er jour = Le Puy - Saint-Privat d'Allier = 24.4 km

- 2ème jour = Saint-Privat d'Allier - Saugues = 19.5 km

- 3ème jour = Saugues - Saint-Alban Limagnole = 22 km

- 4ème jour = Saint-Alban Limagnole - Aumont Aubrac = 15 km

- 5ème jour = Aumont Aubrac - Nasbinals = 27 km

- 6ème jour = Nasbinals - Saint-Chély d'Apcher = 17 km

- 7ème jour = Saint-Chély d'Apcher - Espalion = 24.4 km

- 8ème jour = Espalion - Golinhac = 27 km

- 9ème jour = Espalion - Golinhac = 20.6 km

 

N'hésitez pas à poster un commentaire et si vous avez des questions, je vous y répondrai. Vous pouvez également consulter ma page facebook. Aucune copie autorisée sur ce blog. 

Avertissement : l'auteur de ce blog décrit la randonnée à titre informatif et décline toute responsabilité en cas d'incident ou d'accident. 

La randonnée exige toujours une bonne forme physique, de la prudence, de s'enquérir de la météo avant de partir et de s'équiper de bonnes chaussures de marche. 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

sylvie 19/04/2016 23:45

bonsoir , c est l etape que je vais faire en aout 2017 ... je m y prepare car pas l habitude de marcher et je suis novice mais l association des amis de jacques de compostelle du loiret , sont la pour me guider et preparer avec moi mon reve ....merci d echanger ensemble si vous voulez bien ...merci et bonne soiree
sissi

hunza 01/05/2016 11:35

Bonjour Sylvie,
Que vous voulez vous savoir ?
Bon dimanche

Natacha 29/03/2016 13:21

Bonjour, j'ai 41 ans et je pars le 1 mai faire le chemin seule.
J'aimerai savoir si il faut absolument réserver bien avant les gîtes?
Et des renseignements sur les chaussures le prix qu'il faut y mettre etc...
Merci

hunza 30/03/2016 22:59

Bonjour,
Je conseille toujours de réserver sa place en gîte pour éviter toute mauvaise surprise à l'arrivée de l'étape mais ce n'est pas obligatoire.
Pour la rando, j'utilise des chaussures de marche avec des semelles semi rigides (marque "meidl "qui m'ont coûté plus de 200 € à l'achat mais avec lesquelles je suis bien dedans et c'est très important). Même si le chemin de St Jacques passent par des chemins qui ne sont pas difficile, il y a beaucoup de pierres donc il est préférable que vos chevilles soient bien tenues. Si vous habitez Paris, allez au Vieux Campeur où vous trouverez un large choix de chaussures et des vendeurs qui vous conseilleront bien. Surtout n'achetez pas des chaussures juste avant de partir! Essayez les en marchant longtemps pour les former à vos pieds.
Bon chemin.

Québec 19/07/2015 02:46

Avez-vous un guide spécifique (livre) à me suggérer pour l'identification spécifique du trajet de Puy-en-Velay à Aire-sur-l'Adour (qte de km, circuit routier, etc.). Merci.

hunza 24/07/2015 20:41

Bonjour,
J'utilise les topo-guides qui décrivent les chemins de grande randonnée (GR). Ils sont très bien faits car il y a les cartes et la description du chemin pour vous éviter de vous perdre, le kilométrage, les temps de parcours, les possibilités hébergement et de restauration et les moyens de transport quand il y en a. Pour la partie Le Puy - Aire sur Adour, il vous faudra acquérir les 3 topos suivants au prix d'environ 16 € chacun :
Topo-guide FFRandonnée 651 - Sentier vers Saint-Jacques-de-Compostelle : Le Puy - Figeac
Topo-guide FFRandonnée 652 - Sentier vers Saint-Jacques-de-Compostelle : Figeac - Moissac
Topo-guide FFRandonnée 653 - Sentier vers Saint-Jacques-de-Compostelle : Moissac-Roncevaux
Avec votre pseudo, vous êtes peut-être d'origine canadienne et je sais qu'il existe dans votre pays un guide Miam Miam Dodo sur le chemin de St-Jacques. Je ne le connais pas mais peut-être répondrait-il aussi à vos attentes?
Cordialement.

Devalland 27/02/2015 05:57

M. Hunza,
Des étapes de 33 à 41 km, c'est réservé aux aguerris :on est plus dans la balade de découverte mais plutôt dans la compétition, voire marche "commando"; je ne sais pas si les pèlerins d'antan avec leur ravitaillement, santé et chaussures aux pieds faisaient d'aussi longs trajets pour rejoindre Compostelle ...D'après mon expérience de randonneur, peu de personnes (10%) sont à même de suivre un tel rythme ! Vous êtes incroyable !

philippe 24/01/2015 21:22

bonsoir, voila j'envisage cette année vers le mois de juin de faire l'étape le puy, conques
merci de me dire ce qu'il faut dans le sac a dos et divers conseils.
J'ai 59 ans et fis de la course a pied, mais ce sera en marchant que je le ferais.

hunza 29/01/2015 18:49

Bonjour Philippe,

Je vais tenter de répondre à vos questions :

- la période : j'ai fait ce parcours l'été et j'ai parfois eu très chaud donc prévoir des gourdes mais, d'une part il y a des fontaines sur le parcours et, d'autre part, comme il s'agit du chemin de St-Jacques (beaucoup de pèlerins), les habitants acceptent assez facilement de vous dépanner en eau.

- à emporter impérativement dans le sac à dos : tout dépend si vous comptez dormir en gîte ou en camping. En gîte, il vous faut un drap sac voire un duvet très léger (c'est l'été). Prévoyez des allumettes si vous voulez préparer vos repas le soir dans les gîtes car souvent les randonneurs les emportent + 1 ouvre boite + carnet de chèques pour régler les nuitées + crème solaire + crème anti moustiques + surtout pour la marche , des compeeds en cas d'ampoules ainsi qu' 1 aiguille et du fil pour les percer.

- Pour la nourriture, certains gîtes vous propose la demi pension. Et, à certaines étapes, il y a des restos. Ça permet de reprendre des forces. Sinon, dans les gîtes, vous disposez d'un coin cuisine. C'est à vous d'acheter en journée de quoi manger. Les alimentations générales ne manquent pas sur le chemin mais sachez que le choix est souvent limité. Moi, à midi, c'est souvent pain + jambon cru + fromage + fruit voire une boites de salade toute faite.Je prévois dans le sac toujours un repas d'avance au cas ou je ne trouverais rien lors de mon arrivée le soir, surtout si j'arrive tard ....Un paquet de pâte dans le sac, 1boite de raviolis, 1 ou 2 pommes et du saucisson. Ça résiste à la chaleur et ça peut être utile. Des fruits secs comme des dates peuvent aussi pour redonner de l'énergie.

- Pour l'heure de départ : j'ai toujours du mal à partir très tôt (à la fraîche). Tout dépend de la longueur de l'étape mais je pars rarement avant 8h00. C'est plus proche de 9h00 mais c'est aussi parce que je ne suis pas pressé et qu'en général, j'arrive vers 19h00 voire plus au terme de l'étape. Je m'arrête en cours de route de temps en temps mais ça dépend de votre rythme de marche. Apparemment vous pratiquez pas mal de sport donc la rando ne devrait pas vous poser de problèmes hormis la chaleur. Ne pas hésiter à se reposer de temps en temps pour éviter un coup de chaud...

-chaussures de marches : je randonne en chaussure de montagne donc avec des semelles semi rigides. Il y a des endroits sur le chemin ou il y a des pierres mais aussi du dénivelé et ça ne me parait pas raisonnable de faire le chemin en sandales d'autant plus que vous aurez un sac sur le dos. C'est le meilleur moyen de se tordre la cheville ou de glisser ou/et d'attraper des ampoules. Prévoyez au moins des chaussures de rando à défaut de chaussures de montagne. Par contre , pour l'après marche prévoyez des chaussures légères comme des tongs ou espadrilles. Moi, j'ai des tongs que je mets le soir mais qui me servent aussi dans le bac à douche ....

- ouverture et fermeture des alimentations : ayant fait le chemin, il y a maintenant 3 ans, les horaires ont pu changer. Prévoyez quand même une fermeture des magasins entre 12h30 et 14h30 et le soir vers 18h30-19h00. Donc quand vous traversez un village, profitez pour faire vos emplettes si vous pensez arriver tardivement à l'étape.

- Si vous dormez en gîte, pensez à réserver à l'avance car en été, le chemin est fréquenté.

- Longueur des étapes : je suis habitué à randonner et donc je connais mes capacités physiques. C'est vrai que certaines étapes sont longues mais vous pouvez les raccourcir. Tout dépend du temps dont vous disposez. la 1ère étape fait 39 kms mais il y a des gîtes à Monistrol sur Allier. Ensuite vous pouvez faire étape aux Sauvages puis Les Estres ou Aumont Aubrac. Procurez vous le guide de la Fédération Française de la Randonnée Pédestre sur le chemin de St Jacques entre Le Puy et Conques. Vous avez plein d'infos pratiques dessus : les gîtes, le kilométrage, le dénivelé, l'alimentation, le transport, etc ....Je l'avais acheté et emporté avec moi. En plus, il y a des cartes dessus et parfois quand vous avez un doute sur le balisage, un regard sur la carte permet de ne pas se tromper de direction.

- relief des étapes : elles sont toutes vallonnées. Pour moi, les cotes où j'ai le plus souffert sont celles situées pour la première à la sortie de Monistrol sur Allier (près de 300 m de dénivelé avec la fatigue dans les jambes) et pour la seconde après Estaing (300 de dénivelé avec la chaleur). La plus plate, pourrait être la traversée de l'Aubrac entre Aumont Aubrac et Nasbinals.

Voilà, j'espère vous avoir donné des infos utiles.

N'hésitez pas à me resolliciter et si jamais vous avez un peu de temps après votre rando, dites moi comment ça s'est passé.

Cordialement.

Hunza