Dax, les lieux incontournables à visiter

Publié le par hunza

Située au sud du département des Landes, Dax est connue pour deux raisons : d'une part, parce-que c'est la première ville thermale de France et, d'autre part, pour ses grandes fêtes organisées chaque année autour du 15 août, après celles de Bayonne. Mais, sur le plan touristique, mérite-t-elle un détour ? Oui, pour celui qui veut voir une source d'eau chaude (64 degrés), qui apprécie les vieilles pierres (à voir des vestiges gallo-romains, un étonnant portail gothique et un chevet roman de toute beauté), qui aime l'art déco, qui veut découvrir des arènes et le monde taurin, etc ... sans oublier de profiter de la riche gastronomie du sud-ouest.

Comment venir à Dax :

En TGV depuis :
- Paris Montparnasse, compter 3h20 de temps de trajet pour une distance de 730 km
- Bordeaux, compter 1h15 de temps de trajet pour une distance de 147 km
- Bayonne, compter 30 minutes de temps de trajet pour une distance de 50 km

Pour les horaires de trains, cliquez ici

 

Pour se déplacer, on peut aussi utiliser le covoiturage :  https://www.blablacar.fr/

 

Avec le comparateur de trajets OMIO, vous avez la possibilité de trouver tous les horaires, les trajets les plus rapides et comparer les meilleurs prix parmi plusieurs centaines de compagnies de transport :

Pour utiliser Omio, cliquez ici

 

Cartes de la ville 

L'office de tourisme se trouve au n°11 cours Maréchal Foch, à proximité de la salle de spectacles Atrium, à 1,5 km de la gare SNCF.

Pour consulter le plan de Dax édité par l'office de tourisme, cliquez ici

Pour consulter le plan de Dax sur OpenStreetMap, cliquez ici

Pour afficher Dax et ses environs sur le site GEOPORTAIL, cliquez ici

 

Météo :

Pour la consulter, cliquez ici

 

VISITE DE LA VILLE 
Dax est une ville de 21 000 habitants environ
Ville d'art et d'histoire depuis 2019

 

La cathédrale :

Reconstruite entre 1694 et 1894 avec un mélange de style baroque et néoclassique, elle conserve de l'ancien édifice gothique, qui s'était écroulé en 1646, le portail des Apôtres qui se trouve ... à l'intérieur, dans le transept nord. En fait, pour éviter sa démolition lors de l'agrandissement de la nef et de l'édification de la façade et des 2 tours à la fin du 19ème siècle, il a été décidé de la démonter et de le reconstituer dans un endroit qui ne gênait pas.

Cathédrale de Dax

Cathédrale de Dax

 

Cathédrale de Dax

 

Cathédrale Sainte-Marie de Dax

 

Le portail des Apôtres date de la 1ère moitié du 14ème siècle. Le tympan illustre le thème du jugement dernier, les voussures sont peuplées d'anges, de saintes et de saints et puis, sur les ébrasements, ce sont les 12 apôtres qui sont représentés.

 

Cathédrale de Dax, portail des Apôtres
Détail du portail des Apôtres de Dax : l'enfer

Détail du portail des Apôtres de Dax : l'enfer

 

A voir aussi parmi les tableaux, dans le transept droit, celui de "l'Adoration des bergers" attribué à un peintre allemand du 16ème siècle et celui d'Honthorst, un peintre flamand du 17ème siècle.

Cathédrale de Dax, tableau de "Jésus et deux disciples" de Honthorst

Cathédrale de Dax, tableau de "Jésus et deux disciples" de Honthorst

 

Le musée de Borda (11 bis rue des Carmes)

Il occupe l'ancienne chapelle des Carmes qui date de 1523 et on peut y voir des œuvres de peintres régionalistes, des instruments scientifiques (Jean Charles de Borda était un homme de science), des  objets ethnographiques, des résultats de fouilles ainsi que des expositions temporaires.

C'est aussi l'occasion de visiter (uniquement accompagné d'un guide) la crypte archéologique qui abrite des vestiges d'un soubassement de monument romain (temple ou basilique) datant du 1er ou 2ème siècle après J.-C.. Elle a été découverte lors de fouilles effectuées mars 1978. On y accède en passant par l'ancien hôtel particulier Saint-Martin d'Agès (17ème siècle) situé au n°27 de la rue Cazade.

Attention, la crypte archéologique est fermée jusqu'en 2023 pour cause de restauration. 

Pour plus d'informations, cliquez ici

 

La fontaine chaude (source de la Nèhe)

Elle se situerait à l'emplacement des thermes antiques du 2ème siècle après J.-C. mais son aménagement actuel date de 1814. Sous pression, l'eau remonte par une faille profonde de 2 000 m pour jaillir avec une température de 64 degrés.

Les villes de Dax et Saint-Paul les Dax comptent 16 établissements thermaux pour 60 000 curistes par an (1er site thermal de France). Pour soigner les rhumatismes et phlébites, on utilise la boue thermale ou péloïde (limon de l'Adour mélangé aux algues de l'eau chaude). 

Fontaine chaude de Dax ou source de La Nèhe

Fontaine chaude de Dax ou source de La Nèhe

Dax, les lieux incontournables à visiter
Dax, source de la Néhe

Dax, source de la Néhe

 

L'enceinte gallo-romaine

Au 4ème siècle, elle mesurait 1 565 m de longueur, incluait 46 tours et englobait une superficie de 13 hectares.

Dax n'ayant plus de vocation militaire, l'enceinte est détruite au 19ème siècle. Seuls subsistent des vestiges qui sont visibles :
- dans le parc Théodore Denis
- place des Salines

Dax, remparts gallo-romains dans le parc Théodore Denis

Dax, remparts gallo-romains dans le parc Théodore Denis

Dax, les lieux incontournables à visiter
Dax, remparts gallo-romains sur la place des Salines

Dax, remparts gallo-romains sur la place des Salines

 

Les arènes de Dax :

Elles sont situées dans le parc Théodore Denis à proximité des remparts gallo-romains. Elles ont été édifiées dans un style andalou en 1913 puis agrandies en 1932 et contiennent 8 000 places environ.

 On peut les visiter librement du lundi au samedi inclus de 14h à 18h de mars à novembre.

C'est ici qu'ont lieu les corridas et les course de vaches landaises durant la féria ou fêtes de Dax.

Mais que sont les fêtes de Dax ?

Leur tradition remonte au Moyen Age quand elles étaient organisées lors de foires et de fêtes votives marquant les saisons agricoles.

Elles durent 5 jours durant la période du 15 aout. En 2019, 800 000 personnes y ont participé.

Il y a les bandas (fanfares dans les rues), les bodegas (bars en plein air), des courses de vaches landaises, des corridas, des concerts et défilés folklorique, etc .... Quant aux festayres (terme gascon désignant les participants à la fête), ils doivent revêtir des habits blancs rehaussés d'un foulard et d'une ceinture rouges.

Pour plus d'informations sur la féria de Dax, cliquez ici

Arènes de Dax

Arènes de Dax

Arènes de Dax

Arènes de Dax

Dax, les lieux incontournables à visiter

 

A voir si vous avez du temps :

Parc du Sarrat

Son accès est payant et les visites sont guidées. Il est classé jardin remarquable.

Pour plus d'informations sur la féria de Dax, cliquez ici

L'hôtel Splendid

Inauguré en 1929, il a été entièrement rénové pour réouvrir en 2018. Conçu par l'architecte André Granet, il est de style art déco. A voir, entre autres, sa belle verrière lumineuse dans le hall d'entrée.

On peut aller y boire un verre, y déjeuner, y dîner ou/et profiter de son spa.

A savoir : il occupe l'emplacement de l'ancien château détruit au 19ème siècle.

Pour plus d'informations, cliquez ici

Dax, le Splendid Hotel

Dax, le Splendid Hotel

Hôtel Splendid de Dax, le grand escalier

Hôtel Splendid de Dax, le grand escalier

Hall d'entrée de l'Hôtel Splendid de Dax

Hall d'entrée de l'Hôtel Splendid de Dax

 

L'Atrium (il est voisin du Splendid)

Inauguré en juillet 1928, c'est lui aussi un bâtiment "art déco" conçu par l'architecte André Granet. De nos jours, il abrite une brasserie et une salle de spectacle.

L'Atrium de Dax

L'Atrium de Dax

 

L'église Saint-Vincent de Xaintes

Son intérêt réside dans le seul fait qu'elle abrite une mosaïque du 5ème siècle dans le choeur. Pour le reste, c'est un édifice de style néo-roman qui date de 1893.

Dax, mosaïque gallo-romaine dans l'église Saint-Vincent de Xaintes

Dax, mosaïque gallo-romaine dans l'église Saint-Vincent de Xaintes

 

Parc du Sarrat

Son accès est payant et les visites sont guidées. Il est classé jardin remarquable.

Pour plus d'informations sur la féria de Dax, cliquez ici

 

L'église romane de Saint-Paul les Dax

 

Elle se situe de l'autre côté de la voie ferrée à 600 m à pied de la gare SNCF de Dax.

Elle date du 19ème siècle hormis le clocher porche (14ou 15ème siècle) et surtout le chevet roman dont la construction remonte au 12ème siècle. Il est d'ailleurs remarquable avec, à l'extérieur, ses chapiteaux historiés et sa frise composée de 11 bas-reliefs en marbre blanc illustrant des épisodes de l'Ancien et du Nouveau Testament.

Eglise romane de Saint-Paul les Dax

Eglise romane de Saint-Paul les Dax

Eglise de Saint-Paul les Dax, le chevet roman avec de gauche à droite : les Saintes Femmes au tombeau, les évangélistes au centre et la Cène

Eglise de Saint-Paul les Dax, le chevet roman avec de gauche à droite : les Saintes Femmes au tombeau, les évangélistes au centre et la Cène

Eglise de Saint-Paul les Dax, la Cène et, à gauche, deux lions superposés aux longues pattes

Eglise de Saint-Paul les Dax, la Cène et, à gauche, deux lions superposés aux longues pattes

Eglise de Saint-Paul les Dax, la trahison de Judas et l'arrestation de Jésus (à gauche) et la Crucifixion (à droite)

Eglise de Saint-Paul les Dax, la trahison de Judas et l'arrestation de Jésus (à gauche) et la Crucifixion (à droite)

Eglise de Saint-Paul les Dax, les acrobates

Chapiteau représentant des acrobates

Eglise de Saint-Paul les Dax, chapiteau des dompteurs plaçant leurs mains dans la gueule de lions

Eglise de Saint-Paul les Dax, chapiteau des dompteurs plaçant leurs mains dans la gueule de lions

Eglise de Saint-Paul les Dax : chapiteau représentant un homme tirant les cheveux de deux femmes

Eglise de Saint-Paul les Dax : chapiteau représentant un homme tirant les cheveux de deux femmes

 

Bonne visite

 

Voir mon article sur la ville en cliquant sur le lien suivant :

Bayonne, les lieux incontournables à visiter

 

N'hésitez pas à poster un commentaireà faire part d'informations complémentaires qui pourraient intéresser les lecteurs, à partager cet article et, si vous avez des questions, je vous y répondrai. Vous pouvez également consulter ma page facebookAucune copie autorisée sur ce blog. 

Avertissement : toutes les informations sont données à titre indicatif et n'engagent nullement la responsabilité de l'auteur.

Cliquez sur les photos en format paysage pour les agrandir.

Publié dans Villes, Nouvelle Aquitaine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article