Visiter Avignon en une journée

Publié le par hunza

Avignon est une des villes les plus visitées de France. Le palais des Papes et le pont d'Avignon en sont les monuments les plus emblématiques. Sans oublier le festival d'Avignon qui attire chaque année un public passionné par le théâtre. Il y a aussi quantité d'autres édifices et musées à découvrir et une belle ambiance à vivre en se promenant dans les ruelles du centre historique. Et puis, outre son climat où soleil et chaleur font du bien quand on vient du nord, on peut dire que la cité des Papes est admirablement bien située géographiquement car ses alentours sont richement dotés en sites touristiques. Avignon est une destination qui ne vous décevra pas.

 

Comment venir à Avignon :

  •  En train (3h10 minutes environ de trajet en TGV depuis Paris) :

Pour les horaires, cliquez ici

A savoir pour ceux qui empruntent le TGV : la gare d’Avignon TGV qui est à 625 km de Paris se trouve à l’extérieur de la ville. Cependant, une navette ferroviaire relie la gare TGV à la gare d'Avignon centre et inversement. 

Horaires des navettes Avignon TGV - Avignon Centre jusqu'au 10/12/2022 :

Pour les consulter, cliquez ici

 

  •  En bus :

Depuis la loi Macron de 2015 sur la libéralisation du voyage en autocar longue distance, des opérateurs ont ouvert des lignes de bus à bas coût qui desservent Avignon :

Pour plus d’informations sur Flixbus, cliquez ici

Pour plus d’informations sur BlaBlaCar Bus, cliquez ici

 

Pour se déplacer, on peut aussi utiliser le covoiturage : https://www.blablacar.fr/

 

Avec le comparateur de trajets OMIO, vous avez la possibilité de trouver tous les horaires, les trajets les plus rapides et comparer les meilleurs prix parmi plusieurs centaines de compagnies de transport :

Pour utiliser Omio, cliquez ici
 

 

Cartes de la ville 

L'office de tourisme se trouve proche de la gare d'Avignon centre, au n°41 Cours Jean Jaurès. 

Pour consulter le plan du centre-ville distribué par l'office de tourisme, cliquez ici

Pour consulter le plan d'Avignon sur "OpenStreetMap", cliquez ici

Pour afficher Avignon et ses environs sur le site GEOPORTAIL, cliquez ici

 

Météo :

Pour la consulter, cliquez ici

VISITE DE LA VILLE 

Avignon est une ville de 94 200 habitants environ (chiffre INSEE de 2016)

 

La loi du 4 août 1962 (loi Malraux) a été utilisée par la municipalité pour mettre en place un des plus vastes secteurs sauvegardés de France (105 hectares) en septembre 1991 permettant de restaurer, rénover et réhabiliter tout le centre historique délimité par les remparts. 

De plus, en 1995, l'Unesco a inscrit le Palais des Papes, la cathédrale Notre-Dame des Doms, l'ancien palais des archevêques, la place du palais, le pont d'Avignon ainsi que les remparts sur la liste du patrimoine mondial de l'humanité.

Brève histoire d'Avignon

 

- 1274 : le pape devient seigneur du Comtat Venaissin à la tête duquel il place un évêque. Cependant, ce territoire qui correspond à peu près au Vaucluse actuel ne comprend pas les comtés d'Orange qui est la propriété du Saint-Empire romain germanique) et d'Avignon. 

- Mars 1309 : le pape Clément V vient s'installer à Avignon pour fuir la guerre civile qui règne à Rome. 

Pour Avignon, la venue du pape marque une période de grande prospérité économique ainsi que celle d'une intense activité intellectuelle et artistique. Sa population atteindra les 40 000 habitants ce qui en fera l'une des villes d'occident les plus importantes au 14ème siècle.

- 1316 - 1334 : pontificat de Jean XXII qui reste à Avignon car la paix n'est pas revenue à Rome.

- 1334 - 1342 : pontificat de Benoît XII qui décide d’établir le siège de la papauté à Avignon où il se fait construire un palais.

- 1342 - 1352 : pontificat de Clément VI

- 1348 : Clément VI achète la ville d'Avignon à la reine Jeanne de Naples qui est aussi comtesse de Provence. Elle restera la propriété de la papauté jusqu'en ... 1791.

- 1352 - 1362 : pontificat d'Innocent VI

- 1362 - 1370 : pontificat d'Urbain V

- Avril 1367 : le pape Urbain V quitte Avignon pour Rome qu'il a décidé de rejoindre mais devant la dégradation de la situation à Rome, il reviendra en septembre 1370.

- 1376 : le pape Grégoire XI quitte Avignon pour Rome

- 1378 : c'est le début du grand schisme d’occident lors duquel 2 papes vont s’opposer : Urbain VI à Rome dont l’élection avait été invalidée et Clément VII à Avignon qui devient "antipape".

- 1394 : l'antipape Benoît XIII succède à Clément VII.

- 1394 : c'est l'année durant laquelle le roi de France Charles VI chasse les juifs du royaume et ceux-ci viennent se réfugier à Avignon, Orange et Carpentras.

- 1409 : le concile de Pise qui est censé résoudre le schisme abouti à l'élection d'un ... 3ème pape !

- 1414-1418 : c'est le concile de Constance qui va enfin mettre fin à cette situation ubuesque avec l'élection acceptée par tous du pape Martin V. C'est donc la fin de la présence de la papauté à Avignon mais Rome veillera à ce que la ville conserve malgré tout une certaine importance économique et politique.

- 1720 : un mur de la peste est élevé en vain pour empêcher l'épidémie qui a débuté à Marseille de se propager dans le Comtat Venaissin.

- 28 juin 1790 : les juifs avignonnais deviennent des citoyens français.

- 14 sept 1791 : durant la Révolution, suite à un vote de l'Assemblée nationale, le Comtat Venaissin dont Avignon fait partie est réuni à la France et forme le nouveau département du Vaucluse.

- 19 février 1797 : par le traité de Tolentino, le pape reconnait officiellement le rattachement du Comtat Venaissin à la France.

- 1855 : Paris est relié à Marseille par le chemin de fer qui dessert Avignon.

- 1947 : création du festival de théâtre par Jean Vilar.

- 2000 : Avignon est élue ville européenne de la culture.

 

BALADE DANS AVIGNON
 

 

Le palais des Papes

9 papes ont vécu dans cet édifice de style gothique bâti sur le rocher des Doms. Il est le résultat de la juxtaposition du palais vieux construit entre 1335 et 1342 à la demande du pape Benoît XII et du palais neuf construit entre 1342 et 1352 à la demande du pape Clément VI. 

Quelques chiffres : 12 tours, une surface de 15 000 m² de plancher. 

Dès le départ, le palais est conçu comme une forteresse afin que le pape y soit en sécurité ainsi que le trésor de l'Eglise. Le donjon (tour de Trouillas) dans lequel se trouve sa chambre de Benoît XII est la plus haute tour avec 50 m de hauteur. Le "Grand Tinel" est la salle la plus grande (480 m², 48 m de longueur sur 10,25 m de largeur et 19 m de hauteur sous voûte) et servait pour les réceptions.

L'agrandissement du palais entrepris sous le pontificat de Clément VI va doubler sa surface. La salle de la Grande Audience (820 m², 52 m de longueur sur 16,80 m de largeur et 11 m de hauteur sous plafond) et l'immense chapelle construite à l'étage en sont les réalisations les plus remarquables.

C'est l'un des monuments les plus visités de France avec 600 000 visiteurs / an.

Pour plus d’informations, cliquez ici

 

Spectacle son et lumière

Il a lieu les soirs d'août à octobre dans la Cour d’Honneur du Palais des papes ( 1 800 m² environ).

Pour plus d'informations, cliquez ici

Avignon, façade occidentale du palais des Papes

Avignon, façade occidentale du palais des Papes

Avignon, cloître Benoît XII du Palais des Papes

Cloître Benoît XII du Palais des Papes

Sur le chemin de ronde longeant la Cour d'Honneur avec, en arrière-plan, la tour de la Campane et le clocher de Notre Dame des Doms

Sur le chemin de ronde longeant la Cour d'Honneur avec, en arrière-plan, la tour de la Campane et le clocher de Notre Dame des Doms

Peinture murale de la chambre du cerf : la pêche au vivier (1343-1344)

Peinture murale de la chambre du cerf : la pêche au vivier (1343-1344)

 

A noter que la tour du vieux palais au-dessus de la pittoresque rue Peyrolerie est un vestige des anciens remparts du 12ème qui ont été démantelés au début du 13ème siècle à la demande de Louis VIII après que son armée eut pris la ville lors de la croisade contre les Albigeois.

 

La cathédrale Notre-Dame des Doms

Elle fut édifiée au 12ème siècle et plusieurs fois remaniée par la suite.

Avignon, Notre-Dame des Doms et le Palais des Papes

Avignon, Notre-Dame des Doms et le Palais des Papes

 

Le jardin des Doms (rocher des Doms)

Aménagé en jardin à l'anglaise en 1830 au sommet de la colline des Doms, il offre un beau panorama sur le pont d'Avignon, la rive droite du Rhône (Villeneuve-lès-Avignon), le mont Ventoux, etc ....

Jardin des Doms : la grotte rocaille

Jardin des Doms : la grotte rocaille

Villeneuve-lès-Avignon

Villeneuve-lès-Avignon

Le pont d'Avignon et, au fond, la tour Philippe le Bel située sur la rive opposée du Rhône, à Villeneuve-lès-Avignon

Le pont d'Avignon et, au fond, la tour Philippe le Bel située sur la rive opposée du Rhône, à Villeneuve-lès-Avignon

 

Le pont d'Avignon

La légende raconte que c'est un jeune berger du nom de Benezet qui, se disant investi par Dieu de la mission de construire un pont reliant les deux rives du Rhône, en est à l'origine.

En tout cas, c'est en 1234 que débute la reconstruction en maçonnerie du pont en bois qui avait été emporté par les crues du Rhône. Achevé en fin 1307, il mesurait environ 1 kilomètre de long et c'était le seul pont qui permettait de franchir le Rhône entre Lyon et Marseille. En 1669, le pont est abandonné après une énième destruction causée par une nouvelle crue. De nos jours, il ne reste plus que 4 arches sur les 22 qu'il avait à l'origine ainsi que la chapelle Saint-Nicolas.

En 2018, il a attiré 401 000 visiteurs.

Pour plus d’informations, cliquez ici

Le pont d'Avignon

Le pont d'Avignon

Le pont d'Avignon

Le pont d'Avignon

 

Des églises

L'église Saint-Didier :

Construite au 14ème siècle, elle est de style gothique méridionale. A l'intérieur, quelques restes de belles fresques dans la chapelle des fonts baptismaux et surtout un magnifique retable du 15ème siècle.

Retable de Francesco Laurana réalisé en 1476 pour le roi René d'Anjou, dernier comte de Provence.

Retable de Francesco Laurana réalisé en 1476 pour le roi René d'Anjou, dernier comte de Provence.

 

L'église Saint-Pierre :

Reconstruite en 1358, sa belle façade de style gothique flamboyant encadrée par deux tourelles domine une charmante petite place. Ses portes sculptées (1551) sont en noyer. Son clocher est formée d'un tambour octogonal surmontée d'une flèche à crochets. Quant à l'intérieur de l'édifice religieux, il est richement décoré. 

 

Avignon, église Saint-Pierre 

 

 

L'église Saint-Agricol :

Edifiée au 14ème siècle, elle conserve à l'intérieur les reliques de Saint-Agricol, le patron de la ville.

 

Les musées

- le musée du Petit Palais : situé à l'extrémité de la Place du palais des Papes, dans l’ancien palais des Archevêques (14ème siècle et remanié au 15ème siècle), on peut y voir des peintures italiennes (exceptionnelles) et provençales allant du 13ème au 16ème siècle.

Pour plus d’informations, cliquez ici

- le musée Angladon : au sein d'un hôtel particulier du 17ème siècle, des oeuvres acquises par le collectionneur d'art parisien Jacques Doucet sont présentées au public. On peut y voir des peintures qui vont du 15ème au 20ème siècle dont des tableaux de Manet, Modigliani, Cézanne et Van Gogh.   

Pour plus d’informations, cliquez ici

- le musée Calvetau sein d'un hôtel particulier du 18ème siècle, il présente des oeuvres acquises par le médecin et collectionneur d'art Esprit Calvet. On peut y voir des peintures françaises du 16ème au 20ème siècle, italiennes du 16ème au 18ème siècle, des scuptures, des antiquités égyptiennes, etc ...

Pour plus d’informations, cliquez ici

- le musée Lambertil présente des oeuvres d'art contemporaines à l'intérieur de deux hôtels particuliers datant du 18ème siècle.

Pour plus d’informations, cliquez ici

Quelques anciennes maisons datant du 15ème siècle

La "Maison aux Auvents" sise au n° 40 de la rue des Marchands.

 

Avignon, maison aux Auvents

 

La "Maison du IV de Chiffre" située à l'angle de la rue des Teinturiers et de la rue Guillaume Puy. 

 

Avignon, maison du Quatre de Chiffre

 

La "Maison du Roi René" sise au n°6 de la rue Grivolas.  

Entre le 17ème et le 18ème siècle, les maisons à pans de bois disparaissent au profit des maisons en pierre et d'hôtels particuliers. Avignon en compte d'ailleurs plusieurs comme le palais du Roure (hôtel de Baronchelli - Javon) construit en 1469, l'hôtel des Monnaies (16ème siècle), l'hôtel de Sade (14ème-15ème siècle), l'hôtel des ducs de Crillon (17ème siècle), l'hôtel de Vervins (1687), etc .... Sans oublier la tour du beffroi de l'Hôtel de Ville avec son couple de jaquemarts (15ème siècle).

 

La rue des Teinturiers

C'est une rue pavée et très pittoresque. Elle longe une dérivation de la Sorgue qui, au début du 19ème siècle, faisait tourner 24 roues à aubes. Aujourd'hui, il n'en reste plus que 4.

C'était là que se concentraient les industries du textile d'Avignon aux 17ème-18ème siècles car la fiscalité était moins élevée dans l'Etat pontifical que dans le royaume de France.

Avignon, rue des Teinturiers

Avignon, rue des Teinturiers

 

Les remparts

Longs de 4,3 kilomètres, ils entourent la vieille ville d'Avignon. Leur édification date du 14ème siècle (de 1355 à 1368) et ils ont été restaurés par Viollet le Duc en 1863.  On y dénombre 12 portes et 86 tours.

 

Remparts d'Avignon, porte Saint-Michel

Porte Saint-Michel

Remparts d'Avignon (photo prise en 2014)

Remparts d'Avignon (photo prise en 2014)

Le tramway longe les remparts d'Avignon (2020)

Le tramway longe les remparts d'Avignon (2020)

 

Le festival d'Avignon

Fondé en 1947 par Jean Vilar, il se déroule chaque année durant le mois de juillet. C’est l’une des plus importantes manifestations culturelles, de théâtre et de spectacle vivant, au monde. Car en plus du festival officiel, il y a le festival off qui s'est créé en réaction à ... l'officiel.

Pour consulter le site officiel du festival, cliquez ici

 

L'île la Barthelasse

C'est la plus grande île fluviale d'Europe (700 hectares, 7 km de long et 5 km de large) mais surtout c'est depuis les rives de cette dernière qu'on a le plus beau point de vue sur la cité des Papes mais aussi sur Villeneuve-lès-Avignon. Comme elle est en zone inondable, elle n'est pas (ou peu) constructible et on peut donc s'y promener pour profiter de la nature tout en étant à proximité du centre-ville d'Avignon. On peut aussi y apercevoir un château qui date du 16ème siècle.

Elle est accessible par navette fluviale (départ en contrebas de l'escalier du Rocher des Doms sur le quai de La Ligne) de la mi-février à la mi-décembre :

Pour plus d’informations sur la navette fluviale, cliquez ici

On peut aussi s'y rendre à pied (ou bus) en empruntant le pont Edouard Daladier.

Avignon, le palais des Papes vu depuis l'île de la Barthelasse

Avignon, le palais des Papes vu depuis l'île de la Barthelasse

 

Bonne visite

 

Voir aussi mes articles en cliquant sur les liens suivants :

Visiter Avignon et ses environs sans voiture

Visite des monuments romains autour d'Avignon

Visiter les incontournables de Nîmes et ses environs sans voiture

Arles, les lieux incontournables à visiter

 

N'hésitez pas à poster un commentaire, à faire part d'informations complémentaires qui pourraient intéresser les lecteurs, à partager cet article et, si vous avez des questions, je vous y répondrai. Vous pouvez également consulter ma page facebookAucune copie autorisée sur ce blog. 

Avertissement : toutes les informations sont données à titre indicatif et n'engagent en aucun cas la responsabilité de l'auteur.

Cliquez sur les photos en format "paysage" pour les agrandir.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article