Visiter Sare, un des plus beaux villages du Pays Basque

Publié le par hunza

Sare est un village du Pays Basque situé à une douzaine de kilomètres de Saint-Jean de Luz. Labellisé depuis 1993 parmi "Les Plus Beaux Villages de France", il est dominé par le sommet de La Rhune (901 m d'altitude) et traversé par le chemin de grande randonnée GR 10 ainsi que par une des nombreuses variantes du chemin de Saint-Jacques de Compostelle, le GR 8.

Formé de plusieurs quartiers, Sare est connu pour abriter de belles maisons basques traditionnelles labourdines.
Certaines sont dissimulées, d'autres s'offrent au regard de tous mais il faut se balader sur le territoire de la commune pour les trouver. C'est pareil pour les oratoires qui sont de petits édicules dédiés à un saint et dont la tradition rapporte qu'il s'agit d'ex-votos de marins car Sare, qui n'est pas très éloigné de l'océan, comptait parmi ses habitants de nombreux marins au 17ème et 18ème siècle. On recense quatorze oratoires et ceux-ci sont disséminés. Alors n'hésitez pas à vous rendre à l'office du tourisme pour y demander un plan et partir à la recherche de ce patrimoine exceptionnel dans un cadre qui ne l'est pas moins.

 

COMMENT VENIR :

Des autocars du réseau de transport en commun de la communauté d'agglomération du Pays basque "Hegobus" au départ de Saint-Jean de Luz desservent toute l’année cette commune :

Pour les horaires, cliquer ici
(Aller sur la ligne n°45 Saint-Jean de Luz Halte Routière - Sare) 

 

Pour se déplacer, on peut aussi utiliser le covoiturage : https://www.blablacar.fr/

 

Avec le comparateur de trajets OMIO, vous avez la possibilité de trouver tous les horaires, les trajets les plus rapides et comparer les meilleurs prix parmi plusieurs centaines de compagnies de transport :

Pour utiliser Omnio, cliquer ici

 

Météo à SARE  :

Pour la consulter, cliquez ici

 

Pour géolocaliser Sare et ses environs sur le site GEOPORTAIL, cliquer ici.

Point de vue sur Sare en arrivant par la route du col de Saint-Ignace

Point de vue sur Sare en arrivant par la route du col de Saint-Ignace

 

L'église Saint-Martin : elle a été reconstruite au 17ème siècle. Sur son clocher massif, on peut voir un cadran solaire avec, dessous, l'inscription suivante :"Toutes les heures blessent l'homme, la dernière l'envoie au tombeau". A l'intérieur de l'édifice religieux, 3 galeries (ou tribunes) de bois typiques du Pays basque dont le rajout a permis de faire face à la pression démographique. 

L'église Saint-Martin et la place de la mairie

L'église Saint-Martin et la place de la mairie

Près de l'église

Près de l'église

Pelote basque à l'ancien fronton (août 2005)

Pelote basque à l'ancien fronton (août 2005)

Un match de rebot

Un match de rebot

Visiter Sare, un des plus beaux villages du Pays Basque

 

Pour découvrir Sare et ses différents quartiers, il ne faut pas hésiter à marcher et, ci-dessous, je vous propose une petite randonnée qui vous permettra de voir quelques unes des plus belles maisons labourdines ainsi que certains de ses oratoires :

 

Pour visualiser le tracé, cliquer ici

(Lorsque vous ouvrez Openrunner, cliquer sur l'icône située à gauche de la carte et qui renferme 3 carrés superposés pour obtenir la carte IGN ou la vue satellite)

 

Compter 2 à 3h00 de marche pour un circuit d'environ 7 km (voire 10 km avec quelques variantes).

Depuis la place de la mairie, empruntez le GR 10 en direction d'Ainhoa qui suit une ancienne voie médiévale (ou galtzada).

La galtzada (voie médiévale) qu'emprunte le GR 10

La galtzada (voie médiévale) qu'emprunte le GR 10

 

En bas de la descente, à hauteur de l'oratoire Saint-Isidore, tournez sur la gauche juste après avoir longé une belle maison basque pour suivre la route de Lehetchipia.

Petit point d'architecture : la maison traditionnelle basque s'appelle l'etxe. Côté est, sa façade est percée de fenêtres et le colombage n'a été peint qu'à partir du 19ème siècle le plus souvent en rouge-sang mais des restes de peinture pour coque de bateau pouvaient aussi être utilisés. Quant au porche (ou lorio), sa profondeur permettait d'entreposer tous les outils qui devaient rester à l'extérieur de la maison.

La maison située à l'angle du GR 10 et de la route de Lehetchipia

La maison située à l'angle du GR 10 et de la route de Lehetchipia

 

600 m plus loin, la route en rejoint une autre bordée de platanes. Tourner à droite pour atteindre le giratoire puis suivre la D 4 direction Saint-Pée sur Nivelle puis, juste après le pont, empruntez le chemin de Sainte-Catherine qui mène au quartier Ihalar où vous trouverez d'anciennes maisons de Sare souvent photographiées sur les cartes postales. 

Quartier Ihalarre

Quartier Ihalarre

 

Vous pouvez continuer en restant sur la petite route pour parvenir à la chapelle Sainte-Catherine (2 km aller - retour).  Après une fontaine, il y a un croisement et si vous prenez sur la gauche en direction du lotissement puis le chemin de Garatia, vous pourrez voir un beau panorama sur la Rhune. Sinon, continuer le chemin Sainte-Catherine jusqu'au croisement avec la D 4.

La Rhune vue depuis le chemin de Garatia

La Rhune vue depuis le chemin de Garatia

 

La chapelle Sainte-Catherine (XVIIe siècle) : située en face du centre équestre Ohaldea, elle n'est ouverte que fin novembre, lors de la célébration de la sainte. A l’intérieur, 2 étages de galeries en bois.

Visiter Sare, un des plus beaux villages du Pays Basque
Troupeau de moutons croisé sur le chemin de Sainte-Catherine

Troupeau de moutons croisé sur le chemin de Sainte-Catherine

 

Que vous soyez allés ou non jusqu'à la chapelle Sainte-Catherine, il faut revenir sur vos pas jusqu’au giratoire dont j'ai parlé plus haut pour y prendre la route D 306 en direction du col de Lizarrieta ou de la benta Berrouet. Là encore, vous allez passez devant de belles maisons mais soyez prudent car il n'il y a pas de trottoir.

L'oratoire Saint-Nicolas (maison le long de la D 306 dans le quartier Ixtilarte)

L'oratoire Saint-Nicolas (maison le long de la D 306 dans le quartier Ixtilarte)

Maison voisine de celle jouxtant l'oratoire Saint-Nicolas

Maison voisine de celle jouxtant l'oratoire Saint-Nicolas

 

Le pont médiéval : appelé aussi pont Granada (Granadako zubia en basque), il franchit la Nivelle à proximité du quartier Ixtilarte. 

Visiter Sare, un des plus beaux villages du Pays Basque

 

Parcourez encore une centaine de mètres le long de la D 306 pour retrouver le GR 10. Prendre à droite pour le suivre et parvenir aux quartiers Hegimehar puis Lehenbizkai. Ca monte un peu pour rejoindre le chemin d'Heguimehar puis on passe devant l'oratoire Saint-Michel qui est juste après la maison d'hôte Muttilainéa.

Maisons sur le chemin d'Heguimehar le long du GR 10

Maisons sur le chemin d'Heguimehar le long du GR 10

L'église photographiée depuis le quartier Hegimegar

L'église photographiée depuis le quartier Hegimegar

Oratoire Saint-Michel le long du GR 10 dans le quartier Hegimehar en face de la maison Bidartea

Oratoire Saint-Michel le long du GR 10 dans le quartier Hegimehar en face de la maison Bidartea

 

Lorsque le GR 10 quitte la route pour rejoindre Sare sur la droite, il est possible de continuer tout droit sur 500 m pour aller voir l'oratoire Saint-Jean Baptiste et revenir.

Oratoire Saint-Jean Baptiste (quartier Lehenbizkai)

Oratoire Saint-Jean Baptiste (quartier Lehenbizkai)

 

Le GR 10 descend plusieurs dizaines de marches au pied desquelles on trouve l'oratoire Saint-Pierre. Continuer sur une cinquantaine de mètres puis quitter le GR 10 pour suivre à gauche une petite route. A l'angle belle maison labourdine avec son grand porche intérieur appelé "lorio".

Maison située au croisement du GR 10

Maison située au croisement du GR 10

 

Marcher 200 m jusqu’au pont qui enjambe un torrent. Remontez le chemin qui longe ce torrent. Après avoir franchi un nouveau pont, vous arrivez à hauteur d’un croisement. Traversez la D 406. Sur votre droite vous entendrez le bruit d’une cascade que vous pouvez apercevoir depuis le pont de la D 406.

La cascade (croisement de la D 406 avec le chemin d'Argenea)

La cascade (croisement de la D 406 avec le chemin d'Argenea)

 

Continuez et suivez la petite route (chemin d'Argainea) qui monte sur les flancs du massif de la Rhune. 300 m plus haut au détour d’un virage et à l'endroit d'une ferme, vous rejoignez une nouvelle fois le GR 10 qui arrive de Sare et qui monte en direction du col des Trois Fontaines. Sachez qu'il y a un oratoire juste un peu plus haut sur le côté droit de la route, caché dans les arbres. Il s'agit de l'oratoire San Anton (Saint-Antoine de Padoue) édifié à proximité d'une source miraculeuse. Abandonnez donc le goudron pour suivre le chemin de terre (GR 10) qui part sur la droite et qui va vous ramener au centre de Sare par le chemin des écoliers tout en vous permettant de profiter de beaux panoramas.

Visiter Sare, un des plus beaux villages du Pays Basque

 

A partir de Sare, on peut aussi monter au sommet du :

- Suhalmendi en empruntant une partie du GR 8 et en passant par la maison Ortillopitz

- de la Rhune en empruntant une partie du GR 10

 

RANDONNEE en direction du Suhalmendi en passant par la maison Ortillopitz :

Distance Sare (place de la mairie) - Ortillopitz = 2.6 km soit 30 à 40 minutes de marche

Au départ de Sare, emprunter le chemin de grande randonnée GR 8 qui suit l'ancienne chaussée dallée (galtzada) dont j'ai déjà parlé plus haut. LeE  GR passe à côté de l'oratoires Saint-Eloi puis de celui de Sainte-Croix tout en traversant le quartier Helbarrun.

Oratoire Saint-Eloi

Oratoire Saint-Eloi

Oratoire Sainte - Croix

Oratoire Sainte - Croix

Dans le quartier Helbarrun

Dans le quartier Helbarrun

 

Après avoir quitté le quartier d'Helbarrun, le GR 8 suit un chemin de terre. Il franchit le ruisseau d'Helbarrun sur de vieilles dalles disjointes avant de remonter vers la route tout en passant au pied de la maison Ortillopitz. Une fois sur la route, il  reste 300 mètres à faire avant d'arriver à la maison basque transformée en musée.

La maison Ortillopitz :

Pour plus d'informations, cliquer ici

Une ferme près de la maison Ortillopitz

Une ferme près de la maison Ortillopitz

Maison Ortillopitz (17ème siècle)

Maison Ortillopitz (17ème siècle)

 

Distance Ortillopitz - Suhalmendi = 1.5 km

Pour les adeptes de la randonnée, le GR 8 qui passe devant la maison Ortillopitz continue en direction du sommet Suhalmendi (301 m d'altitude) qui offre un magnifique panorama sur toute la région malgré la présence d'antennes. 
100 m après Ortillopitz, prendre le
sentier qui part sur la droite (signalé par un panonceau) et qui va finir par rejoindre un piste assez caillouteuse et raide. Parvenu à un col, tourner à droite pour grimper sur le Suhalmendi  Avec un peu de chance, vous apercevrez sur ses pentes couvertes de fougères et de bruyères, des pottocks (chevaux à demi sauvages basques).

Au pied de la montagne, côté Ascain, on peut aller voir un grand élevage en pleine nature de porcs basque.

Le sommet du Suhalmendi

Le sommet du Suhalmendi

 

RANDONNEE en direction de la RHUNE (901 m) :

Distance Sare (place de la mairie) - La Rhune = 7.1 km (14,2 km A/R)

Le GR 10 qui traverse Sare monte au col des Trois Fontaines où il croise le chemin de fer de la Rhune. Continuer sur le GR 10 sur une distance de 0.9 km. Le chemin traverse une zone presque plate où se trouvent toujours de nombreux pottoks et des vaches. Après la traversée d'un bois, laisser le GR 10 redescendre en direction d'Ohlette pour suivre un chemin muletier balisé de flèches vertes et blanches qui s'élève assez rudement jusqu'au sommet de La Rhune. Pour redescendre vers Sare, on peut suivre la voie ferrée jusqu'au col des Trois Fontaines pour y rejoindre le GR 10.

Le sommet de la Rhune

Le sommet de la Rhune

N'hésitez pas à poster un commentaire, à faire part d'informations complémentaires qui pourraient intéresser les randonneurs, à partager cet article et, si vous avez des questions, je vous y répondrai.
Vous pouvez également consulter ma page facebook
Aucune copie autorisée sur ce blog. 

NB : les itinéraires, les horaires, les tarifs et les temps de parcours sont donnés à titre indicatif et n'engagent en aucun cas la responsabilité de l'auteur.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article