Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'Hunza : mes plus belles randonnées en montagne et ailleurs

Trek dans les dunes de la vallée du Drâa au Maroc : les ergs Chegaga et Zaher

6 Décembre 2013 , Rédigé par hunza Publié dans #Monde

Pour ceux qui aiment marcher pendant plusieurs jours dans le désert, voici un circuit assez facile à réaliser aux portes du Sahara, au Maroc, au milieu des belles dunes (ergs Chegaga et Zaher) dans l’oued Drâa entre Foum Zguid et M'Hamid. Il s’agit de la randonnée « Dunes et oasis de l’oued Drâa » que j'ai faite le voyagiste Club Aventure Huwans - d'autres voyagistes la proposent aussi tel Terre d'Aventure - et dont je décris succinctement les étapes tout en les illustrant de mes photos.

 

Marche : 4 jours plein avec des étapes d’environ 20 km chacune.

 

Difficulté : aucune si on apprécie la marche dans le sable et la vie « rustique » dans le désert. Attention, les nuits sont froides en novembre, décembre, janvier et février. Prévoir un bon duvet pour dormir à la belle étoile ou sous la tente …. Par contre, il peut faire très chaud la journée à partir de la fin avril.

 

 

1er jour : départ de France

 

Voyage Paris – Ouarzazate en 3h00 pour une distance de 2 140 km.

Logement à l’hôtel Palmeraie. Dîner du soir libre. En face de l’hôtel, restaurant "Palais des roses" correct où vous payez moins cher votre repas que celui proposé par l’hôtel qui est un menu donc pas de choix.

 

Ouarzazate : c’est une ville de près de 70 000 habitants située une altitude de 1 140 m. La cité est surtout connue pour ses studios de cinéma mais aussi parce qu’elle est le point de départ des excursions dans le désert grâce à son aéroport qui évite la route entre Marrakech et Ouarzazate.

 

 

2ème jour : Ouarzazate - erg Chegagga

 

Transfert par 4 x 4 entre Ouarzazate et les dunes de Chegaga avec près de 180 km de route puis 70 km de piste. Entre Ouarzazate et Tazenakht, on traverse une partie de la montagne de l’Anti Atlas avec un passage par le col de Tizi-n-Bachkoum situé à 1 700 m d’altitude d’où on a une belle vue sur la chaîne de l’Atlas et ses 2 plus hauts sommets : le Toubkal (4 167 m) et le djebel M’Goun (4 071 m).

La route traverse l'Anti Atlas et, au fond, on aparçoit le M'Goum

La route traverse l'Anti Atlas et, au fond, on aparçoit le M'Goum

Plus loin, on traverse la ville de Tazenakht réputée pour sa fabrication de tapis. On y aperçoit de nombreuses coopératives de part et d’autre de la route. Puis, direction Foum Zguid avec arrêt  photo juste avant le village d’Alloughoum, dans un virage qui domine une jolie palmeraie. 25 km plus loin, c’est l’arrivée à Foum Zguid (altitude 600 m) pour la pause repas. C’est le dernier village avant la piste, celle qu’emprunte « le rallye des gazelles ». Avant d’atteindre le lac Iriki, arrêt au niveau du djebel Medouer pour ramasser des fossiles (orthoceras).

Les orthocères sont là ....

Les orthocères sont là ....

Puis, retour aux voitures et direction le lac Iriki tout en longeant, à distance, la chaîne du djebel Bani qu’on verra durant tout notre séjour. Après la traversée du lac d’Iriki, lac aujourd’hui asséché mais qui était en eau lorsque le Drâa et ses affluents connaissaient des crus, crus qui ont disparu depuis que le Drâa a lui-même disparu depuis la construction d’un barrage en 1971 à Ouarzazate, on atteint les premières dunes. Il faut encore une bonne heure et une grande dextérité du conducteur pour nous amener jusqu’au pied des hautes dunes de Chegaga.

Installation du bivouac au pied des dunes et des calotropis puis balade dans le sable. Les dunes de Chegaga sont les plus hautes du Maroc après celles de Merzouga.

Trek dans les dunes de la vallée du Drâa au Maroc : les ergs Chegaga et Zaher
Trek dans les dunes de la vallée du Drâa au Maroc : les ergs Chegaga et Zaher
Le vent souffle fort et le sable est partout ...

Le vent souffle fort et le sable est partout ...

3ème jour : erg Chegaga - erg Esra

Premières lumières matinales

Premières lumières matinales

Trek dans les dunes de la vallée du Drâa au Maroc : les ergs Chegaga et Zaher
Notre bivouac dans l'erg Chegaga

Notre bivouac dans l'erg Chegaga

Calotropis

Calotropis

Journée quasiment passée à marcher dans les dunes. Splendide.

Au fond, le djebel Bani

Au fond, le djebel Bani

Trek dans les dunes de la vallée du Drâa au Maroc : les ergs Chegaga et Zaher
Trek dans les dunes de la vallée du Drâa au Maroc : les ergs Chegaga et Zaher

Pause repas à midi sous les tamaris à Khart Elgazim.

Trek dans les dunes de la vallée du Drâa au Maroc : les ergs Chegaga et Zaher
Trek dans les dunes de la vallée du Drâa au Maroc : les ergs Chegaga et Zaher
​​​​​​​Chamelier dans l'erg Esra

​​​​​​​Chamelier dans l'erg Esra

Trek dans les dunes de la vallée du Drâa au Maroc : les ergs Chegaga et Zaher
Notre bivouac 

Notre bivouac 

Trek dans les dunes de la vallée du Drâa au Maroc : les ergs Chegaga et Zaher
Trek dans les dunes de la vallée du Drâa au Maroc : les ergs Chegaga et Zaher
Lumières du soir sur l'erg Esra

Lumières du soir sur l'erg Esra

Coucher de soleil sur l'erg Esra

Coucher de soleil sur l'erg Esra

4ème jour : erg Esra - erg Zaher

 

Deuxième journée de marche dans les dunes. On quitte l’erg Esra pour celui de l’erg Esmer du nom du village quasiment abandonné (pour cause de sécheresse du Drâa suite à la mise en eau du barrage d'Ouarzazate) qu’on finit par atteindre en fin de matinée.

Lumières du matin sur l'erg Esra

Lumières du matin sur l'erg Esra

Trek dans les dunes de la vallée du Drâa au Maroc : les ergs Chegaga et Zaher
Trek dans les dunes de la vallée du Drâa au Maroc : les ergs Chegaga et Zaher
Maison en pisé abandonnée dans la vallée du Drâa

Maison en pisé abandonnée dans la vallée du Drâa

Puis, à hauteur d’un puits avec margelle et sceau, nous rejoignons l’oued asséché du Drâa qui est transformé en grande piste qu’on remonte sur près de 3 kilomètres avant de bifurquer pour la pause repas. L’après midi, reprise de la randonnée à travers l’erg Zaher, en direction de son point culminant pour assister au coucher du soleil. Les paysages traversés et l’ascension de cette haute dune (70 m de hauteur) correspondent - pour moi - à la plus belle partie du parcours. Bivouac à proximité dans l’erg Zaher.

En direction de la plus haute dune de l'erg Zaher

En direction de la plus haute dune de l'erg Zaher

Trek dans les dunes de la vallée du Drâa au Maroc : les ergs Chegaga et Zaher
L'ascension de la plus haute dune de l'erg Zaher

L'ascension de la plus haute dune de l'erg Zaher

Trek dans les dunes de la vallée du Drâa au Maroc : les ergs Chegaga et Zaher
Lumières du soir sur l'erg Zaher

Lumières du soir sur l'erg Zaher

Au loin, notre bivouac dans les dunes de l'erg Zaher

Au loin, notre bivouac dans les dunes de l'erg Zaher

Dessert servi sous la tente berbère

Durant les 2 premiers jours de marche, nous traversons de belles et hautes dunes. Les deux journées suivantes de marche, les dunes sont moins hautes - on peut parler de dunettes - et elles alternent avec de longues traversées de regs.

 

 

5ème jour : erg Zaher - erg aït Ounir

Levée du soleil sur les plus hautes dunes de l'erg Zager

Levée du soleil sur les plus hautes dunes de l'erg Zager

Lumières matinales

Lumières matinales

Fin de notre bivouac dans l'erg Zaher

Fin de notre bivouac dans l'erg Zaher

Le début de la randonnée se passe à franchir les ultimes dunes de l’erg Zaher pour parvenir sur un vaste reg.

Trek dans les dunes de la vallée du Drâa au Maroc : les ergs Chegaga et Zaher
Trek dans les dunes de la vallée du Drâa au Maroc : les ergs Chegaga et Zaher

Longue marche, puis on atteint de jolies petites dunettes qu’on traverse jusqu’à la pause repas dans l’oued Moulha.

Trek dans les dunes de la vallée du Drâa au Maroc : les ergs Chegaga et Zaher

L’après midi, le paysage est plutôt plat et les dunettes réapparaissent en fin de randonnée, juste avant le bivouac au milieu de l’erg aït Ounir. C’est là que notre équipe chamelière nous fera cuire le pain (le mela) dans la cendre et le sable, un vrai délice.

Lumière du soir sur l'erg Aït Ounir

Lumière du soir sur l'erg Aït Ounir

Notre bivouac

Notre bivouac

Cuisson du pain (le mela) dans la braise 

Cuisson du pain (le mela) dans la braise 

Chants berbères et musique avec des bidons ....

Chants berbères et musique avec des bidons ....

6ème jour : erg aït Ounir - palmeraie de Ras Enkhel

 

C’est la journée où les dunes sont les moins nombreuses. Lorsqu’on quitte notre bivouac, le chemin gagne rapidement un reg.

Départ vers notre bivouac du soir

Départ vers notre bivouac du soir

Trek dans les dunes de la vallée du Drâa au Maroc : les ergs Chegaga et Zaher
Trek dans les dunes de la vallée du Drâa au Maroc : les ergs Chegaga et Zaher

Après quelques heures de marche, on finit par apercevoir les premiers palmiers de Ras Enkhel. De jolies dunettes bordent une partie de la palmeraie et c’est là que notre dernier bivouac est installé.

Dans la palmeraie de Ras Enkhel

Dans la palmeraie de Ras Enkhel

Notre dernier bivouac près de la palmeraie de Ras Enkhel

Notre dernier bivouac près de la palmeraie de Ras Enkhel

Trek dans les dunes de la vallée du Drâa au Maroc : les ergs Chegaga et Zaher
Lumière du soir sur les dunes près de la palmeraie de Ras Enkhel

Lumière du soir sur les dunes près de la palmeraie de Ras Enkhel

7ème jour : M’Hamid - Ouarzazate

 

De notre bivouac à la route où nous attendent nos véhicules, nous marchons pendant 1 heure. En fait, on longe la palmeraie pour se diriger vers le village de M’Hamid qui est à la fois le point de départ des excursions vers les ergs que nous venons de traverser à pied et le dernier village avant la frontière avec l’Algérie distante de 40 km. C’est aussi le point extrême de l’immense palmeraie du Drâa qui s’étend jusqu’à Ouarzazate sur une distance de 220 km de long et 18 km de large.

 

De M’Hamid à Ouarzazte, la route fait 260 km. Elle franchit d’abord la chaîne du djebel Bani qu’on a pas quitté des yeux durant tout le trek, traverse le village de Tamegrout célèbre pour ses poteries et atteint Zagora connu pour être à 52 jours de marche au rythme des caravanes de Tombouctou.

Trek dans les dunes de la vallée du Drâa au Maroc : les ergs Chegaga et Zaher

C’est après Zagora que la route va offrir les plus belles vues sur la palmeraie du Drâa et son activité agricole comme elle va traverser de nombreux villages en pisé et rendre frustrant le fait de ne pas s’arrêter pour aller en visiter certains ….

Trek dans les dunes de la vallée du Drâa au Maroc : les ergs Chegaga et Zaher
Village au pied du djebel Kissane

Village au pied du djebel Kissane

Avant l’arrivée à Agdz, sur la droite, splendide kasbah du Glaoui qui surplombe le village de Tamnougalt et qui est dominé par le djebel Kissane.

​​​​​​​Kasbah du Glaoui

​​​​​​​Kasbah du Glaoui

Puis c’est Agdz où nous nous arrêtons pour le déjeuner. Par sa consonance, la ville d’Agdz rappelle celle d’Agadez au Niger. D’ailleurs dans la région qu’on traverse on aperçoit de nombreuses personnes à la peau noire, souvenir des temps ou les caravanes ramenaient des esclaves d’Afrique noire ….

Entre Agdz et Ouarzazate (70 km), la route s’éloigne de  la palmeraie du Drâa pour pénétrer dans la chaîne de l’Anti Atlas dans le djebel Tifernine qu’elle franchit au col de Tinifift (1 660 m d’altitude). Lors de l’ascension, les paysages sont époustouflants. Au loin, sur la droite, le djebel Sahro. A partir du col, on aperçoit la chaîne de l’Atlas et le Toubkal.

Trek dans les dunes de la vallée du Drâa au Maroc : les ergs Chegaga et Zaher
Trek dans les dunes de la vallée du Drâa au Maroc : les ergs Chegaga et Zaher

Belle descente vers le village d’Aït Saoun. Ouarzazate n’est plus très loin. 

 

Soirée libre. De l’hôtel Palmeraie, on est à 1 km à pied du centre ville (10 à 15 minutes à pied : on prend à gauche en sortant de l’hôtel, on suit l’avenue Al Maghreb al Arabi  puis on tourne à gauche au niveau de l’avenue Moulay Rachid qu’on emprunte jusqu’à la rue de la poste puis, droite, la rue Al Mouahidine). La grande place qui jouxte le souk municipal est très animée. A proximité, on trouve plusieurs restaurants.

 

 

8ème et dernier jour : retour en France

 

Comme l’avion ne décolle qu’en fin d’après midi, il y a suffisamment de temps libre pour faire un tour dans la vieille ville d’Ouarzazate, c'est-à-dire la kasbah de Taourirt et la médina.

Cette fois, prendre à droite en sortant de l’hôtel puis emprunter la 1ère rue à droite (avenue Erraha). La kasbah est à environ 2 km à pied de l’hôtel.

La kasbah est à visiter. Il faut acquitter un droit d’entrée. Bien sûr, des guides vous proposent leurs services mais rien ne vous oblige à les accepter. Perso, il y avait un guide officiel et, après hésitation, j’ai accepté de le prendre et je ne l’ai pas regretté car, d’une part, toutes ces explications étaient passionnantes et, d’autre part, vous n’avez aucun panneau d’information à l’intérieur de la kasbah. Après avoir été un château fortifié, la kasbah est devenue la propriété du Glaoui qui gouvernait le sud du Maroc et qui a obtenu l’exil du roi Mohamed V.

Kasbah de Taourirt

Kasbah de Taourirt

Kasbah Taourirt de Ouarzazate

Trek dans les dunes de la vallée du Drâa au Maroc : les ergs Chegaga et Zaher
Vue depuis la kasbah

Vue depuis la kasbah

Trek dans les dunes de la vallée du Drâa au Maroc : les ergs Chegaga et Zaher
Trek dans les dunes de la vallée du Drâa au Maroc : les ergs Chegaga et Zaher

Kasbah Taourirt à Ouarzazate

Après la visite de la kasbah, n’hésitez pas à faire un tour dans les ruelles de la médina. On a l’impression de se trouver dans un autre monde tellement tout est délabré alors que la ville d'Ouarzazate parait moderne et presque propre. Là encore, des gens qui s’improvisent guide vont vouloir vous faire la visite du coin. A vous de voir mais rien ne vous empêche de vous balader sans eux. A noter les minuscules petites boutiques dans certaines ruelles de la médina.

Médina de Ouarzazate

Trek dans les dunes de la vallée du Drâa au Maroc : les ergs Chegaga et Zaher

De la kasbah vous êtes à moins de 2 km de la place Al Mahoudine où faire un tour dans le petit souk peut être intéressant.

 

Entrée du souk de Ouarzazate

Dans le souk, des poulets

Dans le souk, des poulets

 Place Al Mahoudine

 Place Al Mahoudine

Bon voyage.

 

Voir aussi mes autres articles sur mes treks dans le désert :

Trek dans les dunes de Merzouga et la palmeraie de Skoura au Maroc

Trek dans le désert blanc en Egypte

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Formation médiation 03/07/2015 10:49

Ça à l'air magnifique, j'aimerais tellement y aller =)

excursion marrakech 29/01/2015 09:51

C'est un voyage magnifique !

Dj 17/04/2014 16:22

Belles photos en tout cas!! Super