Auxerre, les lieux incontournables à visiter

Publié le par hunza

Auxerre, c'est d'abord la splendide photo type carte postale de l'Yonne aux eaux paisibles dominée par le chevet de la cathédrale gothique Saint-Etienne et par l'abbaye Saint-Germain. C'est aussi un centre ville riche en patrimoine bâti, particulièrement en maisons à pans de bois. Ses quais aménagés le long de la rivière et ses ruelles tortueuses et pittoresques sont donc une belle invitation à une promenade découverte dans cette cité bourguignonne qui mérite vraiment le détour.

Panorama depuis le pont Paul Bert : la cathédrale Saint-Etienne et, en arrière plan, l'abbaye Saint-Germain   

Panorama depuis le pont Paul Bert : la cathédrale Saint-Etienne et, en arrière plan, l'abbaye Saint-Germain  

Auxerre, les lieux incontournables à visiter

 

Comment venir à Auxerre :

  • En train (compter environ entre 1h50 de temps de trajet au départ de Paris) : 

Pour les horaires de trains, cliquez ici

  • En bus :

Depuis la loi Macron de 2015 sur la libéralisation du voyage en autocar longue distance, des opérateurs ont ouvert des lignes de bus à bas coût qui desservent Reims :

Pour plus d’informations sur Flixbus, cliquez ici

Pour plus d’informations sur Blablabus, cliquez ici

 

Pour se déplacer, on peut aussi utiliser le covoiturage :  https://www.blablacar.fr/

 

Avec le comparateur de trajets OMIO, vous avez la possibilité de trouver tous les horaires, les trajets les plus rapides et comparer les meilleurs prix parmi plusieurs centaines de compagnies de transport :

Pour utiliser Omio, cliquez ici

 

Cartes de la ville 

L'office du tourisme se trouve au n°7 de la place de l'Hôtel de Ville. Il propose la vente d'une brochure qui permet de s'informer sur toutes les curiosités qu'on trouve le long du circuit "Cadet Roussel" (balisage de flèches en bronze clouées dans le sol) créé par la ville pour découvrir son centre historique. 

Pour consulter le dépliant sur Auxerre distribué par l'office du tourisme, cliquez ici

Pour consulter le plan d'Auxerre sur OpenStreetMap, cliquez ici

Pour afficher Auxerre et ses environs sur le site GEOPORTAIL, cliquez ici

 

Météo :

Pour la consulter, cliquez ici

Brève histoire d'Auxerre

 

Après l'annexion de la Gaule par les Romains (1er siècle av J.-C.), ces derniers construisent des voies de communication dont la via Agrippa qui relie Lyon à Boulogne en passant par Auxerre.

- 4ème siècle : un castrum (camp fortifié) est établi sur la rive gauche de l'Yonne pour protéger les habitants des invasions.  

- De 418 à 448, Germain est évêque d'Auxerre et sa renommée est immense à cette époque.

De nombreux édifices religieux furent construits à Auxerre puisqu'on y recensa 27 églises ....

- 1359 : les Anglais s'emparent de la ville (guerre de Cent Ans)

- 1370 : le comté d'Auxerre est réuni au royaume de France. 

- 1437 : dans le cadre d'un traité de paix, le roi de France, Charles VII  donne le comté d'Auxerre au duc de Bourgogne, Philippe le Bon.

- 1490 : le comté d'Auxerre est définitivement rattaché au royaume de France.

- Septembre 1567 : les protestants prennent la ville et la pillent (période des guerres de religion)

 

Visite d'Auxerre
(35 000 habitants environ)
Labellisée ville d'art et d'histoire en 1995

 

La loi du 4 août 1962 (loi Malraux) a été utilisée par la municipalité pour mettre en place un secteur sauvegardé de 67 hectares en 1976 permettant de restaurer, rénover et réhabiliter tout le centre historique. 

 

La cathédrale Saint-Etienne :

Sa construction débute en 1215 pour s'achever au 16ème siècle. Elle remplace le sanctuaire roman qui s'y trouvait et dont il reste de nos jours la crypte. 

Auxerre, les lieux incontournables à visiter

 

Avant d'entrer, il faut admirer sa remarquable façade et s'approcher des portails pour apprécier les sculptures qui, malheureusement pour certaines d'entre elles, ont été abîmés  lors des guerres de religion. 

 

Façade occidentale 

Portail sud : scènes de la vie de la Vierge et de Saint-Jean Baptiste

Portail sud : scènes de la vie de la Vierge et de Saint-Jean Baptiste

 

Quelques chiffres : 100 mètres de long, 29,5 mètres de hauteur sous voûte et un transept long de 39 mètres. La tour nord atteint 68 m de haut et celle du sud ne fut jamais achevée faute d'argent.

Les verrières  : les plus anciennes (12ème et 13ème siècle) ornent le déambulatoire, celles du transept et du chœur datent du 14ème et 15ème siècle et les 3 rosaces du 16ème siècle.

Il faut absolument descendre dans la crypte (11ème siècle) pour aller voir les deux fresques murales qui s'y trouvent :
- l'une représente le Christ chevauchant sa monture entouré par des armées célestes d'anges cavaliers (11ème siècle et sujet rarement traité).
- l'autre, dans l'abside, montre le Christ tenant le livre du temps, symbole de l'alpha et de l'oméga (fin du 13ème siècle).

Crypte de la cathédrale d'Auxerre

Crypte de la cathédrale d'Auxerre

Fresque du Christ à cheval, entouré par quatre anges

Fresque du Christ à cheval, entouré par quatre anges

Christ en Majesté.

Christ en Majesté.

 

L' Abbaye Saint-Germain :

Elle fut fondée par la reine Clotilde au 5ème siècle à l’emplacement du tombeau de l’évêque Saint-Germain. L'abbaye bénédictine fut plusieurs fois remaniée et, de nos jours, on peut voir une adjonction de styles très différents allant du carolingien au maurisque :

- La crypte date du 9ème siècle et c'est ici qu'on a découvert les fresques les plus anciennes de France  représentant 3 scènes de Saint-Etienne (l'extase, le jugement et la lapidation) et des fresques d'évêques. Il y a aussi les tombeaux d'une vingtaine d’évêques dont celui, vide, de Saint-Germain.

Attention, son accès n'est possible que dans le cadre de visites guidées et les photos y sont interdites.

Pour plus d'informations, cliquer ici

- la période romane : la tour Saint-Jean, la salle capitulaire et l'ancienne sacristie du XIIe siècle)

- la période gothique : cellier et église (14ème siècle)

- la période classiques : scriptorium et dortoirs (17ème siècle)

 - période mauriste (moines de Saint-Maur) : cloître, ancien réfectoire et logis de l'abbé (18ème siècle).

Il faut savoir que la tour  Saint-Jean se retrouve isolée du reste de l'abbatial suite à des destructions opérées eau 19ème siècle pour faciliter l'accès à l’hôpital.

Auxerre, les lieux incontournables à visiter
Auxerre, les lieux incontournables à visiter

 

Le centre historique :

Auxerre est l'une des villes de France qui possède le plus de maisons à colombages en raison de la proximité des grandes forêts morvandelles et du moindre coût du bois. On en recense 530  qui, pour la plupart, datent des XVIe et XVIIe siècles. Certaines sont construites sur un rez de chaussée en pierre car l'Yonne débordait souvent autrefois. 

 

Auxerre, rue de la Marine

Rue de la Marine

Auxerre, place Saint-Nicolas où on peut voir une grande statue (18ème siècle) du saint qui est le patron des mariniers

Auxerre, place Saint-Nicolas où on peut voir une grande statue (18ème siècle) du saint qui est le patron des mariniers

Auxerre, place Charles Surugue

Auxerre, place Charles Surugue

 

Il y a aussi de belles demeures de style renaissance et un nombre important d’hôtels particuliers du 17ème et 18ème siècle.

La tour de l'Horloge : alors qu'elle faisait partie de l'enceinte qui protégeait la ville, elle fut transformée en 1483 en horloge et en beffroi.

 

Auxerre, tour de l'Horloge

 

L'Yonne et le temps des mariniers :

Avant l’arrivée du chemin de fer puis de la route, l'Yonne était une voie de communication importante pour le transport des marchandises (le vin car il y avait beaucoup de vignes autour de la ville, pierres, sel, céréales, etc ...) ainsi que du bois. Ce dernier était acheminé par flottage vers Paris en provenance des grandes forêts du Morvan. Il faut aussi rappeler que la rivière n'était pas canalisée comme elle l'est aujourd'hui et qu'en conséquence, la navigation pouvait être difficile à certains endroits ainsi qu'à certains moments de l'année.

Au 19ème siècle, le creusement du canal du Nivernais a permis de relier l'Yonne à la Loire. 

De nos jours les bateaux de marchandises ont disparu mais ils ont laissé place aux bateaux de croisière. Auxerre est d'ailleurs devenu un port important dans le domaine du tourisme fluvial car il se trouve à la porte d'entrée du canal du Nivernais qui se se place en seconde position derrière le canal du Midi pour la fréquentation des croisiéristes. 

Bonne visite

 

Voir aussi mes articles en cliquant sur les liens suivants :

D'Avallon à Vézelay par le GR13

Dijon, les lieux incontournables à visiter

Visiter la Bourgogne avec le train

 

N'hésitez pas à poster un commentaireà faire part d'informations complémentaires qui pourraient intéresser les lecteurs, à partager cet article et, si vous avez des questions, je vous y répondrai. Vous pouvez également consulter ma page facebookAucune copie autorisée sur ce blog. 

Avertissement : toutes les informations sont données à titre indicatif et n'engagent nullement la responsabilité de l'auteur.

Cliquer sur les photos en format paysage pour les agrandir.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article