Découvrir La Ciotat et les calanques du Mugel et de Figuerolles

Publié le par hunza

Située dans une des plus belles baies du monde, La Ciotat ("cité" en langue provençale) est une station balnéaire méditerranéenne qui a su rebondir après la fermeture du chantier naval qui faisait vivre toute la ville. Sans oublier complètement son passé industriel, ses nombreuses plages de sable, son centre ancien autour du vieux port et ses calanques magnifiques sont devenus des attraits touristiques indéniables pour cette ville de 35 000 habitants qu'une trentaine de kilomètres séparent de Marseille. 

Comment venir à La Ciotat :

  •  En train (compter environ 30 minutes depuis Toulon ou Marseille) : 

Pour consulter les horaires, cliquez ici
(Déroulez la page jusqu'à la rubrique "Horaires et travaux")

ATTENTION, la gare de La Ciotat est située à environ 4,5 km du vieux port (emprunter le bus). 

  •  En car depuis Marseille (ligne n°69) :

Pour consulter les horaires, cliquez ici

 

Pour se déplacer, on peut aussi utiliser le covoiturage : https://www.blablacar.fr/

 

Avec le comparateur de trajets OMIO, vous avez la possibilité de trouver tous les horaires, les trajets les plus rapides et comparer les meilleurs prix parmi plusieurs centaines de compagnies de transport :

Pour utiliser Omio, cliquez ici

 

Cartes de la ville 

L'office du tourisme se trouve à proximité du vieux port

Pour consulter le plan de La Ciotat distribué par l'office du tourisme, cliquez ici

Pour afficher La Ciotat et ses environs sur le site GEOPORTAIL, cliquez ici

 

Météo :

Pour la consulter, cliquez ici

 

Se déplacer dans La Ciotat :

Pour plus d'informations sur les lignes, les horaires et les prix des tickets, cliquez ici

Un peu d'histoire

 

C'est ici que

- le chantier naval s'est installé au 15ème siècle pour construire des bateaux de pêche. A partir de 1835, l'entreprise change de dimension et se met à fabriquer de gros bateaux. Avec 337 commandes passées, il deviendra l'un des plus grands chantiers navals de France (5 000 ouvriers y travaillaient en 1973) et, jusqu'à leur fermeture survenue en juillet 1988 suite au refus du gouvernement de continuer à les soutenir financièrement, il faisait vivre toute la ville d'où son image industrielle plutôt que touristique .... Cependant, depuis 1994, une partie du chantier a finalement pu renaître pour se concentrer sur la réparation des yachts hauts de gamme.

- les frères Lumière ont tourné l'un de leurs premiers films avec l'arrivée du train en gare de La Ciotat durant l'été 1895. D'ailleurs, la ville conserve le cinéma le plus vieux au monde encore en fonction, l'Eden théâtre.

- la pétanque est née en 1910.

 

Visite de La Ciotat
 

La ville a fait un important effort de réaménagement urbain. Ainsi, une belle promenade permet de longer quelques unes des 13 plages de La Ciotat dont la grande plage jusqu'au centre ancien restauré et piétonnisé regroupé autour du vieux port où quelques pointus sont encore amarrés.

Eglise Notre du Port ou de l'Assomption : elle date du 17ème siècle.

La tour octogonale de l'horloge à l'entrée du port fait partie du musée ciotaden.

Vieux port de la Ciotat

Vieux port de la Ciotat

La Ciotat, église Notre Dame de l’Assomption

La Ciotat, église Notre Dame de l’Assomption

 

La Ciotat fait aussi partie du parc national des calanques et, si celles situées entre Cassis et Marseille sont les plus connues, il vous faudra vite aller voir celles du Mugel et de Figuerolles pour découvrir des calanques certes différentes sur le plan géologique mais à la beauté sublime valant autant le détour que celles d'En Vau ou Port Pin ! 

- la calanque du Mugel (1 km à pied depuis le vieux port)

Elle se trouve juste derrière le chantier naval qu'on ne peut pas rater avec ses grues et son portique. En fait, c'est une plage étroite de galets baignée par des eaux bleutées et limpides.  

La Ciotat, plage du grand Mugel

La Ciotat, plage du grand Mugel

 

Mais, la merveille des merveilles est au delà. En suivant le chemin qui contourne la plage, on pénètre dans :

- le parc du Mugel : c'est le microclimat généré par les reliefs des Trois Secs (ou Bec de l'Aigle) qui s'élèvent à plus d'une centaine de mètres de hauteur au dessus de la mer qui protègent la végétation du vent et des embruns et qui permet aux plantes tropicales, palmiers, cactées, plantes aromatiques, bambous, etc... d'y pousser. Ce lieu a été classé "jardin remarquable en 1987". Il faut le traverser pour arriver en surplomb sur :

- l'Anse du Sec : la beauté du paysage est à couper le souffle entre les parois à la teinte rougeâtre des falaises et le camaïeu de bleu de l’eau qui invite à la baignade même s'il n'y a  pas de plage proprement dite (il n'y a que du rocher) et qu'on n'y a très rapidement plus pied. N'oubliez pas d'emporter dans vos affaires un masque et un tuba sans oublier des chaussures aquatiques pour profiter d'un merveilleux paysage sous marin.

La roche est appelée "poudingue": c'est une sorte d'aggloméré de galets.

Découvrir La Ciotat et les calanques du Mugel et de Figuerolles
Anse du Sec à La Ciotat

Anse du Sec à La Ciotat

Découvrir La Ciotat et les calanques du Mugel et de Figuerolles
Vue depuis le parc du Mugel vers l'Ile Verte

Vue depuis le parc du Mugel vers l'Ile Verte

Après avoir découvert l'Anse du Sec, il vous faut revenir sur vos pas pour vous rendre dans l'autre merveille de La Ciotat :

- la calanque de Figuerolles ("jardin de figues" en langue provençale)

Elle se situe à 800 mètres de la calanque du Mugel (suivre l'avenue du Mugel jusqu'à son intersection avec l'avenue de Figuerolles) et à 1 km du vieux port.

Dominée par un relief à la forme bizarre, le "Rocher du Capucin", on y accède en empruntant un escalier de 87 marches. Le site, là encore est de toute beauté, avec le contraste entre le bleu de la mer et les parois aux teintes rougeâtres et creusées de cavités étonnantes. Attention, en haute saison, il peut y avoir beaucoup de monde et y poser sa serviette peut relever de la gageure. Là encore, la plage est formée par des galets.

Pour les photos, il faut s'y rendre le matin afin de bénéficier d'une bonne exposition du soleil. Pour preuve, les vues ci-dessous ont été prises à contre-jour en milieu d'après midi.

Calanque de Figuerolles

Calanque de Figuerolles

Calanque de Figuerolles

Calanque de Figuerolles

Les cavités de la calanque de Figuerolles

Les cavités de la calanque de Figuerolles

 

Si vous avez du temps à La Ciotat, vous pouvez aussi vous rendre :

- à pied jusqu'à la chapelle Notre Dame de la Garde (édifiée entre 1610 et 1613 par les pénitent bleus) qui est au dessus de la calanque de Figuerolles. Elle se situe à 1,8 km à pied depuis le vieux port ou bien 900 mètres depuis la calanque de Figuerolles. A proximité du mont Pilon (116 m d'altitude), la vue y est superbe. A l'intérieur, on peut y voir de nombreux ex votos (ouverte tous les après-midis sauf dimanches et fêtes).

- en bateau sur l'Ile Verte (son nom vient du fait qu'elle est entièrement boisée)

Pour les horaires des navettes maritimes à destination de l'Ile Verte, cliquez ici

ou bien encore visiter les calanques depuis la mer :

Pour plus d’informations sur la balade des calanques, cliquez ici

 

Bon séjour

 

Voir mes articles en cliquant sur les liens suivants :

Visiter Marseille en une journée

Randonnée dans les calanques de Marseille : des Goudes à Marseilleveyre

Randonnée dans les calanques de Marseille : entre Callelongue et Sugiton en passant par Morgiou

Randonnée dans les calanques de Cassis à Marseille

 

N'hésitez pas à poster un commentaire, à faire part d'informations complémentaires qui pourraient intéresser les lecteurs, à partager cet article et, si vous avez des questions, je vous y répondrai. Vous pouvez également consulter ma page facebookAucune copie autorisée sur ce blog.

Avertissement : toutes les informations sont données à titre indicatif et n'engagent nullement la responsabilité de l'auteur.

Cliquer sur les photos en format "paysage" pour les agrandir.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article