Visiter Dunkerque en une journée

Publié le par hunza

Située dans la Flandre flamingante, Dunkerque est une destination surprenante. Certes, il y a peu de chance que vous entendiez une de vos connaissances vous dire qu'elle part passer un week end sur la côte d'Opale, à Dunkerque. C'est au nord. Il y fait tout le temps froid et gris. C'est industriel et, en plus, c'est le troisième port de commerce de France ! Non, aller à Dunkerque, vous n'y pensez pas ! Et pourtant ! Détruite durant la seconde guerre mondiale, la ville a su rebondir et devenir une destination touristique alliant lieu de mémoire avec l'opération Dynamo, présence d'une plage magnifique bordée par des dunes préservées et station balnéaire à l'architecture très éclectique.

Le port de plaisance, la tour du Leughenaer (à gauche) et les 2 beffrois (à droite) de Dunkerque

Le port de plaisance, la tour du Leughenaer (à gauche) et les 2 beffrois (à droite) de Dunkerque

 

Comment venir à Dunkerque :

  •  En train (2h10 minutes environ de trajet en TGV depuis Paris) :

Pour les horaires de trains, cliquez ici

  •  En bus :

Depuis la loi Macron de 2015 sur la libéralisation du voyage en autocar longue distance, des opérateurs ont ouvert des lignes de bus à bas coût qui desservent Dunkerque :

Pour plus d’informations sur Flixbus, cliquez ici

Pour plus d’informations sur Blablabus, cliquez ici

 

Pour se déplacer, on peut aussi utiliser le covoiturage : https://www.blablacar.fr/

 

Avec le comparateur de trajets OMIO, vous avez la possibilité de trouver tous les horaires, les trajets les plus rapides et comparer les meilleurs prix parmi plusieurs centaines de compagnies de transport :

Pour utiliser Omio, cliquez ici

 

Cartes de la ville 

L'office du tourisme se trouve au rez de chaussée du beffroi de Saint-Eloi, à côté de la place Jean Bart.

Pour consulter le plan de Dunkerque sur OpenStreetMap, cliquez ici

Pour afficher Dunkerque et ses environs sur le site GEOPORTAIL, cliquez ici

 

Météo :

Pour la consulter, cliquez ici

 

Marée :

Pour consulter les horaires, cliquez ici

 

Se déplacer dans la communauté urbaine de Dunkerque :

TOUS LES BUS SONT 100 % GRATUITS.

Pour plus d'informations, cliquez ici

 

Une attraction dunkerquoise : le carnaval

Parmi les temps forts de cet évènement qui a lieu tous les ans en février-mars, il y a le jet de harengs depuis le balcon de l’hôtel de ville et le rigodon lors duquel les carnavaleux tournent sur un rythme endiablé autour de la statue de Jean Bart.

Pour plus d'informations, cliquez ici

Brève histoire de Dunkerque

Dunkerque signifie en flamand "église dans les dunes"

 

A l'origine (an 800 ?), Dunkerque est un village de pêcheurs de harengs qui fait partie du comté de Flandres.

- 1369 : le comté de Flandres passe sous domination bourguignonne.

- 1496 : Dunkerque passe sous domination espagnole et va devenir un port corsaire.

- 14 juin 1658 : bataille des Dunes (à Leffrinkrouke) : l'armée française commandée par Turenne et alliée aux Anglais bat l'armée espagnole venue au secours de Dunkerque assiégée. Finalement, la ville se rend le 25 juin et conformément à leurs accords, les Français la cède aux Anglais le soir même.

- 20 octobre 1662 : Louis XIV achète la ville aux Anglais. Il y fait réaliser un arsenal de guerre pour la marine royale et fait transformer la ville en place forte par l'intermédiaire de Vauban.

- 29 juin 1694 : bataille du Texel lors de laquelle le corsaire dunkerquois, Jean Bart, réalise un grand exploit en délivrant un convoi de 120 navires qui étaient chargés de ravitailler le royaume de France en nourriture et que les Hollandais en guerre contre Louis XIV avaient capturé pour affamer le pays. 

 

Dunkerque, place Jean Bart

Sur la place Jean Bart, statue réalisée par David d'Angers en 1845

 

- 1713 : le traité d’Utrecht qui met fin à la guerre de Succession d’Espagne impose aux Français la destruction du port ainsi que les fortifications que Vauban avaient fait mettre en place. 

- 1848 : arrivée du chemin de fer qui va favoriser la vogue des bains de mer et le développement des stations balnéaires.

- 1850 -70 : c'est l'apogée de la pêche à la morue en Islande pour le port de Dunkerque 

1899 : création des Ateliers et Chantiers de France qui vont construire des bateaux.

- 1ère guerre mondiale : étant proche de la ligne de front, la ville est sévèrement bombardée par les Allemands.

- 26 mai - 4 juin 40 : c'est l'opération "Dynamo" mise en place dans l'urgence pour évacuer au plus vite les troupes franco-britanniques alors qu'elles sont encerclées par l'armée allemande. Grâce à une résistance opiniâtre de l'armée française et l'utilisation de tout type de navires pouvant transporter des hommes vers l'Angleterre, 338 000 soldats sont sauvés dont 123 000 Français malgré les bombardements incessants de l'aviation allemande qui va sortir affaibli de la bataille de Dunkerque au vue du nombre d'avions perdus. A l'issue de la bataille, 40 000 soldats français qui ont défendu la poche de Dunkerque sont faits prisonniers.
Le réalisateur Christopher Nolan a sorti un film en 2017 intitulé "Dunkerque" qui raconte cet épisode assez peu connu de la seconde guerre mondiale.

- 9 mai 1945 : libération de Dunkerque mais la ville et le port sont entièrement à reconstruire. C'est Jean Niermans, l'architecte en chef qui va diriger cette reconstruction qui va durer 16 ans.

- 21 octobre 1968 : création de la communauté urbaine qui réunit Dunkerque aux villes voisines (c'est la première en France).

- 2005 : les 2 beffrois de Dunkerque sont classés au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco.

Le port et Dunkerque 

 

En 2019,

Le port de Dunkerque est le troisième port français derrière Marseille-Fos et Le Havre avec un trafic de 53 millions de tonnes de marchandises.

Dans le cadre de l'activité transmanche, 2 341 000 voyageurs ont été transportés entre la France et la Grande-Bretagne.

 

Visite de Dunkerque
(85 531 habitants en 2020 au cœur d'une communauté urbaine de 200 000 habitants environ)

 

Le beffroi de Saint-Eloi : construit en briques en 1440, c'était le clocher de l'église Saint-Eloi. En 1782, Pour des besoins urbanistiques, (création d'une rue), l'église fut séparée de son clocher qui est devenu un beffroi. Haut de 58 m, il est possible de monter à son sommet pour profiter d'un panorama à 360 degrés sur la ville et ses environs.

Le carillon sonne tous les quarts d'heure de 8h00 à 20h00 en semaine, de 10h00 à 20h00 le dimanche : à l'heure, la cantate à Jean Bart; au quart d'heure, Ta lire, ta loure; à la demie, Le Carillon de Dunkerque; à moins le quart, L'Air du Reuze.

Pour réserver sa visite du beffroi, cliquez ici

 

Dunkerque, beffroi Saint-Eloi

 

Eglise Saint-Eloi : après un incendie en 1558 qui épargna le clocher, elle fut reconstruite peu après dans le style gothique flamboyant mais sa façade néogothique date de la fin du 19ème siècle. C'est à l'intérieur que se trouve le tombeau du corsaire Jean Bart.

 

L'hôtel de ville : inauguré en 1901, sa construction est de style néoflamand et son beffroi qui ne se visite pas est haut de 75 mètres.

 

Hôtel de ville de Dunkerque

 

Le bassin de la Marine :

On peut y voir le "Princess Elizabeth" qui est un bateau à roues à aubes qui a participé à l'opération Dynamo en 1940 - il a effectué 4 rotations entre la France et l'Angleterre - et qui a été transformé en ... restaurant. 

 

Le bassin du Commerce :

On peut y voir la  péniche "Guilde", le trois-mâts "Duchesse Anne" datant de 1901 - c'est le plus grand voilier visitable en France - ainsi que le bateau feu "Sandettié" qui sont amarrés devant le musée portuaire qui présente l'histoire du port de Dunkerque. C'est en visitant celui-ci qu'il vous sera possible de découvrir ces navires de plus près.

Pour plus d'informations sur le musée, cliquez ici

La "Duchesse Anne" : c'était un ancien navire école de la marine marchande allemande qui a été remis à la France en 1946 au titre des dommages de guerre

La "Duchesse Anne" : c'était un ancien navire école de la marine marchande allemande qui a été remis à la France en 1946 au titre des dommages de guerre

Le Sandettié, bateau-feu de 1949

Le Sandettié, bateau-feu de 1949

 

C'est à partir de ce bassin qu'un bateau, "Le Texel", vous emmène visiter le grand port de Dunkerque pendant 1 heure.

Pour visiter le port en bateau, cliquez ici

A l'extrémité du bassin, sur la place du Minck s'élève la tour du Leughenaer. Elevée en 1405, elle faisait partie des remparts construits durant la période bourguignonne mais lorsqu'ils furent détruits elle fut utilisée en tant que phare.

 

Dunkerque, tour du Leughenaer ou tour du menteur

 

En se dirigeant vers le quartier du Grand Large aménagé en lieu et place des anciens chantiers navals qui ont fermé en 1987, on peut voir des immeubles à l'architecture originale tels les "Gâbles" qui rappellent les maisons caractéristiques des Flandres.

Visiter Dunkerque en une journée

 

Au delà du port du Grand Large se trouve la :

- la FRAC (fonds régional d’art contemporain) : ce sont des œuvres contemporaines qui sont exposées depuis 2013 dans 2 bâtiments dont l'un est une ancienne halle AP2 des chantiers navals. Les ouvriers la surnommaient "la cathédrale en raison de sa hauteur. 

Pour plus d'informations sur la FRAC, cliquez ici

La passerelle Grand Large longue de 300 m et inaugurée en 2015 permet de relier la FRAC à la plage de Malo les Bains.

Mais avant de traverser le canal pour se rendre à Malo les Bains, il y a un musée qu'il faut visiter quand on est un passionné d'histoire, c'est celui qui concerne l'opération "Dynamo" 1940.

Pour plus d'informations sur le musée, cliquez ici

 

De Malo les Bains à Bray-Dunes s'étend une magnifique plage longue de 11 km et bordée de dunes (1 000 hectares) qui devraient être bientôt labellisées "Grand site de France". A marée basse, sur les immenses bancs de sable à découvert, on peut y pratiquer plusieurs activités sportives telles le char à voile car il y a souvent du vent, le vélo, etc ...

 

MALO LES BAINS

 

C'est la plage de Dunkerque qualifiée de "plus belle plage du nord" car depuis le 1er janvier 1970, Malo les Bains a fusionné avec Dunkerque.

On y accède facilement en empruntant le bus C3 ou C4 ou bien en s'y rendant à pied depuis le centre ville de Dunkerque en comptant 30 minutes de marche environ

C'est en 1858 que la ville de Dunkerque céda 641 hectares de dunes à l'armateur Gaspard Malo qui finit par créer la station balnéaire qui portera son nom. On peut y voir de belles villas au style très éclectique datant de la fin du 19ème ou du début du 20ème siècle. 

 

Malo les Bains, maison Quo Vadis
Visiter Dunkerque en une journée

 

La digue promenade longue de 4,5 km s'achève à Leffrinckoucke. 

Digue promenade de Malo les Bains

Digue promenade de Malo les Bains

Cabines de bains sur la plage

Cabines de bains sur la plage

 

LEFFRINCKOUCKE
(4 200 habitants environ)

 

On y accède facilement en empruntant le bus C3

Quand on descend sur la plage, outre sa beauté liée à son immensité à marée basse et à son cordon dunaire, on se retrouve sur un lieu de mémoire, celui où eut lieu la bataille de Dunkerque ayant permis l'évacuation sur les plages de Leffrinckoucke et Zuydcoote du corps expéditionnaire britannique et d'une partie de l'arme française vers l'Angleterre sous les bombes allemandes.

Quant au nombre important de blockhaus qu'on peut voir, ils faisaient partie du mur de l’Atlantique construit pas les Allemands qui devait empêcher le débarquement des troupes alliés   

C'est d'ailleurs ici que le plasticien Anonyme a habillé un blockhaus de centaines de morceaux de miroir et qu'il a appelé son oeuvre "Réfléchir". C'est en mars 2014 qu'il a commencé à réaliser son projet mais chaque année, il lui faut recoller de nombreux morceaux qui tombent. 

Plage de Leffrinckoucke

Plage de Leffrinckoucke

Le blockhaus miroir

Le blockhaus miroir

Les Dunes Dewulf

Les Dunes Dewulf

Visiter Dunkerque en une journée
Visiter Dunkerque en une journée
Batterie de Zuydcoote

Batterie de Zuydcoote

Visiter Dunkerque en une journée

 

ZUYDCOOTE
(1 700 habitants environ)

 

On peut y accéder par bus (lignes 20 ou 21) ou bien à pied en se baladant sur la plage tout en longeant les dunes "Dewulf" depuis Leffrinckoucke. Entre Leffrinckoucke et Zuydcoote, la distance  est de 3,7 km.

On peut encore y voir des épaves de bateaux ayant participé à l'opération Dynamo et plus la marée est basse, plus elles sont visibles.

Visiter Dunkerque en une journée

 

Possibilité de visiter le fort des dunes édifié après la guerre franco-allemande de 1870-71 afin de protéger le port de Dunkerque.

Pour plus d'informations sur le fort, cliquez ici

 

BRAY DUNES
(4 500 habitants environ)

C'est la dernière commune avant d'arriver en Belgique. 

On peut y accéder par bus (lignes 20 ou 21) ou bien à pied (2 km de puis Zuydcoote tout en longeant les dunes "Marchand" 

 

LA BELGIQUE

En continuant avec le bus de la ligne 20 jusqu'à son terminus situé à Adinkerque, on traverse la frontière franco-belge pour arriver à la gare du tramway du littoral qui dessert toute la côte belge de la Mer du Nord.

 

Bon séjour

 

N'hésitez pas à poster un commentaire, à faire part d'informations complémentaires qui pourraient intéresser les lecteurs, à partager cet article et, si vous avez des questions, je vous y répondrai. Vous pouvez également consulter ma page facebookAucune copie autorisée sur ce blog.

Avertissement : toutes les informations sont données à titre indicatif et n'engagent nullement la responsabilité de l'auteur.

Cliquer sur les photos en format "paysage" pour les agrandir.

Publié dans Hauts de France, Villes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Yan 05/08/2020 09:59

Merci pour le partages de vos articles toujours très complets.

hunza 05/08/2020 12:49

Merci pour votre commentaire et bonne journée.