Cambo les Bains, les lieux incontournables à visiter

Publié le par hunza

La petite ville de Cambo les Bains (Kanbo en basque) est connue pour la villa Arnaga d'Edmond Rostand et surtout pour ses thermes qui remontent à l'antiquité. La proximité de Biarritz que Napoléon III et son épouse Eugénie ont contribué à faire connaitre et qui attirait le "beau monde" a profité à Cambo les Bains car on venait y prendre les eaux  . Située au bord de la Nive et au pied des montagnes verdoyantes basques, cette cité labourdine de 6 700 habitants environ mérite bien qu'on y fasse étape lors d'un séjour au Pays basque.

Cambo les Bains, les lieux incontournables à visiter

 

Comment y venir :

  •  En train :

Pour consulter les horaires de trains, cliquer ici
(Aller dans "Lignes", choisir la ligne n°54/54U "Bayonne - Saint-Jean Pied de Port" et cliquer sur "Rechercher") 

  •  En bus :

Pour consulter les horaires, cliquer ici
(Cliquer sur la ligne n°14 Bayonne - Cambo les Bains - Espelette)

 

Météo :

Pour la consulter, cliquer ici

 

A VISITER

La villa Arnaga :

L'entrée de la maison se trouve à environ 1,5 km du centre ville. Possibilité d'emprunter les cars de la ligne n°14 " Bayonne - Cambo les Bains (arrêt Portail Arnaga).

C'est suite à un séjour à Cambo les Bains pour se soigner qu'Edmond Rostand est tombé sous le charme de la région. Il acheta un terrain de 15 hectares où il fit construire une grande maison en style néobasque (1903 - 1906) pour quitter Paris et s'y installer.

Les jardins à la française et à l'anglaise qui entourent la villa sont magnifiques.

Pour plus d’informations sur la villa Arnaga, cliquer ici

Cambo les Bains, les lieux incontournables à visiter

 

L'église Saint-Laurent : elle a été édifiée au 17ème siècle sur les bords du plateau qui domine la vallée de la Nive. A l'intérieur : beau retable en bois doré et 3 galeries (ou tribunes).

Autour de l'édifice religieux, un petit cimetière garni de stèles discoïdales.

Cambo les Bains, les lieux incontournables à visiter
Cambo les Bains, les lieux incontournables à visiter

 

Depuis la terrasse, panorama sur le Bas-Cambo qui était autrefois le coeur de la ville puisqu'il y avait un port sur la Nive.

Bas Cambo

Bas Cambo

 

Dans la ville haute comme dans la ville basse, on peut voir de belles maisons labourdines.

Dans la ville haute

Dans la ville haute

La ville haute vue depuis le Bas-Cambo

La ville haute vue depuis le Bas-Cambo

 

C'est le développement des cures et des établissements de soins qui est à l'origine du développement de la ville haute. De nos jours environ 12 000 curistes / an fréquentent les thermes de Cambo qui se trouvent sur les bords de la Nive à 1 kilomètre au sud-est de la ville.  

Pour y accéder à pied, il faut suivre l'avenue Anne de Neubourg puis l'avenue des Thermes et emprunter sur la gauche la rampe des thermes.

Panorama vers l'Artzamendi depuis la terrasse de l'avenue du Professeur Grancher

Panorama vers l'Artzamendi depuis la terrasse de l'avenue du Professeur Grancher

 

Les thermes :

Magnifique parc arboré de 10 hectares autour des thermes et le long de la Nive dans lequel on peut se balader. Quant aux thermes, les bâtiments ont été rénovés dans un esprit art déco et leur accès n'est autorisé qu'aux personnes qui y suivent des soins. L'exploitation des sources ferrugineuse et sulfureuse permet de traiter les rhumatismes et voies respiratoires.

Le parc

Le parc

Les thermes

Les thermes

 

Pour la petite histoire, sachez que le gâteau basque serait originaire de Cambo les Bains car sa recette est attribuée à Marianne Hirigoyen qui y était pâtissière dans la première moitié du 19ème siècle. 

Si vous avez du temps et que l'art religieux ne vous rebute pas, il y a une curiosité à découvrir rue de la Bergerie. Il s'agit de la chapelle aux icônes ou chapelle d’Artzaindeya construite entre 1960 et 1964 et dont les murs intérieurs sont couverts de fresques représentant des scènes bibliques.

 

De Cambo les Bains à Bayonne, balade à vélo le long de la Nive

 

Comme il est possible de mettre son vélo dans le train, je vous propose une balade à vélo sans grande difficulté entre Cambo les Bains et Bayonne longue de 22 km. Si la partie entre Ustarritz et Bayonne est une piste cyclable, celle entre Cambo et Ustarritz vous fait emprunter des routes donc prudence et port du casque sont vivement conseillés.

Pour visualiser le parcours, cliquer ici

(Lorsque vous ouvrez Openrunner, cliquer sur l'icône située à gauche de la carte et qui renferme 3 carrés superposés pour obtenir la carte IGN ou la vue satellite)

 

Pour géolocaliser la rando cyclotouristique sur le site GEOPORTAIL, cliquer ici

 

A la sortie de la gare SNCF de Cambo, prendre à droite la route qui part en direction de Bas-Cambo.

Gare SNCF - centre de Bas-Cambo = 0,8 km

A voir : un pont romain, un lavoir, des maisons labourdines, etc ....

Centre de Bas-Cambo - église d'Halsou = 2 km 

Suivre la route d'Halsou.

A voir : l'église Notre-Dame qui date de 1510 et dont le clocher a été rajouté en 1770. A l'intérieur (quand c'est ouvert), 2 galeries en bois et un beau retable en bois doré.

Halsou, église Notre Dame

Halsou, église Notre Dame

 

Eglise d'Halsou - église de Jatxou = 2.8 km 

Suivre la D 650. Attention, c'est la partie "difficile du parcours" car ça monte un peu (raidillon après la chapelle puis côte pour parvenir à Jatxou). A l'entrée du village, prendre la D 250. Traverser Jatxou et prendre à gauche pour aller voir l'église qui est située à l'extérieur du bourg, près du cimetière.

A voir : l'église Saint-Sébastien a été construite au 13ème puis agrandit au 17ème siècle. A l'intérieur, retable en bois doré de St-Sébastien, 2 galeries en bois et plafonds peints (18ème siècle) de la nef et du chœur.

Jatxou, église Saint-Sébastien

Jatxou, église Saint-Sébastien

 

Eglise de Jatxou - Ustarritz (entrée piste cyclable) = 2.3 km 

Revenir sur la D 250 et continuer en direction d'Ustarritz. Après avoir franchi la Nive, la route remonte et au premier croisement, mettre pied à terre pour suivre la rue du Bourg dans la partie où elle est à sens unique puis la rue Hiribehere Après avoir traversé Ustarritz et être arrivé à hauteur du panneau indiquant la direction de la minoterie Larroulet et du chemin de halage de la Nive, tourner à droite pour suivre le chemin Errepieta. 300 m plus loin débute la piste cyclable ou voie verte aménagée le long de la Nive jusqu'à Bayonne. Attention, la piste cyclable est partagée avec les piétons.

Ustarritz, rue Ferrondoa Karrika

Ustarritz, rue Ferrondoa Karrika

 

Ustarritz (entrée piste cyclable) - Bayonne = 13 km 

On suit le chemin de halage entre Ustarritz qui a été un port fluvial sur la Nive et le centre historique de Bayonne. C'est aussi le chemin emprunté par les pèlerins sur le chemin de Saint-Jacques (voies de la Nive et du Baztan).

Pour voir mon article sur Bayonne, cliquer sur le lien suivant :  Bayonne, les lieux incontournables à visiter

Bayonne

Bayonne

 

Bonne découverte 

 

N'hésitez pas à poster un commentaire, à partager cet article, à faire part d'informations complémentaires qui pourraient intéresser les lecteurs et, si vous avez des questions, je vous y répondrai. Vous pouvez également consulter ma page facebookAucune copie autorisée sur ce blog.

Avertissement : toutes les informations sont données à titre indicatif et n'engagent en aucun cas la responsabilité de l'auteur.

 Avertissement : l'auteur décline toute responsabilité en cas d'accident et rappelle que la route est dangereuse et que la prudence s'impose. N'oubliez pas de porter un casque. 

Cliquer sur les photos en format paysage pour les agrandir.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article