Découvrir la Bourgogne du sud en suivant la voie verte entre Mâcon et Chalon sur Saône

Publié le par hunza

En Saône et Loire, une ancienne ligne de chemin de fer qui reliait Mâcon à Chalon sur Saône a été reconvertie en voie verte permettant la randonnée à vélo ou à pied en toute sécurité. Elle suit le Val Lamartinien, passe par Cluny, le château de Cormatin, Saint-Gengoux le National, etc .... Voici une bien belle balade à faire pour découvrir la Bourgogne du sud.

 

Comment se rendre à Chalon sur Saône ou Mâcon :

En train, descendre soit à la gare de Chalon sur Saône, soit Mâcon Ville ou à la gare TGV de Mâcon Loché qui se trouve à 7 km du centre ville de Mâcon et qu'une ligne de bus - la ligne E du réseau Trema - dessert : 

Pour consulter les horaires des trains, cliquez ici

Pour consulter les horaires de bus de la ligne E, cliquez ici

 

Pour se déplacer, on peut aussi utiliser le covoiturage : https://www.blablacar.fr/

 

Pour remplacer l'ancienne desserte ferroviaire, un service de car a été mis en place avec des arrêts à Mâcon Loché, Cluny, Taizé, Ameugny, Cormatin, Saint-Gengoux le National, etc :

Pour consulter les horaires de car, cliquez ici
(Choisir la ligne MOBIGO LR701 Chalon-sur-Saône <> Cluny <> Mâcon)

Sinon, il y a la voie verte qu'on peut parcourir à vélo ou à pied. Elle part du village de Charnay lès Mâcon qui est situé à 4 km du centre de Mâcon. Attention, le tunnel qui permet d'éviter le passage par le col du Bois Clair (365 m) est fermé du 30 septembre au 15 avril. En conséquence, il existe bien un itinéraire de contournement mais il vous fait passer par la route - peu fréquentée - et par le col.

Entre Charnay lès Macon et Cluny = 21 km par le tunnel ou 23,3 km par le col du Bois Clair
Entre Cluny et Cormatin = 13,7 km
Entre Cormatin et Saint-Gengoux le National = 7,5 km
Entre Saint-Gengoux le National et Buxy = 12,3 km
Entre Buxy et Chalon sur Saône = 17 km
Soit un total de 80 km environ pour la totalité du parcours entre Mâcon et Chalon sur Saône.

Pour plus d’informations sur la voie verte, cliquez ici

 

De Cormatin, il est possible de se rendre à Chapaize et Brancion qui sont hors voie verte. Dans ce cas, il faut rajouter 23 km supplémentaires au 80 km de voie verte pour un parcours total de 103 km.

 

Pour visualiser le tracé total, cliquez ici
(Lorsque vous ouvrez Openrunner, cliquez sur l'icône située à gauche de la carte et qui renferme 3 carrés superposés pour obtenir la carte IGN ou la vue satellite)

Pour visualiser le cadre de la randonnée, cliquez ici pour ouvrir GEOPORTAIL

 

Location de vélos à :
- Charnay les Mâcon dans l'ancienne gare qui est située à 2,3 km à pied de la gare de Mâcon TGV.

Pour plus d’informations, cliquez ici

- à Cluny dans l'ancienne gare 

Pour plus d’informations, cliquez ici

 

BERZE LA VILLE 

 

Le lieu se trouve à 1,5 km de la voie verte avec un dénivelé positif de 150 m. 

La chapelle des Moines construite sur 2 niveaux est le seul vestige du prieuré qui était propriété de l'abbaye de Cluny. 
Dans la chapelle haute, magnifique fresque romane du 12ème siècle réalisée probablement par les mêmes artistes qui opéraient à l'abbaye de Cluny. Donc, en la contemplant, on peut imaginer le décor qu'il n'y a plus à Cluny.

Dans la chapelle basse, une vidéo raconte la technique de la fresque.

Christ en majesté 

Christ en majesté 

 

BERZE LE CHATEL 

 

Le lieu se trouve à 1 km de la voie verte avec un dénivelé positif de 120 m. 

Construit au 13ème siècle, cet imposant château féodal (14 tours et 3 murs d'enceinte) offre un superbe panorama sur tout le Val Lamartinien. Il est privé mais on peut le visiter à certaines périodes de l'année.

Pour plus d'informations sur le château, cliquez ici

Découvrir la Bourgogne du sud en suivant la voie verte entre Mâcon et Chalon sur Saône
Découvrir la Bourgogne du sud en suivant la voie verte entre Mâcon et Chalon sur Saône
Découvrir la Bourgogne du sud en suivant la voie verte entre Mâcon et Chalon sur Saône
Découvrir la Bourgogne du sud en suivant la voie verte entre Mâcon et Chalon sur Saône

 

CLUNY

Découvrir la Bourgogne du sud en suivant la voie verte entre Mâcon et Chalon sur Saône

 

Brève histoire de l'abbaye de Cluny :

Le 11 septembre 910, une charte signée par le Guillaume le Pieux, comte de Mâcon et duc d'Aquitaine, est à l'origine de la fondation de l'abbaye de Cluny. Pour la gouverner, un abbé est choisi par les moines et son pouvoir est quasi indépendant car il ne doit de compte qu'au pape. Cluny adopte la règle bénédictine.
C'est en 981 que fut consacrée l'abbatiale qui remplaçait celle d'origine devenue trop petite. Cluny devint un des hauts lieux de pèlerinage en Europe car, à l'intérieur de l'autel sacré, se trouvaient les reliques de Saint-Pierre et Saint-Paul rapportées de Rome. Ainsi, à la fin du 10ème siècle, les pèlerins qui venait à Cluny s’économisaient un voyage à Rome et l'affluence est telle que la construction d'une nouvelle abbatiale est rapidement envisagée. Cependant, la tradition rapporte que c'est un moine de Cluny du nom de Gunzo qui, dans un rêve, aurait vu Saint-Etienne, Saint-Pierre et Saint-Paul qui traçaient les contours d'une grande abbatiale. Il se serait confié dès le lendemain à l'abbé Hugues de Semur, qui convaincu, décida sa construction qui débuta en 1088.
Les dimensions de la nouvelle abbatiale était monumentale : 187 m de long et le transept culminant à plus de 30 m de hauteur ce qui, à l'époque romane, était extraordinaire. C'était donc le plus grand édifice religieux de la chrétienté occidentale et qui le resta jusqu'à la construction de Saint-Pierre de Rome. Ainsi, Cluny montrait sa puissance qui était à la fois spirituelle, financière et intellectuelle. Plus de 10 000 moines et plus de 1 400 établissements frères répartis dans toute l'Europe dépendaient de Cluny à son apogée et les abbés étaient immensément respectés.
A la révolution française, l'abbaye est vendue à des marchands de matériaux et elle servit de carrières de pierres dont beaucoup ont servi à la construction des maisons de Cluny. De nos jours, il ne reste plus que 8 % de la gigantesque abbatiale dont une grande partie du transept sud et il faut donc beaucoup d'imagination pour se dire qu'à cet endroit là s'élevait la plus puissante des abbayes du monde chrétien de l'époque médiévale.

La visite (audioguide ou avec un guide) permet de retracer toute son histoire ainsi que l'importance de l'ordre clunisien à l'époque du Moyen Age.

Pour plus d’informations sur l'abbaye, cliquez ici

Nombre de visiteurs en 2017 = 115 901

 

Tour de l'abbaye de Cluny

 

A visiter aussi : la Tour des Fromages qui date du 11ème siècle (120 marches).

 

 

Se balader dans la ville pour voir de belles maisons romanes. Il y en aurait 200. Sur le site de l'office de tourisme, une carte interactive permet de mieux les situer :

Pour découvrir le plan, cliquez ici

 

Cluny, maison romane dans la rue Lamartine

Dans la rue Lamartine

 

Cluny, tour du Moulin

Tour du Moulin

 

TAIZE

 

La voie verte suivant la vallée, il faut emprunter la route pour monter sur la colline.

Présence d'une communauté religieuse œcuménique très dynamique qui attire des jeunes du monde entier.

Pour plus d’informations sur la communauté, cliquez ici

 

Communauté de Taizé

 

Découvrir la Bourgogne du sud en suivant la voie verte entre Mâcon et Chalon sur Saône

 

AMEUGNY

 

Il faut rester sur la route qui longe les bâtiments de la communauté religieuse de Taizé.

Superbe église romane édifiée au 11ème - 12 ème siècle.

Eglise de Notre Dame de l'Assomption

Eglise de Notre Dame de l'Assomption

Découvrir la Bourgogne du sud en suivant la voie verte entre Mâcon et Chalon sur Saône

 

On retrouve la voie verte après la descente. 

 

CORMATIN

 

Le château a été construit au début du 17ème siècle. Il est entouré de douves et d'un parc où il est agréable de se promener.

Pour plus d'informations sur le château, cliquez ici

Découvrir la Bourgogne du sud en suivant la voie verte entre Mâcon et Chalon sur Saône
Découvrir la Bourgogne du sud en suivant la voie verte entre Mâcon et Chalon sur Saône
Découvrir la Bourgogne du sud en suivant la voie verte entre Mâcon et Chalon sur SaôneDécouvrir la Bourgogne du sud en suivant la voie verte entre Mâcon et Chalon sur Saône

 

CHAPAIZE

 

Hors voie verte, à 4,5 km de Cormatin se trouve le village de Chapaize avec sa magnifique église romane qui faisait partie d'un prieuré bénédictin aujourd'hui disparu. Son clocher culmine à 35 m. 

 

Chapaize, église Saint-Martin

Ancienne église priorale Saint-Martin 

 

BRANCION

 

Hors voie verte, à 7 km de Cormatin se trouve le village médiéval de Brancion au sommet d'une colline (400 m d'altitude). Il mérite une visite pour les vestiges de son château dont les débuts de la construction remontent au 9ème siècle et pour sa belle église romane datant du 12ème siècle qui abrite des fresques du 13ème dans le choeur.

Pour plus d'informations sur le château, cliquez ici

La Chapelle sous Brancion

La Chapelle sous Brancion

Eglise Saint-Pierre de Brancion

Eglise Saint-Pierre de Brancion

Château de Brancion

Château de Brancion

Brancion, donjon du château féodal

Le donjon

 

Bourgogne, château féodal de Brancion

Le logis seigneurial dit logis de Beaufort

Le village de Brancion vu depuis la terrasse du donjon

Le village de Brancion vu depuis la terrasse du donjon

 

Refaire le trajet en sens inverse pour revenir sur la voie verte.  A 2,3 km de Brancion, après avoir longé le domaine du château de Nobles (chambre d'hôtes), on peut voir sur la gauche de la route le menhir dit Pierre-Levée du champ de la Fa. D'une hauteur de 4,50, il aurait été dressé entre 4200 et 3600 avant J.-C.. 

 

SAINT-GENGOUX LE NATIONAL

 

Il faut absolument se rendre à l'office de tourisme pour se procurer une brochure (gratuite) sur la cité médiévale dans laquelle un circuit découverte est proposé qui vous permettra de voir l’essentiel du patrimoine historique.

A voir : le donjon (13ème siècle), des tours d'anciennes fortifications, des maisons anciennes, l'église avec son clocher de type clunisien, la tour de l'horloge, le pontet, etc ...

 

Saint-Gengoux le National

Le clocher de l'église est relié par une passerelle à la tour de l'horloge

Saint-Gengoux le National : rue du Moulin à Cheval

Saint-Gengoux le National : rue du Moulin à Cheval

 

Saint-Gengoux le National , vieille tour

Vieille tour

 

Avant d'atteindre Chalon sur Saône, il reste une bonne trentaine de kilomètres à parcourir avec une partie du trajet qui traverse les vignobles de Montagny, Buxy et Givry.

 

Bonne balade

 

N'hésitez pas à poster un commentaire, à faire part d'informations complémentaires qui pourraient intéresser les lecteurs, à partager cet article et, si vous avez des questions, je vous y répondrai. Vous pouvez également consulter ma page facebook. Aucune copie autorisée sur ce blog. 

Avertissement : : l'auteur de ce blog décrit la randonnée à titre informatif, décline toute responsabilité en cas d'incident ou d'accident et rappelle que la route est dangereuse et que la prudence s'impose. N'oubliez pas de porter un casque.

Cliquer sur les photos en format paysage pour les agrandir.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article