Randonnée de Gramat à Rocamadour en suivant le GR 6

Publié le par hunza

La randonnée emprunte une variante du chemin de Saint-Jacques de Compostelle. Comme elle passe par Gramat, c'est de là que je vous propose de partir pour se rendre au superbe site naturel et sanctuaire de Rocamadour. Après une traversée du causse suivie d'une descente au fond du canyon de l'Alzou, le GR 6 suit la rivière ou plutôt le lit de la rivière car elle est souvent à sec, et passe près des ruines de plusieurs moulins à eau. C'est tout à la fin de l'étape, alors que le chemin commence à paraître interminable, après un dernier virage, qu'on reçoit la récompense : la vue saisissante sur la cité médiévale construite contre une immense falaise de calcaire. 

 

Transport :

Point de départ = Gramat

Point d'arrivée = gare SNCF de Rocamadour Padirac

Ces deux endroits sont desservis par la ligne SNCF Brive - Figeac.

Pour les horaires, cliquer ici

 

Consulter la météo avant de partir :

Pour accéder au site, cliquer ici

 

La randonnée :

Distance = 18 km environ dont :
- Gramat - Rocamadour = 13 à 14 km (les panneaux indicateurs annoncent 12 km mais la distance parait plus longue ...); le balisage est celui du GR 6 qui est une variante du chemin de Saint-Jacques de Compostelle en provenance du Puy au départ de Figeac.
- Rocamadour - gare SNCF = 4.1 km 

Prévoir de l'eau car il peut faire chaud, voire très chaud, ainsi que de bonnes chaussures de marche.

Pour visualiser le tracé de la randonnée, cliquer ici

(Lorsque vous ouvrez Openrunner, cliquer sur l'icône située à gauche de la carte et qui renferme 3 carrés superposés pour obtenir la carte IGN ou la vue satellite)

 

Pour visualiser le cadre de la randonnée, cliquer ici pour ouvrir Géoportail  

 

Pour mieux se repérer, on peut se munir de la carte IGN Top 25 et Série bleue au 1/25 000 Gramat - Rocamadour - Labastide - Murat n°2137 SB

 

Il existe aussi une appli pour smartphone qui fournit moyennant un abonnement toutes les cartes IGN : il s’agit de « Visorando ».

Pour plus d’informations sur l'appli, cliquer ici

 

GRAMAT (altitude = 300 m) :

Hormis la gare SNCF et la possibilité de se ravitailler, ce village qui donne son nom au causse environnant n'offre rien d’intéressant à voir

Gramat, l'église Saint-Pierre

Gramat, l'église Saint-Pierre

Gramat, rue Saint-Roch

 

Gramat - moulin du Saut = 6,4 km

A la sortie du village, le GR 6 longe un plan d'eau avant de traverser la rivière Alzou qu'on retrouvera plus loin au fond d'un canyon profond de plus d'une centaine de mètres qu'elle a creusé il y a plusieurs millions d'années.

Randonnée de Gramat à Rocamadour en suivant le GR 6

 

A 3,7 km de Gramat, à hauteur d'un centre équestre, le GR 6 rejoint une petite route goudronnée qu'on suit sur une distance de 1,4 km jusqu'à un parking assez fréquenté (280 m d'altitude) puisqu'il permet d'accéder au moulin du Saut. C'est là que le GR 6 quitte la route et entame sa descente dans les gorges de l'Alzou. Au bout de 700 mètres, on arrive aux ruines du moulin dont la première construction remonte probablement au 13ème siècle. Refait entre 1736 et 1739, il fut définitivement abandonné suite à un incendie en 1925.

Le GR 6 passe à l'intérieur des restes du moulin construit dans un endroit très resserré des gorges et en aplomb d'une cascade qui tombe dans le Gour Noir. Attention quand l'Alzou est à sec, la cascade ne coule pas .... 

Moulin du Saut et le four à pain

Moulin du Saut et le four à pain

Gramat, cascade du Moulin du Saut

Cascade du Moulin du Saut ... à sec et le Gour Noir

 

Moulin du Saut - moulin de Sirogne = 3,3 km

Peu après le moulin, le sentier remonte un peu pour offrir un beau point de vue sur le canyon.

Randonnée de Gramat à Rocamadour en suivant le GR 6

 

Puis le GR 6 entame une descente en zig zag et assez abrupte pour atteindre le fond des gorges (190 m d'altitude) et longer l'Alzou tout en traversant des sous-bois. Passage près des ruines du moulin de Tournefeuille (1,5 km du moulin du Saut) puis du moulin de la Mouline (1,3 km du moulin de Tournefeuille). 500 mètres plus loin, c'est le moulin de Sirogne.

Randonnée de Gramat à Rocamadour en suivant le GR 6
Le GR 6 longe l'Alzou à sec

Le GR 6 longe l'Alzou à sec

Moulin de Sirogne

Moulin de Sirogne

 

Moulin de Sirogne - Rocamadour (parking près de l'Alzou) = 3,1 km

Peu après le moulin de Sirogne, la végétation devient moins foisonnante et le chemin s'élargit. Belles vues sur les falaises et les empilements de strates de calcaire.

Randonnée de Gramat à Rocamadour en suivant le GR 6

 

C'est à l'approche du parking (140 m d'altitude) qu'on découvre la vue d'en bas sur le village de Rocamadour qui est un des sites les plus visité de France avec plus d'1,5 million de visiteurs / an (chiffre donné par l'office du tourisme). 

L'arrivée à Rocamadour

L'arrivée à Rocamadour

 

Le GR remonte pour atteindre la cité dans laquelle on pénètre par l'ancienne porte fortifiée du Figuier. 

 

Rocamadour, porte du Figuier

Porte du Figuier

 

Rocamadour, porte Salmon

Porte Salmon

 

Pour accéder au sanctuaire, le pèlerin doit gravir les 216 marches du grand escalier et, souvent, il le fait à genoux.

 

Rocamadour, grand escalier des pèlerins

Grand escalier des pèlerins

 

Parvenu en haut du grand escalier, le pèlerin franchit la porte sainte pour arriver au cœur du sanctuaire où se trouvent 8 édifices religieux dont la crypte Saint-Amadour qui est le plus ancien et dont la fonction est de servir de fondation à la basilique Saint-Sauveur. Toutes les deux sont inscrites au patrimoine mondial de l'humanité dans le cadre des chemins de Saint-Jacques.

 

Rocamadour, la porte sainte (entrée du sanctuaire)

La porte sainte (entrée du sanctuaire)

 

Sanctuaire de Rocamadour

A droite, la chapelle Notre Dame et, à gauche, la chapelle Saint-Michel

 

Rocamadour, crypte de Saint-Amadour

Crypte Saint-Amadour 

 

Vierge noire de Rocamadour
Vierge noire de Rocamadour (chapelle Notre Dame)

Vierge noire de Rocamadour (chapelle Notre Dame)

 

A l'intérieur de la chapelle Notre Dame se trouve la statue de la Vierge sur son trône qui porte le Christ assis sur son genou gauche. Elle est en bois de noyer et, depuis le 12ème siècle, elle a été plusieurs fois modifiée. 

L’appellation de vierge noire remonterait au 17ème siècle car, au Moyen Age, elle était dorée. Dans le cantique des cantiques qui est une partie de l'Ancien Testament, il est fait mention de la couleur noire qui est le reflet d'un état d'âme traduisant la souffrance mais que, quoiqu'il arrive, il faut toujours garder l'Espérance. D'ailleurs, sur le retable où la vierge se trouvait avant qu'il ne soit déménagé dans une autre chapelle figure l'inscription en latin "Nigra sum sed formosa" qui signifie "Je suis noire mais je suis belle".

Dans la chapelle, il y a plusieurs maquettes de bateaux qui sont des ex votos car Notre Dame de Rocamadour protège aussi les marins. D'ailleurs, la cloche suspendue à la voûte tinterait à chaque fois qu'un miracle se produit en mer. 

Et puis, fichée sur la paroi de la falaise au dessus de la porte extérieure de la chapelle Notre Dame, on peut voir l'épée de Roland, Durandal, qui, parce qu'il ne voulait pas qu'elle tombe entre les mains de l'ennemi fut lancée et transporté par l'archange Saint-Michel jusqu'à Rocamadour.

A droite de la porte extérieure de la chapelle Notre Dame, on distingue une fresque dont le sujet représente la danse macabre et, à gauche, la tombe où a été trouvé le corps de Saint-Amadour.

L'entrée de la chapelle Notre Dame

L'entrée de la chapelle Notre Dame

 

Face à la chapelle Notre Dame, sur le mur nord de la chapelle Saint-Michel, on peut voir des fresques bien conservées du 12ème siècle. 

Fresque du 12ème siècle : à gauche, l'annonciation et, à droite, la visitation

Fresque du 12ème siècle : à gauche, l'annonciation et, à droite, la visitation

A gauche, il s'agit de la scène de l'Annonciation durant laquelle l'ange Gabriel annonce à Marie qu'elle est enceinte du Fils de Dieu et, à droite, c'est la visitation qui représente Marie enceinte du Christ rendant visite à sa cousine Elisabeth, enceinte de Jean Baptiste.

Rocamadour, illumination de nuit


Brève histoire du sanctuaire :

La tradition rapporte que Saint-Amadour qui serait arrivé au 3ème siècle lors de l'évangélisation du Quercy se serait arrêté dans cet abri naturel, sanctuaire préhistorique, que forme la falaise à Rocamadour et qu'il y aurait dispensé le culte marial.
En 1078, le pape Grégoire VII mentionne le sanctuaire de Rocamadour dans des écrits.
En 1105, le pape Pascal II cite le sanctuaire de Rocamadour comme faisant partie des 4 principaux sanctuaires au monde, les trois autres étant Rome, Jérusalem et Saint-Jacques de Compostelle. Pourtant la chapelle de Rocamadour est minuscule mais de nombreux miracles s'y produisent.
En 1152, la construction d'une église qui puisse accueillir les nombreux pèlerins est décidée sous l'impulsion de l'abbé Géraud d'Escorail.
En 1166, les moines découvrent une tombe avec à l'intérieur un corps parfait ce qui signifie qu'ils sont en présence d'un saint et, rapidement, ils vont en déduire qu'il s'agit du corps de Saint-Amadour et les pèlerins vont pouvoir le vénérer. En 1427, le pape Martin V écrit un texte dans lequel Saint-Amadour est associé à la figure évangélique de Zachée. Ce dernier est un contemporain du Christ et c'est à Jéricho où il exerce la profession de collecteur des impôts qu'il rencontre Jésus et qu'il se convertit. Lors de la première persécution des chrétiens, il prend la fuite et traverse la Méditerranée sur un bateau pour arriver à .... Rocamadour.
Lors des guerres de religion, le sanctuaire est pillé et le corps de Saint-Amadour (ou Zachée) est brûlé. Néanmoins, des os sont récupérés et placés dans une chasse de bois doré visible de nos jours dans l'église.
Au 17ème siècle, le sanctuaire retrouve une certaine importance jusqu'à la révolution française durant laquelle il va tomber en ruine faute d'entretien.
Au 19ème siècle, la ténacité des évêques de Cahors et de l'abbé Chevalt permet de restaurer le site sans oublier l'abbé Caillau, qui après être venu prier au sanctuaire et avoir guéri, va donner toute sa fortune pour financer les travaux.

 

Hébergement (gîte d'étape) :

Le relais du pèlerin centre d'accueil et d'hébergement Notre Dame :

Pour plus d’information, cliquer ici

 

Il faut monter tout en haut de la falaise en empruntant le chemin de croix pour bénéficier d'un panorama sur le canyon de l'Azou par où le GR 6 arrive et le village de l'Hospitalet.

Possibilité d'aller sur les remparts de l'ancien château qui dominait la vallée (entrée payante).

Les gorges de l'Alzou depuis le haut de Rocamadour

Les gorges de l'Alzou depuis le haut de Rocamadour

L'Hospitalet et la voie sainte vers Rocamadour

L'Hospitalet et la voie sainte vers Rocamadour

Rocamadour
Randonnée de Gramat à Rocamadour en suivant le GR 6

 

Rocamadour - L'Hospitalet = 1 km

Pour repartir de Rocamadour en direction de la gare SNCF, il faut passer par le hameau de L'Hospitalet soit par la route du haut qui longe le rebord du canyon, soit en remontant la voie sainte par laquelle arrivaient les pèlerins au Moyen Age. Pour ces derniers, L'Hospitalet était un lieu d'accueil avant l'arrivée au sanctuaire. Il ne reste quasiment rien de l'hôpital Saint-Jean qui y avait été fondé au 11ème siècle.

C'est depuis L'Hospitalet qu'on a la plus belle vue sur le site de Rocamadour mais, pour la photo, il faut s'y trouver le matin ....

Panorama sur Rocamadour depuis l'Hospitalet

Panorama sur Rocamadour depuis l'Hospitalet

Randonnée de Gramat à Rocamadour en suivant le GR 6

 

L'Hospitalet - gare SNCF de Rocamadour Padirac = 3,1 km

Quitter l'Hospitalet en suivant la route en direction de Gramat sur une distance de 400 m puis tourner à droite. Le chemin est très bien balisé jusqu'à la gare et bien plus agréable à suivre que le route.

Randonnée de Gramat à Rocamadour en suivant le GR 6

 

Bonne rando

 

N'hésitez pas à poster un commentaire, à faire part d'informations complémentaires qui pourraient intéresser les lecteurs, à partager cet article et, si vous avez des questions, je vous y répondrai. Vous pouvez également consulter ma page facebookAucune copie autorisée sur ce blog. 

Avertissement : toutes les informations sont données à titre indicatif et n'engagent nullement la responsabilité de l'auteur.

Avertissement : l'auteur de ce blog décrit la randonnée à titre informatif et décline toute responsabilité en cas d'incident ou d'accident. 

Rappel : la randonnée exige toujours une bonne forme physique, de la prudence, de s'enquérir de la météo avant de partir et de s'équiper de bonnes chaussures de marche. 

Cliquer sur les photos en format paysage pour les agrandir.

Publié dans Occitanie, Randonnées

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article