Mon voyage d'une semaine en Ecosse : d'Edimbourg à l'île de Skye

Publié le par hunza

L'Ecosse, ce sont d'abord des paysages d'exception avec des lumières changeantes. C'est la terre des Highlands avec des lochs un peu partout, des montagnes aux sommets usés, des vallées couvertes de landes, d'immenses espaces quasi inhabités où pâturent des milliers de moutons en liberté, des châteaux, du vent, de la pluie, du soleil, de la brume. C'est aussi une terre de caractère, de traditions et de légendes. 

Pendant 8 jours, dans le cadre d'un voyage organisé, je suis donc parti découvrir ce pays en effectuant un "road-trip" ponctué de randonnées à pied assez faciles, réalisées dans de magnifiques endroits. Le séjour passant, j'ai pris des notes pour rédiger cet article qui décrit succinctement ce que nous avons fait tout en donnant quelques infos pour celles et ceux qui envisageraient de faire un voyage  en Ecosse.

 

Les transports en commun :

Quand on n'a pas de voiture, le train et surtout le car sont une solution alternative : 

Pour le train, le chemin de fer est peu étendu en Ecosse : on peut tout de même se rendre à Fort William, Oban mais aussi approcher l’île de Skye en se rendant soit à Mallaig, soit Kyle of Lochalsh

Pour consulter les horaires de trains en Ecosse, cliquer ici

Le réseau de bus est beaucoup plus diversifié et les fréquences un peu plus nombreuses que le train :

Pour consulter les horaires des bus en Ecosse, cliquer ici

 

Enquiquinements :

Attention, il peut y avoir de toutes petites mouches appelées « midges » qui peuvent piquer. Il vaut mieux s'adresser à une pharmacie locale pour se procurer un répulsif plutôt que d'emporter avec soi des produits antimoustiques qui ne produiront aucun effet. 

 

La météo :

C'est la question qui peut fâcher mais l'Ecosse ne serait plus l'Ecosse si le ciel était toujours bleu .... Il faut savoir que la météo est très changeante mais si on cherche le soleil et la chaleur  à tout prix ce n'est pas cette destination qu'il faut choisir ..... En été, il est à noter que la période allant de mi-juillet à mi-août peut être un peu plus pluvieuse

 

Les billets de banques écossais :

Les banques écossaises ont le droit d"émettre des billets qui ont la même valeur que les billets anglais et qui ont cours légal dans tout le Royaume Uni. Si les Ecossais acceptent les livres anglaises, il n'en sera pas forcément de même si vous vous rendez en Angleterre avec des livres écossaises donc faites en sorte de les échangez avant de partir .....

 

Un peu de géologie :

Il y a des millions d'années, l'activité volcanique était intense en Ecosse et les périodes glaciaires qui se sont succédées depuis ont terminé de façonner le paysage que nous voyons aujourd'hui.

 

Un peu d'histoire :

L'Ecosse, ce sont d'abord des luttes de clan et puis une histoire compliquée et parfois tragique avec son voisin anglais mêlant volonté de conquête et/ou différends religieux. C'est en 1707 que fut signé l'Acte de Dévolution unissant l'Ecosse à l'Angleterre tout en laissant à l'Ecosse une grande autonomie. La rébellion jacobite qui voulait le retour de la dynastie catholique des Stuart catholique sur le trône ne cessa pas pour autant. A la fin du 18ème, sa répression entraînera un exil souvent contraint des paysans des Highlands voire à l'émigration vers le Canada qui permettra de libérer les terres et d'y installer d'immenses troupeaux de moutons au profit des nouveaux propriétaires terriens. Le phénomène s'accentuera au 19ème lors de la famine provoquée par le mildiou (maladie de la pomme de terre). Ainsi les Highlands sont devenus de grands espaces vide d'hommes.

  

1ère journée 

 

Visite de la ville d'Edimbourg = voir mon article en cliquant sur le lien suivant :

Découvrir en 2 jours Edimbourg, capitale de l'Ecosse

 

2ème journée 

 

EDIMBOURG – FORT WILLIAM = 233 km environ

D'Edimbourg à Callander, porte d'entrée des Highlands, l’autoroute passe d’abord près des « Kelpies », immenses structures métalliques représentants 2 têtes de chevaux (région  de Falkirk) puis, plus loin, passe près de Stirling, ancienne capitale d’Ecosse. On aperçoit le château féodal bâti sur un promontoire rocheux et, à proximité, une tour qui est le « national Wallace monument » qui rappelle que c’est au pont de Stirling que William Wallace défit les troupes anglaises d’Edouard 1er le 11 septembre 1297. Peu après Stirling, on quitte l’autoroute.

Callander est le dernier village important avant la superbe traversée d'une partie des Highlands en direction de Coe. Après un arrêt au Trossachs Woollen Mill où on peut voir des Highlands (vaches écossaises), la route longe le Loch Lubnaig, puis peu à peu nous offre des vues magnifiques sur les montagnes écossaises. Sur les bas-côtés, on peut observer la présence de panneaux routiers assez nombreux avertissant de la présence de cerfs. Ils sont très nombreux en Ecosse. C'est à Crianlaric qu'on rejoint la fameuse route A82 qui va nous mener dans la  Glen Coe (vallée de Coe) en passant par le point culminant du trajet à 350 m d’altitude. De hautes montagnes dominent la route et le paysage devient très sauvage. La Glen Coe est le point de départ de superbes randonnées et un paradis pour les photographes quand il ne pleut pas ou qu'il n'y a pas de brouillard .... C'est aussi un haut-lieu de l'alpinisme britannique.

A voir : The Three Sisters, la Glen Etive (où a été tournée la scène finale de Skyfall avec le manoir de James Bond), etc ...

A certains endroits, l’A82 côtoie la West Highland Way qui est le plus beau chemin de grande randonnée de Grande Bretagne. Long de 153 km, il relie la banlieue de Glasgow à Fort William et se parcourt en une semaine.  

 

Pour plus d'informations sur le West Highland Way, cliquer ici

 

A Glencoe, qui est aussi une petite station de ski, la route retrouve un loch et le longe jusqu'à Fort Williams.

Pour ceux qui n’ont pas de voiture, Glencoe est desservi par la ligne de bus Glasgow – Fort William.

Pour consulter les horaires, cliquer ici

(Cliquer sur la ligne Glasgow - Skye)

 

C'est aussi dans cette vallée qu'eut lieu en février 1642 dans le cadre d’une rébellion jacobite, le massacre de 40 hommes du clan Mac Donald alors que les meurtriers venaient de bénéficier de l’hospitalité du clan pendant 2 semaines …. 

 

3ème journée

 

FORT WILLIAM

C'est un peu le "Chamonix" britannique car c'est d'ici qu'on démarre l'ascension du plus haut  sommet de la GB. On trouve pas mal de magasins de vêtements de montagne dans la rue principale.

Comment y accéder quand on n'a pas de voiture : bus (c'est la même ligne qui passe à Glencoe) et trains depuis Glasgow.

Restaurants : " The Geographer" et "The Stables"

Hébergement : "Croit Anna Hotel" (c'est un peu l'usine car il accueille beaucoup de cars de touristes, assez confortable mais aurait besoin d'un bon coup de rafraîchissement, loin du centre ville de Fort William  qui est à 3.7 km)

 

Randonnée à pied au Steall Waterfall :

De Fort William au parking (11 km), la route contourne le massif imposant du Ben Nevis tout en remontant la vallée de Nevis (Glen Nevis). On passe d’ailleurs à proximité du Tourist Center du Ben Nevis puis d'un grand camping près duquel se trouve le départ du sentier le plus fréquenté qui grimpe au sommet du Ben Nevis. La jolie route continue jusqu'à atteindre un parking situé près d'une belle chute d'eau (Lowerfall) puis rétrécit pour ne plus être qu’une « single track » avant d'atteindre le parking supérieur, point de départ de la randonnée et fin de la route. Attention, il se peut qu'il soit difficile de s'y garer car cette randonnée a du succès et le parking est petit .... Du parking inférieur au supérieur il y a 2.6 km environ qu'on peut faire à pied en empruntant un sentier.

Il faut aussi savoir que la desserte par bus est possible de mai à septembre entre Fort William et Lowerfall.

Pour consulter des horaires de bus, cliquer ici

Du parking, un sentier assez facile - glissant les jours de pluie - remonte les gorges du Nevis pour déboucher dans un grand vallon avec, en face de vous, une grande et majestueuse cascade haute d'une centaine de mètres. Pour se rendre au pied de cette dernière, il faut traverser le torrent en passant sur un pont de singe. Sinon, on peut continuer le chemin qui longe le torrent dans une vallée bien ouverte avant de revenir sur ses pas.

Pour plus d’informations sur la randonnée des Steall Falls et des gorges de Nevis, cliquer ici

Durée 2 heures (A / R)

Dénivelé positif = 100 mètres (parking = 170 m - cascade = 270 m)

Glen Nevis, Steall Waterfall

Glen Nevis, Steall Waterfall

Le Nevis

Le Nevis

Glen Nevis, Lowerfall

Glen Nevis, Lowerfall

 

Pour ceux qui seraient intéressé par l’ascension du Ben Nevis (1 344 m), sachez qu’il faut compter environ 7 heures de marches A /R :

Pour plus d'informations sur le centre d'accueil de Glen Nevis, cliquer ici

 

Pour plus d'informations sur l'ascension du Ben Nevis, cliquer ici

Le Ben Nevis

Le Ben Nevis

 

Randonnée à pied au viaduc de Glenfinnan

De Fort William à Glenfinnan, il y a 25 km de route à faire.

On peut démarrer la randonnée en partant du « Visitor Center de Glenfinnan » ou bien de la petite gare de Glenfinnan et effectuer une boucle.

Pour plus d’informations sur le sentier du viaduc de Glenfinnan, cliquer ici

Le sentier part de la petite gare de Glenfinnan où se trouve une ancienne voiture sleeping-car transformée en une sorte de gîte où on peut passer la nuit et faire la cuisine.

https://glenfinnanstationmuseum.co.uk/facilities/sleeping-car/

Après une quinzaine de minutes de marche, on atteint un magnifique point de vue sur le loch Shiel  mais aussi et surtout sur le viaduc de Glenfinnan que les aventures d’Harry Potter ont rendu célèbre. L’après-midi, entre 15h00 et 15h30, on peut assister au passage des 2 Poudlard express car ils se croisent dans la petite gare de Glenfinnan ….

- vers 15h05 en provenance de Fort William

- vers 15h25 à destination de Fort William

Pour plus d’informations sur le train jacobite, cliquer ici

Mon voyage d'une semaine en Ecosse : d'Edimbourg à l'île de Skye

 

Puis, en continuant sur le sentier, on descend pour rejoindre le site historique de Glennfinan où un petit musée retrace l'histoire de l'échec de la seconde révolution jacobite déclenchée par le prince Charles Edouart Stuart (Bonnie Prince Charlie) qui avait réussi à réunir plusieurs clans écossais à cet endroit-là en août 1745. Il voulait récupérer la couronne dont avait été déchu son grand père, le  roi catholique Jacques VII d'Écosse et II d'Angleterre. Mais  la bataille perdue de Culloden (16 avril 1746) marquera la fin de cette révolution. 

On peut monter au sommet de la tour - mémorial moyennant l’achat d’un ticket au « Visitor Center ». 

Mémorial de Glenfinnan

Mémorial de Glenfinnan

 

4ème journée

 

FORT WILLIAM – PORTREE (ILE DE SKYE) = 210 km environ

 

FORT WILLIAM – FORT AUGUSTUS = 52 km environ

 

Comment y accéder quand on n'a pas de voiture : ligne de bus Inverness - Fort William

Pour consulter les horaires, cliquer ici

(Cliquer sur la ligne Oban - Fort William - Inverness)

 

C'est à Fort Augustus que débute ou se termine le canal calédonian (35,4 km de long et 29 écluses) qui va jusqu’à Fort William et le loch Linnhe avec passage d'écluses et traversée des lochs Oich et Lochy.

Mais c'est aussi et surtout la présence du Loch Ness (35 km de long) et du fameux Nessie qui font la renommée de Fort Augustus. Des départs d’excursion en bateau y sont organisés.

Le Loch Ness est le 2ème plus grand loch d’Ecosse après le loch Lomond mais c'est le plus profond avec 272 m. Quant à Nessie, on y croit ou pas. En tous cas, sa légende est plutôt récente puisque le premier article de journal qui parle du monstre date de 1933 ... .

Le Loch Ness

Le Loch Ness

Fort Augustus : les 5 écluses du canal Caledonian

Fort Augustus : les 5 écluses du canal Caledonian

 

FORT AUGUSTUS – CHATEAU D’EILEAN DONAN = 79 km environ

En partant de Fort Augustus, la route longe le Loch Ness jusqu’à Invermoriston où on bifurque pour s’engager dans la Glen Moriston puis, après avoir atteint l’altitude de 220 m et longer le loch Cluanie,  la route descend la très belle Glen Shiel qui descend vers le loch Duich, le long duquel se trouve le château d'Eilean Donan

Détruit par les Anglais en 1719 à la suite d'une révolution jacobite, il fut reconstruit en 20 ans après que John Mac Rae eut racheté l'îlot en 1911.

La forteresse se trouve à la jonction  de 3 lochs : Duich, Long et Alsh.​ Quel site grandiose ! Personnellement, la visite ne s’impose pas. Cependant, il y a une belle salle de banquet et la reconstitution de la cuisine du début du 20 siècle est une réussite.

Mon voyage d'une semaine en Ecosse : d'Edimbourg à l'île de Skye

 

CHATEAU D’EILEAN DONAN – PORTREE = 79 km environ

Après Kyle of Lochalsh desservi par le train, on emprunte un pont pour atteindre l'ile de Skye et continuer jusqu’à Portree.

L’île de Skye est la plus importante des îles des Hébrides intérieures et la langue gaélique y est fort prégnante.

8 km avant d'arriver à Portree, on a bifurqué sur la droite pour emprunter une "single track" qui nous a mené dans le hameau de Camastiavanaig, au bord d'une petite crique souvent fréquentée par un ou des phoques. 

 

Randonnée à pied au sommet du Ben Tianavaig

C'est à l'extrémité d'une petite crique souvent fréquentée par un ou plusieurs phoques que démarre le sentier permettant d'atteindre le sommet du Bentianavaig qui culmine à 413 m d'altitude et qui offre une vue époustouflante sur toute la région à condition d’avoir du beau temps ….

La rando ne présente aucune difficulté particulière et il faut compter environ 2h30 pour effectuer l’aller – retour.

Pour plus d'informations sur la randonnée au Bentianavaig, cliquer ici

Vue depuis le sommet du Ben Tianavaig vers le Storr

Vue depuis le sommet du Ben Tianavaig vers le Storr

Vue depuis le sommet du Ben Tianavaig vers les Red Cullins

Vue depuis le sommet du Ben Tianavaig vers les Red Cullins

 

La randonnée terminée, on part à Portree.

 

PORTREE

 

Comment y accéder quand on n'a pas de voiture :

  • ligne de bus quotidienne depuis Glasgow
  • en train jusqu’à Kyle of Lochalsh puis le bus qui vient de Glasgow

Comment se déplacer sur l’île de Skye quand on n'a pas de voiture :

  • il y a des bus de la compagnie Stagecoast

https://www.stagecoachbus.com/

  • l’autostop ….

 

A voir absolument les petites maisons colorées du port.

Restaurant : "Cuchullin"

Pub : "The Isles Inn"

Hébergement : "Seafar Bed & Breakfast (très bon accueil et belle vue sur les environs de Portree, situé à 2.7 km du centre de Portree)

Le Ben Tianavaig vu depuis Portree

Le Ben Tianavaig vu depuis Portree

Portree

Portree

5ème journée

 

Découverte de la péninsule de Trotternish (nord de Portree)

 

L’Old Man off Storr qui ressemble de loin à un menhir. Haut d’une cinquantaine de mètres, il se trouve au pied du Storr qui culmine à 718 m.

Depuis le parking, on peut randonner jusqu'au pied de l'Old Man. Possibilité d’effectuer une boucle de 4.5 km avec un dénivelé de 250 m.

Pour plus d'informations sur la randonnée du Old Man of Storr, cliquer ici

 

Mon voyage d'une semaine en Ecosse : d'Edimbourg à l'île de Skye

 

Cascade de Kilt Rock

Peu avant d’arriver à Staffin, il y a un parking sur la droite qui permet d’accéder à un splendide panorama. Sur la gauche, une cascade haute de 55 m dont l’eau provient qui provient du loch Mealt situé de l’autre côté de la route tombe directement dans la mer et, en arrière-plan, des falaises formées de colonnes basaltes font penser aux plis d'un kilt écossais d'où le nom de Kilt Rock ...

 

Point de vue de Quiraing = prendre la « single track »  à gauche après Staffin pour atteindre un col d'où on peut profiter - quand le temps le permet - d'un superbe panorama.

Randonnée à pied du Quiraing

Du col, on peut effectuer une randonnée de 3h environ, longue de 7 km qui fait une boucle avec environ 340 m de dénivelé. Le chemin longe la base des crêtes de des falaises de Meall na Suiramach et passe au milieu d'un fouillis de rochers isolés (parmi les + beaux, on trouve une aiguille, la prison, la table, etc ...) résultant d'un immense gigantesque glissement de terrain..... puis grimpe abruptement sur les crêtes pour revenir au point de départ en les suivant. Attention, les jours de pluie et de brouillard. 

Pour plus d'informations sur la randonnée du Quiraing, cliquer ici

Mon voyage d'une semaine en Ecosse : d'Edimbourg à l'île de Skye

 

Visite du château de Dunvegan (34 km de Portree)

Construit sous les ordres du clan des MacLeod au 13ème siècle, il domine le loch Dunvegan. Sa visite ne s’impose pas (à réaliser s'il pleut). Cependant, les jardins sont beaux.

De plus, muni du billet du château vous pouvez faire une petite excursion en bateau à moteur - moyennent l’achat d’un nouveau ticket - pour aller voir une colonie de phoques qui a élu domicile à quelques centaines de mètres du château.

Mon voyage d'une semaine en Ecosse : d'Edimbourg à l'île de Skye

 

Randonnée à pied à Nest point (48 km à l'ouest de Portree)

Le site est splendide et la « single track » qui y mène est magnifique. Arrivé au parking, il faut suivre un chemin bétonné pour atteindre le phare qu’on ne voit pas tout de suite car il se trouve derrière un gros rocher basaltique,  le An t-Aigeach que l’on contourne. Le phare en lui-même n’a rien d’esthétique mais le panorama sur les impressionnantes falaises de Waterstein Head (200 m de hauteur) et la mer est à couper le souffle. Si le temps le permet, assister à un coucher de soleil doit y être sublime. De nombreux oiseaux nichent à proximité et au large du cap, on peut observer des dauphins et même des baleines (perso, je n’ai rien vu).   Attention, si la rando est courte (3 km A/R), il y a tout de même un dénivelé positif de 100 m à remonter quand on revient du phare ….

Pour plus d'informations sur la randonnée du Nest Point, cliquer ici

Mon voyage d'une semaine en Ecosse : d'Edimbourg à l'île de Skye
Mon voyage d'une semaine en Ecosse : d'Edimbourg à l'île de Skye

 

6ème journée

 

Randonnée à pied aux Fairy Pools

De Portree au parking des Fairy Pools, il y a 34 km de route

Portree – Sligachan = 15 km

Sligachan – Fairy Pools = 19 km

 

Pour y arriver depuis Portree, il faut emprunter la route menant à Kyle of Lochalsh et bifurquer au pont de Sligachan pour prendre l’A863 puis la direction de Glen Brittle. On se retrouve rapidement sur une « single track ».

C’est une belle rando à faire au pied des Blacks Cullins mais malheureusement le site est devenu très voire beaucoup trop fréquenté …. Le chemin remonte le long du torrent qui dégringole de cascades en cascades avec de nombreuses « piscines » à l’eau claire où on peut se baigner. Plus on se rapproche des montagnes, moins le chemin est fréquenté et c’est là qu’on finit par trouver la cascade immortalisée sur la carte postale des Fairy Falls. Pour les amateurs de photos, c’est en fin d’après-midi qu’il faut venir pour avoir le soleil derrière soi.

Arrivé à un cairn, il faut prendre le sentier qui part sur la gauche pour monter tranquillement sur les flancs de la montagne Bruach na Frithe jusqu’à atteindre le col de Bealach a 'Mhaim (340 m d’altitude). De là, on peut redescendre au parking.

Pour plus d'informations sur la randonnée des Fairy Pools, cliquer ici

Le site des Fairy Pools

Le site des Fairy Pools

Les Black Cullins (photo prise vers 11h00 du matin d'où la surexposition)

Les Black Cullins (photo prise vers 11h00 du matin d'où la surexposition)

Le site des Fairy Pools et les Black Cuillins

Le site des Fairy Pools et les Black Cuillins

 

Visite de la distillerie de Talisker

Pour ceux qui aiment le whisky et qui veulent en apprendre plus sur ces secrets de fabrication, on peut profiter de la proximité de la rando dans les Fairys Falls pour venir la découvrir. Elle se trouve à Carbost, au bord du loch Harport.

Attention, il faut réserver car, en haute saison, il y a beaucoup de monde. Les visites guidées ne se font qu’en langue anglaise et les photos sont interdites. Il y a quelques panneaux explicatifs en français le long du parcours de visite.

https://www.malts.com/en-gb/distilleries/talisker/

Port de Carbost sur le loch Harport et, au fond, les Red Cullins

Port de Carbost sur le loch Harport et, au fond, les Red Cullins

 

PORTREE (ILE DE SKYE) – OBAN = 244 km environ

Au départ de Portree, on reprend la route par laquelle on est arrivé. On repasse à Kyle of Lochalsh, on remonte la Glenshield puis on bifurque pour suivre l’A87 en direction de Fort William qu’on traverse pour longer plusieurs lochs jusqu’à Oban. Quelques kilomètres avant d’y arriver, on peut apercevoir sur la gauche de la route les ruines du château féodal de Dunstaffnage qui se visite.

Oban qui est relié par le train avec Glasgow est un port où de gros ferrys partent quotidiennement vers plusieurs îles dont celle de Mull qu’on peut apercevoir au loin. Mais la raison de notre étape dans cette ville est la proximité de l’île de Kerrera.

Restaurant : "Ee -usk"

Pub : "Markie Dans"

Hébergement : "Corriemar Guest House" (assez kitsch, belle vue sur la mer quand on a la chance d'avoir une chambre du bon côté)

Mon voyage d'une semaine en Ecosse : d'Edimbourg à l'île de Skye

 

7ème journée

 

Randonnée à pied sur l’île de Kerrera

 

C’est à 3 km au sud d'Oban qu’il faut se rendre pour effectuer une rapide traversée sur un petit bac pour atteindre l’ile de Kerrera. Plusieurs circuits de rando y sont proposés. L’île est quasiment vide d’habitations mais vous y croiserez beaucoup de moutons. C’est une rando nature sans difficulté qui fait passer près des ruines d’un château, le Gylen castle, à l’histoire dramatique puisque la garnison de 50 hommes qui l’occupait fut massacré par les Anglais qui l’assiégeait alors qu’ils s’étaient rendus car ils mourraient de soif.

Pour consulter les horaires du bac, cliquer ici

Le bac pour l’île de Kererra

Le bac pour l’île de Kererra

Ile de Kerrera

Ile de Kerrera

Le Gylen castle

Le Gylen castle

 

OBAN - EDIMBOURG = 230 km environ

C'est le retour à Edimbourg en fin d'après midi et la fin du voyage.

 

Bonne lecture

 

N'hésitez pas à partager cet article, à poster un commentaire et si vous avez des questions, je vous y répondrai. Vous pouvez également consulter ma page facebookAucune copie autorisée sur ce blog. 

Avertissement : toutes les informations sont données à titre indicatif et n'engagent nullement la responsabilité de l'auteur.

Cliquer sur les photos en format "paysage" pour les agrandir.

Publié dans Europe, Ecosse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article