Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'Hunza : mes plus belles randonnées en montagne et ailleurs

Milly la Forêt et le massif des Trois Pignons

1 Avril 2017 , Rédigé par hunza Publié dans #Paris et alentours

Milly la Forêt est une charmante petite ville de l'Essonne située à l'orée de la forêt de Fontainebleau qui mérite qu'on prenne le temps de s'y arrêter pour la visiter avant d'aller se balader au milieu des rochers du Massif des Trois Pignons.

 

Comment s'y rendre :

Malheureusement, sans voiture, il est difficile d'y accéder. La gare la plus proche (6 km) est celle de Maisse desservie par la ligne D du RER. Une solution, mettre son vélo dans le train (ne pas oublier le casque) mais, attention, la route est fréquentée. En descendant à la gare suivante, Buno Gironville, la distance à parcourir est de 7.5 km en suivant une route plus tranquille.

 

Milly la Forêt :

Sur la place centrale se dresse une halle datant de 1479 avec une superbe charpente en bois de châtaignier soutenue par des piliers de chêne.

La halle construite en 1479

La halle construite en 1479

Près de l'église, c'est un endroit plein de charme qui s'offre à nos yeux avec la rivière Ecole qui entoure le château de la Bonde dont le début de la construction remonte au 13ème siècle, le vieux pont de pierre de la Corne et le lavoir de la Bonde.

Pour la photo "carte postale", c'est en fin d'après midi que la façade du château commence à être exposée au soleil.

Construit au 13ème siècle, le château a été plusieurs fois remanié

Construit au 13ème siècle, le château a été plusieurs fois remanié

La rivière l'Ecole

La rivière l'Ecole

Milly la Forêt et le massif des Trois Pignons
Le pont de la Corne sur l’École.

Le pont de la Corne sur l’École.

Le lavoir de la Bonde

Le lavoir de la Bonde

A proximité, au bout de la rue Notre Dame, on peut aller un autre lavoir, le lavoir du Coul'd'Eau alimenté par une source. Revenir sur ses pas pour passer devant le joli porche de l'église et se rendre rue du Lau pour aller voir la maison de Jean Cocteau qui est entouré d'un grand jardin prolongé par un parc. Trois pièces ont été laissées en l'état à la mort de l'écrivain en 1963.

http://maisoncocteau.net/

11 086 personnes ont visité la maison de Cocteau en 2016. 

La maison de Jean Cocteau

La maison de Jean Cocteau

La salle à manger

La salle à manger

Et puis, l'un des joyaux de Milly est la chapelle Saint-Blaise des Simples qu'on trouve à la sortie de la ville, sur la route de Noisy sur Ecole. Construite au 12ème siècle, c'est l'unique vestige d'une maladrerie et, en 1959, elle a été magnifiquement décorée par Jean Cocteau. L'écrivain y est d'ailleurs enterré. Autour de la chapelle, il y a un petit jardin botanique où sont cultivées les simples.

http://www.chapelle-saint-blaise.org/html/fr/accueil/accueil.php

14 605 personnes ont visité la chapelle Saint-Blaise en 2016.

La chapelle Saint-Blaise des Simples

La chapelle Saint-Blaise des Simples

L'intérieur de la chapelle décoré par Jean Cocteau

L'intérieur de la chapelle décoré par Jean Cocteau

Milly la Forêt et le massif des Trois Pignons

A 5 km au sud de Milly la Foret, sur la route en direction de La Chapelle la Reine, il y a le parking du cimetière de Noisy sur Ecole. C'est un des principaux accès au Massif des Trois Pignons. De là, on parvient très rapidement au site de varappe de la Roche aux Sabots que le sentier des 25 bosses traverse. En général, il y a beaucoup de monde.

Sur les rochers, des flèches de diverses couleurs indiquent des parcours plus ou moins difficiles :
- blanc = pour enfant
- caramel = facile
- jaune = peu difficile
- orange = assez difficile
- bleu = difficile
- rouge = très difficile
- noir ou blanc = extrêmement difficile

La Roche aux Sabots

La Roche aux Sabots

Milly la Forêt et le massif des Trois Pignons

En continuant un peu plus loin on atteint l'un des endroits les plus beaux du massif : les Sables du Cul de Chien, une sorte de plage de sable blanc avec 2 sites d'escalade : le 91.1 à gauche en arrivant et le Cul de Chien à droite du rocher isolé en forme de bilboquet.

Milly la Forêt et le massif des Trois Pignons
Le Bilboquet

Le Bilboquet

Les Sables du Cul de Chien

Les Sables du Cul de Chien

Le Toit du Cul de Chien, un des blocs mythiques de Bleau

Le Toit du Cul de Chien, un des blocs mythiques de Bleau

Pour photographier le Toit du Cul de Chien avec la meilleure exposition, il faut s'y trouver tôt le matin. Ici, la photo a été prise après 15h00.

 

Bonne rando à tous.

 

N'hésitez pas à poster un commentaire et si vous avez des questions, je vous y répondrai. Vous pouvez également consulter ma page facebookAucune copie autorisée sur ce blog. 

Avertissement : l'auteur décline toute responsabilité en cas d'accident et rappelle que la route est dangereuse et que la prudence s'impose. N'oubliez pas de porter un casque.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article