Visiter la Bourgogne avec le train

Publié le par hunza

Aux portes de l'Ile de France, la Bourgogne est connue pour la diversité de ses paysages, la richesse de son patrimoine architectural, la qualité de ses vignobles et de sa gastronomie, son passé historique (naissance de l'ordre religieux des Cisterciens, le temps des ducs de Bourgogne de Philippe le Hardi à Charles le Téméraire), etc .... De nombreux sites touristiques se trouvent un peu partout dans cette région dont beaucoup sont accessibles avec le train. Le Morvan offre la possibilité de faire une multitude de randonnées à pied ou à vélo. On peut aussi faire du bateau sur le canal de Bourgogne ou du Nivernais. Alors, n'hésitez pas, pour une journée ou plus, direction la gare et partez à la découverte de la Bourgogne ! 

 

Se déplacer en train en Bourgogne :

Pour consulter les horaires de trains, cliquer ici

Sans oublier le train express régional (TER) :

Pour consulter les horaires TER, cliquer ici

 

ARCY SUR CURE (GROTTES D')

 

Quand on sort de la gare, il faut marcher sur une distance de 2 km : prendre à droite la route en direction du village; au croisement avec la D606 tourner à gauche pour longer cette route bien fréquentée sur 1.1 km jusqu'à la route d'accès à la grotte qui part sur la droite. 

Ce sont les grottes les plus proches de Paris dans lesquelles on peut voir des peintures rupestres (mammouths, empreintes de mains, etc ...) en plus des stalactites et stalagmites qui ornent diverses salles (de la Vierge, du Grand Désert, de la Draperie, de la Danse, etc...). 

A savoir : température de 12 degrés à l'intérieur et photos interdites. Pour les passionnés d'archéologie, il existe une visite approfondie de 4 heures.

Pour plus d’informations sur la grotte, cliquer ici

Fréquentation : 39 000 visiteurs en 2017

Visiter la Bourgogne avec le train

 

En continuant sur quelques centaines de mètres le chemin qui longe la Cure, on peut voir l'entrée d'autres grottes le long de la falaise qui suit le méandre de la rivière. 

 

AUTUN

 

Voir mon article en cliquant sur le lien suivant :

Autun, ville romaine et médiévale aux portes du Morvan

Visiter la Bourgogne avec le train

 

AUXERRE

 

A l'office du tourisme situé sur les quais de l'Yonne, vous pouvez vous procurez un plan pour suivre le parcours "Cadet Roussel" (balisage de flèches en bronze clouées dans le sol) qui permet de découvrir les 67 monuments les plus intéressants de la ville. Sinon, suivez le marquage au sol et lisez les panneaux explicatifs.

 

Auxerre, tour de l'Horloge

La tour de l'Horloge

Place Charles Surugue

Place Charles Surugue

Auxerre, cathédrale Saint-Etienne

Cathédrale Saint-Etienne

Crypte romane de la cathédrale d'Auxerre

Crypte romane de la cathédrale d'Auxerre

Auxerre, rue de la Marine

Rue de la Marine

Place Saint-Nicolas

Place Saint-Nicolas

La cathédrale Saint-Etienne et, en arrière plan, l'abbaye Saint-Germain

La cathédrale Saint-Etienne et, en arrière plan, l'abbaye Saint-Germain

 

Si vous avez du temps, il faut absolument aller visiter la crypte romane de l'abbaye Saint-Germain qui abrite le tombeau du saint mais aussi et surtout de belles fresques carolingiennes du milieu du 9ème siècle qui sont les plus anciennes de France actuellement mises à jour. Elles représentent des scènes de la vie de Saint-Etienne (le jugement, l'extase et sa lapidation) ainsi que quelques évêques auxerrois. 

Attention, c'est uniquement dans le cadre de visites guidées et les photos sont interdites.

Pour plus d'informations, cliquer ici

 

AVALLON

 

A voir : les remparts reconstruits au 15ème siècle, la collégiale Saint-Lazare (12ème siècle) de style roman bourguignon, la Tour de l’Horloge datant de 1456, des maisons anciennes, etc ...

Voir mon article en cliquant sur le lien suivant : D'Avallon à Vézelay par le GR13

 

Avallon, tour de l'Horloge

T​​​our de l'Horloge

 

BEAUNE

 

Située à 45 km au sud de Dijon, la ville est célèbre pour abriter l'Hôtel Dieu fondé en 1443 par Nicolas Rolin. Son toit aux tuiles vernissées, son architecture gothique flamboyante et la présence d'un des chefs-d'oeuvre de l'art flamand, le polyptyque du Jugement Dernier de Rogier Van der Weyden font de ce monument un incontournable à visiter en Bourgogne.

Pour plus d’informations, cliquer ici

Nombre de visiteurs en 2017 = 436 825

Visiter la Bourgogne avec le train
Visiter la Bourgogne avec le train
La salle des pôvres

La salle des pôvres

Détail du polyptyque : l'enfer

Détail du polyptyque : l'enfer

 

A voir aussi :
- le centre ville entouré par des remparts : 2.5 km de murs, de tours et de bastions. Leur construction a débuté au 12ème siècle, puis, sous Louis XI, on a construit un château fort pour protéger la frontière du royaume et, au 17ème siècle, on édifie 4 bastions pour protéger la ville d'une éventuelle attaque autrichienne (guerre de 30 ans).
- la collégiale Notre Dame
- le parc de Bouzaise et sa source vauclusienne.

Les remparts

Les remparts

 

BERZE LE CHATEL 

 

Depuis 1997, une voie verte utilisant la plate forme d'une ancienne voie ferrée relie Macon à Chalon sur Saône en passant par Berzé la Ville, Cluny et Cormatin. 

Pour plus d'informations sur la voie verte, cliquer ici

Construit au 13ème siècle, cet imposant château féodal (14 tours et 3 murs d'enceinte) offre un superbe panorama sur tout le Val Lamartinien. Il est privé mais on peut le visiter à certaines périodes de l'année.

Pour plus d'informations sur le château, cliquer ici

Visiter la Bourgogne avec le train

 

CHALON SUR SAONE

 

Voir mon article en cliquant sur le lien suivant :  Châlon sur Saône, les lieux incontournables à visiter

 

CHATILLON SUR SEINE

 

La ville est desservie par la ligne de car Montbard gare SNCF - Châtillon sur Seine.

Pour consulter les horaires de car, cliquer ici
(Cliquer sur la ligne Mobigo LR 126 Chatillon <> Montbard)

 

A voir :

- l'église Saint-Vorles (11ème siècle) bâtie sur un promontoire rocheux : de style roman avec, à intérieur, une belle mise au tombeau (1530) et quelques fresques murales 
- les vestiges d'un château féodal qui se trouvent le cimetière voisin
- le musée archéologique avec le vase en bronze de Vix datant du 6ème siècle avant JC
- la source de Douix qui est une résurgence de type vauclusienne.

L'office du tourisme délivre un plan de circuit réalisé par l'association des Amis du Châtillonnais qui permet la découverte du centre ville.

Eglise Saint-Vorles et bras mort de la Seine

Eglise Saint-Vorles et bras mort de la Seine

Source de la Douix

Source de la Douix

 

CLUNY

 

La ville de Cluny est desservie par la ligne de car Mâcon - Chalon sur Saône 

Pour consulter les horaires, cliquer ici

 
Visiter la Bourgogne avec le train

 

Brève histoire de l'abbaye de Cluny :

Le 11 septembre 910, une charte signée par le Guillaume le Pieux, comte de Mâcon et duc d'Aquitaine, est à l'origine de la fondation de l'abbaye de Cluny. Pour la gouverner, un abbé est choisi par les moines et son pouvoir est quasi indépendant car il ne doit de compte qu'au pape. Cluny adopte la règle bénédictine.
C'est en 981 que fut consacrée l'abbatiale qui remplaçait celle d'origine devenue trop petite. Cluny devint un des hauts lieux de pèlerinage en Europe car, à l'intérieur de l'autel sacré, se trouvaient les reliques de Saint-Pierre et Saint-Paul rapportées de Rome. Ainsi, à la fin du 10ème siècle, les pèlerins qui venait à Cluny s’économisaient un voyage à Rome et l'affluence est telle que la construction d'une nouvelle abbatiale est rapidement envisagée. Cependant, la tradition rapporte que c'est un moine de Cluny du nom de Gunzo qui, dans un rêve, aurait vu Saint-Etienne, Saint-Pierre et Saint-Paul qui traçaient les contours d'une grande abbatiale. Il se serait confié dès le lendemain à l'abbé Hugues de Semur, qui convaincu, décida sa construction qui débuta en 1088.
Les dimensions de la nouvelle abbatiale était monumentale : 187 m de long et le transept culminant à plus de 30 m de hauteur ce qui, à l'époque romane, était extraordinaire. C'était donc le plus grand édifice religieux de la chrétienté occidentale et qui le resta jusqu'à la construction de Saint-Pierre de Rome. Ainsi, Cluny montrait sa puissance qui était à la fois spirituelle, financière et intellectuelle. Plus de 10 000 moines et plus de 1 400 établissements frères répartis dans toute l'Europe dépendaient de Cluny à son apogée et les abbés étaient immensément respectés.
A la révolution française, l'abbaye est vendue à des marchands de matériaux et elle servit de carrières de pierres dont beaucoup ont servi à la construction des maisons de Cluny. De nos jours, il ne reste plus que 8 % de la gigantesque abbatiale dont une grande partie du transept sud et il faut donc beaucoup d'imagination pour se dire qu'à cet endroit là s'élevait la plus puissante des abbayes du monde chrétien de l'époque médiévale.

La visite (audioguide ou avec un guide) permet de retracer toute son histoire ainsi que l'importance de l'ordre clunisien à l'époque du Moyen Age.

Pour plus d’informations sur l'abbaye, cliquer ici

Nombre de visiteurs en 2017 = 115 901

 

Tour de l'abbaye de Cluny

 

A visiter aussi : la Tour des Fromages qui date du 11ème siècle (120 marches).

 

 

 

CORMATIN

 

Cormatin est desservi par la ligne de car Macon -  Chalon sur Saône (voir ci dessus)

Château construit au début du 17ème siècle. Il est entouré de douves et d'un parc où il est agréable de se promener.

Pour plus d'informations sur le château, cliquer ici

Visiter la Bourgogne avec le train

 

DIJON

 

Voir mon article en cliquant sur le lien suivant :

Dijon, les lieux incontournables à visiter

Crypte de la cathédrale Saint-Benigne

Crypte de la cathédrale Saint-Benigne

Place François Rude

Place François Rude

Palais des Ducs de Bourgogne

Palais des Ducs de Bourgogne

 

JOIGNY

 

Ville située sur les bords de l'Yonne. Quelques belles maisons à pans de bois et deux églises intéressantes.

Visiter la Bourgogne avec le train

 

MONTBARD / ABBAYE DE FONTENAY

 

Voir mon article en cliquant sur le lien suivant : De Montbard à l’abbaye de Fontenay par le GR 213

Nombre de visiteurs en 2017 = 81 874

Visiter la Bourgogne avec le train

 

PONTIGNY (abbaye de)

 

Au départ de la gare de Chemilly Apoigny, cette splendide abbaye cistercienne fondée en 1114 se trouve à 13 km à vélo. En passant par Seignelay, on peut voir une halle datant du 17ème siècle.

En fait, il ne reste que l'abbatiale qui est immense : elle mesure 119 m de long et c'est la plus grande église cistercienne du monde. L'intérieur est vide car les cisterciens n'aimaient par le décor. Par contre, il y a beaucoup de lumière. L'ordre monastique privilégiant la prière, il fallait éviter les sources de distraction.

On a toutefois du mal à imaginer que cette abbaye fut si importante car il ne reste pas grand chose autour de l'église hormis le bâtiment des convers et la galerie sud du cloître  qui a été reconstruit au 18ème siècle. 

Visiter la Bourgogne avec le train

 

SENS

 

Consacrée en 1164, elle est alors l'unique cathédrale gothique en France et dans le monde. On y trouve de beaux vitraux.

 

Cathédrale de Sens
Visiter la Bourgogne avec le train

 

SEMUR EN AUXOIS

 

Belle ville médiévale accessible en car depuis la gare SNCF de Montbard :

Pour consulter les horaires de car, cliquer ici
(Cliquer sur la ligne Mobigo LR 120 Montbard <> Censerey)

 

Les photos du site sont à faire en fin d'après midi (meilleure exposition).

Le pont Pinard

Le pont Pinard

Le pont des Minimes

Le pont des Minimes

Tour de l'Orle d'Or

Tour de l'Orle d'Or

 

TANLAY (château de)

 

Ce château renaissance entouré de douves se trouve à 8.7 km à vélo de la gare de Tonnerre. 

L'été, il existe (existait ?)  une navette au départ de la gare SNCF qui permet d'emmener les touristes à Tanlay.

Ancienne propriété de la famille des Coligny, c'est un château privé et la visite guidée est obligatoire.  A l'intérieur, il y a une magnifique galerie en trompe l'œil et, surtout, sur la voûte d'une petite pièce cachée dans une tour, une incroyable fresque du 16ème siècle où sont représentés les principaux protagonistes des guerres de religion sous l'aspect de dieux et déesses antiques.

Pour plus d’informations, cliquer ici

Visiter la Bourgogne avec le train
Château de Tanlay, galerie d'apparat

Galerie d'apparat

Fresque de la voûte en coupole du 2ème étage de la tour improprement appelée "Tour de la Ligue"

Fresque de la voûte en coupole du 2ème étage de la tour improprement appelée "Tour de la Ligue"

 

TONNERRE

 

A voir : la Fosse Dionne (source vauclusienne), l'Hôtel Dieu, l'hôtel d'Uzès où est né le chevalier d'Eon espion de Louis 14) et quelques maisons à pans de bois en centre ville.

La Fosse Dionne

La Fosse Dionne

L'Hôtel Dieu

L'Hôtel Dieu

 

VEZELAY

 

Voir mon article en cliquant sur le lien suivant : D'Avallon à Vézelay par le GR13

Nombre de visiteurs en 2017 = 1 053 000 (1er site touristique de la région Bourgogne Franche Comté)

La colline de Vezelay

La colline de Vezelay

 

VILLENEUVE SUR YONNE

 

Des 4 portes bâties au 13ème siècle, il n'en reste plus que 2. A voir aussi la très belle église.

 

Villeneuve sur Yonne, porte de Sens

La porte de Sens

 

Villeneuve sur Yonne, porte de Joigny

La porte de Joigny

 

Bonne découverte

 

N'hésitez pas à poster un commentaire, à faire part d'informations complémentaires qui pourraient intéresser les lecteurs, à partager cet article et, si vous avez des questions, je vous y répondrai. Vous pouvez également consulter ma page facebookAucune copie autorisée sur ce blog. 

Avertissement : toutes les informations sont données à titre indicatif et n'engagent en aucun cas la responsabilité de l'auteur.

Cliquer sur les photos en format paysage pour les agrandir.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article