Les automoteurs thermiques de la SNCF : les X 2100 et 2200

Publié le par hunza

 

Les X 2100

Construits par ANF Industrie entre 1980 et 1983, les X 2100 sont des autorails monocaisses. Ils développent une puissance de 440 kW et atteignent la vitesse de 140 km/h.

Ils ont été utilisés en service TER jusqu'au 9 mars 2018, date de la radiation du dernier X 2100.

Ci-dessous, plusieurs photos de matériel ferroviaire X 2100 sont présentées.

Penthièvre : X 2137 assurant le Tire Bouchon Auray - Quiberon (3 juillet 2014)

Penthièvre : X 2137 assurant le Tire Bouchon Auray - Quiberon (3 juillet 2014)

Quiberon : départ du Tire Bouchon avec l' X 2137 à destination d'Auray (3 juillet 2014)

Quiberon : départ du Tire Bouchon avec l' X 2137 à destination d'Auray (3 juillet 2014)

Isthme de Penthièvre : X 2146 assurant le Tire Bouchon Quiberon - Auray (12 juillet 2014)

Isthme de Penthièvre : X 2146 assurant le Tire Bouchon Quiberon - Auray (12 juillet 2014)

Auray : X 2146 assurant le Tire Bouchon arrivé à Auray (12 juillet 2014)

Auray : X 2146 assurant le Tire Bouchon arrivé à Auray (12 juillet 2014)

Lannion : l' X 2127 à côté de l'X 73575 (3 mai 2016)

Lannion : l' X 2127 à côté de l'X 73575 (3 mai 2016)

Guingamp : l'X 2124 à destination de Carhaix (10 mai 2016)

Guingamp : l'X 2124 à destination de Carhaix (10 mai 2016)

Plouaret Tregor : l' X 2116 à côté de l' X 73605 (4 mai 2016)

Plouaret Tregor : l' X 2116 à côté de l' X 73605 (4 mai 2016)

Auray : le tire bouchon à destination de Quiberon (19 juin 2017)

Auray : le tire bouchon à destination de Quiberon (19 juin 2017)

 

Les X 2200

60 exemplaires de X 2200 ont été construits entre 1985 et 1988. 

Dernier tour de roue le 29 décembre 2017.

 

Cliquer sur les photos pour les agrandir.

 

Voir mes autres articles sur le matériel thermique en cliquant sur les liens suivants :

Le parc des automoteurs thermiques de la SNCF

Les automoteurs thermiques de la SNCF : les X 73500

Les automoteurs thermiques de la SNCF : les X 72500

Les automoteurs thermiques de la SNCF : les X 76500

Les automoteurs bimodes de la SNCF : les AGC de la série des B 81500 et 82500

Les rames automotrices de la SNCF : les Régiolis

Le chemin de fer du Blanc Argent et le château de Valencay

Publié dans Ferroviaire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article