Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'Hunza : mes plus belles randonnées en montagne et ailleurs

Une semaine de voyage en Catalogne : Barcelone, Tarragone et Gérone

21 Mars 2017 , Rédigé par hunza Publié dans #Europe, #Espagne

Barcelone fait partie de ces villes pas si nombreuses où il y a tant de choses à voir et à faire qu'une semaine n'y suffira pas pour la découvrir entièrement. En effet, la capitale de la Catalogne est si riche en histoire, en monuments et en musées qu'inévitablement, lorsque le séjour tire à sa fin, on se dit qu'il faudra y revenir ....

Dans cet article, voici quelques suggestions touristiques mais la liste est loin d'être exhaustive.

 

Comment aller à Barcelone :

 

En avion :

Vols low coast au départ de Beauvais (Ryanair) ou Orly (Transavia) ou Aéroport Charles de Gaulle (Vueling, Easyjet) et plus tôt on réserve, moins le prix du billet est élevé.

Durée du vol entre Paris et Barcelone = environ 1 heure 40 minutes

 

En train :

TGV Paris Gare de Lyon – Barcelone en 6 heures 30 minutes.

 

En bus :

Voir sur internet les offres des compagnies Eurolines, Ouibus, etc ... qui relient Paris à Barcelone en 15 heures environ.

 

Où loger à Barcelone :

En fonction de vos moyens, il existe de nombreuses possibilités. Dormir dans une pension, louer une chambre dans un hôtel (booking.com, Trivago, Lastminute.com). Louer un appartement avec Airbnb, Abritel, Homelidays, etc ...

 

Le transport à Barcelone :

Le métro y est assez bien développé. Il existe plusieurs zones mais la zone 1 suffit.

Un conseil : achetez des tickets T10 (ils ne sont pas nominatifs) plutôt qu'un forfait à la journée ou un forfait 5 jours (c'est le maximum). Cela vous reviendra moins cher et le ticket T10 est valable 75 minutes.         

Procurez-vous un plan car la signalétique est un peu succincte. Dans le bus, c'est pire car il n'y a pas de plan de la ligne à l'intérieur du véhicule ....

 

Où se restaurer à Barcelone :

De bonnes adresses, il y en a beaucoup mais éviter les zones touristiques comme les restaurants à proximité de la Rambla.

 

Plan de la ville de Barcelone :

Il est payant dans les offices du tourisme. A savoir, sur les abris des stations de bus, vous trouvez un plan de la ville qui vous permet de vous repérer.

 

Les plages de Barcelone:

Le bus de la ligne n°59 qui passe par la place de la Catalogne vous y emmène. Idem pour le bus n°D20 qui passe par la place Espanya.

Sinon, avec le métro, descendre à la station "Barceloneta" et marcher ou emprunter le bus.

Une semaine de voyage en Catalogne : Barcelone, Tarragone et Gérone

Aux alentours de Barcelone, il y a la plage de Castelldefels accessible en train depuis Sants ou Estació De França muni d'un ticket T10. Attention, la signalétique dans les trains et sur les quais de gare laisse à désirer .... Prendre un train à destination de San Vicente de Calders et descendre à la gare de "Platja de Castelldefels" et non à "Castelldefels". La plage est à 300 mètres et le cadre est moins "urbain".

Une semaine de voyage en Catalogne : Barcelone, Tarragone et Gérone
 

VISITER BARCELONE

 

 

Cathédrale de Barcelone

Comment s'y rendre : descendre à la station de métro "Jaume l" (ligne n°4)  

Accès libre de 8h00 à 12h45 puis de 17h45 à 19h30 en semaine et de 08h00 à 13h45 puis de 17h15 à 20h00 le dimanche. En dehors de ces horaires, l'accès est payant.

Tout y est beau. Dans le cloître attenant à la cathédrale, il y a un bassin appelé "l'urinoir" où évoluent 13 oies (chiffre symbolique).

Tout y est beau. Dans le cloître attenant à la cathédrale, il y a un bassin appelé "l'urinoir" où évolue 13 oies (chiffre symbolique).VISITER BARCELONE

 

 

Cathédrale de Barcelone

Comment s'y rendre : descendre à la station de métro "Jaume l" (ligne n°4)  

Accès libre de 8h00 à 12h45 puis de 17h45 à 19h30 en semaine et de 08h00 à 13h45 puis de 17h15 à 20h00 le dimanche. En dehors de ces horaires, l'accès est payant.

Tout y est beau. Dans le cloître attenant à la cathédrale, il y a un bassin appelé "l'urinoir" où évolue 13 oies (chiffre symbolique).

VISITER BARCELONE

 

 

Cathédrale de Barcelone

Comment s'y rendre : descendre à la station de métro "Jaume l" (ligne n°4)  

Accès libre de 8h00 à 12h45 puis de 17h45 à 19h30 en semaine et de 08h00 à 13h45 puis de 17h15 à 20h00 le dimanche. En dehors de ces horaires, l'accès est payant.

Tout y est beau. Dans le cloître attenant à la cathédrale, il y a un bassin appelé "l'urinoir" où évolue 13 oies (chiffre symbolique).

Une semaine de voyage en Catalogne : Barcelone, Tarragone et Gérone

On peut monter sur le toit de la cathédrale (accès payant).

 

Cathédrale de Barcelone

Pour les photographes, la façade de la cathédrale depuis la place du parvis est bien exposée en fin d'après-midi.

 

Cathédrale de Barcelone

 

Balade dans le Barri Gotic

Entourant la cathédrale, c'est le quartier ancien de Barcelone avec ses ruelles étroites et sinueuses. Il vaut mieux avoir un guide en main pour découvrir les nombreux monuments qu'y sy trouvent.

A ne pas rater :

- la Plaça del Rei qui, pour moi, est une des plus jolies places de Barcelone.

Dominée par le mirador del Rei Marti, il faut la photographier en début de matinée.

 

Place del Rei à Barcelone

 

- la basilique Santa Maria del Pi

- Palau de la Generalitat, etc ....

 

Basilique Santa Maria del Mar

Comment s'y rendre : descendre à la station de métro "Jaume l" (ligne n°4)  

Accès libre de 9h00 à 13h00 puis de 17h00 à 20h30 en semaine et de 10h00 à 14h00 puis de 17h00 à 20h00 le dimanche. En dehors de ces horaires, l'accès est payant.

L'intérieur gothique est remarquable.

 

Barcelone : basilique Santa Maria del Mar

Une semaine de voyage en Catalogne : Barcelone, Tarragone et Gérone

 

Sagrada Familia

Les travaux ont débuté en 1882 et Gaudi est décédé le 7 juin 1926 (sa tombe est dans la crypte). La construction se poursuit en s'inspirant des plans qu'il avait laissés. A voir absolument car tout y est surprenant et magnifique. C'est d'ailleurs le monument le plus visité d'Espagne et il a été classé au patrimoine mondial de l'humanité.

Comment s'y rendre : descendre à la station de métro "Sagrada Familia".  

Attention, en raison de l'affluence surtout durant l'été, il vaut mieux réserver son ticket d'entrée à l'avance. Il faut choisir une tranche horaire pour la visite et se présenter à l'heure. C'est un peu plus cher mais ça vous évite de vous présenter à l'entrée de la Sagrada Familia et de vous entendre dire que les visites sont complètes.  

Une semaine de voyage en Catalogne : Barcelone, Tarragone et Gérone
Une semaine de voyage en Catalogne : Barcelone, Tarragone et Gérone

Pour les photographes :

- en matinée, se rendre place Gaudi car le soleil éclaire la façade de la Nativité.

 

Sagrada Familia

La façade de la nativité

La façade de la nativité

- l'après-midi, se rendre place de la Sagrada Familia car le soleil éclaire la façade de la Passion. De ce côté-ci, pas de recul car il y a beaucoup d'arbres. 

 

Sagrada Familia

 

La Pedrera ou la casa Mila

A Barcelone, c'est la maison la plus célèbre de Gaudi. Elle a été classée au patrimoine mondial de l'humanité.

Comment s'y rendre : descendre à la station de métro "Diagonal" ou Passeig de Gracia".

Attention, en raison de l'affluence surtout durant l'été, il vaut mieux réserver son ticket d'entrée à l'avance en choisissant une tranche horaire de visite.

A voir l'architecture extérieure, le surprenant toit terrasse avec ses cheminées et ses conduits d'aération aux formes originales et sa vue sur la Sagrada Familia ainsi que des combles aux voutes extraordinaires. Il y a aussi un appartement reconstitué de la période du début du 20ème siècle qui se visite. 

Il faut savoir que l'immeuble est toujours habité par des particuliers.

Pour les photographes, c'est en fin d'après-midi que la façade est bien exposée au soleil.

Une semaine de voyage en Catalogne : Barcelone, Tarragone et Gérone
Une semaine de voyage en Catalogne : Barcelone, Tarragone et Gérone

 

La casa Batllo

Personnellement, je la trouve plus belle que ... la Pedrera. Elle a été classée au patrimoine mondial de l'humanité.

Comment s'y rendre : descendre à la station de métro "Passeig de Gracia".

Attention, en raison de l'affluence surtout durant l'été, il vaut mieux réserver son ticket d'entrée à l'avance en choisissant une tranche horaire de visite.

Magnifique appartement à visiter à l'intérieur tout en courbe.

Pour les photographes, c'est le matin que la belle façade est bien exposée au soleil.

 

Barcelone : la Casa Batlló

 

La Rambla 

C'est l'avenue la plus célèbre de Barcelone avec toujours beaucoup de monde qui s'y promène.. Elle part de la place de Catalogne où se trouvent des jets d'eau "spectacle" pour arriver au Mirador de Colom - on peut y monter mais l'accès est payant - et au vieux port où on peut voir une goélette.

En suivant La Rambla, on peut faire une halte à la Boqueria qui est un marché aux belles couleurs ainsi qu'à la Plaça Reial dont les lampadaires ont été réalisés par Gaudi en 1878.

Une semaine de voyage en Catalogne : Barcelone, Tarragone et Gérone

Sur le terre-plein central, près de la station de métro "Liceu", mosaïque inattendue réalisée par Joan Miro en 1976.

A proximité, dans la rue adjacente Carrer Nou de la Rambla, il y a aussi le Palau Güell qui est classé au patrimoine mondial de l'humanité. Conçu par Gaudi, il faut le visiter pour son intérieur et son toit terrasse percé de cheminées colorées.

 

Plaça Espanya et colline de Montjuïc

Comment s'y rendre : descendre à la station de métro "Plaça Espanya".

Se rendre sur le toit terrasse du centre commercial qui occupe les anciennes arènes de Barcelone - il n'y a plus d'arènes en activité - en empruntant les escalators (l'ascenseur est payant !) pour bénéficier d'un panorama sur la ville.

Une semaine de voyage en Catalogne : Barcelone, Tarragone et Gérone

En remontant l'avenue de la Reine Maria Cristina, on parvient à la fontaine magique de Montjuïc = spectacle gratuit de jeux d'eaux et de lumières toutes les soirées du jeudi au dimanche de 21h00 à 23h00. Puis ce sont les cascades et l'arrivée au monumental musée national d'art de Catalogne.

La colline de Montjuïc est le lieu où se sont déroulés les jeux olympiques de Barcelone en 1992. On peut donc y voir le stade olympique.

Outre les installations sportives, il y a aussi de nombreux jardins ainsi que la fondation Miro.

Tout en haut de la colline, on trouve un château duquel on bénéficie d'un beau panorama sur la ville. L'entrée est payante. Du pied du château, on a aussi une belle vue malgré les arbres et les pylônes du téléphérique.

Comment accéder au sommet de la colline de Montjuïc s'y rendre : emprunter le bus n°150 qui part de la place d'Espanya ou le funiculaire qui part de la station de métro "Paral-lel" puis le téléphérique ou le bus n°150 dont l'arrêt est à la sortie de la gare du funiculaire.

Une semaine de voyage en Catalogne : Barcelone, Tarragone et Gérone

 

Parc Güell

Il y a en fait 2 parcs en 1. Celui, payant pour limiter sa surfréquentation, où se trouvent les étonnantes réalisations de Gaudi et l'autre, gratuit, qui l'entoure et qui offre un beau panorama sur Barcelone depuis son sommet.

Comment s'y rendre : descendre soit la station de métro "Lesseps", soit à la station "Vallcarca" (ligne n°3). Personnellement, j'ai choisi de descendre à Vallcarca mais la direction du parc est mal indiquée .... Il faut donc sortir côté Avinguda de Vallcarca et descendre jusqu'à Baixada de la Gloria et monter jusqu'au parc en empruntant les escalators. Rentrer dans le parc et continuer sur le chemin sans jamais bifurquer à gauche pour accéder aux caisses. Le chemin descend lentement tout en serpentant avec des points de vue.

Attention, en raison de l'affluence surtout durant l'été, il vaut mieux réserver son ticket d'entrée à l'avance en choisissant une tranche horaire de visite et, en plus, c'est légèrement moins cher que si vous achetez votre billet sur place.

A voir, les deux pavillons à l'entrée, la salamandre, la grande salle hypostyle et ses décorations au plafond, etc ....

Si on n'a pas pu avoir de billet, on peut se satisfaire d'un point de vue sur l'espace monumental bordé par la balustrade-banquette ondulée en le contournant. 

La salamandre

La salamandre

Une semaine de voyage en Catalogne : Barcelone, Tarragone et GéroneUne semaine de voyage en Catalogne : Barcelone, Tarragone et Gérone
Une semaine de voyage en Catalogne : Barcelone, Tarragone et GéroneUne semaine de voyage en Catalogne : Barcelone, Tarragone et Gérone

 

Monastère de Pedralbes

Fondé en 1327, il est à la périphérie de Barcelone dans un endroit incroyablement calme et peu fréquenté par les touristes.

Comment s'y rendre : descendre à la station de métro "Reina Elisenda" de la ligne n°L6 puis marcher 10 minutes en suivant le Passeig de la Reina Elisenda ou prendre le bus H4, 65 ou 68. 

L'église est ouverte (et gratuite) de 11h00 à 13h00.

Entrée payante pour le cloître - c'est le plus grand du monde - et les dépendances. Dans la chapelle Saint-Michel, très belles fresques de Ferrer Bassa qui datent du 14ème siècle. 

Le cloître

Le cloître

Fresques de Ferrer Bassa dans la chapelle San Miquel

Fresques de Ferrer Bassa dans la chapelle San Miquel

 

Parc de la Ciutadella

Comment s'y rendre : descendre à la station de métro "Arc de Triomf" (ligne n°1)

Passer sous l'arc de triomphe construit dans le cadre de l'exposition universelle de 1888 et suivre le Passeig de Lluis Companys pour arriver dans le parc.

A voir la monumentale cascade et pour ceux qui le veulent, possibilité de faire du canotage sur un petit lac et de visiter le zoo de Barcelone. 

Une semaine de voyage en Catalogne : Barcelone, Tarragone et Gérone

 

Le tramway bleu

Comment s'y rendre : descendre à la station de métro "Av.Tibidabo" (ligne n°L7)

Inauguré en 1901, il part à proximité de la station de métro pour rallier la station du funiculaire Tibidabo qui emmène au sommet de la colline éponyme où se trouve un parc d'attractions. A l'arrivée du funiculaire comme au sommet de la colline Tibidabo, beaux panoramas sur Barcelone.

Attention, le prix du billet de tramway est élevé.

Une semaine de voyage en Catalogne : Barcelone, Tarragone et Gérone

 

AUX ALENTOURS DE BARCELONE

 

SITGES

Comment s'y rendre : en train depuis la gare de Sants; desserte fréquente et temps de trajet = 30 minutes

Situé à une trentaine de kilomètres de Barcelone, Sitges est une agréable cité balnéaire miraculeusement préservée des constructions en béton.

Se procurer auprès de l'office du tourisme (à côté de la gare) un plan de visite de la ville car il y a de belles maisons à voir.

Belle plage.

Une semaine de voyage en Catalogne : Barcelone, Tarragone et Gérone

 

TARRAGONE 

Comment s'y rendre : en train depuis la gare de Sants; desserte fréquente et temps de trajet = 1 heure environ.

Situé à une centaine de kilomètres de Barcelone, Tarragone

Se procurer auprès de l'office du tourisme un plan de visite de la ville avec tous les sites à voir dont les principaux sont : 

- la muraille romaine

Une semaine de voyage en Catalogne : Barcelone, Tarragone et Gérone

- l'amphithéâtre construit au 2ème siècle et qui pouvait contenir 15 000 spectateurs; il est proche de la mer

Une semaine de voyage en Catalogne : Barcelone, Tarragone et Gérone

- la vieille ville avec la cathédrale et son superbe cloître (accès payant).

Une semaine de voyage en Catalogne : Barcelone, Tarragone et Gérone

Belle plage.

 

GERONE

Comment s'y rendre : en train depuis la gare de Sants; desserte fréquente et temps de trajet = 1h20 environ 

Situé à une centaine de kilomètres de Barcelone, Gerone mérite une bonne journée de visite.

Se procurer auprès de l'office du tourisme un plan de visite de la ville.

A faire : 

- ballade sur les remparts d'où on a beau panorama sur la vieille ville et ses alentours

- la cathédrale et son cloître (entrée payante): la nef de cathédrale est très vaste et on peut y voir de beaux vitraux ainsi que de somptueux retables baroques; le trésor abrite la "tapisserie de la Création", une des plus anciennes au monde; le cloître roman est de forme trapézoïdale et certains de ses chapiteaux sont historiés.

- le musée d'art : pour ceux qui apprécient l'art religieux, de très belles pièces y sont exposées.

- l'église Sant Feliu : l'intérieur est sobre et abrite quelques sarcophages d'époque romaine admirablement sculptés; à voir aussi la sépulture de Saint Narcisse. 

- la lionne au cul béni : en fait, c'est une copie (la véritable est au musée d'Art) et elle se trouve en contrebas de l'église Sant Feliu, sur la place Sant Feliu près du fleuve. Si vous voulez que la chance soit avec vous, faites comme les autres touristes ....

- le musée d'archéologie : il occupe l'ancien monastère de Saint-Pierre de Galligants qui est situé un peu à la périphérie de la vieille ville; très peu fréquenté, il mérite pourtant le détour pour la beauté de son petit cloître roman aux chapiteaux historiés ainsi que pour l'intérieur de l'église qui datent du 11ème siècle.

- les bains arabes : fausse appellation puisque sa construction en 1194 est bien postérieure à la présence arabe; c'est l'atmosphère de la pièce où se trouve un bassin octogonal qui donne tout le charme à la visite.

- la vieille ville : au tour de la cathédrale, on peut faire une belle balade dans les ruelles étroites de l'ancienne cité médiévale dont celles qui faisaient parties du quartier juif.

- le point de vue et la photo des maisons suspendues et colorées le long de la rivière Onyar.

- la Rambla qui conserve encore quelques arcades voutées.

 

 

Bon séjour.

 

N'hésitez pas à partager cet article, à poster un commentaire et si vous avez des questions, je vous y répondrai. Vous pouvez également consulter ma page facebook. Aucune copie autorisée sur ce blog. 

Avertissement : toutes les informations sont données à titre indicatif et n'engagent en aucun cas la responsabilité de l'auteur.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Sylvie 24/08/2016 22:09

J'ai apprécié votre article sur Barcelone ayant visité cette ville il y a 4 ans. La surprise vient de l'accès payant à la partie décorée par Gaudi dans le parc. A l'époque on s'y promenait librement même s'il y avait énormément de monde dans ce coin. Tout le monde caressait la salamandre pour y faire une photo.