Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'Hunza : mes plus belles randonnées en montagne et ailleurs

Que voir à Londres quand on croit avoir tout vu

1 Juillet 2016 , Rédigé par hunza Publié dans #Europe

Londres est une ville immense et bien qu'on y soit déjà venu et qu'on s'imagine avoir tout visité, on y découvre toujours de nouveaux endroits. En voici quelques uns :

 

Primrose Hill

 

Accès : métro Nothern ligne à la station Chalk Farm ou Camden Town puis bus n°274 et descendre à « London zoo ».

 

Ce parc prolonge celui de Regent’s Park et, depuis sa colline qui culmine à 60 mètres d’altitude, on bénéficie d’une vue imprenable sur Londres.

C’est un lieu très fréquenté par les jeunes au moment où du coucher du soleil. 

Que voir à Londres quand on croit avoir tout vu
Que voir à Londres quand on croit avoir tout vu

Hamstead Heath

 

Accès : avec l'overground, descendre à la station « Hampstead Heath ».

 

L'entrée du parc est à proximité de la station de l'overground. Hampstead Heath est immense. C'est une forêt en pleine ville. On peut même se baigner dans des étangs moyennant une modique somme pour y accéder. Au

Tout au nord, on y trouve Kenwwod House, une demeure aristocatique datant du 18ème siècle qui abrite quelques magnifiques tableaux dont un autoportait de Rembrandt (entrée gratuite).

Au sud, Parliament Hill est un lieu très fréquenté pour les pique niques ainsi que pour assister au coucher du soleil sur Londres car c'est un point élevé qui offre un beau panorama sur Londres. 

Panorama sur Londres depuis Parliament Hill

Panorama sur Londres depuis Parliament Hill

Kenwood House

Kenwood House

Un étang dans Hampstead Heath

Un étang dans Hampstead Heath

Le dôme de la cathédrale Saint-Paul

 

Accès : métro St-Paul’s

 

Comme pour toutes les entrées de monuments de Londres, le prix du ticket d’accès est élevé mais il permet d’accéder au dôme pour voir Londres d’en haut.

N’oubliez pas de vous renseignez sur les horaires d’ouvertures car il n’y a pas de montée au dôme lors des offices et n’oubliez pas de demander un audioguide à la caisse car il est compris dans le prix du billet.

Il est interdit de faire des photos à l’intérieur de la cathédrale mais pas dans les galeries extérieures.

 

C’est l’une des plus grandes cathédrales au monde et elle a été construite entre 1675 et 1710 avec Christopher Wren pour architecte. 

Dans la crypte, plusieurs personnalités y sont enterrées dont Nelson, Wellington, Lawrence d’Arabie, Churchill, etc …

Au rez de chaussée, c’est la coupole qui est la principale curiosité architecturale du lieu par ses dimensions colossales.

Mais, pour moi, le plus grand intérêt de ce monument réside dans la montée au dôme. Il y a 528 marches à gravir pour atteindre la galerie dorée située à 85 mètres du sol. Attention, cette dernière est étroite et pourrait être anxiogène pour les personnes sujettes au vertige. De plus, l’escalier qui permet d’y accéder depuis la galerie de pierre est assez raide. On peut donc s’arrêter à cette galerie intermédiaire qui culmine à 53 mètres du sol et d’où on jouit déjà d’une superbe vue sur Londres.

 

A savoir : on peut rentrer gratuitement dans la cathédrale au moment des offices mais, dans ce cas et comme je l’ai signalé plus haut, il est impossible de monter au dôme….

La cathédrale Saint-Paul

La cathédrale Saint-Paul

La passerelle du millenium vue depuis la galerie de pierre

La passerelle du millenium vue depuis la galerie de pierre

La City vue depuis la galerie dorée

La City vue depuis la galerie dorée

La Tamise et le plus haut building de Londres (the Shard) vus depuis la galerie dorée

La Tamise et le plus haut building de Londres (the Shard) vus depuis la galerie dorée

Le London Eyes et la Tamise vus depuis la galerie dorée

Le London Eyes et la Tamise vus depuis la galerie dorée

Camden Town

 

C’est un endroit très très fréquenté surtout les week ends et qui est ouvert tous les jours. Dès la sortie du métro, on y trouve une population hétéroclite où punks et gothiques se mêlent aux touristes et Londoniens en goguette.

 

Accès : station de métro Camden Town

 

La rue principale (Camden High street) qui mène au marché est bordée de maisons aux décorations pittoresques. On y trouve aussi beaucoup d’échoppes pour se faire tatouer.  Il faut arriver à hauteur du canal pour entrer dans Camden Lock, le fameux marché. En plus de la nourriture, vous y trouverez de tout. Du plus moche au plus beau, surtout pour les vêtements mais c’est là qu’on se rend compte que le Channel est plus qu’une frontière entre nos deux pays. Mais, question originalité,  une mention toute particulière à Cyberdog, un magasin « sorti du futur » qui propose plein de vêtements flashis dans une ambiance qui ne l’est pas moins avec une musique techno assourdissante. Il y a même des danseurs à l’entrée…  Attention les photos sont interdites  à l’intérieur comme, malheureusement, dans beaucoup d’autres boutiques dans le marché.

Que voir à Londres quand on croit avoir tout vu
Que voir à Londres quand on croit avoir tout vu
Que voir à Londres quand on croit avoir tout vu
Que voir à Londres quand on croit avoir tout vu

Brick Lane 

 

Ouvert le dimanche, c’est un immense marché aux puces à ciel ouvert qui occupe Brick Lane Road et ses alentours.

 

Accès: prendre l'overground et descendre à la station Shoreditch High Street

 

En suivant Brick Lane Road en direction de la station de métro "Aldgate East", on peut voir des fresques murales.

 

 

Marché aux fleurs sur Columbia road

 

Ce n’est pas très loin de Brick Lane et là aussi c’est ouvert le dimanche. Attention, c’est incroyablement bondé, donc patience si vous vous aventurez là bas car on n’avance même pas au pas …. S’il y a beaucoup de touristes, il y a aussi de très nombreux beaucoup de Londoniens qui viennent y faire leurs achats. On y trouve plein de plantes en pot et de très belles fleurs coupées.

 

Accès: station de métro Hoxton

Que voir à Londres quand on croit avoir tout vu

Une ferme dans Londres

 

Il en existe une quinzaine implantée au cœur de Londres …. !

 

Hackney city Farm: elle jouxte Haggerston Park.

Ouvert du mardi au dimanche de de 10h00 à 16h30

Bien que ce ne soit pas la ferme à laquelle on s’attend, c’est dans un désordre joyeux que vous allez voir en pleine ville des poules, canards, chèvres, poneys, moutons, canards, lapins ainsi que 2 cochons. Juste à côté, un petit jardin potager. On peut aussi s’y restaurer.

La visite est gratuite mais si vous voulez vous pouvez laissez un don qui permettra d’aider à acheter la nourriture pour tout ce monde là.

 

Accès : Hoxton ou Bethnal Green puis marche à pied 

Que voir à Londres quand on croit avoir tout vu

Balade le long du Régent’s Canal jusqu’à Canary Wharf

 

Accès : station de métro Mile End

 

L’East End est un quartier en pleine rénovation depuis les jeux olympiques en 2012 et une balade à pied sur le chemin de halage le long du Regent’s  Canal entre Victoria Park et la Tamise est une façon de découvrir un autre visage de Londres. Attention, lors des passages sous les voutes basses de certains ponts car la cohabitation entre vélos (nombreux) et piétons peut être parfois délicate …..

Il y a même un chemin, le « Jubilee Greenway » qui a été aménagé et balisé (petits disques sur le sol + divers panneaux explicatifs) lors du jubilée de diamant de la Reine en 2012 et qui fait tout le tour de Londres en traversant Hyde Park puis Kensington Park puis en longeant le Regent’s Canal, avec pour point de départ et d’arrivée la Palais de Buckingham.

Le long du Mile End Park, il y a beaucoup de house boats amarrés et on y trouve même un pub très sympa, le Palm Tree, avec un vieux décor à l’intérieur.

On peut aussi suivre le canal avec ses écluses jusqu’au bassin de Limehouse qui sert de port pour de nombreux yachts puis atteindre la Tamise avant de la longer jusqu’au quartier d’affaires ultra moderne et agité de Canary Wharf en semaine. 

Le long du Regent's canal

Le long du Regent's canal

Une écluse sur Regent's canal

Une écluse sur Regent's canal

Bassin de Limehouse

Bassin de Limehouse

La Tamise avec, en arrière plan, la City

La Tamise avec, en arrière plan, la City

Canary Wharf

Canary Wharf

Hamley’s toys

 

Accès : situé sur Regent street entre les stations de métro Oxford Circus et Picadilly Circus.

 

Ce magasin à la décoration un peu vieillotte est un véritable paradis pour enfants (et un enfer pour la carte bleure !) car sur 5 étages on y trouve des jouets de toutes sortes et des vendeurs qui y font de nombreuses démonstrations. Ne pas rater au dernier étage, la cabine téléphonique et la reine d’Elisabeth reproduite en légo …..

Beaucoup de monde bien entendu.

 

 

Que voir à Londres quand on croit avoir tout vu

La plus vieille église de Londres : St-Bartholomew the Great

 

Accès : station de métro Farrington

 

Il faut la trouver parmi tous ces immeubles récents qui l’entourent … mais surtout il faut arriver par la place pour passer sous le porche de l’ancienne église sur lequel une maison à colombages a été construite au 16ème siècle … !

La construction de St-Bartolomew remonte au 12ème siècle et l’église actuelle conserve encore quelques vestiges de cette époque.

Visiter l’intérieur de l’église est payant à moins qu’on vienne y prier. Il reste une partie de l’ancien cloître qu’on peut voir depuis l’extérieur. ….  

Que voir à Londres quand on croit avoir tout vu

Vieilles maisons londoniennes

 

Accès : situé sur Holborn à la station de métro Chancery Lane

 

Construites au 14ème siècle, elles ont été remaniées au 16ème avec la construction de la façade à colombages qu’on peut voir encore aujourd’hui. Elles font partie des rares maisons qui ont réchappées à l’incendie de 1666.

Que voir à Londres quand on croit avoir tout vu

Les anciens bus à impérial

 

Pour les nostalgiques de ces anciens bus, pas de panique, il en roule encore sur 2 lignes, la n°15 et la 9 mais pour cette dernière je n’ai pas fait attention …. Pour la 15, il se peut que vous deviez attendre un peu car des bus modernes circulent aussi sur cette ligne. Sinon, vous montez bien dans un routemaster rouge avec le contrôleur qui veillera que vous ayez bien votre billet  puisqu’il n’y a pas de valideur.

 

Clapham Junction

 

Pour les ferrovipathes, voilà une gare et un trafic comme on n’en voit pas en France. Des trains partout et tout le temps.  

Que voir à Londres quand on croit avoir tout vu

Voir aussi mes articles :

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Céline 07/10/2015 17:23

Votre article est très intéressant pour celui qui organise un petit séjour à Londres. Nous y sommes allés dernièrement et en effet, il y a pleins de quartiers, de magasins, de parcs à visiter. Nous avions organisé un week end insolite à Londres, on avait visité le quartier de Hampstead, on a découvert l'East End avec son quartier "street-art". En bref, beaucoup de coins sympas et d'endroits insolites à voir :)