Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'Hunza : mes plus belles randonnées en montagne et ailleurs

Parc et château de Chantilly

4 Octobre 2014 , Rédigé par hunza Publié dans #Paris et alentours

Le château de Chantilly se trouve à une quarantaine de kilomètres de Paris. Au 17ème siècle, il appartint au grand Condé qui fit dessiner de somptueux jardins avec des grandes eaux et, au 19ème siècle, au duc d'Aumale, frère du roi Louis Philippe. Ce dernier, grand collectionneur, stipula dans son testament qu'il léguait Chantilly à l'Institut de france mais qu'il ne voulait pas qu'on modifia, après sa mort, l'aménagement du château tel qu'il l'avait conçu. Ainsi le musée Condé qui abrite la 2ème collection de tableaux anciens après le Louvre et de livres anciens après la bibliothèque nationale de France conserve toute son originalité par rapport à tous nos musées contemporains.

 

Transport :

En train avec le TER Picardie au départ de gare du Nord :

http://www.voyages-sncf.com/

ou

http://www.ter.sncf.com/picardie/depliant/recherche

(Dans ligne, choisir la ligne n°23 Creil-Paris)

 

Comment s'y rendre depuis la gare SNCF :

A pied, le château se trouve à 2.1 kms de la gare SNCF. Prendre à droite en sortant de la gare jusqu'au rond poind. De là, un sentier fléché vous conduit au château tout étant en lisière de forêt et en longeant l'immense hippodrome de Chantilly.

En bus :

http://www.keolis-oise.com/exec/home.asp?NumRub=2040

 

 

La visite

 

On peut choisir de ne visiter que le parc. Quant à la visite du château, elle se fait à l'aide d'un audio guide gracieusement prêté à l'entrée.

http://www.domainedechantilly.com/

Les grandes écuries

Les grandes écuries

Parc et château de Chantilly

A la découverte du parc :

Il est immense (115 hectares) et c'est la rivière Nonette qui alimente toutes les pièces d'eau.

C'est depuis la terrasse du château qu'on bénéficie de la plus belle vue sur les jardins à la française dessinés par André Le Nôtre avec, au 1er plan, le bassin circulaire de la Gerbe et, derrière, deux parterres symétriques avec des bassins miroirs de part et d'autre d'un bras du grand canal appelé "la manche".

Vue sur la grande gerbe et les jardins à la française depuis la terrasse

Vue sur la grande gerbe et les jardins à la française depuis la terrasse

Parc et château de Chantilly
Parc et château de Chantilly
Parc et château de Chantilly

Sur la gauche, c'est le jardin anglais qui a été dessiné sous la Restauration, en 1819. Tout en parcourant les allées sinueuses d'où l'eau n'est jamais très loin, on peut voir le temple de Vénus, le pont des grands hommes, l'île d'amour avec sa gloriette et la belle fontaine de Beauvais qui date de Le Nôtre à proximité de la salle du jeu de paume.

La gloriette sur l'île d'Amour

La gloriette sur l'île d'Amour

La fontaine de Beauvais

La fontaine de Beauvais

Statue de Vénus de Médicis

Statue de Vénus de Médicis

La grande allée sur l'île d'Amour

La grande allée sur l'île d'Amour

Sur la droite, c'est le Bois du Petit Parc qui cache l'enclos des kangourous. En contrebas, vers le grand canal, c'est le jardin anglo-chinois avec ses petites rivières ponctuées de cascatelles puis le hameau formé de 5 petites maisons à colombages qui datent de 1775 et, tout au bout, la "grande cascade qui est en fait le déversoir du bassin rond vers le grand canal qui s'étend sur 2.5 kms.

Le grand rond

Le grand rond

La grande cascade

La grande cascade

Parc et château de Chantilly

A la découverte du château 

Il est demeuré tel que l'avait laissé le duc d'Aumale à sa mort.

Le grand cabinet

Le grand cabinet

Enluminure exposée dans le grand cabinet

Enluminure exposée dans le grand cabinet

Le grand cabinet

Le grand cabinet

La Grande Singerie

La Grande Singerie

La Galerie des Batailles

La Galerie des Batailles

La salle à manger ou galerie des cerfs

La salle à manger ou galerie des cerfs

Quelques chefs d'oeuvres du musée Condé :

Les Trois Grâces de Raphaël

Les Trois Grâces de Raphaël

La Madone de la Maison d'Orléans de Raphaël

La Madone de la Maison d'Orléans de Raphaël

4 enluminures de Jean Fouquet

4 enluminures de Jean Fouquet

Le concert champêtre de Camille Corot

Le concert champêtre de Camille Corot

Numa Pompilius et la Nymphe Egérie de Nicolas Poussin

Numa Pompilius et la Nymphe Egérie de Nicolas Poussin

Jeanne d'Arc écoutant ses voix par Chapu (1873)

Jeanne d'Arc écoutant ses voix par Chapu (1873)

Bonne balade

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article